Découverte du week-end: la sitcom « That 70’s show »

J’effectue mon retour en vous parlant d’une série que j’ai découvert ce week-end pendant mon errance du samedi matin sur Netflix.

J’étais vraiment à la recherche de quelque chose de léger, une série complète de préférence (ce qui n’est pas toujours le cas sur Netflix) .

Et je suis tombée sur une série ancienne (fin des années 90) dont j’avais entendu parler mais que je n’avais jamais vu.

Je suis fan de vintage et d’histoire, il était donc normal qu’une série traitant de jeunes dans les années 70 m’intéresse.

Résumé de la série:

Eric, Donna, Michael et le reste de la bande vivent les joies et les peines de leur adolescence dans le contexte assez « kitsch » des années 70.

Lire la suite de « Découverte du week-end: la sitcom « That 70’s show » »

Publicités

Lecture commune: La servante écarlate de Margaret Atwood

Résumé:

Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred,  » servante écarlate  » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté. Paru pour la première fois en 1985, La Servante écarlates’est vendu à des millions d’exemplaires à travers le monde. Devenu un classique de la littérature anglophone, ce roman, qui n’est pas sans évoquer le 1984 de George Orwell, décrit un quotidien glaçant qui n’a jamais semblé aussi proche, nous rappelant combien fragiles sont nos libertés. La série adaptée de ce chef-d’oeuvre de Margaret Atwood, diffusée sous le titre original The Handmaid’s Tale, avec Elisabeth Moss dans le rôle principal, a été unanimement saluée par la critique.

J’ai lu la version de chez Pavillons Poche. Elle fait 544 pages.

Lire la suite de « Lecture commune: La servante écarlate de Margaret Atwood »

Du positif!

1) La Birchbox qui me permet d’avoir du stock en matière de soins et ça c’est vraiment positif! Il faut juste que je fasse attention à ne pas trop « stocker » justement.

2) Un retour à la cuisine avec un carrot cake maison via une recette du site Marmiton. ça me donne confiance en moi, que je suis capable de cuisiner des choses.

3) De bons moments et de belles rencontres: le brunch au Pénélope Café avec présentation de bijoux de Stella and dot, une soirée jeux de société à domicile avec un Time’s up de 12 personnes.

Lire la suite de « Du positif! »

Bilan du mois de novembre 2016

game-of-thrones-fashion

Quel mois de novembre les enfants! Beaucoup de choses à vous raconter!

Avant de commencer, vous pouvez toujours lire les articles du mois de novembre de ce blog en cliquant ici.

1- Lectures

maman-aime-danser

mon-cher-petit-coeur-une

louis-amstrong

*Mes lectures sont au nombre de 7 ce mois-ci, 4 personnelles et 3 dans le cadre de mon emploi d’ambassadrice de la maison d’édition Bulles de Savon. D’ailleurs retrouvez mes présentations sur ce blog-ci mais je peux vous assurer que ces ouvrages sont excellents! Vous retrouverez aussi sur ce dernier comment vous pouvez obtenir ces livres jeunesses ou bien si vous souhaitez rejoindre notre équipe.

Pour ce qui concerne mes lectures personnelles: 2 lectures communes et 2 lectures individuelles que j’ai toutes aimé, voire adoré donc que je vous recommande.

succubus night

Succubus nights de Richelle Mead que j’ai lu en lecture commune avec mon adorable et talentueuse copinaute Le Savoir Lire.

Lire la suite de « Bilan du mois de novembre 2016 »

Tags: Liebster awards (3) et L’award de l’été

Sweeney-Todd-

1) J’ai été gentiment tagué par Eclat de soi  et Vivement qu’ils aillent au lit pour un Liebster awards (3) et je les leur en remercie.

a) Voici 11 choses sur moi:

  • Quand j’aime quelque chose, ça peut devenir une obsession: Sweeney Todd à l’adolescence, On n’est pas couché ou encore L’heure du crime à l’âge adulte.
  • Je ne suis pas très animal ni enfants mais je les aime tout de même et les respecte.
  • Je suis une grosse dormeuse, je pourrai dormir toute la journée.
  • Je suis très collante en amitié, essayer c’est m’adopter lol.
  • J’aimerai écrire un livre sur mon blog et mon parcours.
  • J’aimerai pouvoir être sereine.
  • Je suis très patriote: j’ai vraiment envie de défendre la culture française (ciné,musique, séries, livre…).

Les demoiselles de Rochefort

  • J’ai une grande passion pour Tim Burton, Jacques Demy et Dita Von Teese.
  • Mes  fantasmes masculins du moment sont David Tennant, Alexandre Astier, Henri Cavill, Ben Affleck en Batman. J’aurai pu craquer pour Gainsbourg.
  • J’adore bien plus l’histoire du Frankenstein bien que plus que celle de Dracula ou de celle des vampires. J’adore les prestations d’Helena Bonham Carter et de celle de la Fiancée de Frankenstein.
  • Je m’identifie aux héroïnes très féminines et sexy.

Lire la suite de « Tags: Liebster awards (3) et L’award de l’été »

Book Fangirling Award (2) +mes favoris

Espace Claire-Obscure m’a tagué pour le book Fangirling award.

En tout cas, je la remercie et je suis tout fait à ravie de le refaire. Je vous laisse le lien de mes réponses au tag précédent.

 

1.Quel est ton livre d’enfance?

les vacances comtesse de ségur

Sans aucun doute « Les vacances » de la Comtesse de Ségur. J’aurai pu répondre Harry Potter ou Matilda de Roald Dahl mais c’est arrivé après.

2. Un livre étudié en classe (aimé ou non)

aubonheurdesdamescouv

« Au bonheur des dames » de Zola que j’ai découvert en 3e et que j’ai réapprécié plus tard en tant que fan de mode.

3.Un livre que tout le monde adore mais que tu détestes

Il n’y en a pas à vrai dire. Par contre je passe à côté d’un certain nombre de livres de littérature jeunesse, young adult ou encore française à succès par goût.

4. Un genre que tu aimerais tester

Le steampunk et j’aimerai approfondir mes connaissances en fantasy ou en sf.

5.Un livre que tu as mis longtemps à finir mais qui t’as plu.

kushiel tome 2

Je dirai le tome 2 de Kushiel. Que je recommande toujours!

Je ne tague personne non plus cette fois-ci mais si vous voulez reprendre les questions d’Espace en Claire obscure, ce sera avec plaisir.

 

 

Mes favoris de juin et de juillet 2016:

nicolas le floch série

Une série: Nicolas Le Foch

Durant « mon grignotage séries », je l’avais apprécié mais trouvé trop longue. Eh bien même si je trouve toujours les épisodes longs et les intrigues complexes, j’adore le personnage de Nicolas Le Floch. C’est un idéaliste qui se retrouve confronté à tous les affres de la politique mais aussi à des enigmes plus « fantastiques ». J’adore sa relation avec Marie de Langremont et l’épisode « L’affaire Nicolas Le Floch » m’a particulièrement plu. J’avais besoin de changement, de divertissement, cette série m’a servi de fond sonore pour pas mal de mes activités.

Beauté: différents produits

modelite-ombres-a-paupieres-black-show-

  • Le gel douche gommant Yves Rocher Fraise Menthe Poivrée était agréable mais le pot trop vite fini, l’exfoliant de la même marque en version hammam également.
  • J’alterne entre le parfum vanille et poire des eaux de toilettes fruitées Yves Rocher.
  • Côté maquillage, je suis plutôt contente de mon top coat Gemey Mebelline tenue et strong effet gel 3D. Le côté 3D est plus du marketing et 7 euros pour une base de vernis me parait plutôt cher.
  • J’adore ma palette Modelite BlackShow Eye Shadow, les couleurs sont plutôt chaudes donc idéales pour l’été. Avec cette palette j’apprends encore mieux à me maquiller les yeux.
  • Le fards à paupières Monop’ Make up blanc satin nacré est magnifique, il donne un côté pailleté et somptueux que j’adore.
  • Au niveau vêtements, ma jupe en suédine Mim est devenue un élément bas basique.
  • Le sac en toile « Shopping » Yves Rocher que je transporte partout pendant mes courses.

Lire la suite de « Book Fangirling Award (2) +mes favoris »

Grignotage de séries (volume 2)

Je relance le défi de tester de 3 à x nombre de séries que vous voulez.

Il s’agit de regarder un voire deux premiers épisodes.

Je me relance le défi du 25 juillet au 1er septembre.

Tous les participants sont les bienvenus et n’ont qu’à me citer: c’est la seule règle. (Vous regardez les séries que vous voulez, je vous montre les miennes mais vous choisissez celles que vous aimez).

 

Voici maintenant mon programme de grignotage de séries:

Ash Vs Evil Dead

Ash Vs Evil Dead  (j’avais adoré la triogie de films, j’ai donc hâte de voir le résultat en séries).

marvel's jessica jones

-Marvel’s Jessica Jones (je plaide coupable, c’est surtout pour David Tennant).

Marvel's daredevil

-Marvel’s Daredevil (l’acteur principal vient de « Boardwalk Empire :).

the americans

-The americans (l’émission « Personne ne bouge » m’avait bien donné envie avec le résumé et aussi pour Keri Russell).

Maison-Close

-Maison close (ça fait un moment que je veux voir cette série).

un village français

-Un village français (pour la fan d’histoire qui est en moi).

orange is the new black

-Orange is the new black  (par curiosité).

Unreal

-Unreal (le plaisir de retrouver Shiri Appleby!)

 

younger

– Je rajoute Cougar Town  et  Younger.

Je pense publier un court « avis » de ces séries sur la page Facebook de mon blog.

Voilà j’ai hâte d’échanger avec vous sur ce défi.

 

N’oubliez pas de commenter cet article, de l’aimer, le partager, et de me faire partager vos découvertes culturelles et beauté.

Mon dernier article est ici (à voir absolument). 

Mon blog bien-être ici.

 Mon profil betaséries, livraddict, facebook,hellocoton,tumblr, tumblr beauté, we heart it, le blog de maedhros 909

 

Les années folles

Ceux qui me connaissent savent que j’aime beaucoup la période des années 20-30.

J’ai lu pas mal sur le sujet, vu quelques films dont des muets et ai lu des romans de cette époque dont « Gatsby le magnifique » et « Lewis et Irène » que je vous recommande. J’ai même joué à un jeu de rôle qui se déroulait à cette période, Cthulhu. J’oublie aussi la comédie musicale « Mistinguett, la reine des années folles ».

J’ai eu l’occasion dernièrement de lire « Lady Scarface » et de revoir un film appelé « Les 7 voleurs de Chicago ». Je vous en parle dans cet article.

lady scarface

Lady Scarface

Résumé:

Elles sont meurtirères, frondeuses, séductrices, esprits rebelles et libres, elles ont choisi d’être des Lady Scarface, à la vie à la mort… De la naissance des bordels de Chicago à celle d’Hollywood, Diane Ducret nous plonge dans l’intimité des  » fiancées de la poudre « , les femmes du clan d’Al Capone et autres gangsters qui ont fait trembler le monde. Elles s’appellent Mae alias  » Madame Capone « , Ada et Mina Everleigh, les  » Impératrices du vice « , Margaret Collins,  » la fille au baiser mortel « , Louise Rolfe,  » L’alibi Blonde « , Thelma Todd,  » la fiancée de la poudre « , Virginia Hill,  » la sulfateuse  » ou Bonnie Parker,  » la Juliette au revolver  » : elles sont les compagnes d’infortune comme de gloire, de whisky et de fêtes interminables d’Al Capone, Bugsy Siegel, Lucky Luciano… Traquées par le patron du FBI J. Edgar Hoover, muses de la prohibition, elles n’ont rien à envier aux hommes en matière de crime, les talons haut en prime. Avec le brio qui la caractérise, Diane Ducret raconte autant d’histoires qui font l’histoire du crime, abordant toujours l’univers du crime dans la lignée de son best-seller  » Femmes de Dictateur ».

« Lady Scarface » fait 382 pages. Il est publié aux éditions Perrin Plon.

Mon avis:

Cet ouvrage est une véritable mine aux trésors pour ceux qui s’intéressent aux années 20-30 et bien entendu à la prohibition qui existait à cette période.

Le livre est magnifique, ultra-documenté, facile à lire et avec une écriture qui montre la fascination qui peut exister pour ces personnages.

Mae Capone
Mae Capone

Les femmes de gangsters sont pour la plupart de véritables complices de leurs maris vénérés à l’exception de Mae Capone et quelques autres. Ces dernières tombent juste amoureuses du mauvais garçon quand d’autres cherchent l’aventure ou une ascension sociale.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les membres de mafia ainsi que leurs épouses deviennent des légendes. Par conséquent, entre ce qui se passe réellement et la vérité, il y a parfois un monde. Bien sûr, certains gangsters comme Siegel cherchent la compagnie des actrices ou millionnaires, ce qui donnent lieu à une vie plutôt luxueuse et hors du commun.

Les gangsters fascinent car ils vivent selon leur propres règles et ont réussi à devenir des personnes importantes et craintes. Ils sont aussi parfois détestés car sont traités en célébrités et leurs femmes encore plus parce que certaines vivent elles aussi selon leurs propres désirs, ce qui, évidemment, n’est pas chose courante à l’époque.

Ces êtres profitent de la prohibition et des années folles pour s’amuser et disposer de leur luxe mais voit leur emprise périr avec la crise de 1929 sans oublier via Edgar Hoover dont la traque de ces bandits est devenue une obsession.

Les « ennemis publics n°1 » sont vite rattrapés par la prison, la maladie ou encore les fuites prolongées.

Il est difficile pour moi de ne pas aimer ce livre parce que c’est un livre bien fourni et aussi bien écrit.

Lire la suite de « Les années folles »

Un nouveau défi pour les 60 000 vues: le défi filmo

Mon blog ne va pas tarder à passer le cap des 60 000 vues.

J’en suis vraiment ravie et je remercie tous mes visiteurs !

D’ailleurs, j’ai remarqué qu’il y a de plus en plus de nouvelles personnes et de nouveaux blogs qui passent par là et ça me rend vraiment fière!

Après le  succès de mon défi « Grignotage de séries » que je réorganiserai en juillet, j’ai décidé de réaliser un autre de mes rêves: voir un certain nombre (2 à 6) de films d’un acteur/actrice, réalisateur/réalisatrice ou encore d’un genre ou thème de mon choix durant un à deux mois. On commencerait le 10 juin.

Et pour se faire, j’ai choisi ce qui est assez cher à mon coeur, le cinéma classique. Je suis très « rétro » en ce moment, années folles notamment.

Jean Harlow 2

Par conséquent, j’ai décidé de me plonger dans les films de l’actrice Jean Harlow. 

Bien sûr il y a deux obstacles: -les deux-trois films que j’ai vu avec elles ne m’ont pas forcément convaincu de son jeu.

-des films des années 30 américains ne sont pas forcément accessibles.

J’ai réussi à contrer ces deux points:

THE AVIATOR, Gwen Stefani, Leonardo DiCaprio, 2004, (c) Miramax

je donne une vraie chance à cette actrice. En plus, il s’agit de l’actrice préférée de Marilyn Monroe mais aussi de Gwen Stefani qui l’incarne dans « Aviator ».

ma bibliothèque dispose de 5 films possiblement empruntables dans lesquels elle joue dedans.

Lire la suite de « Un nouveau défi pour les 60 000 vues: le défi filmo »

Musique et séries

 

ally-mcbeal

Ce sera mon avant-dernier article du mois. Le dernier sera d’ailleurs consacré à l’organisation (sauf changement).

La playlist vintage d’Adrianne Trends m’a donné envie de me plonger ou replonger dans des titres aussi vintage , d’où la page que je viens d’écrire sur la musique vintage et les comédies musicales.

Où je veux en venir? Car j’ai découvert énormément de titres anciens grâce aux films et aux comédies musicales.

Et pour boucler la boucle, je vais vous parler des séries qui elles aussi ont leur propre univers musical.

( Je vous mets comme d’habitude des liens en rapport avec cet article à découvrir si ça vous intéresse: * ,, * . Par exemple Kimy en a parlé dans un article.)

Vous êtes prêts? C’est parti!

 

ally mc beal larry

A comme Ally Mc Beal

 

 

Quand je pense à musique et à séries, c’est tout de suite à Ally Mc Beal que je pense.

Car en plus des reprises rétro de Vonda Shepard, des personnages qui adorent écouter et danser sur de la soul années 60 à 80, de l’épisode comédie musicale que j’aime beaucoup…. Il y a de la création, c’est notamment par le biais du personnage de Larry Paul alias Robert Downey Jr (encore lui!) que sortent quelques titres inédits. Il ne faut pas oublier aussi que de nombreux artistes célèbres sont venus chanter au bar de la série. Ou encore les albums sortis à l’occasion de Noël.

 

 

 

 

 

———————————————————————————————————————-

boardwalk empire

B comme Boardwalk Empire

 

 

La musique typiquement années 20 remise au goût du jour dans plusieurs albums. Très important pour se mettre dans l’ambiance et j’adore!

———————————————————————————————————————————–

beverly hills

B comme Beverly Hills

 

 

Le personnage de David est fan de musique dans la série et avec Valérie, ils ouvrent un club (typique des séries des années 90) dans lequel les personnages se retrouvent pour danser sur la musique à la mode. Dans les années 90, c’est plutôt de la pop ou du rnb. Grâce à cette série, j’ai découvert la chanson « For the cool in you » et c’est aussi à cette époque que Fergie a fait ses débuts.

 

 

————————————————————————————————————————————–

charmed

C comme Charmed

 

 

Comme pour Beverly Hills, le personnage de Piper ouvre un club. Et à chaque fin d’épisode, les filles se retrouvent pour écouter de la musique qui me correspond plus, soit plutôt du pop-rock (le rap et le rnb dominait plutôt les clubs des annés 90). J’ai été marquée notamment par l’épisode où apparaissent The Cranberries.

 

————————————————————————————————————————————–

dawson

D comme Dawson

 

 

La musique de « Dawson » représente typiquement la pop sucrée américaine des années 90.  Elle est d’ailleurs vraiment efficace et marquante. Il faut dire aussi que j’avais un cd regroupant la musique de la saison 1 et 2 que je l’écoutais en boucle. Sans oublier l’apparition de mon groupe préférée d’époque, les No Doubt dans la saison 6.

 

 

 

————————————————————————————————————————————–

Doctor Who

D comme Doctor Who

 

 

La bande son de la série correspond plus à de la musique classique et instrumentale tel qu’il en existe dans les blockbusters de genre des années 80 à nos jours. Il y a parfois quelques exceptions comme de la musique rétro.

 

 

—————————————————————————————————————————————-

 

sex and the city

Une nounou d'enfer

La musique jazzy New -Yorkaise dans « Sex and the city » et « Une nounou d’enfer ».

 

 

Dans « Sex and the city », la musique soul vintage et les tubes du moment se mélangent selon les épisodes. C’est un peu aussi le cas pour « Une nounou d’enfer » qui voit apparaître énormément de guest de tous types musicaux confondus. Leur point commun est le jazz dans leur générique ou entre les scènes.

 

 

—————————————————————————————————————————————–

mad men

M comme Mad Men

 

 

Comme pour « Boardwalk Empire » , la musique est évidemment en rapport avec le temps de l’action à savoir les années 60. Et c’est aussi un plaisir pour moi de pouvoir réécouter les tubes de cette décennie.

 

 

—————————————————————————————————————————————

 

Lire la suite de « Musique et séries »