Les différents aspects de ma personnalité

En tant que personne, nous ne sommes pas un seul et même bloc. Voici les différents éléments qui composent ce que je suis.

  1. La femme successfull

J’ai envie de réussir. De me construire une carrière professionnelle, de devenir une femme importante. ça ne veut pas dire être millionnaire mais m’épanouir grâce à une activité.

Mes modèles: ils sont nombreux mais je dirai Beyoncé. C’est une personnalité qui a tout d’une grande à mes yeux. Elle représente l’empowerment selon moi.

Une chaîne Youtube: PRAAVENA . J’aime beaucoup ces analyses qui concernent entre autre le milieu du travail et comment s’en sortir au mieux.

 

2. La femme coquette

Prendre soin de moi au travers de masques, me pomponner, me rendre attirante pour moi-même fait partie des choses que j’aime énormément faire.

Mes modèles: là encore une fois , il y en a beaucoup mais la numéro un reste Dita Von Teese.

Si vous avez lu mon article précédent, vous savez combien j’adore cette femme.

Une chaîne Youtube: La Petite Gaby. J’adore cette youtubeuse car elle décrypte très bien les compositions de produits et aussi parce que j’adore son univers.

 

Lire la suite

Publicités

Vivre

Un de mes films préférés, « Deux têtes folles », a une réplique qui me reste en tête: « Je suis venue à Paris avec l’intention de vivre » (VF je précise).

 

Ces derniers mois, ça a été tout à fait mon état d’esprit, je me suis énormément amusée, parfois au détriment de mon argent parce que j’en avais besoin.

 

Vivre, ça signifie, connaître ce qui vous fait du bien

J’ai pris conscience avec la dépression , qu’être heureux signifie rechercher ce qui nous apporte du bien-être.

Peu importe ce qui vous l’apporte, l’essentiel est de le faire.

 

Sortir de la routine

Pizza maison

Cherry Pie de Twin Peaks

Cours de cuisine qu’on nous a offert à l’atelier des sens

 

Ce qui peut être difficile, malaisant quand on recherche un emploi, c’est ce vide, cette routine qui s’installe.

C’est pourquoi j’ai commencé à apprendre à cuisiner par exemple.

La zone de confort peut devenir étouffante, ce qui n’aide pas au niveau des crises d’angoisse.

Le fait de sortir permet aussi de rester en contact avec l’autre, de ne pas s’isoler.

La routine peut s’installer dans n’importe quelle situation, je précise.

J’ai aussi commencé à prendre plaisir à m’occuper de ma lessive, vaisselle….

Lire la suite

La question de la légitimité du développement personnel

Le développement personnel:

1) Coach et développement personnel

Il y a quelques semaines, deux youtubeuses ont proposé deux visions différentes concernant le métier de coach.

Esther expliquait être une coach auto-proclamée tandis qu’Antastesia donnait les raisons de sa non-croyance envers ce métier ( et le développement personnel en général).

 

  • Premier point, je suis tout à fait d’accord avec Antastesia, les consultations avec des psychologues devraient être remboursées par la sécurité sociale.

 

  • Deuxième point, je pense que les outils de développement personnel et notamment les techniques de yoga, méditation, sophrologie devraient être enseignées à lécole.

 

La philosophie peut aussi apporter une approche sur le bonheur de manière complémentaire. 

 

Malheureusement, une année seulement de philo en terminale ne permet pas d’avoir le temps de se pencher sur la question.

 

  • Troisième point, le métier de coach devrait être encadré par une formation.

Etre coach signifie selon moi apporter des outils  et de la méthodologie qui permet de mieux de cerner et se diriger vers l’application de ses objectifs.

Lire la suite

En ce moment dans ma vie

J’ai repris cette idée d’une chaîne Youtube: il s’agit de parler de ce qui marque mon quotidien au moment où je vous écris ces lignes.

1) Contenus web

A) Podcast

-J’ai installé l’application Castbox sur mon téléphone (dédicace à Jean Permonlatin si tu passes par là) .

Et j’écoute en permanence des podcasts: pendant ma vaisselle, mon sport….

 

-Mes favoris, ceux que j’écoute le plus sont:

Si j’en découvre d’autres, je n’hésiterai pas à vous les partager.

Sachez que les podcasts, c’est la vie !

 

B) Blog

J’en ai pas mal parlé sur les réseaux sociaux mais je vous recommande chaleureusement le blog La petite créature.

C’est une nana vraiment cool qui propose des chroniques culturelles  mais aussi des analyses très poussées sur les oeuvres avec un regard féministe. 

J’ai appris vraiment pas mal de choses grâce à elle et ces nombreuses recherches fouillées.

 

C) Youtube

Zoom sur Dans Ton Corps qui est la chaîne Youtube la plus cool qui te parle de santé.

Le vidéaste  est en effet fan de métal ! Ses vidéos sont très pédagogiques, efficaces et bien faites!

 

Lire la suite

De mes nouvelles

J’ai décidé de profiter de cet article pour vous donner des informations.

 

Formation en community management

  • Je ne vais pas pouvoir écrire un article cette semaine car j’ai l’évaluation de ma certification la semaine prochaine. Par conséquent, entre mes notes que je compte relire et des exercices en attente, le temps va me manquer.

Le blog

  • En tenant compte de ce que j’ai appris en cours, je vais profiter de mon été pour vous refaire un maximum de mes articles sur le blog.

Etat d’esprit positif

  • L’inactivité est quelque chose de difficile à vivre en ce qui me concerne.  Mon idée est donc  de tenter de réfléchir à un maximum de possibilités d’actions pour mon avenir professionnel. Un article sur le sujet devrait sûrement arriver.

Le développement personnel

  • Au moment où j’écris ces lignes, ma vision sur le sujet a changé. Le développement personnel propose des outils et méthodes qui permettent de prendre soin de soi et de s’interroger sur soi-même,  très utiles. Cependant, il est aussi parfois nécessaire de décrocher du sujet.  Trop d’introspection peut aussi amener à oublier de profiter de l’instant. Cela paraît incompatible mais il faut aussi savoir se laisser tranquille et vivre.

La passion des contenus web

  • J’écoute énormément de podcasts et regarde aussi pas mal de vidéos Youtube. Je ferai aussi un point dans un article et peut-être à nouveau réfléchirai à mon projet de podcast.

Les réseaux sociaux

  • Mon animation sur les différents réseaux sociaux est aussi quelque chose que je travaille en ce moment. N’hésitez pas vraiment à me suivre sur ces derniers (en bas de l’article).

Et vous, comment ça va? N’hésitez pas à me donner de votre côté vos nouvelles?

 

N’hésitez pas à aimer, partager, commenter cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

 

Favoris mai-juin 2018

Voici l’article qui recense tout ce qui a marqué mes deux mois.

 

Evènements

  • Brunch au Chien Perché. Une bonne surprise, un bon rapport qualité prix.

Seul petit hic: éviter le service de 11h, on mange plutôt vite et on ne peut pas profiter des pancakes à volonté.

C’est toujours un plaisir de retrouver les copines blogueuses: Marie, Marion, Hilou, Estelle, Clem l’agrume.

 

  • Quelques sorties en bar:

-le plaisir de retrouver le « Sauvage ».

-le bon plan; « L’horloge » ouvert le dimanche soir. Un très bon service.

-le chic « L’artchimiste » bien qu’un peu cher.

J’adore le vintage et ce genre de boutiques est parfaite pour moi.

Les tenues et la déco sont très belles.

La blogueuse Biche propose aussi des bijoux et vêtements locaux.

La boutique sait allier l’artistique avec ce côté vintage.

  • Le Parc de la Tête d’Or encore et toujours aussi sublime et inspirant en tant que paysage mais aussi pour faire des photos.
  • Ma formation de community management qui me passionne littéralement.

  • Des moments de papotage/ciné entre copines.

 

Lire la suite

Favoris avril-mai 2018

Evènements:

 

  • Miam O’Jeux.

Chaque 3 ème week-end du mois, l’association Third of Seven by Death Proof organise dans un local dans Lyon 7 ème arrondissement, un évènement appelé Miam O’Jeux qui consiste à proposer des pâtisseries végétales pendant des parties de jeux de société.

J’y suis allée pour l’évènement d’avril.

Et j’ai eu le plaisir de déguster une tarte au citron très bonne et de faire le jeu de société assez marrant appelé Service compris.

 

  • Rencontres développement personnel/discussions lectures

Ces évènements sont devenus quasi-mensuels et permettent d’échanger, rire, grignoter autour de sujets aussi vastes que la culture et le développement personnel.

 

Mon 3e brunch lyonnais et j’ai plutôt été conquise. La preuve: je n’ai pas réussi à tout manger. Un prix abordable pour un brunch: 19 €.

Au menu: un granola maison (possible aussi d’avoir une viennoiserie), un jus de fruits, thés ou cafés à volonté , une tartine avec confiture ou nutella, une tarte salée avec oeufs brouillés et salade, enfin une pâtisserie maison.

J’ai eu l’occasion aussi de tester les thés natures qui viennent de l’entreprise L’or de Ceylan que j’ai apprécié.

 

+ petits oublis: les blogs des copines blogueuses, petit pub pour DUOO et l’évènement mode éthique organisé par The Greener Good.

– Dans mon article sorties lyonnaises, je vous ai dit être allée dans des bars avec des copines blogueuses. Voici donc le nom de leur blog que j’avais oublié de citer (n’hésitez pas à aller faire un tour sur leur blog/site):

https://www.ap-naturopathealyon.fr/

https://souris-moi-mb.blogspot.fr/

 

-Je remercie la boutique DUOO pour son évènement: de nous avoir présenté leur collection de sous-vêtements pour hommes dont la fibre protège des ondes de téléphone. Une idée plutôt innovante!

 

-Etant malade, je n’ai pas pu vraiment assister à l’évènement mode éthique organisé par l’association The Greener Good. Cela m’a permis tout de même de découvrir la boutique Les Curieux, qui en plus de proposer des vêtements conçus avec certaines valeurs, dispose d’un salon de coiffure, café  et aussi des espaces de co-working. Voici la carte des enseignes qui représentent la mode éthique à Lyon.

 

Tous ces évènements et initiatives positives m’apportent beaucoup aussi bien niveau sensoriel qu’ intellectuel et même de très bons moments.

 

Lire la suite

Le rapport aux autres et à soi

Un article développement personnel qui me semble vraiment important.

Vous vous êtes déjà demandé quel était le sens de votre vie?

Moi oui en tout cas.

Quand mon moral est à zéro, je me rends compte que c’est souvent par une trop grande exigence envers moi et un besoin de reconnaissance et approbation des autres.

 

Et je pense que ma vie ou votre vie ne doit pas être pour les autres.

Oui c’est important d’avoir une famille, des amis, des connaissances mais la vérité est que vous ne devez rien à personne.

Nous avons chacun nos défauts, des choses que nous souhaitons améliorer ou encore réaliser mais nous n’avons pas à nous excuser d’être ainsi.

On peut s’excuser pour avoir mal agi, s’être mal exprimé mais pas pour ce qu’on est ou ressent à ce moment là.

Ma vie a pour but, sens d’apprendre de nouvelles choses, de réaliser certains rêves ou objectifs, de profiter des moments que je partage avec des personnes qui me sont chères.

Lire la suite

Stop à la concurrence, performance, compétition! Nous sommes parfaits!

Coucou à tous !

Cet article est là pour nous dire les choses telles qu’elles sont.

En tant qu’être humain, nous nous cherchons nous-mêmes et l’un des premiers moyens de connaissances que nous ayons, ce sont les autres.

Sauf qu’en cherchant à regarder systématiquement ce que font les autres, on se sent obligé par sécurité de faire comme et on s’oublie soi-même.

Et si bien sûr, nous sommes différents des autres, c’est une catastrophe car nous ne pouvons faire comme.

1- Cessons de voir uniquement les apparences.

L’impression première est que lors de discussions ou bien de visualisation des réseaux sociaux, l’herbe est plus verte ailleurs et donc certaines personnes sont plus heureuses que nous.

Erreur: Nombreux sont ceux qui font semblant par peur du regard d’autrui.

2-Arrêtons de nous dénigrer.

La valeur d’un être humain ne se fait pas sur son apparence, son travail ou son matériel.

C’est très facile de dire ça mais oui, la vérité est que vous ne serez jamais assez quelque soit votre situation.

Cela ne signifie pas qu’il ne faut pas chercher à s’améliorer, à obtenir un boulot ou avoir un appartement.

Bien au contraire. Simplement, ce ne sont pas des buts en soi.

Avoir une jolie voiture est sympathique mais si vous ne pouvez pas la partager et au bout du compte, dans quelques années, elle sera vieille, moins « à la mode ».

Votre personnalité, vos aptitudes, ce sont des choses qui s’entretiennent et qui en plus, vous permettent d’être heureux dans votre vie, de vous développer etc….

Quelquesoit vos caractéristiques, vous pouvez en faire quelque chose.

 

3-Recentrons-nous vers l’essentiel.

Nous avons la chance de respirer, de vivre….

A partir de là, tout est possible. Les obstacles existent mais on peut s’en sortir.

Chacun a un rôle à jouer dans la vie, même si c’est juste faire un sourire à quelqu’un, écouter un proche… Notre vie a de la valeur.

Encore une fois, c’est très facile de dire cela mais c’est vrai.

Lire la suite

Le poids

Coucou à tous!

J’espère que ça va.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler du poids et de notre rapport au corps vis à vis de ce dernier ainsi qu’à la nourriture.

Quand on pense aux troubles du comportement alimentaire, on pense souvent aux mannequins anorexiques ou encore aux adolescentes qui pour certaines, le sont.

Allons plus loin.

(Je ne suis pas la science infuse donc soyez indulgents)

1) Les troubles du comportement alimentaire affectent sur une grande échelle, y compris les hommes, les adultes et les préados, enfants.

Dans nos sociétés occidentales, la nourriture est un plaisir mais un plaisir souvent défendu, plus particulièrement quand on est une femme.

On associe minceur à contrôle du corps sauf qu’évidemment il existe des personnes dont la morphologie n’aide pas à grossir et oui, certaines mêmes en souffrent.

Manger et encore plus manger gras est très mal vu, particulièrement quand on est une femme car on devrait sans cesse vouloir des salades et souhaiter rentrer dans un 36.

Sans oublier le mythe des femmes célèbres qui disent manger ce qu’elles veulent alors qu’elles ont un nutritionniste et coach sportif à disposition.

Bref, on met dans la tête que manger est un droit si en public, vous mangez beaucoup mais que vous ne grossissez pas.

 

2) Ce sont de vraies maladies tueuses.

On l’oublie assez souvent mais se sentir coupable à chaque fois que l’on mange, se faire vomir, cela relève d’une maladie. On peut se retrouver faisant à peine quelques kilos et en mourir car une fois la machine de la maladie lancée, il est difficile de s’arrêter. Cela devient un cercle vicieux.

Notre corps a besoin de manger pour pouvoir fonctionner correctement. Et la psychologie joue un rapport direct avec notre rapport avec la nourriture.

Quand nous mangeons, nous rendons service à notre corps et c’est pour cela que notre cerveau a été programmé pour nous éviter d’avoir faim pas l’inverse.

3) Les régimes: une grande invention marketing.

Le mot régime devrait même être à bannir car il s’agit de rééquilibrage alimentaire et sur le long terme.

Rien n’est vraiment à bannir si vous n’avez pas de problèmes de santé, il s’agit juste de trouver le moyen de vous faire plaisir tout en ayant votre dose de légumes, de protéines…. C’est pour cela que des professionnels de la santé existent. En tenant compte de vos intolérances, allergies, éthiques….

Les régimes sont donc une invention marketing pour vous vendre des produits cosmétiques, parapharmaceutiques, alimentaires light, des magazines féminins…

Et même si certains sont sans doute efficaces, sur le long terme, ils sont souvent nocifs et vont jouer avec votre corps à l’effet yoyo: une fois le régime arrêté, vous vous retrouvez à reprendre le poids de départ.

4) Le poids: une obsession malsaine.

Il existe l’IMC qui est un indicateur de masse corporelle. C’est un outil, un indicateur mais qui ne prend pas en compte: le poids de vos os, votre masse masculaire… Car oui, le chiffre sur votre balance ne va pas être suffisant pour parler de votre état de santé.

J’ai oublié des éléments mais d’autres facteurs vont jouer un rôle dans votre poids: l’hérédité par exemple (à vérifier si je ne dis pas de bêtises).

Bref, votre poids ne dit pas qui vous êtes ni votre taille de vêtements ni même votre miroir. Chaque personne est faite différemment.

Notre société développe en plus de la grossophobie, c’est à dire qu’on va ridiculiser quelqu’un qui est obèse ou en surpoids comme s’il n’avait pas le droit d’être ce qu’il est et qu’il en est responsable.

Plutôt que se concentrer sur le poids, nos sociétés occidentales devraient plutôt revoir la question de l’alimentation notamment dans l’industrie agroalimentaire qui nous nourrit en grande majorité mais produit en masse des produits au contenu médiocre, avec des additifs pour réduire les coûts.

A nous aussi en tant que consommateur, de boycotter certaines marques ou à les inciter à produire mieux et moins, voire même à acheter mieux, en ayant un budget alimentaire un peu plus important.

Lire la suite