Encore des petits plaisirs

Je me rends compte à quel point je suis chanceuse de vivre dans une grande ville comme Lyon mais aussi d’être influenceuse.

Pourquoi? Parce que je peux découvrir et profiter de plein de choses.

1. Marine Coppens et Steven Mong

Ma préférée

J’ai rencontré Marine à une réunion du collectif FRAAK et j’aime énormément sa démarche.

Son but est de mettre en avant des artistes et de montrer à quel point l’art fait parti de notre quotidien.

Je vous laisse le lien de son site (ici) et de son compte Instagram (ici).

Et c’est aussi grâce à L’épictural, qui est une épicerie bar proposant une exposition d’un artiste par mois que j’ai pu voir le vernissage de Steven Mong.

Ce dernier (voici son lien Insta ici) nous propose de voir les serres du parc de la tête d’Or avec poésie et couleur. 

Clairement, j’ai adoré non seulement les photographies très belles et artistiques mais aussi la simplicité et la gentilesse de celui-ci. Les conversations sur son travail étaient vraiment passionnantes.

Je vous incite donc à suivre Marine et Steven Mong via les liens de cet article. A savoir que Marine est l’agent artistique de Steven Mong et que l’exposition des oeuvres de ce dernier est à l’Epictural jusqu’au 15 décembre. A voir donc!

Lire la suite

Publicités

Rosemary’s baby d’Ira Levin

Ah y est, je viens de terminer ma deuxième lecture d’automne.

Et je vais vous donner mon avis.

 

1. Résumé

Guy et Rosemary, qui viennent d’emménager dans un immeuble bourgeois de l’Upper West Side new-yorkais, se lient rapidement d’amitié avec leurs voisins. Ces derniers sont charmants, attentifs aux moindres besoins de Rosemary, surtout depuis qu’ils ont appris qu’elle attendait un bébé, et rien ne devrait ternir la douce euphorie des nouveaux arrivants. Pourtant, peu à peu, le trouble gagne le jeune couple : ces regards bizarres et ces rêves malsains qui hantent les nuits de Rosemary sont-ils normaux ? L’atmosphère s’épaissit, le mystère devient angoissant…
Vendu à cinq millions d’exemplaires dans le monde, salué par la critique, adapté au cinéma par Roman Polanski avec le succès que l’on sait, Rosemary’s Baby a laissé une empreinte indélébile sur l’histoire de la littérature américaine et sur l’esprit de ses lecteurs. Un chef-d’oeuvre du genre.

Mon exemplaire vient de la collection Pavillon Poches de Robert Laffont. Il fait 360 pages.

Lire la suite

Le syndrome de la page blanche

Hello chers lecteurs!

Il est difficile pour moi de vous faire des articles régulièrement car mon état de dépression évolue différemment chaque semaine.

Et puis, je suis effectivement cette semaine dans le syndrome de la page blanche.

1. Vous écrire quelque chose d’original

Si vous me suivez sur Instagram , vous savez les évènements auxquels je participe et je vais d’ailleurs en parler prochainement ici.

En même temps, je ressens l’envie de vous parler de choses originales qui sortent de l’ordinaire.

Malheureusement, l’inspiration me manque.

2. D’être engagée, de vous parler de mes découvertes

Vous savez à quel point le développement personnel, le féminisme me touchent.

Et je lis, m’intéresse à plein de choses.

D’un autre côté, je ne me sens pas inspirée non plus .

3. De vous proposer des sessions mode

Avec le froid, l’hiver, difficile de se motiver à sortir dehors pour shooter.

Ce qui ne m’empêche pas d’avoir des achats sur Vinted à vous montrer sur un look.

Et vous, êtes-vous atteints souvent du syndrome de la page blanche?

N’hésitez pas à commenter, aimer, partager cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909, mon blog professionnel,  ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

Alma de Cizia Zykë et avec la préface de Thierry Poncet

Je remercie à nouveau la maison d’édition Taurnada pour m’avoir envoyé ce fabuleux livre.

Je m’excuse du retard et vous présente ma chronique sur le livre « Alma » dont voici le résumé:

1. Résumé:

Une petite fille aux étranges pouvoirs vient au monde. Autour d’elle, c’est l’Espagne du Moyen Age, aussi barbare que raffinée, à la fois religieuse et brutale, où la reine Isabelle la Catholique s’apprête à chasser tous les Juifs du royaume. La petite Alma, celle qui parle avec Dieu, deviendra-t-elle le guide dont son peuple a besoin, ou bien sera-t-elle comme tant d’autres balayée par le vent mauvais de l’Histoire ? L’épouvante se mêle au comique, les destins s’enchevêtrent, aussi grandioses que pitoyables, dans un récit haletant, à la force d’une légende.

Mon exemplaire fait 210 pages.

Lire la suite

Moments marquants: partie 2/2

Il est difficile pour moi de vous partager en un seul article, tout ce qui marque mon quotidien.

Je vous invite vraiment si ce n’est pas déjà le cas, à me suivre sur Instagram.  Le lien de mon compte est ici. Vous aurez toute mon actualité.

1- Professionnel

Comme le savez déjà (ou non), j’essaie de me lancer en tant que community manager freelance. Voici à nouveau d’ailleurs, le lien de mon blog professionnel ici.

Pour me constituer un réseau, j’ai eu l’occasion d’assister à 3 apéros réseaux.

L’apéro content organisé par Verbz Communication qui se composait d’une conférence sur le thème des influenceurs ( ce qu’il faut faire ou ne pas faire) puis d’une discussion autour d’un buffet.

C’était vraiment très instructif et sympa!

Un apéro entrepreneurs au Café Patchwork. 

Contrairement au précédent dédié aux métiers du numérique, celui-ci rassemblait des entrepreneurs de tous secteurs professionnels.

Et l’ambiance était vraiment à la solidarité! On a pu parler de nos projets professionnels  sans crainte ni gêne et s’échanger des conseils!

-La réunion mensuelle du F.R.A.A.K., le collectif des femmes travaillant dans la culture et l’art en Rhône Alpes.

Ce fut vraiment l’occasion de connaître  encore plus de parcours de femmes différentes et de se motiver chacune à avancer. Vous pouvez avoir un aperçu de l’ambiance via cette vidéo ci-dessus.

Lire la suite

L’étrange cas du Dr Jekyll et de de M. Hyde de Robert Louis Stevenson (LC)

J’ai eu le plaisir de lire dans le cadre de mes lectures commune d’automne, la nouvelle « L’étrange cas de Dr Jekyll et de M. Hyde » de Robert Louis Stevenson.

Vous pouvez retrouver l’avis de ma copinaute « Ma lecturothèque » sur l’ouvrage ici.

  1. Résumé:

Intrigué par le testament de son ami Jekyll qui lègue tous ses biens à un certain Mr Hyde, le notaire Utterson cherche à rencontrer le légataire. Troublé par l’inquiétante apparence du personnage, dont il apprend qu’il a foulé aux pieds, dans la rue, le corps d’une fillette, Utterson interroge le Dr Jekyll qui se mure dans le silence. Mais la perplexité du notaire s’accroît lorsqu’il apprend que, pour assassiner un gentleman, Hyde s’est servi de la propre canne du Dr Jekyll. Il décide alors de poursuivre son enquête…Lorsqu’il publie cette nouvelle en 1886, Stevenson rencontre un succès immédiat. C’est qu’ici, aussi bien que dans ses autres récits, s’invente un nouveau fantastique où le double est souvent le diable et qui n’écarte pas la dimension morale.

Mon exemplaire vient des Editions Livre de Poche. Il fait 286 pages avec les autres nouvelles que je me suis laissée pour plus tard.

Lire la suite

Premières lignes volume 3

Premières lignes est un rendez-vous littéraire instauré par le blog Ma lecturothèque.

Depuis mon dernier article sur le sujet , j’ai commencé, abandonné et fini plusieurs livres.

Ce qu’il faut savoir est que tous ceux finis ont été évoqués dans des articles sur le blog.

Et je ne vais pas m’étendre sur ceux que j’ai abandonné car comme pour tous ceux qui font partis de cette catégorie, j’espère les reprendre un jour.

1. Mes lectures en cours

Les contes macabres d’Edgar Allan Poe, magnifiquement illustrés par Benjamin Lacombe:

« Le malheur est divers. La misère sur terre est multiforme. »

Une lecture idéale pour la période d’Halloween.

Harry Potter et l’enfant maudit par J.K. Rowling, John Tiffany et Jack Thorne:

« La gare est bondée et plongée dans une grande agitation ».

Je me suis enfin mise à le lire.

Lire la suite

Le Body Book (Cameron Diaz avec la collaboration Sandra Bark)

ça fait à peu près un mois que je lis ce livre.

Il est temps de vous donner mon avis.

  1. Résumé

Plus que des conseils, Cameron Diaz partage son credo :
connaître la vérité  sur son corps nous donne un vrai pouvoir sur nos vies.

Avec cet ouvrage, vous pourrez :
• vous initier à la nutrition et apprendre à vous nourrir de choses délicieuses et saines ;
• en apprendre plus sur le fitness et l’énergie de votre corps ;
• être à l’écoute de votre mental, pour mieux vous connaître et trouver votre discipline intérieure.

Parce que nutrition, forme, et conscience de soi ne sont pas seulement des mots?: ce sont des outils.

Mon exemplaire vient des éditions Poche Marabout et fait 320 pages.

Lire la suite

Changer de filtre

Un nouvel article développement personnel.

Pour ne pas se laisser polluer le moral par ce qui est négatif, voici quelques  « conseils » pour s’aider à se remonter niveau humeur.

  1. Les câlins et les pleurs

Evacuer la souffrance tant qu’on ne ressasse pas par des pleurs, de l’écriture, du sport, du dessin est important pour ne pas la  laisser devenir plus forte avec le temps.

Et bien sûr, les câlins à tous les êtres que vous aimez, voire à vous-même pour ne pas se sentir seul et pouvoir être réconforté.

 

2. L’humour et la bienveillance

Je vous ai parlé précédemment de mon podcast préféré, 2 heures de perdues  pour le rire et j’ai aussi quelques films, livres doudous qui m’aident à ne pas me décourager.

 

3. Les modèles et les personnes inspirantes

Que ce soit des célébrités ou des personnes de votre quotidien, tant qu’elles vous envoient du positif par leurs actions, leur bonne humeur, leur force, c’est gagné

Lire la suite

Petits plaisirs du quotidien récents

Tenons une petite liste de ce qui nous a fait du bien , de la gratitude récente.

1.Culture

  • Le plaisir de découvrir des sagas cultes: Indiana Jones 2 (beaucoup aimé), le 3e (Indiana Jones) et le 1er volet de la Momie. Tout  en, parallèlement, regardant des films d’auteur même si en l’occurence, je les ai moins aimé (Saint Laurent, Le dahlia noir). Ah j’ai oublié Shakespeare in love que j’ai adoré aussi.

  • L’intérêt pour se cultiver sur sa psychologie , son sommeil et son corps au travers d’ouvrages divers.

Lire la suite