Inspirations (3): Frida Kahlo

Frida Kahlo est une artiste que j’ai souvent cité sur mon blog car j’ose le dire c’est un vrai modèle et mon artiste peintre préférée.

On ressent vraiment de l’émotion quand on regarde ses tableaux.

Pourquoi je l’admire?

Sa vitalité. Frida a eu un accident de bus très jeune qui lui a détruit la colonne vertébrale et c’est en restant allongée, souffrant le martyr qu’elle a commencé à dessiner et à peindre. C’était son journal intime à elle, témoignant des douleurs dont elle souffrait au quotidien. Et une fois qu’elle eut la possibilité de se lever, elle s’est battu pour se faire connaître auprès de ses pairs dont Diego Rivera, son mari.

-Son charisme. Elle avait une personnalité tellement originale, en témoigne son goût pour les déguisements, une joie de vivre qu’elle était appréciée aussi bien par les hommes que par les femmes y compris par Trotsky peu de temps avant sa mort.

-Son talent. Il est difficile aujourd’hui de dire que ce qu’elle faisait ne relevait pas de l’art. Et son amour pour la vie ainsi que les êtres vivants est palpable.

 

Pour vous résumer, Frida n’avait pas besoin d’être autre chose qu’elle-même , sa personnalité rayonnante suffisait pour qu’elle soit inoubliable. Cela semblait être quelqu’un d’authentique.

Lire la suite

Publicités

Inspirations (2): Amélie Nothomb

Suite à mon article sur Dita Von Teese, j’ai eu envie de vous parler d’une autre personnalité que j’admire beaucoup, l’autrice Amélie Nothomb.

 

Ce qui m’inspire chez elle:

-Sa gentillesse. Pour l’avoir eu en dédicaces et avoir échangé par correspondance avec elle, je dirai que c’est une personne dont la bonté est immense. Elle semble ne pas chercher le conflit, consacre un certain temps à ses fans et aux interviews…. Elle donne sans compter.

-Sa résilliance. Si vous lisez et suivez Amélie Nothomb, vous savez que c’est un être qui en a aussi bavé. Elle raconte avoir été abusé sexuellement enfant, sans oublier « Stupeurs et tremblements » dans lequel elle narre avoir été dame pipi au Japon dans des conditions de travail difficiles… Elle se sert de sa plume pour exorciser tout ça mais semble ne pas avoir de ressentiments en elle. C’est une personne très forte!

-Sa capacité à oser être elle-même. Elle est une personne et un personnage publique. Quand on s’imagine cette femme, on la voit dans un univers sombre via son look et étrange comme son imaginaire. Elle a un univers riche, gothique mais pas que, sa passion pour le Japon, la belle littérature…. Et quelque soit la situation, elle est ce personnage et ne s’excuse pas pour cela.

 

Ses +:

-C’est une artiste qui a réussi à imposer son univers et sa personnalité dans un monde qui paraît contre l’originalité et l’excentricité. Elle est la preuve qu’on peut réussir en étant soi-même.

-Une personne qui, au travers de ses livres, apporte du bonheur à ses lecteurs. Même si les sujets ne sont pas toujours joyeux, elle semble avoir une certaine compassion et compréhension pour ses personnages.

-Quelqu’un qui défend la littérature. Amélie Nothomb ne rate jamais une occasion de défendre le livre et la littérature, notamment le genre classique,  qui paraît éloigné des plus jeunes.

Lire la suite

Préambule généraliste puis érotisme

entretien-avec-un-vampire_2234_28007

Préambule généraliste

Merci beaucoup aux nouveaux visiteurs qui sont venus voir ou commenter mes articles. Je commence à être très heureuse de la tournure actuelle que prend mon blog. J’espère avoir la force de pouvoir me remettre dans la lecture afin de pouvoir vous parler plus de littérature au sein de « La chambre rose et noire ».

Je suis fan de ce couple de série!

Je suis fan de ce couple de série!

Petit zapping vintage:  l’émission « Toute une histoire «  de France 2, celle du 22/01, s’intéresse au thème « Je vis dans une autre époque » dans lequel une pin up tatouée explique son look: http://www.france2.fr/emissions/toute-une-histoire. Je n’ai pas encore vu l’émission mais ça ne va pas tarder alors donnez-moi votre avis. Il y a également la candidate Manon à « The voice » dont le look ressemble beaucoup à celui des années 50. Je lui souhaite bonne chance pour la suite !(http://www.tf1.fr/the-voice/news/the-voice-3-il-y-a-du-amy-winehouse-en-manon-8348767.html). Enfin, si vous avez la chance de tomber sur France 4, sur l’épisode 7 de la saison 2 de Doctor Who qui se passe en Grande-Bretagne dans les années 50, je vous le conseille, il est vraiment sympa! Le titre de l’épisode est « L’étrange lucarne » ou « The lantern’s idiot ».

Ma courte présentation de l’érotisme

L’érotisme: l’érotisme fait parti des choses que j’apprécie dans mon quotidien.

Numéro "Lazy"

Numéro « Lazy »

1) Je le connais par le biais du glamour vanté par cette très chère Dita Von Teese au travers des éléments principaux de la lingerie: soutiens-gorges, culottes ou string, corsets, porte-jarretelles, bas… Cette affriolante lingerie permet de sublimer le corps nu afin de susciter encore plus le désir chez l’autre ou bien de se sentir soi-même « sexy ». Bien sûr, qui dit Dita, dit burlesque. A cette panoplie, se rajoute cache-tétons, parfois chapeaux, de sublimes chaussures à talons. Je ne pourrai pas vous donner le mode d’emploi (n’ayant pas encore testé l’activité) mais il s’agit de se déshabiller sensuellement autant que de revisiter des numéros de cabaret. Le burlesque classique date des années 40-50 aux Etats-Unis.

Lire la suite