3 bds/comics

Chers lecteurs,

Je ne suis pas aussi assidue concernant les comics et bandes-dessinées mais j’ai décidé de profiter de mes lectures récentes pour vous en parler ici.

1- Lady Mechanika tome 6: la belle dame sans merci

A-Résumé (Source: Place des libraires):

La beauté n’est parfois qu’une façade. Lady Mechanika a désormais de solides indices pour retrouver son passé perdu. Mais pour le moment, ses pensées sont tournées vers M. Lewis lorsque le comportement de celui-ci devient subitement irrationnel voire potentiellement dangereux après sa rencontre avec une jeune veuve, aussi belle qu’énigmatique. Qui est-elle et quelles sont ses véritables intentions ? C’est le début d’une nouvelle enquête pour Lady Mechanika !Action, aventure, mystères et femmes fatales sont toujours au menu de ce nouvel arc de Lady Mechanika, le best-seller steampunk de Joe Benitez et du label Glénat Comics !

Ce comics est publié aux éditions Glénat Comics et fait 160 pages.

B-Mon avis:

J’ai eu l’occasion de découvrir cette super héroïne lors du Free Comics Books Day (évènement qui a lieu début mai chaque année et permet d’avoir des brochures extraits de comics gratuites trouvables dans les librairies participantes).

Personnellement, j’adore le steampunk, l’esthétique, le côté futuriste dans le passé…

Et je suis cette saga de comics depuis son premier tome. Les dessins à chaque fois sont magnifiques et correspondent tout à fait l’univers aventureux de ce genre littéraire.

Que dire des tenues de la super-héroïne en plus de sa force et de son passé mystérieux fascinant (avoir été enlevée et  lui avoir remplacé ses membres par des mécaniques quand elle était enfant)!

Ce qui est particulièrement intéressant dans ce tome ci, c’est que la fameuse dame sans merci, qui séduit le meilleur ami de Lady Mechanika, Lewis de manière étrange n’est ni une gentille ni une méchante.

On sent que l’histoire se complexifie, que les personnages s’assombrissent notamment Lewis.

C- Conclusion:

Si vous aimez le genre littéraire steampunk, les comics, vous ne pourrez qu’être séduit par ce tome et même cette série.

Je passe toujours de bons moments en compagnie de Lady Mechanika!

Lire la suite

Mes 4 dernières lectures (entre août et octobre)

Chers lecteurs,

Comme prévu, je vous parle de mes dernières lectures.

1-King Kong Théorie de Virginie Despentes

A- Résumé (Place des libraires)

J’écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n’ont pas envie d’être protecteurs, ceux qui voudraient l’être mais ne savent pas s’y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l’idéal de la femme blanche séduisante qu’on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu’il n’existe pas. V.D. En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l’auteur de Baise-moi conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Manifeste pour un nouveau féminisme

Mon exemplaire vient des Editions Livre de poche et fait 160 pages.

 

B- Mon avis:

a-Contexte

Virginie Despentes est une autrice que j’aime suivre, j’avais particulièrement aimé son livre « Les chiennes savantes » et plus récemment « Apocalypse bébé ».

J’avais déjà lu « King Kong Théorie » il y a plusieurs années et je n’étais pas du tout informée sur le féminisme à cette époque antérieure donc je suis passée à côté.

Je me souvenais par contre très bien qu’elle parlait de son viol et la façon d’en parler me semblait différente par rapport à ce que j’avais lu ou vu sur le sujet.

Lire la suite

Quelques conseils de chaînes Youtube

Chers lecteurs,

Je suis contente de vous retrouver pour un nouvel article sur le blog.

J’ai décidé pour cette fois-ci de vous parler de 4 chaînes Youtube que j’apprécie et qui sont plus ou moins connues.

Je suis un certain nombre de vidéastes mais je n’en dresserai pas la liste complète dans cet article.

N’hésitez pas à vous abonner à ces chaînes!

I-Bidule Von Machin

C’est en fait cette chaîne qui m’a donné envie de faire cet article.

Emilie qui réalise ses vidéos, est une véritable touche à tout: elle dessine, coud, écrit et maintenant travaille pour un site web que je vous recommande absolument, Culture pin up.

A- Principe: 

Avec Bidule Von Machin, celle-ci s’amuse des clichés associés à la pin up et à la femme de manière plus générale, la superficialité, la femme objet etc… dans le principe des conseils et tutoriels.

B-Mon avis:

Ce que j’aime avec cette chaîne, c’est qu’on rit énormément de ces vidéos tout en sentant que quelques petits messages sont greffés dessus, notamment l’une des dernières sur la drague lourde sur Internet.

Bidule Von Machin est donc inclassable, elle a un look pin up mais elle est aussi féministe, drôle, rock. 

A découvrir absolument!

C- Les liens:

Le lien de sa chaîne Youtube et sa page Facebook ici

 

Lire la suite

Une chambre à soi/ Lait et miel, deux lectures féministes (LC)

Chers lecteurs,

Je suis ravie de vous retrouver avec ce nouvel article.

Cet été, j’ai eu l’occasion de lire deux livres qualifiés de féministes, de deux époques et genres différents.

1-Une chambre à soi de Virginia Woolf , lecture commune avec La petite créature

 

Cette adorable copinaute et moi avons deux points communs: une passion pour la culture et le féminisme.

Il se trouve que ce fut pour nous l’occasion de lire cet essai classique de cette célèbre autrice.

Merci à Marine pour avoir accepté de le faire avec moi!

A. Résumé (source Fnac):

 » Je sais, vous m’avez demandé de parler des femmes et du roman. Quel rapport, allez-vous me dire, existe-t-il entre ce sujet et une « chambre à soi » ?, interroge Virginia Woolf en ouverture d’une conférence sur le féminisme qu’elle dispensa aux étudiantes de l’université de Cambridge. Avec une irritation voilée d’ironie, Virginia Woolf rappelle dans ce délicieux pamphlet comment, jusqu’à une époque toute récente, les femmes ont été savamment placées sous la dépendance spirituelle et économique des hommes et, par voie de conséquence, réduites au silence. Il manquait à celles qui étaient douées pour affirmer leur génie de quoi vivre, du temps et une chambre à soi.  »

Nos exemplaires venaient des éditions 10/18 et faisaient 176 pages.

Lire la suite

Les podcasts que j’écoute

Les podcasts sont devenus mon quotidien: tâches ménagères, transports en commun…. Les écouteurs et le téléphone à la main, je marche et vis au rythme de ces derniers.

Personnellement, je les ai écoute via l’application Castbox. (Mais vous pouvez aussi les écouter via d’autres plateformes (Deezer, Itunes, Audible, Spotify…)).

Les photos de cet article viennent des sites web et réseaux sociaux de ces podcasts, je vous invite donc à vous rendre dessus et à les suivre!

 

1- 2 heures de perdues ( site, Facebook, Twitter)

« 2 heures de perdues » est devenue une institution dans le domaine du podcast.

A- Le principe:

Des films sont commentés avec humour , avec aussi les anecdotes du film ainsi les avis des spectateurs sur Allociné.

B- Les + du podcast:

  • Une équipe soudée avec ses propres délires.

Avec ce podcast, on a l’impression de retrouver sa bande de potes préférée qui décrypte un film comme nous on le ferait après une séance de cinéma .

Le rire est vraiment au rendez-vous!

  • On apprend des choses sur le cinéma

La plupart des membres travaillent ou ont travaillé sur le milieu de l’audio-visuel donc on apprend des choses sur le cinéma comme du vocabulaire technique (DA par exemple pour direction artistique) sans oublier les anecdotes.

C-Les – :

Pour moi, le vrai bémol est que c’est qu’il fait parti des podcasts dans lequel on adhère à l’humour ou au délire ou on adhère pas. Et on accepte qu’ils n’aient  pas aimé certains de nos films favoris bien qu’ils soient moins durs que dans les premiers épisodes.

D-Informations bonus:

-Le groupe qui gère « 2 heures de perdues » s’appelle Fréquence Moderne.

-L’équipe fait une émission sur Paramount Channel: « 1 film 1 after » qui reprend le principe du podcast mais en plus court.

-Rythme de publication du podcast: une publication par semaine, le mercredi!

Lire la suite

Visionnage de films

Chers lecteurs,

Je poursuis mes visionnages de films en 2019.

Attention aux éventuels spoilers

1-Fame d’Alan Parker

A- Résumé+ Bande-annonce:

Ils sont nombreux à passer l’examen d’entrée de la célèbre High School of Performing Artsde New York. Très peu y accèdent. A l’issue de ces quatre années de formation, rares sont ceux qui parviennent au firmament du show-biz.

B-Mon avis:

Un excellent long-métrage qui parle bien des difficultés liées aux métiers artistiques (musique, danse, comédie). La musique est génialissime. Tous ces portraits d’élèves qui viennent de tous les milieux sociaux et qui grandissent parallèlement à leurs études sont vraiment intéressants! 

Une vraie recommandation pour ma part! 

C-Source: Bibliothèques Municipales de Lyon

Lire la suite