Criminelle

L’aura dangereuse. Terriblement séduisante.

Le regard qui te lance défi. Une héroïne digne d’un polar noir américain des années 40-50.

On la laisse passer parce qu’on a peur qu’elle nous contamine.

Les hommes la regardent passer, fascinés.

Le rouge à lèvres est rouge sang. Les ongles le sont tout autant.

Pourquoi est-elle criminelle? On lui a collé cette étiquette depuis quelque temps et elle a décidé que ce serait sa nouvelle identité.

Son coeur est douloureux mais sa carapace est dure.

Elle a commencé par avoir les yeux baissés, à pleurer de toute son âme. Elle termine en femme féroce, prête à ne plus jamais se laisser abattre.

Cette dernière sort son tee-shirt gris imprimé loup après avoir délicatement et de manière sexy, retiré son blouson de même couleur que ce qu’elle porte en dessous.

Elle a une jupe grise et des cuissardes. Ses talons claquent sur le sol et ses hanches bougent au son d’une musique qu’elle entend dans sa tête.

Ses limites? Définies mais ses ennemis ne le savent pas encore. Ses projets sont secrets et la demoiselle sait brouiller les pistes.

Irrésistible, une anti-héros au féminin.

Il est difficile pour elle de ne pas avoir peur car la prix à payer est énorme.

Cette scène se passe en fin d’après-midi quand commence les sorties du bureaux. La ville se met en ébullition, le soleil est encore là.

L’histoire s’écrit, sans qu’on se rende compte. Le destin joue à faire apprendre de dures leçons.

Paradoxalement, elle a la sagesse du tueur. C’est à dire que son esprit a confiance en l’avenir et dans les possibilités d’avancement de son futur.

Rien à perdre, si ce n’est la vie.

Cependant, vivre non dangereusement n’est pas une vraie existence. Non, et puis c’est subir ou mourir.

La soumission n’est pas son truc.

Arrivée à son appartement, elle prend son amant dans ses bras, le colle au mur du lit et l’embrasse fortement.

Il sourit quand elle le lâche. C’est son Clyde, sa destinée.

Nul autre ne la comprend mieux. Elle s’assied sur ses genoux et ne cesse de l’asticoter comme une ado qui retrouve son compagnon de flirt.

Un spot rose a été installé sur ce fameux mur qui est devenu sombre, la nuit étant tombée.

Deux lettres ont été écrites au rouge à lèvres: RP.

Que c’est bon de vivre hors de la réalité et d’être complètement clichée.

 

Voilà, je vous laisse aimer cet article, le commenter, le partager etc….

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, Twitter, Pinterest, Betaséries, Tumblr, Instagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909, ma communauté Facebook, le ciné club de Potzina, la blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!

Introduction: l’apparition de mon alter ego/pseudo Rose Prune

rose-prune

14/01/2017

La famille. Il y a tout un mythe à propos de la famille : de son arbre généalogique, du fait que jusqu’à nos 18 ans, elle est tenue de s’occuper de nous etc…, notre héritage de caractère, physique, génétique.

Ce matin, j’ai compris. J’ai longtemps cru que j’étais un ovni pour eux car après tant d’années passées à chercher leur amour et à faire ce qu’ils attendaient de moi, j’ai commencé à vivre ma vie et à faire mes propres choix. Et ça a dégénéré. Ils ont cru que le meilleur moyen pour être tranquille est de « faire le moins de bruit » possible. Si ce qui, en soi, n’est pas faux. Mais ils ont oublié le bonheur, les rêves…

christina-aguilera

Je ne veux pas passer à côté de ma vie à cause d’eux. Je peux être « la party girl », « la scandaleuse » s’ils le veulent, la bobo pas dingue de son intérieur, ça m’est égal.  Je sais qu’ils ont peur pour moi, certains ont aussi peur des apparences également. Mais je ne renoncerai pas, j’irai jusqu’au bout.

Je ne veux pas mourir avec des regrets. Ce n’est pas moi. Il faut que j’assume mes choix et que je les défende jusqu’au bout quitte à les perdre en chemin. La vie c’est l’aventure.

Etes-vous prêt à me suivre dans ces dernières ?

Rose Prune

Je vas essayer de publier un épisode par mois voire plus ou moins selon les situations.

 

Voilà, je vous laisse aimer cet article, le commenter, le partager etc….

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, Twitter, Pinterest, Betaséries, Tumblr, Instagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909, ma communauté Facebook, le ciné club de Potzina, la blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!

Swap avec Glamour Porcelain Doll et autres réjouissances (2)

Malgré mon début de bronchite, je suis très heureuse de partager avec vous cet article qui se compose du swap que j’ai fait avec ma copinaute Glamour Porcelain Doll et deux autres surprises.

Allez c’est parti!

Swap avec Glamour Porcelain Doll

1)J’ai eu l’agréable surprise de recevoir un colis de ma copinaute avec des cadeaux géniaux. J’étais aux anges!

Dans son adorable petit mot, elle m’explique qu’il s’agit:

  • d’un head band et d’une fleur que l’on se met dans les cheveux (moi qui ne jure que par fleur blanche ou violette selon les tenues en cet été).

Lire la suite de « Swap avec Glamour Porcelain Doll et autres réjouissances (2) »

Divers beauté et style de vie (2)

Je lance une deuxième partie à mon article précédent.

Le prochain que je vous concocte sera sur le mois du polar puis un autre sur mes tops et flops culturels de février 2016.

  • Journal de mes cheveux:

Une fois par an, je vais chez le coiffeur, histoire de faire respirer mes cheveux. Je voulais faire le point sur les coupes de cheveux que j’ai pu avoir ces 5-6 dernières années (quand j’ai commencé à être adulte en résumé).

-L’adolescence s’est fini en rebellion et le gothique en a été le symbole. L’étape suivante logique a été le rétro.

Et mon premier passage chez le coiffeur à ce moment là a été la coupe carré (courte et droite comme un casque) Louise Brooks.

Louise Brooks

Cette coupe de cheveux a été l’occasion pour moi de devenir une flapper des temps modernes.

Et en plus, étant cinéphile, j’avais l’impression d’être un personnage de film.

Car cette coupe a été utilisée à de nombreuses reprises au cinéma (je vous mets quelques photos en dessous).

The Doom Generation

Vivre sa vie

rue des plaisirs

La collectionneuse

Pour les non-connaisseurs, Louise Brooks représentait bien les années 20: elle aimait la vie, le sexe, la fête. Cette actrice américaine a été une danseuse des folies Ziegfeld (les folies bergères américaines) et a été une actrice plutôt dans des seconds rôles américains. Ses plus grands rôles américains ont été « Les mendiants de la vie » (film que je vous recommande absolument), « Une fille dans chaque port » et « The canary murder case ».

Lire la suite de « Divers beauté et style de vie (2) »

Musique et photos

carmen-maria-vega- du chaos naissent les étoiles

Sommaire de cet article:

– Playlist 100% électro pour la plage.

– Playlist plus variée.

– Mes photos tumblr de la semaine.

Lire la suite de « Musique et photos »

La culture plaisir et la culture fun

angélique marquise des anges

J’ignore si je publierai cet article avant ou après mon article sur les séries et le cinéma mais peu importe.

Je suis une passionnée de culture , pas que mais notamment sur ce domaine qui est mon domaine de prédilection.

En France et aux Etats-Unis, nous n’avons pas le même rapport à la culture.

Nous distinguons la culture divertissante de la culture « légitime » ou sérieuse.

Ce qui est moins le cas aux Etats-Unis.

Je suis née en 1989 et très vite, j’ai été confrontée à différents univers culturels, ce qui a constitué mon éclectisme.

De ma mère, un goût pour la culture pop et variété française (qui a connu son apogée pendant la période des comédies musicales ou avec des artistes comme Pascal Obispo). Elle m’a aussi transmis un goût pour les soaps.

De mon père, un goût pour la lecture, j’ai lu dans mon enfance donc la Comtesse de Ségur, les Roald Dahl notamment. Mes parents m’ont également fait découvrir la science fiction et les pièces de boulevard.

les-grosses-tetes-de-laurent-ruquier

A cette époque là, je regardais des sitcoms ab et ma mère me fit découvrir Laurent Ruquier.

Lire la suite de « La culture plaisir et la culture fun »

Beautés masculines/beautés féminines

Voici une liste d’hommes qui me font fantasmer, de femmes dont j’admire la beauté.

Bien sûr, ce n’est pas forcément qu’une question de physique, je prends aussi en compte la personnalité, l’intelligence…. (et parfois pas lol)

Beautés masculines

I-Acteurs français et étrangers: (il y en a 55 environ)

Tahar Rahim

black-swan-vincent-cassel1

Vincent Cassel

Jean Dujardin

Albert Dupontel

José Garcia

Kenneth Branagh

Fu’ad Aït Aattou

Ewan Mc Gregor

Johnny Depp

Romain Duris

Jamie Dornan

Gerard Lanvin

Guillaume Canet

Patrick Bruel

Jim Carrey

John Malkovitch

Luke-Evans

Luke Evans

Lire la suite de « Beautés masculines/beautés féminines »