Prendre soin de soi: de l’égoïsme?

Il est difficile de distinguer prendre du temps pour soi et égoïsme car il est évident que nous sommes divisés dans nos sociétés.

Nous avons du mal à de plus en plus à être « sociable », à se sentir à l’aise en société.

Sans oublier le fait qu’il y a de nombreuses causes à défendre pour faire changer les choses.

Mais c’est peut-être parce que nous ne prenons pas assez soin de nous-mêmes que nous avons du mal à voir au-delà de nos problèmes quotidiens.

Je m’explique: nous sommes des personnes qui vivont à travers le regard des autres: les collègues, les parents, l’opinion publique. Nous voulons à tout prix être aimé, reconnu et accepté.

Le problème est qu’en désirant plus que tout être aimé, on s’oublie. On oublie ce que l’on est réellement et du coup, on reste bloqué dessus. Je l’admets, ce n’est qu’une explication parmi tant d’autres.

Pour prendre mon cas personnel, je dois souvent faire des choses pour les autres: mes amis, ma famille, mon travail, comme tout un chacun. Il y a aussi des tâches qui doivent être faites:  les ménagères, les administratives…

Où suis-je dans tout ça? Grâce à ce blog, des moments de détente et aussi la décision de ne pas donner trop là où je n’en retire pas assez, je m’octroie le droit de vivre et d’exister.

Les moments les plus importants sont les moments où je prends du temps pour moi comme le matin quand je prends mon thé devant « Orange is the new black » ou le goûter ou encore un dimanche où je vais faire yoga, méditation, cohérence cardiaque et faire une sieste avec mon amoureux.

 

Lire la suite de « Prendre soin de soi: de l’égoïsme? »

Publicités