Favoris

Chers lecteurs,

Je vous propose cette semaine de faire le point sur ce qui a marqué mes dernières semaines, voire mes derniers mois.

 

I- Yogitea detox au citron/ Thé à la menthe du Vietnam (Ethiquable)

Je n’ai cessé de le mettre sur mes réseaux sociaux: aussi tôt l’automne arrivé, je me suis replongée dans mes boissons chaudes (thé et infusions).

Pour la journée, je bois le thé à la menthe du Vietnam de la marque Ethiquable, marque de thé bio et éthique qui permet aux producteurs étrangers de vivre convenablement.

Et ce qui ne gâche rien, il est très bon!

Pour le soir, je consomme le Yogitea detox au citron.

Yogitea est une marque de thé et d’infusions bio,  ayurvédiques (philosophie de vie orientale).

Bien sûr, cette infusion est aussi délicieuse!

 

II- Trip Clueless

Suite à la diffusion de l’épisode du podcast de 2 heures de perdues sur le film « Clueless », je suis retombée en enfance, quand je regardais la série télé sur KD2A.

Ce que j’aime avec ce film c’est d’abord ses looks extravagants et tellement 90’s!

C’est aussi une adaptation d’un excellent livre de Jane Austen, Emma.

J’aurai du mal à dire objectivement pourquoi j’aime ce film !

Au point de m’écouter de la musique issue du film et d’avoir une figurine pop de Dionne !

Plus sérieusement, c’est un film qui parodie l’adolescence et l’époque de sa sortie !

Lire la suite

3 bds/comics

Chers lecteurs,

Je ne suis pas aussi assidue concernant les comics et bandes-dessinées mais j’ai décidé de profiter de mes lectures récentes pour vous en parler ici.

1- Lady Mechanika tome 6: la belle dame sans merci

A-Résumé (Source: Place des libraires):

La beauté n’est parfois qu’une façade. Lady Mechanika a désormais de solides indices pour retrouver son passé perdu. Mais pour le moment, ses pensées sont tournées vers M. Lewis lorsque le comportement de celui-ci devient subitement irrationnel voire potentiellement dangereux après sa rencontre avec une jeune veuve, aussi belle qu’énigmatique. Qui est-elle et quelles sont ses véritables intentions ? C’est le début d’une nouvelle enquête pour Lady Mechanika !Action, aventure, mystères et femmes fatales sont toujours au menu de ce nouvel arc de Lady Mechanika, le best-seller steampunk de Joe Benitez et du label Glénat Comics !

Ce comics est publié aux éditions Glénat Comics et fait 160 pages.

B-Mon avis:

J’ai eu l’occasion de découvrir cette super héroïne lors du Free Comics Books Day (évènement qui a lieu début mai chaque année et permet d’avoir des brochures extraits de comics gratuites trouvables dans les librairies participantes).

Personnellement, j’adore le steampunk, l’esthétique, le côté futuriste dans le passé…

Et je suis cette saga de comics depuis son premier tome. Les dessins à chaque fois sont magnifiques et correspondent tout à fait l’univers aventureux de ce genre littéraire.

Que dire des tenues de la super-héroïne en plus de sa force et de son passé mystérieux fascinant (avoir été enlevée et  lui avoir remplacé ses membres par des mécaniques quand elle était enfant)!

Ce qui est particulièrement intéressant dans ce tome ci, c’est que la fameuse dame sans merci, qui séduit le meilleur ami de Lady Mechanika, Lewis de manière étrange n’est ni une gentille ni une méchante.

On sent que l’histoire se complexifie, que les personnages s’assombrissent notamment Lewis.

C- Conclusion:

Si vous aimez le genre littéraire steampunk, les comics, vous ne pourrez qu’être séduit par ce tome et même cette série.

Je passe toujours de bons moments en compagnie de Lady Mechanika!

Lire la suite

Les applications/sites que j’utilise

Chers lecteurs,

La technologie a une grande place dans ma vie et je voulais du coup, vous faire partager les applications et sites web que j’utilise.

1.Castbox

A. Principe:

Ecouter de manière gratuite des podcasts et quelques livres audios.

Etant fan de podcasts , je l’utilise beaucoup en transport commun ou bien en marchant.

Je la trouve extrêmement pratique, on peut classer en catégories les différentes émissions notamment…

( Voir mon article sur les podcasts ici)

B. Les autres applications de podcasts:

 

 

Quand un podcast est moins connu et qu’il s’agit de suivre quelqu’un que j’apprécie, je complète mon écoute via plusieurs autres applications toutes également gratuites:

  • Soundcloud pour le podcast  bien être de Georgia Horackova  Vous pouvez aussi y écouter de la musique.
  • Google Podcast pour celui d’Antastesia (La rencontre fortuite) qui est une émission littéraire fort intéressante, il s’agit d’une analyse plus poussée du sujet que ce qui est produit habituellement.
  • Mix Cloud pour la radio associative lyonnaise Les enfants du Rhône qui propose du contenu plutôt sympa sur la ville.

C. Autres applications pour le son:

Il s’agit de plusieurs plus connues: Spotify, Deezer pour la musique, Audible pour les livres audios.

 

2.GEEV

GEEV est une application dont le principe est assez simple: si on souhaite se débarrasser d’affaires quel qu’elles soient ( vêtements, livres, thé…), il suffit de le renseigner dans une annonce et de proposer aux intéressés un lieu et date  de rendez-vous pour leur donner. Il est également possible de donner à votre domicile.

Application éco-responsable, solidaire, très pratique pour les déménagements.

GEEV est aussi un site web  pour ceux qui préfèrent passer par l’ordinateur. Lire la suite

Mes 4 dernières lectures (entre août et octobre)

Chers lecteurs,

Comme prévu, je vous parle de mes dernières lectures.

1-King Kong Théorie de Virginie Despentes

A- Résumé (Place des libraires)

J’écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n’ont pas envie d’être protecteurs, ceux qui voudraient l’être mais ne savent pas s’y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l’idéal de la femme blanche séduisante qu’on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu’il n’existe pas. V.D. En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l’auteur de Baise-moi conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Manifeste pour un nouveau féminisme

Mon exemplaire vient des Editions Livre de poche et fait 160 pages.

 

B- Mon avis:

a-Contexte

Virginie Despentes est une autrice que j’aime suivre, j’avais particulièrement aimé son livre « Les chiennes savantes » et plus récemment « Apocalypse bébé ».

J’avais déjà lu « King Kong Théorie » il y a plusieurs années et je n’étais pas du tout informée sur le féminisme à cette époque antérieure donc je suis passée à côté.

Je me souvenais par contre très bien qu’elle parlait de son viol et la façon d’en parler me semblait différente par rapport à ce que j’avais lu ou vu sur le sujet.

Lire la suite

Quelques conseils de chaînes Youtube

Chers lecteurs,

Je suis contente de vous retrouver pour un nouvel article sur le blog.

J’ai décidé pour cette fois-ci de vous parler de 4 chaînes Youtube que j’apprécie et qui sont plus ou moins connues.

Je suis un certain nombre de vidéastes mais je n’en dresserai pas la liste complète dans cet article.

N’hésitez pas à vous abonner à ces chaînes!

I-Bidule Von Machin

C’est en fait cette chaîne qui m’a donné envie de faire cet article.

Emilie qui réalise ses vidéos, est une véritable touche à tout: elle dessine, coud, écrit et maintenant travaille pour un site web que je vous recommande absolument, Culture pin up.

A- Principe: 

Avec Bidule Von Machin, celle-ci s’amuse des clichés associés à la pin up et à la femme de manière plus générale, la superficialité, la femme objet etc… dans le principe des conseils et tutoriels.

B-Mon avis:

Ce que j’aime avec cette chaîne, c’est qu’on rit énormément de ces vidéos tout en sentant que quelques petits messages sont greffés dessus, notamment l’une des dernières sur la drague lourde sur Internet.

Bidule Von Machin est donc inclassable, elle a un look pin up mais elle est aussi féministe, drôle, rock. 

A découvrir absolument!

C- Les liens:

Le lien de sa chaîne Youtube et sa page Facebook ici

 

Lire la suite

Une chambre à soi/ Lait et miel, deux lectures féministes (LC)

Chers lecteurs,

Je suis ravie de vous retrouver avec ce nouvel article.

Cet été, j’ai eu l’occasion de lire deux livres qualifiés de féministes, de deux époques et genres différents.

1-Une chambre à soi de Virginia Woolf , lecture commune avec La petite créature

 

Cette adorable copinaute et moi avons deux points communs: une passion pour la culture et le féminisme.

Il se trouve que ce fut pour nous l’occasion de lire cet essai classique de cette célèbre autrice.

Merci à Marine pour avoir accepté de le faire avec moi!

A. Résumé (source Fnac):

 » Je sais, vous m’avez demandé de parler des femmes et du roman. Quel rapport, allez-vous me dire, existe-t-il entre ce sujet et une « chambre à soi » ?, interroge Virginia Woolf en ouverture d’une conférence sur le féminisme qu’elle dispensa aux étudiantes de l’université de Cambridge. Avec une irritation voilée d’ironie, Virginia Woolf rappelle dans ce délicieux pamphlet comment, jusqu’à une époque toute récente, les femmes ont été savamment placées sous la dépendance spirituelle et économique des hommes et, par voie de conséquence, réduites au silence. Il manquait à celles qui étaient douées pour affirmer leur génie de quoi vivre, du temps et une chambre à soi.  »

Nos exemplaires venaient des éditions 10/18 et faisaient 176 pages.

Lire la suite

Les activités bien être à la maison

Cet article est assez important pour moi car il relève vraiment du principe « lifestyle ».

Il est également plus personnel contrairement à mes précédents articles.

Si une activité professionnelle occupe l’esprit en plus de faire gagner des revenus,  une autre partie de notre bien être existe à la maison.

Cette liste invite au cocooning, été comme hiver.

 

I- L’art thérapie:

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que je pratique le coloriage pour adultes.

Ce dernier aide à réveiller la créativité via les couleurs notamment et peu importe que l’on soit bon ou non, l’essentiel est de prendre le temps de se recentrer.

 

II- Les activités culturelles sources d’inspiration:

La lecture, le cinéma, les séries télévisées, les podcasts, chaîne Youtube peuvent être de véritables sources d’inspiration.

Si vous cherchez des idées, des modèles , vous savez où chercher.

En plus de vous détendre bien sûr.

Lire la suite

Visionnage de films (2)

Après une longue absence, je reprends petit à petit le blog.

Je poursuis mes articles sur les visionnages de films en 2019:

1- Burn after reading de Joel et Ethan Coën 

A- Résumé et bande annonce

Osbourne Cox, analyste à la CIA, est convoqué à une réunion ultrasecrète au quartier général de l’Agence à Arlington, en Virginie. Malheureusement pour lui, il découvre rapidement l’objectif de cette réunion : il est renvoyé. Cox ne prend pas très bien la nouvelle. Il rentre chez lui à Georgetown pour écrire ses mémoires et noyer ses ennuis dans l’alcool – pas nécessairement dans cet ordre. Sa femme, Katie, est consternée, mais pas vraiment surprise. Elle a une liaison avec Harry Pfarrer, un marshal fédéral marié pour qui elle décide alors de quitter Cox.Quelque part dans une banlieue de Washington, à des années-lumière de là, Linda Litzke, employée au club de remise en forme Hardbodies Fitness, a du mal à se concentrer sur son travail. La seule chose qui l’intéresse, c’est l’opération de chirurgie esthétique d’ampleur qu’elle désire subir. Elle compte sur son collègue, Chad Feldheimer, pour faire son boulot à sa place. Linda est à peine consciente que le directeur de la salle de sport, Ted Treffon, est fou d’elle, même si elle rencontre d’autres hommes via Internet.Lorsqu’un CD contenant des informations destinées au livre de Cox tombe accidentellement entre les mains de Linda et Chad, tous deux décident de tirer parti de cette aubaine. Alors que Ted se fait du souci, persuadé que « rien de bon ne sortira de tout ça », les événements se précipitent et échappent bientôt à tout contrôle, occasionnant une série de rencontres aussi dangereuses qu’hilarantes…

Lire la suite

De retour

Cela fait 3 semaines que je ne vous ai pas publié d’articles.

J’en suis vraiment désolée et je m’excuse par avance de la qualité des photos!

 

1-  Evènements lyonnais:

A- Le salon de thé/boutique chez Régine:

J’ai eu la chance d’avoir été invitée par l’agence 14 septembre  pour découvrir une nouvelle boutique et café  appelée « Chez Régine » , à Ste Foy les Lyon, près de la ville de Lyon. Merci à elle!

Le principe? Vous proposer des objets de décoration d’origine française ou bien locale et de pouvoir boire ou manger de la qualité bio.

J’ai personnellement aimé avoir le détail de provenance des différents objets qui sont tout autant adultes qu’enfants : des jouets, des gels douches, des coussins, des pochettes…

Et de voir des boissons fraîches à la carte telle que la limonade bio, idéale avec cette canicule d’été.

Une décoration sympa, très cocooning et un partenariat avec la marque de cosmétiques bio pas chère: Avril.

N’hésitez pas à aller voir cette bonne adresse!

 

Régine, 14 grande Rue, Ste Foy les Lyon (accessible aussi en transport en commun)

 

B- Le festival rétro-tease:

Je vous en avais parlé dans un article précédent ici.

Le festival fut à la hauteur de ce que j’espérais: du glamour, des belles rencontres, des artistes de qualité, de bonnes découvertes musicales également.

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à aller voir l’article de Le Corner d’Evangeline ici. 

En terme d’effeuillage burlesque, j’ai particulièrement apprécié Lulu White.

Les réseaux sociaux du festival sont toujours ici et ici.

Lire la suite

Une sirène à Paris de Mathias Malzieu

Zoom sur ma dernière lecture

Ah Mathias Malzieu, cela fait des années que je le suis que ce soit musicalement avec Dionysos et puis aussi en littérature (« La mécanique du coeur », « Journal d’un vampire en pyjama », « Le plus petit baiser jamais recensé »…).

Cette dernière lecture m’a enthousiasmé et je vais vous dire pourquoi.

(Attention aux spoilers!)

 

1- Une sirène à Paris, résumé:

Une sirène à Paris

Juin 2016, la Seine est en crue et Gaspard Neige trouve sur les quais une sirène blessée qu’il ramène chez lui. Elle lui explique que tous les hommes qui entendent sa voix tombent amoureux d’elle et en meurent, mais, convaincu que son coeur est immunisé depuis sa rupture, Gaspard décide de la garder jusqu’au lendemain dans sa baignoire.

 

Cet ouvrage fait 240 pages et est publié aux éditions Albin Michel.

 

2- Mon avis :

Pour moi, « Une sirène à Paris » est un vrai roman feel-good autant qu’il nous transporte dans un imaginaire du registre du merveilleux.

A- Ses +:

  • Je vais commencer par le fait que ce livre raconte deux histoires en parallèle: celle de Gaspard et sa sirène mais aussi celle d’une infirmière qui perd son amoureux à cause de cette sirène. Et voir ces deux points de vue, parcours sont vraiment très intéressants, je crois que c’était la première fois que l’auteur faisait cela.
  • C’est en effet un roman très humain, personne n’est diabolisé ni vu comme des méchants, chacun des personnages est le fruit d’un certain vécu: la sirène a été victime des hommes et c’est donc pour cela qu’elle les tue par son chant, le père de Gaspard veut vendre le flowerburger pour pouvoir continuer à avancer sans son passé, l’infirmière souhaite se venger de cette sirène car après avoir perdu jeune son père, c’est autour de l’homme qu’elle aime….
  • Oui le merveilleux est au rendez-vous: le bâteau qui contient le flowerburger (qui tout à fait, propose des fleurs dans ses burgers) et vit dans un monde étrange et assez vintage, la sirène qui peut tuer par son chant les hommes… Mais il y a aussi l’appartement de Gaspard et toutes ses trouvailles abracabrantesques….

( Pour remettre dans le contexte, ce bâteau appartenait à la grand-mère de Gaspard. Celui-ci y fait un spectacle tous les soirs mais le restaurant ne rapporte pas assez d’argent. Autre élément: c’est un lieu chargé d’histoire auquel il est attaché. )

  • Ce roman est très positif tout d’abord parce que Gaspard redécouvre l’amour et c’est d’ailleurs le retour des sentiments qui m’a le plus personnellement touché. Ensuite parce qu’on voyage avec plaisir dans cet univers à la fois merveilleux et un peu difficile en même temps. On côtoie la douleur, la dépression pour arriver à un certain espoir et cela, ça fait du bien.

Lire la suite