Beauté, blog, Cinéma, Evènements, Lifestyle, Littérature, Mode, Musique, Séries télévisés

Les moments forts de décembre 2017 et janvier 2018

Le bien-être et le développement personnel n’ont jamais été autant au centre de ma vie que ces deux derniers mois.

Voici donc une liste de choses qui ont marqué ces deux derniers mois:

 

Evènements:

-L’apéro de noël de la blogosphère lyonnaise. Ce fut un évènement exceptionnel qui eut lieu fin décembre pour la blogo. L’occasion était très belle, le buffet et le cadre très sympa. Depuis que j’écris ce blog, je fais sans arrêt de nouvelles rencontres intéressantes et ce fut encore le cas pour cette fois ci où nous étions extrêmement nombreuses. L’article de Lady Biche recense bien toutes les participantes. Je tiens à rajouter que cela a permis de montrer une nouvelle image, plus moderne du Campanile de Perrache et de découvrir son bar lounge.

Avec des copines rencontrées au sein de la blogosphère et de mes discussions lectures, j’ai eu l’occasion de tester pas mal de salons de thés et bars, restaurants à Lyon pour mon plus grand plaisir:

  • Le Labo Coffee Shop dans le 7e arrondissement qui bénéficie d’une sublime déco et d’un personnel adorable.

  • Le restaurant Soixan7e et Onze dans le 6e qui propose des plats maisons pour peu cher.
  • Le Gnôme et Rhône au cadre fort sympathique. Il est situé dans Lyon 3e.
  • Enfin, dans le cadre de la nuit Tim Burton dans je vais vous parler plus bas, j’ai découvert et approuvé le Lumière Kebab situé près de l’Institut Lumière, dans Lyon 8e aux menus et à la décoration vraiment originale.

Autre moment de vrai plaisir pour moi: les soldes à Lyon Part Dieu. ça paraît peu croyable mais vrai! A mon arrivée à 17h jusqu’à 20h, j’ai pu profiter des soldes comme je le souhaitais sans vraiment trop monde et avec des copines blogueuses.

L’occasion pour moi de me procurer un sac crème Primark et une pochette fée Clochette qui ne me quittent plus désormais.

J’ai ri et me suis bien changée les idées.

J’ai oublié, j’ai également testé le Fresh Burritos à Part Dieu, sorte de Subway à la sauce mexicaine qui change un peu de ce que l’on peut voir habituellement.

 

– La nuit Tim Burton. Je suis une grande fan de ce réalisateur depuis des années et ce fut vraiment cool de revoir deux de ses films sur grand écran à l’Institut Lumière. Nous avons vu Beetlejuice et Edward aux mains d’argent, deux chefs d’oeuvre. Les films étaient présentés par un expert fort gentil avec en bonus des extraits d’autres films de Tim Burton. Dehors, nous avons pu nous acheter une affiche de la rétrospective. Il y avait aussi un écran contenant des photos des films et des tournages ainsi qu’un fond sonore musical de Danny Elfman. Le top du top fut l’ambiance passionnée de la salle avec des spectateurs tout habillés en « L’étrange noël de M.Jack ».

Cette immersion fut merveilleuse!

Lire la suite « Les moments forts de décembre 2017 et janvier 2018 »

Publicités
Littérature, Musique

California girls de Simon Libérati

california-girls-simon-liberati

Résumé:

« En 1969, j’avais neuf ans. La famille Manson est entrée avec fracas dans mon imaginaire.  J’ai grandi avec l’image de trois filles de 20 ans  défiant les tribunaux américains, une croix sanglante gravée sur le front. Des droguées… voilà ce qu’on disait d’elles, des droguées qui avaient commis des crimes monstrueux sous l’emprise d’un gourou qu’elles prenaient pour Jésus-Christ. Plus tard, j’ai écrit cette histoire le plus simplement possible pour exorciser mes terreurs enfantines et j’ai revécu seconde par seconde le martyr de Sharon Tate. »
Los Angeles, 8 août 1969 : Charles Manson, dit Charlie, fanatise une bande de hippies, improbable « famille » que soudent drogue, sexe, rock’n roll et vénération fanatique envers le gourou. Téléguidés par Manson, trois filles et un garçon sont chargés d’une attaque, la première du grand chambardement qui sauvera le monde. La nuit même, sur les hauteurs de Los Angeles, les zombies défoncés tuent cinq fois. La sublime Sharon Tate, épouse de Roman Polanski enceinte de huit mois, est laissée pour morte après seize coups de baïonnette. Une des filles, Susan, dite Sadie, inscrit avec le sang de la star le mot PIG sur le mur de la villa avant de rejoindre le ranch qui abrite la Famille.
Au petit matin, le pays pétrifié découvre la scène sanglante sur ses écrans de télévision. Associées en un flash ultra violent, l’utopie hippie et l’opulence hollywoodienne s’anéantissent en un morbide reflet de l’Amérique. Crime crapuleux, vengeance d’un rocker raté, satanisme, combinaisons politiques, Black Panthers… Le crime garde une part de mystère.
En trois actes d’un hyper réalisme halluciné, Simon Liberati accompagne au plus près les California girls et peint en western psychédélique un des faits divers les plus fantasmés des cinquante dernières années. Ces 36 heures signent la fin de l’innocence.

Mon avis:

J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre et je suis plus qu’honorée que les éditions Grasset me l’ai envoyé en service presse. 

J’ai découvert Simon Libérati avec « Jayne Mansfield 1967 » et depuis, je suis devenue fan de sa plume, particulièrement quand il évoque des faits réels ou divers.

Dans cet ouvrage, on ne peut pas être plus plongé dans cette secte de Charles Manson au sein de laquelle la saleté, le sexeles conflits avec motards sont le quotidien d’un ranch, ancien décor de western d’Hollywood.

Charles Manson, alors qu’il ne commettait pas la majorité de ces crimes a réussi à devenir aussi célèbre que l’actrice qu’il a tué, Sharon Tate. Une preuve de plus que le monde du crime et Hollywood sont toujours très liés.

Lire la suite « California girls de Simon Libérati »

Autres, Cinéma, Littérature, Mode, Musique, Séries télévisés, sorties

Bilan du mois de novembre 2016

game-of-thrones-fashion

Quel mois de novembre les enfants! Beaucoup de choses à vous raconter!

Avant de commencer, vous pouvez toujours lire les articles du mois de novembre de ce blog en cliquant ici.

1- Lectures

maman-aime-danser

mon-cher-petit-coeur-une

louis-amstrong

*Mes lectures sont au nombre de 7 ce mois-ci, 4 personnelles et 3 dans le cadre de mon emploi d’ambassadrice de la maison d’édition Bulles de Savon. D’ailleurs retrouvez mes présentations sur ce blog-ci mais je peux vous assurer que ces ouvrages sont excellents! Vous retrouverez aussi sur ce dernier comment vous pouvez obtenir ces livres jeunesses ou bien si vous souhaitez rejoindre notre équipe.

Pour ce qui concerne mes lectures personnelles: 2 lectures communes et 2 lectures individuelles que j’ai toutes aimé, voire adoré donc que je vous recommande.

succubus night

Succubus nights de Richelle Mead que j’ai lu en lecture commune avec mon adorable et talentueuse copinaute Le Savoir Lire.

Lire la suite « Bilan du mois de novembre 2016 »

Littérature, Mode

Swap avec Glamour Porcelain Doll et autres réjouissances (2)

Malgré mon début de bronchite, je suis très heureuse de partager avec vous cet article qui se compose du swap que j’ai fait avec ma copinaute Glamour Porcelain Doll et deux autres surprises.

Allez c’est parti!

Swap avec Glamour Porcelain Doll

1)J’ai eu l’agréable surprise de recevoir un colis de ma copinaute avec des cadeaux géniaux. J’étais aux anges!

Dans son adorable petit mot, elle m’explique qu’il s’agit:

  • d’un head band et d’une fleur que l’on se met dans les cheveux (moi qui ne jure que par fleur blanche ou violette selon les tenues en cet été).

Lire la suite « Swap avec Glamour Porcelain Doll et autres réjouissances (2) »

Littérature

Ma PAL en lectures communes

Mon blog fête ces 3 ans alors je me suis amusée à prendre des livres de ma PAL et à lister avec quels blogueurs j’aimerai faire une lecture commune.

Attention ceci n’est pas une obligation, si vous êtes intéressés par la lecture commune tant mieux sinon je ne le prendrai pas mal. Et il n’y a pas de date limite non plus pour cette lecture.

Nadja

Ce n’est pas un livre facile mais aimant les années 20 toutes deux , ça devrait aller.

 

frankenstein marie shelley

  • Frankenstein avec Bigreblog (en français).

Un bon petit classique de la littérature fantastique qui devrait intéresser notre Bigre.

 

Tolstoii guerre et paix 1

Tolstoii guerre et paix 2

  • Guerre et Paix avec Yuko.

C’est prévu pour cet été.

 

eva simon libérati

Je pense que c’est un style et un univers qui pourrait bien lui plaire.

 

un million de plaisirs coupables

Cette romance « érotique », j’aimerai bien trouver du temps pour la lire. Je pense que ça pourrait l’ intéresser.

 

anne rice initiation

Parce que nous aimons toutes les deux l’érotisme.

 

satan-etait-un-ange

  • Satan était un ange de Karine Giebel avec Sable.

Il me semble que nous apprécions toutes deux les polars.

 

angélique

Je nous vois bien lire ce livre en lecture commune.

 

vampire et célibataire

Ce genre de lecture légère et girly devrait intéresser Kimy!

 

N’oubliez pas de commenter cet article, de l’aimer, le partager, et de me faire partager vos découvertes culturelles et beauté.

Mes derniers article sont ici et ici (à voir absolument). 

 Mon profil betaséries, livraddict, facebook,hellocoton,tumblr, tumblr beauté, we heart it, le blog de maedhros 909.

 

Autres, Cinéma, Littérature, Mode, People

Jayne Mansfield 1967 de Simon Libérati+bonus

1.Voici un roman qui a stoppé ma panne de lecture et va devenir un livre de chevet.

Il s’agit de « Jayne Mansfield 1967 » de Simon Libérati.

jayne mansfield 1967

Résumé:

«Aux basses heures de la nuit, le 29 juin 1967 sur un tronçon de la route US 90 qui relie la ville de Biloxi à la Nouvelle Orléans, une Buick Electra 225 bleu métallisé, modèle 66, se trouva engagée dans une collision mortelle.»
Dans cette Buick broyée se trouvait une femme, une « Hollywood movie star » de trente-quatre ans, danseuse nue à Las Vegas, célébrissime sex-symbol des années 50.
Simon Liberait ressuscite Jayne Mansfield, l’actrice méconnue la plus photographiée au monde, fouille amoureusement dans les recoins les plus ténébreux de sa vie, retrace ses dernières heures en plein été hippie, qui disent aussi le crépuscule de l’âge d’or hollywoodien.
Au programme : perruques-pouf, LSD 26, satanisme, chihuahuas, amants cogneurs, vie désaxée, mort à la James Dean, cinq enfants orphelins et saut de l’ange dans l’underground.Une oraison funèbre et morbid chic dans la droite ligne de Truman Capote et Kenneth Anger.

Le livre fait 195 pages.

Mon avis:

Cet ouvrage, je l’avais lu en 2011, il était donc temps pour moi d’y revenir (surtout en période de panne de lecture).

Jayne Mansfield est une actrice pin up que j’aime bien.

J’aime sa candeur dans « La blonde et moi », son cynisme de blonde idiote et vénale dans « La blonde explosive » (deux films que je vous recommande absolument par ailleurs). Et j’aime également son côté actrice de nanars.

Simon Libérati dévoile la Jayne Mansfield que les européens ne connaissent pas, la star déchue.

Elle est rock star avant l’heure, enchaînant bars à strip tease et LSD.

Mais elle est aussi très malade, son dernier amour est en plus un homme toxique.

Pour moi ce roman n’en est pas un véritablement, c’est un article en longueur qu’on pourrait trouver dans un Playboy ou Vogue, Rolling Stones ou  encore un autre journal.

Jayne Mansfield

Mais c’est ce qui fait la force du livre, on n’est ni dans la totale identification de l’actrice ni dans l’accablement total.

Il ressemble aussi à une enquête policière puisqu’on reconstitue les derniers jours avant sa mort.

Lire la suite « Jayne Mansfield 1967 de Simon Libérati+bonus »

Cinéma, Littérature, Musique

TAG Book Fangirling award

Quai des Proses m’a nommé pour ce tag (je te remercie). Voici les réponses à ses questions:

Sexomorphoses

Quel livre dort dans ta PAL depuis un moment, et dont tu peines à en faire sortir, et pourquoi?

J’ai du mal à me motiver à retenter la lecture de « Sexomorphoses » d’Ayerdhal.

Nana-Emile-ZOLA

Si demain tu avais l’occasion de mettre en scène un livre lequel choisirais-tu?

« Nana » de Zola. Je vais d’ailleurs me le relire prochainement.

 

lolita pille

Si tu devais faire revivre l’émission Apostrophes et prendre le rôle de Bernard Pivot, quels auteurs choisirais-tu pour l’émission? 

Ce serait Lolita Pille, Camille de Peretti, Regis Jauffret et Simon Liberati.

lecture gif

Tu flânes dans une librairie, sans idée précise d’achat, qu’est-ce qui fait que tu en choisis un? (en général)

Un livre d’un auteur que j’aime, un genre que je lis peu ou un livre qui peut me détendre.

 

Edgar_Allan_Poe

Quel poème connais-tu par coeur? 

Je n’en connais pas par coeur, ce serait plutôt des chansons je pense. Mais si je devais en décrier un, ce serait du Poe ou du Baudelaire.

 

Je tague Sable, Bigreblog, Yuko, Cupcakes Music Tea, Nuées de pétales, Ma vie en rose, Kimysmile.

 

Voici maintenant mes questions:

Quels genres littéraires aimes-tu, lesquels tu aimes moins ou lis moins?

Ton auteur classique préféré?

Ton couple de fiction préféré?

Quels auteurs tu aimerais découvrir?

 

Guerre et paix

Je profite de cet article pour faire passer deux messages:

1) Que vous soyez fan de culture ou de beauté, n’hésitez pas à faire de la pub pour vos blogs en commentaire, ça me permet de faire de belles découvertes.

2) Yuko et moi nous nous lançons pendant un mois dans la lecture des deux tomes de « Guerre et Paix » (du 15 mars au 15 avril environ). Si vous êtes intéressés, dites-le moi aussi en commentaire.

 

N’oubliez pas de commenter cet article, de l’aimer, le partager, et de me faire partager vos découvertes culturelles et beauté.

Mon dernier article est ici (à voir absolument).

Dernières pages, mon profil betaséries, livraddict, facebook,hellocoton,tumblr, tumblr beauté, we heart it, le blog de maedhros 909.

Bisous à vous!