Testé et approuvé

Cet article risque d’être long, vous êtes prévenus ^^ mais riche.

N’hésitez pas à cliquer sur les liens pour en savoir plus.

1.Culture:

A.Au cinéma:

  • Mary Shelley (encore en salles)Si vous êtes fans de biopic, de littérature, de gothique, de féminisme…. Foncez voir ce film qui est  vraiment intéressant.

  • Hôtel Transylvania 3: En recherche d’un long-métrage d’animation fun tout en ayant son propre univers, cette saga entière est faite pour vous.

  • Un couteau dans le coeur: Un bon polar indépendant avec des excellents acteurs. Bon, faut rentrer dans l’univers du porno gay.

 

B.Sur Netflix/Amazon Prime/Bibliothèque

  • Idiocracy: Sous une allure de comédie, se cache un vrai message sociétal . A voir absolument!
  • Vampires en toute intimité: Drôle par sa forme: des vampires dans une télé-réalité, une deuxième partie un peu moins intéressante.
  • Scott Pilgrim Vs the worldUn excellent film à regarder, bon film indépendant inspiré de l’univers des jeux vidéos.
  • Coup de foudre à Notting HillUne comédie romantique classique et efficace.
  • Be Cool: J’avais pas plus accroché que ça à « Get shorty », je lui préfère cette suite divertissante.

 

C. DVD/Blu-Ray

  • Coffret dvd classique Old monsters Universal (suite): Leur version du Fantôme de l’Opéra (années 1940) ne m’avait pas accroché plus que ça, j’adore et recommande La fiancée de Frankenstein, j’ai apprécié découvrir mais sans plus Le Loup garou et La créature du lac noir mais qui ont d’excellents bonus. Je poursuis mes visionnages.

  • Me revoir la saga Harry Potter: Que dire sinon qu’en livres ou en film, c’est une saga culte?

 

D. Lectures hors des articles prévus à cet effet 

 

E. Série/Youtube

  • Miss Fisher saisons 1 et 2Excellente série policière qui évoque beaucoup d’aspects des années 20. Un fil conducteur dans la saison  1, un développement de relations des personnages dans la 2ème. On verra pour les derniers épisodes de la 3e.
  • Une chanson l’addition: Une chaîne Youtube qui vous raconte l’histoire des plus grands tubes pop et rock de l’histoire de la musique. Yeah!

Lire la suite

Publicités

Sorties lyonnaises récentes

Hello à tous !

J’espère que vous allez bien.

Ces derniers temps, j’ai eu l’occasion, seule ou à plusieurs, de faire pas mal de sorties pendant cette première quinzaine de mai.

 

1- Ciné à l’UGC Astoria (Lyon 6e): « L’île aux chiens » de Wes Anderson.

Wes Anderson fait parti de ses réalisateurs à l’univers intéressant, reconnaissable et dont le succès se fait de plus en plus ressentir au fil des années.

J’étais très curieuse de voir sa dernière création, qui plus est, en film d’animation.

Le moment que j’ai passé était vraiment agréable: l’histoire, les personnages, le visuel, la musique, tout était réussi!

Et clairement j’aimerai pouvoir regarder l’oeuvre du réalisateur dans son intégralité.

 

2-Exposition Andy Warhol « Ephemera » au Musée de l’Imprimerie et de la communication graphique (Lyon 1er).

Le Musée de l’Imprimerie à Lyon est vraiment à voir, ils ont une  très bonne collection permanente lyonnaise sur l’imprimerie et de très bonnes expositions temporaires.

Son rôle est de mettre en valeur les affiches et autres impressions temporaires mais qui ont une vraie valeur temporaire et artistique.

Andy Warhol en est le parfait exemple. Pour moi, il avait une telle patte, que tout ce qu’il touchait était artistique ou collector: pochettes de disques, couvertures de magazines…..

Et l’expo le montre très bien. Esthétiquement parlant, ce qu’il fait n’est pas le plus beau à mes yeux.

Mais c’était quelqu’un d’à part avec une vraie réflexion sur l’art et la société de son époque: c’est lui qui parle de quart d’heure de gloire alors qu’une autre de ces citations est qu’il aimerait que les oeuvres soient dépossédées de leur artiste et toutes identiques etc…

C’était un dandy, un provocateur et un personnage intéressant. Sa vision n’était peut-être pas la plus « positive »mais il a apporté sa pierre à l’édifice artistique et de la pop culture.

Mon seul reproche à l’exposition est qu’elle est très courte.

Sinon elle ressemble à l’artiste et reste cohérente avec sa défense des imprimés.

Lire la suite