Suite de la sélection culturelle pendant le 2e confinement

Chers lecteurs,

J’espère que vous allez bien en ce deuxième confinement.

La situation fait que je me suis énormément divertie et « instruite » ces derniers temps.

Il va être très difficile pour moi de vous citer une liste complète de tout ce que j’ai lu, vu etc…

En tout cas, cela me nourrit énormément et m’aide à gérer le confinement au quotidien.

I- Des livres :

A- Pénélope Bagieu-Sacrées sorcières

  • J’aime beaucoup ce que fait Pénélope Bagieu, notamment les deux tomes des Culottées.
  • ça tombe bien, j’aime aussi le travail de Roald Dahl !
  • J’avais d’ailleurs récemment écouté en livre audio : « Sacrées sorcières » ( voir mon article précédent) et j’avais adoré !
  • C’était vraiment agréable de redécouvrir cette histoire avec les dessins de Pénélope Bagieu. Mis à part un personnage féminin qui remplace un petit garçon de l’histoire originale, il y a peu de changements. La grand-mère est encore plus rockn’roll et j’aime beaucoup son look excentrique.

Je vous invite à lire également l’avis de La bibliothèque de Bénédicte ici.

BMathias Malzieu et Daria Nelson-Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse

Si vous cherchez un livre léger idéal pour la période et les soirées d’hiver, c’est bien celui-ci qui vous faudra.

Mathias Malzieu raconte son histoire d’amour avec Daria Nelson en alternant prose et poèmes. Cette dernière propose des collages qu’elle a pu réaliser et qui illustrent bien les textes.

Une histoire d’amour tout en douceur et poésie, ça vous dit ?

Lire la suite

Discutons

Chers lecteurs,

Je suis désolée de n’avoir pu être aussi présente sur vos blogs ou même sur ce blog !

Au départ, j’avais envie de vous partager mes favoris mais je me suis rendu compte que la liste serait assez longue car j’ai pas mal consommé du contenu (lecture, podcast, youtube, films, séries) ce dernier mois.

1- Comment avez-vous vécu le confinement et le déconfinement ?

Personnellement, je me suis occupée en créant cet Instagram spécial art-thérapieet en travaillant énormément sur mon Instagram de blog pour qu’il soit joli et cohérent !

Lire la suite

Prise de parole depuis un mois …

Chers lecteurs ,

Cela fait plus d’un mois et de dix jours que je n’ai pas posté sur le blog et que je ne suis pas allée voir les blogs des autres.

Je pense que j’ai profité du confinement pour être moins présente virtuellement.

J’espère du reste, que vous allez bien, et que vos proches également !

Au départ je voulais vous faire un article avec une longue liste de recommandations pour vous changer les idées et c’est toujours ce que je veux faire d’ailleurs mais je le ferai de façon plus résumée on va dire.

I- Recommandations:

A-Livres et podcasts féministes:

  • Le livre « Les couilles sur la table » pour se replonger dans les concepts féministes développés dans le podcast du même nom.
  • De même, si le sujet vous intéresse, voici 3 autres liens d’épisodes de podcasts autour du sujet: 

1- L’épisode de Culture 2000 sur le féminisme qui retrace l’histoire et les différents courants de pensées.

2- De même 20 minutes avant la fin du monde fait le lien entre charge mentale et écologie.

3- Enfin, les épisodes consacrés au male gaze et female gaze, du podcast Les couilles sur la table qui aident à comprendre la vision de la femme dans la pop culture.

Lire la suite

Mes 4 dernières lectures (entre août et octobre)

Chers lecteurs,

Comme prévu, je vous parle de mes dernières lectures.

1-King Kong Théorie de Virginie Despentes

A- Résumé (Place des libraires)

J’écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n’ont pas envie d’être protecteurs, ceux qui voudraient l’être mais ne savent pas s’y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l’idéal de la femme blanche séduisante qu’on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu’il n’existe pas. V.D. En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l’auteur de Baise-moi conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Manifeste pour un nouveau féminisme

Mon exemplaire vient des Editions Livre de poche et fait 160 pages.

 

B- Mon avis:

a-Contexte

Virginie Despentes est une autrice que j’aime suivre, j’avais particulièrement aimé son livre « Les chiennes savantes » et plus récemment « Apocalypse bébé ».

J’avais déjà lu « King Kong Théorie » il y a plusieurs années et je n’étais pas du tout informée sur le féminisme à cette époque antérieure donc je suis passée à côté.

Je me souvenais par contre très bien qu’elle parlait de son viol et la façon d’en parler me semblait différente par rapport à ce que j’avais lu ou vu sur le sujet.

Lire la suite

Les podcasts que j’écoute

Les podcasts sont devenus mon quotidien: tâches ménagères, transports en commun…. Les écouteurs et le téléphone à la main, je marche et vis au rythme de ces derniers.

Personnellement, je les ai écoute via l’application Castbox. (Mais vous pouvez aussi les écouter via d’autres plateformes (Deezer, Itunes, Audible, Spotify…)).

Les photos de cet article viennent des sites web et réseaux sociaux de ces podcasts, je vous invite donc à vous rendre dessus et à les suivre!

 

1- 2 heures de perdues ( site, Facebook, Twitter)

« 2 heures de perdues » est devenue une institution dans le domaine du podcast.

A- Le principe:

Des films sont commentés avec humour , avec aussi les anecdotes du film ainsi les avis des spectateurs sur Allociné.

B- Les + du podcast:

  • Une équipe soudée avec ses propres délires.

Avec ce podcast, on a l’impression de retrouver sa bande de potes préférée qui décrypte un film comme nous on le ferait après une séance de cinéma .

Le rire est vraiment au rendez-vous!

  • On apprend des choses sur le cinéma

La plupart des membres travaillent ou ont travaillé sur le milieu de l’audio-visuel donc on apprend des choses sur le cinéma comme du vocabulaire technique (DA par exemple pour direction artistique) sans oublier les anecdotes.

C-Les – :

Pour moi, le vrai bémol est que c’est qu’il fait parti des podcasts dans lequel on adhère à l’humour ou au délire ou on adhère pas. Et on accepte qu’ils n’aient  pas aimé certains de nos films favoris bien qu’ils soient moins durs que dans les premiers épisodes.

D-Informations bonus:

-Le groupe qui gère « 2 heures de perdues » s’appelle Fréquence Moderne.

-L’équipe fait une émission sur Paramount Channel: « 1 film 1 after » qui reprend le principe du podcast mais en plus court.

-Rythme de publication du podcast: une publication par semaine, le mercredi!

Lire la suite