Autres, Beauté, bien être, Mode, Sciences humaines

Le mode d’emploi du bonheur?

Hello à tous! J’espère que vous allez bien.

Au final, cette même question revient: comment faire être heureux?

J’aimerai avoir une vraie réponse à donner mais il n’en existe pas qu’une seule.

 

1. Ce qui est important est la quête et non la ligne d’arrivée

Une vie n’est pas une course à pied, l’essentiel est d’apprendre tous les jours et c’est vraiment à partir de ces petites leçons de vie que l’on acquiert une certaine sagesse. Profiter de chaque instant, ne pas être trop exigeant vis à vis de certaines choses etc…par exemple.

La clé est d’avoir l’esprit ouvert pour apprendre.

 

2.Les bonnes périodes de la vie se voient souvent après coup

Quand on est dans une bonne période, on la vit et on a souvent pas le temps de réfléchir, d’analyser. Et c’est tant mieux, je dirai. Les bons souvenirs constituent une jolie base de données dans notre cerveau qui peuvent nous aider à croire en l’avenir. On se les remémore en cas de coup dur.

 

3. Se déconstruire de la performance, de l’auto-destruction et de l’éducation, c’est très dur

L’éducation a de vraies vertus formatrices mais tout ce qui tourne autour de la performance, compétition dans le mauvais sens du terme pour faire de nous des machines à produire et consommer, est aussi profondément ancré en nous.

Et ce sont ces caractéristiques qui nous conduisent à une certaine forme de destruction de nous-mêmes, de stress….

Lutter contre ça sans oublier son vécu est loin d’être évident.

A l’heure actuelle, je n’ai pas encore trouver de remèdes si ce n’est la thérapie, la méditation, le yoga, la cohérence cardiaque….

 

4-S’accrocher et puis s’accrocher.

Si on continue à se lever et à se dire qu’il est possible d’avancer, d’agir même si on n’y croit pas à 100%, je pense que dans tous les cas, on est sur la bonne voie.

Lire la suite « Le mode d’emploi du bonheur? »

Publicités
Beauté, bien être, Cinéma, Food, Littérature, Médias, Mode, Sciences humaines

Stop à la concurrence, performance, compétition! Nous sommes parfaits!

Coucou à tous !

Cet article est là pour nous dire les choses telles qu’elles sont.

En tant qu’être humain, nous nous cherchons nous-mêmes et l’un des premiers moyens de connaissances que nous ayons, ce sont les autres.

Sauf qu’en cherchant à regarder systématiquement ce que font les autres, on se sent obligé par sécurité de faire comme et on s’oublie soi-même.

Et si bien sûr, nous sommes différents des autres, c’est une catastrophe car nous ne pouvons faire comme.

1- Cessons de voir uniquement les apparences.

L’impression première est que lors de discussions ou bien de visualisation des réseaux sociaux, l’herbe est plus verte ailleurs et donc certaines personnes sont plus heureuses que nous.

Erreur: Nombreux sont ceux qui font semblant par peur du regard d’autrui.

2-Arrêtons de nous dénigrer.

La valeur d’un être humain ne se fait pas sur son apparence, son travail ou son matériel.

C’est très facile de dire ça mais oui, la vérité est que vous ne serez jamais assez quelque soit votre situation.

Cela ne signifie pas qu’il ne faut pas chercher à s’améliorer, à obtenir un boulot ou avoir un appartement.

Bien au contraire. Simplement, ce ne sont pas des buts en soi.

Avoir une jolie voiture est sympathique mais si vous ne pouvez pas la partager et au bout du compte, dans quelques années, elle sera vieille, moins « à la mode ».

Votre personnalité, vos aptitudes, ce sont des choses qui s’entretiennent et qui en plus, vous permettent d’être heureux dans votre vie, de vous développer etc….

Quelquesoit vos caractéristiques, vous pouvez en faire quelque chose.

 

3-Recentrons-nous vers l’essentiel.

Nous avons la chance de respirer, de vivre….

A partir de là, tout est possible. Les obstacles existent mais on peut s’en sortir.

Chacun a un rôle à jouer dans la vie, même si c’est juste faire un sourire à quelqu’un, écouter un proche… Notre vie a de la valeur.

Encore une fois, c’est très facile de dire cela mais c’est vrai.

Lire la suite « Stop à la concurrence, performance, compétition! Nous sommes parfaits! »