Article 80 000 vues: découverte série Feud.

Merci beaucoup pour votre fidélité! Je suis vraiment contente de ces 80 000 vues alors que mon blog va fêter en mai ces 4 ans!

C’est peu mais qu’est-ce que j’en suis fière! Je ne pourrai jamais assez vous remercier et j’ai vraiment hâte de pouvoir à nouveau m’investir autant qu’avant sur la blogosphère.

Je reprends ma plume pour l’occasion pour vous parler d’une nouvelle série que j’ai commencé il y a peu de temps: Feud.

La série a pour principe de parler des rivalités célèbres. Seulement deux épisodes ont été diffusés pour l’instant et… c’est plutôt prometteur.

Lire la suite de « Article 80 000 vues: découverte série Feud. »

Publicités

Pour mon 300e article: In Real Life (dans la vraie vie)

Coucou à tous!

Il était important pour moi d’écrire cet article car pendant presque une semaine, je me suis plus ou moins déconnectée du net et du monde du blog.

Je suis partie en week-end en amoureux à Aix Les Bains, c’est devenue la destination annuelle pour des petites vacances et là, l’occasion était la St Valentin. Voici quelques photos prises avec portable car il faut que je change d’appareil photo. L’hôtel est toujours le même: Ibis Styles et j’ai hâte une prochaine fois de tester leur espace spa.

aix-les-bains-1

aix-les-bains-2

aix-les-bains-3

Vous avez vu que mon article concours a été rétiré et je vais vous en donner les raisons: on m’a reproché de vouloir faire un vide-dressing pour un concours, ce qui ne se faisait pas. Alors je vous avoue qu’à ce moment là, les reproches, les commentaires blessants etc…, je n’en pouvais plus alors j’ai préféré tout simplement le retirer car un autre commentaire de ce genre m’aurait insupporté. Du coup, j’ai un code promo de Fundy que les dix premières d’entre vous peuvent utiliser sur le site de Fundy (made in France): fundy.fr. Le code promo est poitou10. Voilà, je sais que c’est peu mais je tenais à me rattraper avec cela et j’espère vous proposer un concours prochainement avec un partenaire quelqu’il soit.

fundy-2

 

-Autre point: si vous êtes blogueuse ou blogueur lyonnais et que vous souhaitez me rencontrer, n’hésitez pas à me le dire. J’essaie de contacter ceux que j’ai sous les yeux à un moment m mais je lis et commente une trentaine de blogs, je ne me souviens plus qui habite où donc n’hésitez pas si vous le souhaitez. D’ailleurs, ne vous offusquez pas non plus si parfois mes commentaires sur vos différents blogs se contredisent, j’en écris beaucoup et ma mémoire n’est malheureusement pas une machine.

Lire la suite de « Pour mon 300e article: In Real Life (dans la vraie vie) »

Rose Prune passe du côté obscur

L’écriture est une vraie passion pour moi et le blog aussi alors l’idée était de créer modestement une fiction inspirée de ma vie personnelle.

Alors je suis heureuse de vous faire partager le 3e épisode de ce « roman ».

jawbreaker

12 février 2017

ça fait plus d’un mois que je n’ai pas écrit et pourtant pas mal de choses changent.

Les semaines passent et il faut parfois plusieurs semaines, mois ou années pour que la douleur s’efface. Un poignard est enfoncé dans mon coeur depuis si longtemps. Et la Rose Prune que vous avez lu dernièrement est celle qui est gentille, qui veut vivre sa vie sans problèmes ni prise de tête.

Mais quand des évènements vous arrivent, vous vous transformez en une version sombre de vous-mêmes et celle-là c’est mon véritable alter-ego.

Ce n’est pas une gothique, ou une version méchante de conte de fée mais un sorte de monstre rouge au regard assassin et à la féminité encore plus exacerbée.

marlene-dietrich

Cette femme, elle admire de loin la Maléfique dont je vous ai parlé dans une autre histoire.

Pouvoir faire ce que ce genre de femmes réussissent à faire, c’est soit être un être immonde qui peut se voir dans une glace sans sourciller soit une femme qui s’est servi de ses armes pour pouvoir tout obtenir.

Et personnellement, je préfère la deuxième interprétation. Parce que la vie nous oblige à être méchant, à se battre pour avoir ce qu’on veut mais aussi à être blessante pour se faire respecter. C’est injuste mais c’est ainsi.

Le pire dans cette histoire, c’est que quand on vous attribue le rôle de gentille, vous devez le jouer jusqu’à la fin des temps autrement on vous brûle en place publique. Par contre si vous interprétez dès le départ le rôle de la méchante, on vous pardonne tout. Elle est comme ça disent-ils.

Alors soyons méchantes, « bad » comme disent nos amis anglo-saxons. Arrêtons de vouloir être parfaites et laissons le rôle de la fille bien aux autres.

Qui sait ce dont une gentille fille peut être capable quand elle choisit l’autre camp? Pire qu’une vraie méchante? C’est possible. ça reste soft encore parce que c’est sa nature profonde? Possible également!

Mais en tout cas, je suis prête encore pour la suite des aventures!

Fatal games

Que de suspense! Non je plaisante. Vous aurez droit sans doute à de l’écriture de meilleure qualité dans les prochains épisodes donc il va falloir attendre encore un peu, désolée, l’auteur donne le peu qu’elle puisse donner en ce moment.

 

Voilà, je vous laisse aimer cet article, le commenter, le partager etc….

 

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, Twitter, Pinterest, Betaséries, Tumblr, Instagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909, ma communauté Facebook, le ciné club de Potzina, la blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!

Le monde du blogging

away-hostel-and-coffee-shop

Lorsque nous commençons un blog, nous nous inscrivons sur une plateforme et nous écrivons tout seul, devant notre ordinateur, partageant nos passions respectives en toute bonne foi.

Et puis pour quelques uns d’entre nous, nous voulons plus: participer à des évènements comme les inaugurations presses, rencontrer d’autres blogueurs ou blogueuses. Nous faisons de la pub pour nos articles sur les réseaux sociaux, nous achetons notre propre nom de domaine parfois. Et bien sûr, consécration et rêve ultime: pouvoir vivre de son blog, ce qui est rare, demande du temps et de l’investissement.

Je voulais aussi évoquer un évènement apéro discussions blog/site à l’Away Coffee Shop Hostel que j’ai pu faire en fin de mois de janvier mais aussi l’envers du décor du rôle et du monde en tant que blogueurs ou blogueuses.

Pour cela, je vais traiter des points positifs et négatifs de ce rôle que nous jouons en tant que blogueuses:

Le point positif est que les nouveaux lieux, nouveaux auteurs, nouvelles marques ont besoin d’ambassadeurs pour tester, parler de leur marque, de leur travail en toute transparence. Et le mieux est évidemment, de préciser si l’article est sponsorisé ou non comme le feraient les vidéastes sur Youtube. Et ce qui est génial, c’est qu’on découvre du coup des professionnels géniaux qui entreprenent des choses et cela donne envie de leur faire de la publicité, surtout quand c’est des petites structures ou bien qui ont de l’éthique derrière. Souvent, je trouve les évènements sur Facebook et je m’inscris pour pouvoir m’y rendre. Et je ressors toujours avec des petits cadeaux et j’ai eu au moins une coupe de champagne et des petits trucs à grignoter. On est traitées comme des reines quand on fait cela. Bien sûr, on apprécie aussi de trouver de nouveaux produits, de nouvelles prestations et pour faire quelques services presses (envoi virtuel par courrier ou email notamment), souvent de bonnes lectures.

gouter-apres-midi-blogueuses

-L’autre point indéniablement positif est de pouvoir se retrouver entre blogueuses pour apprendre à se connaître. Vous avez vu sur Instagram, que j’ai passé un après-midi avec deux jeunes femmes adorables avec lesquelles nous avons pu discuter de nos blogs mais pas seulement, de tout de rien, avec des trucs sucrés à grignoter et des boissons chaudes/froides. Et c’est toujours génial de pouvoir discuter entre passionnées que ce soit de mode, style de vie, littérature, cinéma etc…. Et lorsqu’on se lance dans des défis modes ou des swaps/lectures communes, on s’amuse toujours. Pour moi les partenariats virtuels et contacts virtuels avec les blogueurs sont aussi importants que les vrais rencontres même si bien sûr, l’idéal serait de pouvoir rencontrer ces premiers. Quant aux séances photos mode, cela nous permet de nous lancer des défis à nous-mêmes mais aussi de pouvoir après discuter dans un café. On découvre différentes personnalités intéressantes.

Lire la suite de « Le monde du blogging »

Introduction: l’apparition de mon alter ego/pseudo Rose Prune

rose-prune

14/01/2017

La famille. Il y a tout un mythe à propos de la famille : de son arbre généalogique, du fait que jusqu’à nos 18 ans, elle est tenue de s’occuper de nous etc…, notre héritage de caractère, physique, génétique.

Ce matin, j’ai compris. J’ai longtemps cru que j’étais un ovni pour eux car après tant d’années passées à chercher leur amour et à faire ce qu’ils attendaient de moi, j’ai commencé à vivre ma vie et à faire mes propres choix. Et ça a dégénéré. Ils ont cru que le meilleur moyen pour être tranquille est de « faire le moins de bruit » possible. Si ce qui, en soi, n’est pas faux. Mais ils ont oublié le bonheur, les rêves…

christina-aguilera

Je ne veux pas passer à côté de ma vie à cause d’eux. Je peux être « la party girl », « la scandaleuse » s’ils le veulent, la bobo pas dingue de son intérieur, ça m’est égal.  Je sais qu’ils ont peur pour moi, certains ont aussi peur des apparences également. Mais je ne renoncerai pas, j’irai jusqu’au bout.

Je ne veux pas mourir avec des regrets. Ce n’est pas moi. Il faut que j’assume mes choix et que je les défende jusqu’au bout quitte à les perdre en chemin. La vie c’est l’aventure.

Etes-vous prêt à me suivre dans ces dernières ?

Rose Prune

Je vas essayer de publier un épisode par mois voire plus ou moins selon les situations.

 

Voilà, je vous laisse aimer cet article, le commenter, le partager etc….

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, Twitter, Pinterest, Betaséries, Tumblr, Instagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909, ma communauté Facebook, le ciné club de Potzina, la blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!

Ciné club de Potzina de janvier 2017: Niagara avec Marilyn Monroe

La blogueuse et amie Girlie Cinéphilie a décidé de lancer pour thème en ce mois de janvier: l’eau.

Plusieurs films me sont venus à l’esprit et puis finalement, j’ai décidé de vous parler du film « Niagara » avec Marilyn Monroe.
niagara-5

Avant d’entrer dans les détails, voici un résumé du film:

Ray et Polly Cutler arrivent aux chutes du Niagara côté canadien pour une semaine de vacances. Le logement où ils doivent résider est encore occupé par un couple, George et Rose Loomis. Lors d’une promenade au pied des chutes, Polly voit Rose Loomis dans les bras d’un inconnu.

Le soir même à la résidence, George, dans un accès de mauvaise humeur, casse le disque que Rose est en train d’écouter, se blessant légèrement à la main. Alors qu’il se fait soigner, sa femme en profite pour téléphoner, et demande à son interlocuteur d’agir.

Au matin suivant, Rose annonce la disparition de George au couple Cutler. Tous les trois se rendent à la morgue, car le corps d’un homme a été retrouvé.

Lire la suite de « Ciné club de Potzina de janvier 2017: Niagara avec Marilyn Monroe »

Frantz de François Ozon

Frantz est un film que j’ai vu au cinéma et beaucoup aimé. Je vais donc vous en parler dans cet article.

C’est parti!

frantz

Résumé:

Au lendemain de la guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Mais ce jour-là, un jeune Français, Adrien, est venu se recueillir sur la tombe de son ami allemand. Cette présence à la suite de la défaite allemande va provoquer des réactions passionnelles dans la ville.

Lire la suite de « Frantz de François Ozon »

Tags: Liebster awards (3) et L’award de l’été

Sweeney-Todd-

1) J’ai été gentiment tagué par Eclat de soi  et Vivement qu’ils aillent au lit pour un Liebster awards (3) et je les leur en remercie.

a) Voici 11 choses sur moi:

  • Quand j’aime quelque chose, ça peut devenir une obsession: Sweeney Todd à l’adolescence, On n’est pas couché ou encore L’heure du crime à l’âge adulte.
  • Je ne suis pas très animal ni enfants mais je les aime tout de même et les respecte.
  • Je suis une grosse dormeuse, je pourrai dormir toute la journée.
  • Je suis très collante en amitié, essayer c’est m’adopter lol.
  • J’aimerai écrire un livre sur mon blog et mon parcours.
  • J’aimerai pouvoir être sereine.
  • Je suis très patriote: j’ai vraiment envie de défendre la culture française (ciné,musique, séries, livre…).

Les demoiselles de Rochefort

  • J’ai une grande passion pour Tim Burton, Jacques Demy et Dita Von Teese.
  • Mes  fantasmes masculins du moment sont David Tennant, Alexandre Astier, Henri Cavill, Ben Affleck en Batman. J’aurai pu craquer pour Gainsbourg.
  • J’adore bien plus l’histoire du Frankenstein bien que plus que celle de Dracula ou de celle des vampires. J’adore les prestations d’Helena Bonham Carter et de celle de la Fiancée de Frankenstein.
  • Je m’identifie aux héroïnes très féminines et sexy.

Lire la suite de « Tags: Liebster awards (3) et L’award de l’été »

Ruler of books tag

livres dita

J’ai été tagué par June and cie  pour faire ce tag qui a l’air ma foi très sympathique. Elle m’a aussi qualifiée de très délicate, merci beaucoup à toi! Je remercie également Sorbet-Kiwi de m’avoir aussi nommé.

Pour préserver le suspense, je nommerai plusieurs blogueurs à la fin de cet article.

C’est parti!

 

Article premier : Quel livre ferai-tu lire à tout le monde ?

au-bonheur-des-dames

Je dirai sans hésiter « Au bonheur des dames » de Zola.

C’est une histoire d’amour, qui parle de la mode et ses changements, de l’économie aussi. Et c’est un Zola qui ne donne pas envie de se tirer une balle.

 

Article second: Qu’est-ce que tu supprimerai dans l’univers des livres ?

Gilmore Girls

Je pense que ce serait le côté marketing et commercial du livre.

Que le livre ait un prix soit (dans ce cas là pourquoi pas le même selon la taille du livre), mais que tous les auteurs et oeuvres aient droit à la même publicité et mise en valeur sans enjeux financiers.

 

Article troisième : A quel auteur demanderai-tu de t’écrire un livre ?

ça c'est la vie :)

Je dirai Dany Laferrière. J’adorerai être sa muse le temps d’un livre et ce serait aussi l’occasion pour lui de parler de la France dans ses livres, ou du moins de la province.

 

Article quatrième: Quel livre supprimerai-tu de tes archives royales pour faire de la place ?

un-million-de-plaisirs-coupables-521793-250-400

Je pense que j’enlèverai les deux tomes de 50 nuances de Grey . Bizarrement, je crois avoir plus accroché au dyptique « Un million de plaisirs coupables », « Un million de secrets inavoués », même au premier tome de Marked Men.

 

Article cinquième: A quel artiste/illustrateur de couverture demanderai-tu de peindre une fresque pour toi ?

Benjamin Lacombe

Benjamin Lacombe sans hésiter. J’aimerai qu’il mette un peu de sa noirceur et je lui demanderai de mettre en contraste un peu de lumière, un ange, une sirène….

 

Article sixième: Quel visage de personnage ferai-tu représenter sur ta monnaie royale ?

corto maltese

J’adore le visage de Corto Maltese même si j’ai lu très peu de livres de cette série de bande-dessinées. Je me rattraperai un jour peut-être.

Article septième : A quel livre décernerai-tu le prix royal pour 2016 ?

lady scarface

Ce n’est pas difficile: Lady Scarface de Diane Ducret. Le travail est considérable et les images, archives fouillées, magnifiques!

 

Suspense…..

Je tague ma copinaute de toujours Glamour Porcelain Doll, ma Bénédicte de la Bibliothèque de Bénédicte, la très poétique Quai des proses, la pin up Bettie Rose Books, Sable et Bigreblog.

 

N’oubliez pas de commenter cet article, de l’aimer, le partager, et de me faire partager vos découvertes culturelles et beauté.

Nouveautés: mes emprunts à la médiathèque, des citations livresques chaque semaine et un système de prêt de livres pour les lyonnais.

Mon dernier article est ici (à voir absolument). 

Mon blog bien-être ici.

L’adorable Pretty Lillou m’a interviewé, si ça vous intéresse, c’est ici. Vous pouvez d’ailleurs vous aussi vous faire interviewer.

 Mon profil betaséries, livraddict, facebook,hellocoton,tumblr, tumblr beauté, we heart it, le blog de maedhros 909

Jean Harlow

Jean Harlow 2

Précédemment:

-Je vous ai écrit des articles sur des looks d’actrice dans des films.

-Je me suis lancée un défi sur la filmographie de Jean Harlow.

-J’ai lu pas mal sur les années 20, que ce soit en France ou aux Etats-Unis.

Jean Harlow

J’avais envie de finir la boucle (bien que je continuerai à voir/lire sur les années folles) en vous parlant de Jean Harlow.

Cette actrice sex symbol, « la blonde platine » consacrée, pour qui j’avais des aprioris, m’est apparu attachante et je pense que je peux maintenant me ranger dans la catégorie fan après avoir lu un peu sur elle et vu 6 films dans lesquels elle a joué.

Jean Harlow 3

Pourquoi j’aime cette actrice:

1) Pour les défauts de ses personnages: Jean Harlow apparaît souvent dans ses rôles comme vénale, ambitieuse, folle, vulgaire. Mais en plus du fait que dans les années 30, les rôles féminins étaient volontairement détestables (catharsis de la femme au foyer américaine qui va seule au cinéma), je trouve qu’elle incarne à sa manière une femme forte qui n’a peur de rien un peu à la Scarlett O’Hara. Il faut savoir aussi que certains de ses films ont été tournés avant le code de censure américain, ce qui permettait une liberté de ton plus grande et sombre.

2) Pour son look: elle n’est pas non plus l’actrice que je trouve la plus belle, notamment de visage. Mais quelle allure: des sourcils épilés années 30 qui lui vont comme un gant, des longues robes décolletés moulantes, des fourrures… Le glamour par excellence! Jean Harlow c’est l’ancêtre de Marilyn avant l’heure.

Lire la suite de « Jean Harlow »