Mal être au travail

Cet article est vraiment important pour moi car j’ai un message à faire passer.

Il y a deux façons de voir le travail: « une façon de gagner de l’argent » ou bien « un moyen de gagner sa vie et de faire quelque chose qui nous plaît ».

Si vous êtes quelqu’un qui voit le travail comme de l’alimentaire, c’est tout à votre honneur et loin de moi l’idée de vous juger.

Il se trouve que ce n’est pas mon cas. En voulant simplement faire un travail  pour manger, je me suis rendue malade.

J’ai frôlé le burn-out; je me suis beaucoup trop donnée pour un emploi qui n’était pas fait pour moi.

Avec le recul, je ne le regrette pas, j’ai appris comme on apprend de ses erreurs car elles permettent de nous rediriger vers la bonne direction.

J’ai fait les choses comme j’ai pu, il y a des choses qui m’ont plu comme déplu.

Si vous lisez cet article, vous pouvez soit avoir vécu comme moi ( et nous sommes de plus en plus nombreux), soit ne pas l’avoir vécu et vous interroger.

Sachez que:

L’arrêt maladie ou le chômage n’est pas un choix. Chacun fait comme il peut et ce n’est pas enviable d’être dans ces situations. Parlez autour de vous et vous découvrirez que de plus en plus de personnes sont malheureuses au travail et encore plus en inactivité.

On peut avoir un burn out et avoir un bon employeur. Oui ça existe, c’est juste qu’à un moment donné dans notre vie, il arrive de craquer et de se rendre compte qu’un travail ne vaut pas tous l’énergie, le temps que l’on y consacre.

Lire la suite

Publicités