Autres, Cinéma, Littérature, Musique, People, Séries télévisés

Ma critique du livre: Debout de Rose Mc Gowan

Résumé:

«  Au cours de ma vie, j’ai fui une secte toxique pour mieux tomber dans une autre, la plus puissante de toutes  : Hollywood. »

Rose McGowan est une survivante.
Repérée dans la rue après des années d’errance puis propulsée au rang de star, elle est rattrapée par le rouleau compresseur d’un système intrinsèquement sexiste et violent. À chaque rôle, chaque apparition publique, chaque couverture de magazine, elle est marketée comme un produit destiné à faire vendre. Devenue le rouage d’une machine qui engrange des milliards de dollars chaque année, elle a le sentiment qu’on lui pirate son identité.
Hollywood attendait de Rose qu’elle soit docile. Au lieu de cela, elle s’est rebellée. Et elle a parlé.
DEBOUT est une autobiographie qui se lit comme un manifeste. Le récit cru, sincère et poignant d’une activiste déterminée à dévoiler la vérité sur l’industrie de l’entertainment.

 

Ce livre a été publié aux éditions Harper Collins. Il fait 250 pages.

Mon avis:

Ce livre m’a sauvé d’une panne de lecture que j’avais plus ou moins depuis le début du mois.

Je savais qu’il allait me passionner.

Parce que je suis une grande fan de parcours de gens qui ont réussi et de personnalités inspirantes.

Je suis Rose Mc Gowan depuis Charmed, comme beaucoup de personnes je pense. Mais je l’adore aussi dans « The Doom Generation », « Planète terreur », « Boulevard de la mort », « Jawbreaker ».

Son look, un mélange de gothique et de pin up m’a toujours plu en plus de cela et j’aime beaucoup sa voix, notamment sur la bo de « Planète terreur ».

Je sais que ses actes et paroles sont très controversés mais j’avoue ne pas avoir envie de parler ça.

« Debout » est un ouvrage que j’ai lu d’une traite tout simplement parce qu’il est vrai.

Lire la suite « Ma critique du livre: Debout de Rose Mc Gowan »

Publicités
Actualité, Arts plastiques, Autres, Cinéma, Histoire, Littérature, Mode, Musique, People, Séries télévisés, Sexualité, Spectacles

Le fascinant monde des pin up

pin up

Depuis la création de ce blog, je n’ai quasiment pas écrit d’articles sur ma plus grande passion: le rétro.

Le rétro est intimement lié à la pin up, figure ultra féminine et objet de désir qui a commencé à la fin du XIXème siècle et qui a existé jusque dans les années 60-70. Un revival est survenu à la fin des années 1990 jusqu’à aujourd’hui.

Je vais vous dévoiler tous ses aspects, ça risque d’être long.

I- Les films classiques:

Toute fan de rétro digne de ce nom devrait selon moi regarder des films classiques puisque c’est le seul moyen de connaître les looks et attitudes de cette figure féminine.

Ziegfeld Follies

Petite parenthèse historique: selon un documentaire que j’ai vu, la pin up est née en France, à la belle époque, entre les danseuses du Moulin Rouge et les courtisanes parisiennes. Dans ces numéros de danse ou bien d' »actrice », la femme attise le désir et se crée son propre mode de vie. La limite entre pin up et vulgarité a toujours été floue. La pin up a continué en France dans les années 20 avec les garçonnes et les Folies Bergère et arrive aux Etats-Unis avec Ziegfeld Follies et les cabarets burlesques. La figure de la pin up atteint son apogée aux Etats-Unis pendant la 2nde guerre mondiale, où les femmes, en plus de travailler, n’hésitent pas à poser ou à écrire des GIs afin de soutenir leur moral. Bettie Page a su continuer à faire durer le mythe en posant pour des camera club et les femmes sont encore glamour jusque dans les années 70. 

Après l’arrivée du muet dans les années 20, le cinéma américain notamment était destiné principalement aux femmes dans les années 30 et 40. Les années 80 et 90, bien que les femmes aient changé leur garde-robe pour plus confortable, vont voir apparaître des films basés plus sur la passion et la sexualité. A partir des années 2000, la vague rétro fait que des films se déroulant des années  1900 à 1970, sont de plus en plus présents. Les séries suivront cette vague.

la garce

Mon blog parlant beaucoup de cinéma, qu’il soit classique ou contemporain, je vous invite à lire mes articles qui y sont consacrés. Je serai ravie de donner des suggestions à ceux qui le souhaitent. Quelques liens tout de même à la fin de l’article.

Lire la suite « Le fascinant monde des pin up »

Cinéma, Expositions, Littérature, Médias, Musique, Séries télévisés

Gatsby le magnifique et autres

Couple années 20

Sommaire

-Gatsby le magnifique

– Saison 1 d’Once upon a time

-Mes icônes de cinéma

Mes projets 

-Les petits bonheurs de l’hiver (et du printemps)

 

(Regardez les passages qui vous intéressent , commentez cet article , « aimez-le » et n’oubliez pas de me parler de vos découvertes culturelles)

Lire la suite « Gatsby le magnifique et autres »

Cinéma, Littérature, Séries télévisés

Si je devais être…

 

Un personnage féminin de films:

(J’en liste  au hasard 30, ce n’est pas un classement)

mariage-de-mon-meilleur ami

1-Julianne « Jules » Potter dans « Le mariage de mon meilleur ami » de PJ Hogan, jouée par Julia Roberts.

2- Jo dans « Nymphomaniac » de Lars Von Trier, jouée par Charlotte Gainsbourg.

3-Alice Keane dans « L’ange des maudits » de Fritz Lang, jouée par Marlene Dietrich.

4-Roxy Hart dans « Chicago » de Rob Marshall, jouée par Renee Zelwegger.

5-Carolina dans « Desperado » de Robert Rodriguez, jouée par Salma Hayek.

6-Camille Bliss dans « Une belle fille comme moi » de François Truffaut, jouée par Bernadette Lafont.

7-Juliette Hardy dans « Et dieu créa la femme » de Roger Vadim, jouée par Brigitte Bardot.

8-Nadia dans « Comme la lune » de Joel Seria , jouée par Sophie Daumier.

9- Pauline dans « Pauline détective » de Marc Fitoussi, jouée par Sandrine Kiberlain.

Planète terreur

10-Cherry Darling dans « Planète terreur » de Robert Rodriguez, jouée par Rose Mc Gowan.

11-Irène dans « Hors de prix » de Pierre Salvadori, jouée par Audrey Tautou.

12-Catherine Tramell dans « Basic Instinct » de Paul Verhoven, jouée par Sharon Stone.

13-Elizabeth Halsey dans « Bad teacher » de Jake Kasdan, jouée par Cameron Diaz.

14-Rita dans « Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages » de Michel Audiard, jouée par Marlène Jobert.

15-Rita Marlowe dans « La blonde explosive » de Frank Tashlin, jouée par Jayne Mansfield.

16-Ruby Carter dans « Ce n’est pas un péché » de Leo Mc Carey, jouée par Mae West.

17- Holly Golightly dans « Diamants sur canapés » de Blake Edwards , jouée par Audrey Hepburn.

18-La fille dans « Sept ans de réflexion » de Billy Wilder, jouée par Marilyn Monroe.

19-Wanda Woodward dans « Cry Baby » de John Waters, jouée par Traci Lords.

Lire la suite « Si je devais être… »

Actualité, Littérature, Musique, People, Séries télévisés

Musique, blabla et mise au point

cadeau_mignon_de_bibliothecaire_de_pile_de_livre_carte_postale-ra8e41e0a183b4d22b526bc6c36c7bdc9_vgbaq_8byvr_324

Petite introduction

Tout d’abord, j’aimerai remercier les lecteurs et les « abonnés » à ce blog qui sont de plus en plus nombreux. Je remercie aussi les blogueuses car en dehors de m’apprendre comment fonctionne la blogosphère, elles me donnent envie de me lancer de nouveaux défis (tenter des activités manuelles par exemple) et peuvent être de véritables sources d’inspirations créatrices. Faire ce blog me permet de retrouver une certaine créativité et de mélanger mon quotidien avec mon univers culturel, la fiction rétro faisant petit à petit un bout de chemin dans ma tête.

une de mes futures lectures
une de mes futures lectures

Ensuite, je tenais, par le biais de cet article de revenir à mon défi littéraire (qui était pour l’instant à 4 livres sur 6 lus).

J’ai décidé de le clôturer à ce stade pour plusieurs raisons: 1) j’ai réalisé ce que je souhaitais, à savoir avancer dans ma pile à livres.

2) la fatigue et la maladie, 3) les fêtes évidemment. Je ferai sans doute un nouveau défi littéraire ou pas selon mes envies de 2014.

 

Playlist musicale à thème

pommes-d-amour_4048951

J’avais envie de rassembler une liste de chansons dont le thème principal est l’amour.

Pourquoi? Parce que les chansons les plus sublimes parlent de ce thème et en dehors d’exprimer des sentiments (ce qui sous-entend du romantique niais), elles traitent  de véritables sujets liées aux relations amoureuses : trouver sa place dans la vie et dans un couple, se reconstruire après la perte etc…

Il y a beaucoup de titres d’Emilie Simon, qui est une artiste que j’adore.

Ne soyez pas surpris si certains titres sont déjà apparus dans d’autres articles précédents.

 

 

Lire la suite « Musique, blabla et mise au point »