Bilan du mois d’octobre 2016

la princesse des glaces

Prenez une jeune femme disons de 26 ans… presque 27 ans. Elle tient un blog qui marche plutôt bien et en est fière. Et elle se retrouve aujourd’hui à dresser son mois d’octobre si peu riche culturellement (tous les articles d’octobre sont ) :

philotherapie

-2 lectures: La princesse des glaces (dont la critique est ici) et Philothérapie (dont la critique est à venir en novembre).

Ash Vs Evil Dead

lady-gaga

mad men

victoria

-Pas mal de séries: un petit coup de coeur pour la saison 1 d’Ash Vs Evil Dead (très bonne mais nécessite plus de développement), une saison 5 pas si mal d’American Horror Story bien que je pense que la série devrait s’arrêter maximum à la 7-8 sous peine de grosse usure. Et j’ai plein de larmes dit adieu à Don Draper et à Mad Men. Je n’ai pas été convaincue par le dernier épisode mais la dernière saison est excellente. Don est encore plus sexy et attendrissant en loser. Un énorme coup de coeur pour la saison 1 de Victoria avec l’excellente Jenna Coleman.

miss-peregrine-et-les-enfants-particuliers

star-trek-sans-limites

dvd-laisse-aller-c-est-une-valse

le-garde-du-corps

apres-la-pluie

Côté films: vous aurez une critique détaillée en novembre de Miss Pérégrine et ses enfants particuliers, j’ai bien aimé l’univers mais peu le scénario du dernier Star Trek. Je suis toujours aussi fan de Georges Lautner, de Mireille Darc et toute la bande même si « Laisse aller c’est une valse » n’est pas le meilleur film. J’ai adoré « Le garde du corps » d’Akira Kurosawa et « Après la pluie » dont le réalisateur a écrit le scénario seulement et qui a été tourné plus tard en 1999. Je vous recommanderai bien ces trois derniers films si vous voulez soit rire, soit réfléchir, soit voir des moments de poésie.

plastic-art-noise

pin-up

-Je vous parlerai d’un album que j’ai écouté en octobre. Et précipitez-vous sur le documentaire qu’a fait Arte sur les pin up si le coeur vous en dit.

Lire la suite de « Bilan du mois d’octobre 2016 »

Publicités

Un faux bilan du mois de mars 2016

Comme vous le savez d’après mon article « Réflexion », je suis plus ou moins en pause sur mon blog.

Du coup, alors qu’il y a encore trois jours de mars, j’ai décidé de vous faire un faux bilan de ce mois qui vient de s’écouler.

inside llewyn davis

 

C’est parti:

1)Au niveau de mon blog, j’ai écrit :

un article sur des albums de rock,métal, hard-rock. J’ai adoré cette parenthèse musicale.

un tag littéraire. Il m’a donné envie de me procurer et relire « Nana » de Zola.

un point sur mes produits de beauté testés. Je me suis aussi procuré un anti-cernes et deux rouges à lèvres.

un article « réflexion ». Ma panne de lecture a commencé.

mes favoris beauté et autres.

mes tops et flops culturels.

Gypsy-

un revisionnage de « Don Juan 73 » et un article sur le look de BB dans ce film.

un article perso sur la mode: portez de la couleur. Vous pouvez partager avec moi vos tenues colorées.

le tag des personnages préférés des films et séries geek. Vous pouvez le faire, ce sont toujours les mêmes questions pour toutes les oeuvres.

-une page musique vintage et comédie musicale refaite.

une liste de mes petits plaisirs quotidiens. Il est également possible de me faire partager les votres.

-Des futurs partenariats avec des blogs sont en train d’être mis en place, la lecture commune de « Guerre et Paix » est reportée à cet été.

les bien-aimés

2) Questions sorties:

-J’ai passé une journée à Mâcon. J’y ai fait du shopping et du repérage mode, ai mangé plutôt de bons plats. J’ai également pu boire à une terrasse de café au soleil.

-Pâques avec un Bat-Burger (aucun rapport si ce n’est la veille de notre visionnage du film « Batman VS Superman ») et des lapins au chocolat noir et au lait.

-Une leffe Rubby pour la St Patrick dans un café/bar avec quelques connaissances.

-Pas mal de sorties et une rencontre avec une copine virtuelle sont prévues en avril.

un américain à Paris

Lire la suite de « Un faux bilan du mois de mars 2016 »

Tops et ni tops ni flops culturels (mars 2016)

Tops:

The Dark Knight Returns (animé)

The dark knight returns

Il était important pour moi de voir cet animé car la deuxième partie notamment, on la retrouvera dans le futur film Batman VS Superman.

L’histoire de cet animé est elle-même inspiré d’un comics écrit par Frank Miller, auteur que j’aime bien pour sa série Sin city (que je n’ai toujours pas fini).

J’ai aimé le parti pris de l’histoire, Batman s’avère être essentiel pour pallier les défauts de la justice. Le scénario fait vraiment réfléchir sur la place des super-héros dans la société et sur la politique mondiale et américaine menée.

Il a quelques longueurs, les personnages ont pas mal subi physiquement et psychologiquement.

Mais je vous le recommande vraiment.

(Critique de Maedhros sur The Dark knight returns).

 

Les mondes de Philip. K.Dick (documentaire sur arte)

les mondes de philip k dick

Je n’ai pas lu beaucoup de science fiction pure, surtout de l’anticipation mais c’est un genre qui m’intrigue de plus en plus.

Et donc que j’aimerai lire.

Philip K. Dick est un auteur de sf non seulement reconnu mais le cinéma des années 80 à nos jours s’est beaucoup inspiré de ses livres.

J’avais adoré « Blade Runner » et « Total Recall » notamment.

Le documentaire montre évidemment la vie et personnalité de cet auteur, il était très torturé et avait des problèmes psychiatriques.

On est clairement dans le cas du génie souffrant.

Ce documentaire m’a vraiment donné envie de lire ses livres. Mon père m’en a donné pas mal alors pourquoi pas?

Je vous le recommande en tout cas.

 

Light, mensonges et calories (documentaire sur France 5)

light, mensonges et calories

Je suis définitivement fan des documentaires de consommation sur France 5.

Ce dernier tente de prouver les arnaques du light , qu’il ne faut pas forcément se fier aux stratégies marketing.

L’idéal étant quand on fait attention, de boire de l’eau au lieu de sodas light.

Il montre aussi les défauts de l’asparthame et l’apparition de l’astévia.

Très intéressant!

 

Weeds saison 7.

weeds saison 7

Cette saison là est à la limite du « ni top ni flop ». Weeds est une série que je recommande car elle mélange drogue et humour de manière très drôle et « relax ». En effet car les personnages, malgré toutes leurs mésaventures, s’en sortent toujours. J’ai une certaine lassitude tout de même vis à vis de cette série et ne suis pas mécontente de bientôt la finir. Et le personnage de Nancy, que j’aimais beaucoup, commence à être agaçant.

Par contre, les mésaventures de cette saison sont plutôt bien menées et cela fait plaisir de retrouver certains personnages.

Lire la suite de « Tops et ni tops ni flops culturels (mars 2016) »

Un long bilan de l’année 2015

C’est parti!

A quelques exceptions, les images viennent de mon tumblr.

Beauté:

Souvenirs, souvenirs
Souvenirs, souvenirs

Plus d’infos sur les liens ci-dessous:

*,*,*,*,*,*,*

J’ai décidé de mettre des notes sur les marques que j’ai testé:

citation

Deborah (1 vernis testé): 4 étoiles sur 4.

Réserve naturelle: 3 étoiles sur 4.

Dior (lait parfumé): 4 étoiles sur 4.

Lancôme (lait parfumé): 4 étoiles sur 4.

Mango (lait parfumé): 3,5 étoiles sur 4.

Le Petit marseillais (shampooing): 4 étoiles sur 4.

Décléor (lait pour le corps): 3,5 étoiles sur 4.

Mixa (crème pour les mains): 4 étoiles sur 4.

Rimmel (vernis, bb crème, rouge à lèvres, une de mes marques fétiches): 4 étoiles sur 4.

Séphora (rouge à lèvres, gel douche, lait pour le corps): 4 étoiles sur 4.

Miss Cole (lait pour le corps): 3 étoiles sur 4.

Yves Rocher (parfum, lait pour le corps, gel douche…..): 3 étoiles sur 4.

Monop Make up: 3 étoiles sur 4.

Garnier (BB Crème): 3 étoiles sur 4.

 

Style de vie:

frankenweenie

Je n’ai pas tout cité mais je vous recommande d’aller sur mon tumblr beauté et d’aller vers ces autres articles:

*,*,*,*,*, *

Lecture:

Bon:

citation 2

Les morsures de l’ombre (1)

Journal d’Henriette tomes 1 et 3 (2)

Mort aux femmes nues (3)

Les liaisons dangereuses (4)

Lire la suite de « Un long bilan de l’année 2015 »

Dans l’univers de: les saisons 6 et 7 de Doctor Who et la série Dix pour cent

Les saisons 6 et 7 de « Doctor Who« :

the day of the doctor gif

C’est mon amoureux qui m’a fait découvrir cette série et je dois avouer que plus je la regarde, plus je l’apprécie.

La saison 6 n’est pas sans défauts et la saison 7 a fait introduire un personnage que j’aime beaucoup: Clara Oswald.

Attention aux spoilers!

doctor who saison 6

La saison 6 de Doctor Who permet non seulement de faire devenir le couple Amy/Rory  , compagnons (ce qui avait déjà commencé avec la saison 5) mais aussi de lier ce couple au personnage du docteur puisque River Song, la femme du Docteur est la fille du couple. Et River Song a été élevée pour détruire notre héros, ce qui fut bien le contraire.

On pourrait dire que les intrigues ont été bien compliquées pour pas grand-chose en fait. Mais ce que je retiens surtout à partir de la mi-saison de cette série, c’est le plaisir qu’on a à voir Matt Smith jouer, il s’éclate et cela se voit. C’est également le cas pour l’actrice de River Song, personnage très frais et amusant bien que profond.

Je trouve également qu’en terme de visuel, la série s’améliore de plus en plus et même si on part dans tous les sens parfois en terme d’histoires, cela m’a paru vraiment « fun », léger voire essentiel vu que la saison 7 est bien plus sombre.

doctor who saison 7

Les pauvres Amy et Rory connaissent une fin disons pas très agréable et le Docteur allant se régénérer, il est confronté à sa propre mort.

Le personnage de Clara, qui est, sous son apparence fragile, une jeune femme intelligente qui a sauvé le docteur quelque soit son apparence.

D’ailleurs les compagnes féminines du Docteur, je les trouve de plus en plus « fortes » au fur et à mesure des saisons.

Le mystère autour de l’identité de cette dernière donne envie au docteur de reprendre une compagne et de continuer, terminer son voyage.

J’ai adoré revoir l’épisode des 50 ans et David Tennant bien sûr, le fait de parler de Gallifrey et de son histoire m’a beaucoup intéressé.

Les compagnons du docteur (un couple de femmes dont une extraterrestre plus un autre alien) ont aussi leur importance dans cette saison et sont très sympathiques.

Quant au dernier épisode, je l’ai trouvé très émouvant puisqu’il cherche à fuir sa fin dans un village de Noël.

Bref, une saison 6 fun et légère bien que parfois complexe et une saison 7 toute en origines, fraîcheur par Clara.

J’aurai adoré voir Clara et le Docteur vivre une romance mais bon, c’est mon côté fleur bleue.

Je vous recommande donc, plus que jamais de regarder cette série.

Lire la suite de « Dans l’univers de: les saisons 6 et 7 de Doctor Who et la série Dix pour cent »