Bilan de février 2016

Le mois de février bien que plus court que janvier a été autant/voir plus chargé pour ma part. Donc ce bilan sera assez long. 

Le bilan de janvier d’ailleurs est ici.

valentina

Le blog

Ce mois-ci, j’ai écrit quatorze articles en un mois, ce qui est le plus grand nombre d’articles que j’ai pu écrire je crois depuis la création de ce blog.

Ce blog a été un peu mon compagnon d’aventures durant ce mois de février, dans les bons comme moins bons moments.

Une occasion de plus de remercier la blogosphère :). Merci à vous tous!

Vous avez également pu voir le changement visuel et de rangement de ce blog.

 

Littérature

kaamelott tome 1

Bilan

J’ai eu 6 lectures: 3 romans et 2 bds ainsi qu’un magazine.

Après mes deux polars de James Ellroy, j’ai eu une semi panne de lecture et un petit manque de concentration. C’est en train de se résoudre.

Vous trouverez mes chroniques lectures sur ces 2 articles (*,*).

Dans les lectures non chroniquées il y a :

-Kaamelott tome 1 (L’armée des nécromants). J’ai beaucoup aimé, on retrouve le ton de la série (on rit bien du coup) auquel il a été rajouté une pointe de fantastique, ce qui est très agréable.  Seul petit défaut: je suis moins fan des dessins.

(La chronique de Maedhros sur la bd est ici).

glamour février 2016

-Glamour février 2016. Je l’ai eu au Galeries Lafayette dans une opération promotionnelle pour la St Valentin. J’adore leur nouvelle formule, plus claire, mieux organisée (partie magazine, partie mode, partie beauté). Glamour est vraiment mon magazine féminin préféré. Il y a pas mal de mode et de beauté (j’adore ça) mais aussi des articles de « fond » sur des sujets de société. Bien sûr, il reste aussi léger.

Mes auteurs préférés sont dans cet article là.

 

En cours

kushiel tome 2

Je vais terminer mes lectures d’hiver avec le tome 2 de Kushiel que j’ai déjà commencé. Cette saga me plaît vraiment beaucoup et il est fort probable que je la termine et enchaîne avec Imriel.

J’attaquerai ensuite avec Guerre et Paix en lecture commune avec Yuko. Je terminerai la deuxième partie en avril.

Achats/Cadeaux

Blonde à forte poitrine

Je me suis procuré en début de mois, le dernier livre de Camille de Peretti (Blonde à forte poitrine).

anno dracula

le demi-monde

Et en cadeau de Pacs, mon chéri et moi avons eu en commun le premier tome d’une série de steampunk (Anno Dracula de Kim Newman) et j’ai eu personnellement le premier tome d’une autre série steampunk (Le demi-monde de Rodd Rees). Contente de pouvoir lire enfin du steampunk (*)!

Lire la suite de « Bilan de février 2016 »

Publicités

Le mois du polar et mon avancée des lectures d’hiver

Après deux articles beauté, je reviens sur le terrain de la culture.

Pour l’occasion du mois du polar et me permettant d’avancer dans mon challenge des lectures d’hiver, j’ai lu les deux premiers tomes du Quatuor de Los Angeles de James Ellroy: « Le dahlia noir » et « Le grand nulle part ».

(Attention spoilers éventuels)

Le dahlia noir de James Ellroy (2 liens d’articles dans lesquels je parle de cette oeuvre *,*)

Le dahlia noir James Ellroy

Mon exemplaire est aux Editions Rivages/Noir et fait 504 pages.

Résumé:

Le 15 janvier 1947, dans un terrain vague de Los Angeles, est découvert le corps nu et mutilé, sectionné en deux au niveau de la taille, d’une jeune fille de vingt-deux ans : Betty Short, surnommée  » Le Dahlia Noir  » par un reporter, à cause de son penchant à se vêtir totalement en noir. Le meurtre est resté l’une des énigmes les plus célèbres des annales du crime en Amérique.

Mon avis:

« Le dahlia noir » constitue une de mes premières lectures d’adulte et était resté dans ma mémoire comme un excellent livre. Ma seconde lecture ne m’a pas contredit.

Le dahlia noir a plusieurs récits: celui de la jeune femme assassinée, à la fois aimée et détestée, voulant réussir à Hollywood après avoir quitté sa petite ville. En second, il y a deux policiers aux parcours à la fois similaires et différents qui finissent par devenir obsédés par cette femme morte, chacun à leur  manière. Et il y a enfin, son assassin (ou devrais-je dire ses) qui a aussi sa propre intrigue.

Sachant tout de même que l’histoire est racontée du point de vue d’un seul policier et ce n’est qu’à la fin du livre, que toutes les pièces du puzzle se reconstituent. Et donc à connaître les intrigues de tous les personnages.

En dehors de l’excellente écriture familière, vulgaire, et de sa capacité à disposer de nombreux rebondissements jusqu’à la fin du roman, l’affaire du dahlia noir évidemment fascine. D’autant que ce fait divers s’est réellement passé et contrairement au roman, on ne connaîtra jamais le meurtrier.

Le roman a été adapté au cinéma. Il me reste à voir le film.
Le roman a été adapté au cinéma. Il me reste à voir le film.

Car il s’agit de parler d’une femme, ce qui va fasciner les hommes et faire s’identifier les femmes, dont l’ambition a été arrêtée par un grand malade. Il y a en plus derrière Hollywood avec ses côtés les plus glorieux mais aussi les plus sombres.

Pour moi, ce quatuor de Los Angeles (du moins les deux premiers tomes) répond au code du roman noir (sous-genre du genre policier): les personnages sont troubles, perturbés, ce qui est le cas aussi avec les policiers chargés de l’enquête. Et la politique est fortement corrompue. Le héros, bien qu’imparfait mais avec un souci de justice, résoût seul l’enquête et s’en va. La violence est aussi importante ainsi que la sexualité.

En conclusion, si vous aimez le roman noir, que l’époque des années 40-50 peut vous intéresser, n’hésitez surtout pas à lire ce livre. Vous aurez à coup sûr de bons moments de lecture. La postface de James Ellroy est assez intéressante également, elle permet de comprendre l’univers de cet auteur. 

Un coup de coeur pour ma part.

dahlia noir american horror story
Un personnage inspiré du dahlia apparaît dans la saison 2 d’American Horror Story.

 

Lire la suite de « Le mois du polar et mon avancée des lectures d’hiver »

Article 50 000 vues: mes auteurs préférés

Robert Downey Jr

Petite intro:

Je me sens profondément reconnaissante à l’égard de toutes les personnes qui lisent, commentent, aiment, partagent mes articles.

En plus de cela, j’apprécie énormément les discussions, les marques de soutiens, les personnalités des autres « collègues » blogueurs, blogueuses .

Pour vous résumer, merci pour tout et je suis fière , à 4 mois des 3 ans de mon blog, d’avoir dépassé le palier des 50 000 vues!

Mon blog et ma vie sont devenues très liées, j’ai hâte de vous faire partager plein de choses que ce soit au niveau culturel, beauté ou autre.

Venons-en au sujet principal: mes auteurs favoris.

(Vous pouvez trouver mes précédentes lectures sur ma page « Ma bibliothèque ». Certaines de ces romancières sont dans mes icônes féminines.)

aurélien

  • Aragon. Les livres qui m’ont le plus marqué de cet auteur français sont « Aurélien » ou encore le court livre érotique « Le con d’Irène ». « Blanche ou l’oubli » ou encore « Anicet le panorma » moins. Ils méritent de toute façon une relecture.

du dandysme et de georges brummell

  • Barbey d’Aurevilly figure véritablement dans mon top 5 de mes auteurs favoris, sans aucun doute le numéro 1. Il est un mélange de dandysme ( j’aimerai relire son ouvrage « Du dandysme et de Georges Brummel »), de provocation dans un 19e siècle religieux ( « L’ensorcelée », « Histoire sans nom »). Il traite aussi d’amour passionnel magnifiquement dans « Une vieille maîtresse ». « Les diaboliques », recueil de nouvelles « fantastiques », « horrifiques » comme il sait le faire est un des livres qui m’a le plus marqué. Toutes ces oeuvres, j’aimerai les relire plus souvent.

 

La peau de chagrin

  • En matière de classicisme, je pourrai aussi citer Balzac que j’ai adoré pour « La peau de chagrin » , sorte de conte philosophique, « Les chouans » qui traite d’amour en tant de guerre. « Le lys dans la vallée » parle d’amour platonique mais j’avoue l’avoir moins apprécié.

 

Le-plus-petit-baiser-jamais-recensé

 

Bel Ami

  • Maupassant bien sûr. Avec « Boule de suif » et « Bel Ami » que j’adore aussi. Si vous cherchez des nouvelles inédites et peu chères, je vous recommande « Le verrou et autres contes grivois ». Les nouvelles ne sont pas érotiques du tout.

Lire la suite de « Article 50 000 vues: mes auteurs préférés »

Bilan Janvier 2016

J'ai beaucoup aimé le look de Sananas: ses extensions, son rouge à lèvres et tee-shirt.
J’ai beaucoup aimé le look de Sananas: ses extensions, son rouge à lèvres et tee-shirt.

Je ne suis pas particulièrement fan de l’idée de faire un bilan dans le sens où je ne veux pas me mettre de pression sur la quantité de ce que j’ai pu lire, regarder ou faire.

Voyons point par point:

1- Lecture:

bubble gum

J’ai eu 6 lectures ce mois-ci: 4 romans et 2 bds/comics.

( Liens des lectures: *,*,*)

J’ai aussi relu « Bubble Gum » de Lolita Pille. (Je le trouve moins bon qu’Hell mais l’histoire est plus originale).

 

2-Films:

star wars 2

star wars 3

J’ai vu 7 films en dvd (je me suis aussi rematé pas mal de films fétiches). Je n’ai pas chroniqué parmi eux, les épisodes 2 et 3 de Star Wars que j’ai vu ou revu et que j’ai bien apprécié. Le côté politique étant ce qui me plaît le plus dans « Star Wars », j’ai été bien servie.

charlie et ses drôles de dames

 

3-Séries:

J’ai terminé la saison 8 de Doctor Who et suis à la moitié de la saison 9.

 

4-Autres:

  • J’ai atteint la semaine dernière les 50 000 vues et ai reçu énormément de soutien de la part de la blogosphère (mille mercis à vous!)!
  • Je me suis mis sur mon blog à parler un peu plus de beauté et style de vie et vous allez l’air d’apprécier. ça me fait très plaisir.

(Liens des articles beauté et style de vie: *,*,*.)

Lyon-Renaissance

Lire la suite de « Bilan Janvier 2016 »

Dans l’univers de: les saisons 6 et 7 de Doctor Who et la série Dix pour cent

Les saisons 6 et 7 de « Doctor Who« :

the day of the doctor gif

C’est mon amoureux qui m’a fait découvrir cette série et je dois avouer que plus je la regarde, plus je l’apprécie.

La saison 6 n’est pas sans défauts et la saison 7 a fait introduire un personnage que j’aime beaucoup: Clara Oswald.

Attention aux spoilers!

doctor who saison 6

La saison 6 de Doctor Who permet non seulement de faire devenir le couple Amy/Rory  , compagnons (ce qui avait déjà commencé avec la saison 5) mais aussi de lier ce couple au personnage du docteur puisque River Song, la femme du Docteur est la fille du couple. Et River Song a été élevée pour détruire notre héros, ce qui fut bien le contraire.

On pourrait dire que les intrigues ont été bien compliquées pour pas grand-chose en fait. Mais ce que je retiens surtout à partir de la mi-saison de cette série, c’est le plaisir qu’on a à voir Matt Smith jouer, il s’éclate et cela se voit. C’est également le cas pour l’actrice de River Song, personnage très frais et amusant bien que profond.

Je trouve également qu’en terme de visuel, la série s’améliore de plus en plus et même si on part dans tous les sens parfois en terme d’histoires, cela m’a paru vraiment « fun », léger voire essentiel vu que la saison 7 est bien plus sombre.

doctor who saison 7

Les pauvres Amy et Rory connaissent une fin disons pas très agréable et le Docteur allant se régénérer, il est confronté à sa propre mort.

Le personnage de Clara, qui est, sous son apparence fragile, une jeune femme intelligente qui a sauvé le docteur quelque soit son apparence.

D’ailleurs les compagnes féminines du Docteur, je les trouve de plus en plus « fortes » au fur et à mesure des saisons.

Le mystère autour de l’identité de cette dernière donne envie au docteur de reprendre une compagne et de continuer, terminer son voyage.

J’ai adoré revoir l’épisode des 50 ans et David Tennant bien sûr, le fait de parler de Gallifrey et de son histoire m’a beaucoup intéressé.

Les compagnons du docteur (un couple de femmes dont une extraterrestre plus un autre alien) ont aussi leur importance dans cette saison et sont très sympathiques.

Quant au dernier épisode, je l’ai trouvé très émouvant puisqu’il cherche à fuir sa fin dans un village de Noël.

Bref, une saison 6 fun et légère bien que parfois complexe et une saison 7 toute en origines, fraîcheur par Clara.

J’aurai adoré voir Clara et le Docteur vivre une romance mais bon, c’est mon côté fleur bleue.

Je vous recommande donc, plus que jamais de regarder cette série.

Lire la suite de « Dans l’univers de: les saisons 6 et 7 de Doctor Who et la série Dix pour cent »

Ma liste de souhaits+tag

J’avais envie de rêve pour cet article, de dresser une liste de choses qui pourraient me plaire même si elles sont parfois inaccessibles et je finirai par un tag qui m’a plu dernièrement.

Question culture:

  • J’ai réalisé plein d’articles sur les livres que j’aimerai lire, sur les séries de livres, ciné ou de télévision que j’aimerai voir, lire sans oublier les albums que j’aimerai écouter.

En voici les liens: https://lachambreroseetnoire.wordpress.com/projets-2015-et-a-lavenir/,  https://lachambreroseetnoire.wordpress.com/2015/04/27/ma-liste-dajouts-de-souhaits-5-environ-de-plus-dans-chaque-categorie/ et https://lachambreroseetnoire.wordpress.com/2014/07/16/souhaits-eventuels-projets-de-lete-voire-plus-tard/.

Je vous invite également à aller sur mon profil Betaséries , j’y ai ajouté plein de nouvelles séries que j’aimerai voir.

Mais je rajoute quelques petites choses:

Dita Von Teese Your beauty Mark

Evidemment le livre des secrets de beauté de Dita.

les secrets de la licorne

La licorne, la quintessence de la féérie.

mathias enard boussole

Du voyage, de l’émerveillement!

les hommes épousent les brunes

La suite des « Hommes préfèrent les blondes » mais trouvable uniquement en espagnol. Sniff!

Pic Nic

Une romance avec deux acteurs que j’adore.

I love Lucy

Autre article introuvable: l’intégrale de la série I love Lucy.

clueless

La série Clueless toujours pas dispo en dvd.

Lire la suite de « Ma liste de souhaits+tag »

Tag je suis une fan girl

Premier article de rentrée en douceur. Un tag repéré chez mon amie Quai des proses.

1) Si tu avais la possibilité de correspondre avec un personnage de roman, lequel choisirais-tu ?

les liaisons dangereuses

hell

Je choisirai le Vicomte de Valmont ou la Marquise de Merteuil tout simplement. Ou avec Hell de « Hell » de Lolita Pille.

2) Tu peux inviter un auteur à l’apéro, de qui s’agit-il ?

frederic-beigbeder
Je n’en ai pas lu beaucoup mais Frédéric Beigbeder.

3) Si tu devais écrire une fanfiction (une histoire imaginée par un fan, tirée d’un livre déjà existant), de quelle oeuvre serait-elle tirée ?

gatsby-le-magnifique
De « Gatsby le magnifique ».

4) Un de tes livres préférés va être adapté au cinéma (imaginons !), on te propose d’y jouer un rôle, quel personnage choisirais-tu d’interpréter ?

antigone-anouilh
J’aimerai beaucoup le rôle d’Antigone dans la version d’Anouilh.

5) Un de tes livres préférés a été adapté au cinéma (réellement), néanmoins tu n’es pas d’accord avec le choix de l’acteur/actrice pour jouer un des personnages, de quel personnage s’agit-il et quel(le) acteur/actrice verrais-tu à la place ?

bel ami

Fu'ad Aït Aattou

Je pense que j’aurai aimé un autre acteur que Robert Pattinson dans « Bel ami ». Je l’aurai remplacé par Fu’ad Aït Aattou.

6) Une de tes séries préférées est terminée mais tu souhaiterais voire une suite publiée. De quelle série s’agit-il ?

sin_city

Le_Grand_Nulle_Part
Je ne l’ai pas fini mais des tomes de plus de « Sin city ». Ou agrandir le quatuor de « Los Angeles » de James Ellroy.

7) Voudrais-tu réécrire la fin d’un livre que tu as lu ? Si oui, de quel livre s’agit-il ?

la reine dans les palais des courants d'air
Peut-être changer la fin d’Harry Potter ou bien une vraie fin à « Millenium ».

8) Constitue ta famille « livresque » idéale : père, mère, frère et soeur. Choisis bien !

zombie therapie
Père:  David de « Zombie thérapie » et « Zombie business ». Ou Mikael Blomkvist dans « Millenium »

mort aux femmes nues

Mère: Gypsy Rose Lee dans « Mort aux femmes nues ».

Frère:  Jay Gatsby dans « Gatsby le magnifique ».

confessions d'une accro au shopping

Soeur: Becky Bloomwood dans « Confessions d’une accro au shopping ».

9) Pour quelle édition collector dépenserais-tu sans hésiter la moitié de ton salaire ?

au bonheur des dames
« Au bonheur des dames ».

Je tague Bigreblog, Bookerdose , Carnet Parisien, Espace en claire obscure, La bibliothèque de Bénédicte, Le cinéma est ma vie, Glamour Porcelain Doll, Les ballades livresques de Chiwi, Ma vie en rose et Sable.

Point positif: Je suis fière de ce que j’ai pu accomplir depuis janvier. Que ce soit  au niveau professionnel ou personnel.

Point pin up: Un tag qui me donne envie de parcourir plein d’univers littéraires, notamment entre le 19e siècle et les années 50.

N’oubliez pas de commenter cet article, de l’aimer et de me faire partager vos découvertes culturelles.

Dernier article , mon tumblr, la page Facebook du blog, mon profil Betaséries,We heart itHellocoton, Livraddict, le blog de Maedhros 909.

Je craque: un article finalement livres et ciné, télé

penny dreadful en cours de visionnage et j'aime bien cette citation.

Sommaire de cet article:

 

-Critiques livres dont certains dans le cadre du challenge « A bas la PAL »: 

1) Le bonheur est au bout de l’élastique de Louise Renisson, tome 2 du journal intime de Georgia Nicolson (A bas la PAL)

2) Wonderwoman tome 1: Liens de sang de Brian Azzarello (A bas la PAL)

3) Cédric tome 29: Un look d’enfer

4) Trouvez votre style de Chantal Thomass (A bas la PAL)

5) Les lauriers d’Apollon de Coralie Marly

6) Ally Mc Beal: le guide non officiel de la série: l’intégrale des trois premiers saisons de Mark Chapman et Jim Smith

+ Bonus: tome 1 et 2 bande dessinée Joueur du Grenier

-Téléfilm: On se retrouvera avec Laetitia Milot.

-Acquisitions dvd.

-2 tags: La pile à lire chez Kimysmile, La séduction livresque chez Carnet Parisien

 

Lire la suite de « Je craque: un article finalement livres et ciné, télé »

Le fascinant monde des pin up

pin up

Depuis la création de ce blog, je n’ai quasiment pas écrit d’articles sur ma plus grande passion: le rétro.

Le rétro est intimement lié à la pin up, figure ultra féminine et objet de désir qui a commencé à la fin du XIXème siècle et qui a existé jusque dans les années 60-70. Un revival est survenu à la fin des années 1990 jusqu’à aujourd’hui.

Je vais vous dévoiler tous ses aspects, ça risque d’être long.

I- Les films classiques:

Toute fan de rétro digne de ce nom devrait selon moi regarder des films classiques puisque c’est le seul moyen de connaître les looks et attitudes de cette figure féminine.

Ziegfeld Follies

Petite parenthèse historique: selon un documentaire que j’ai vu, la pin up est née en France, à la belle époque, entre les danseuses du Moulin Rouge et les courtisanes parisiennes. Dans ces numéros de danse ou bien d' »actrice », la femme attise le désir et se crée son propre mode de vie. La limite entre pin up et vulgarité a toujours été floue. La pin up a continué en France dans les années 20 avec les garçonnes et les Folies Bergère et arrive aux Etats-Unis avec Ziegfeld Follies et les cabarets burlesques. La figure de la pin up atteint son apogée aux Etats-Unis pendant la 2nde guerre mondiale, où les femmes, en plus de travailler, n’hésitent pas à poser ou à écrire des GIs afin de soutenir leur moral. Bettie Page a su continuer à faire durer le mythe en posant pour des camera club et les femmes sont encore glamour jusque dans les années 70. 

Après l’arrivée du muet dans les années 20, le cinéma américain notamment était destiné principalement aux femmes dans les années 30 et 40. Les années 80 et 90, bien que les femmes aient changé leur garde-robe pour plus confortable, vont voir apparaître des films basés plus sur la passion et la sexualité. A partir des années 2000, la vague rétro fait que des films se déroulant des années  1900 à 1970, sont de plus en plus présents. Les séries suivront cette vague.

la garce

Mon blog parlant beaucoup de cinéma, qu’il soit classique ou contemporain, je vous invite à lire mes articles qui y sont consacrés. Je serai ravie de donner des suggestions à ceux qui le souhaitent. Quelques liens tout de même à la fin de l’article.

Lire la suite de « Le fascinant monde des pin up »

Les 10 livres qui m’ont le plus marqué (puis choisir celui qui a changé votre vie)

Pris sur ce blog , voici la liste des 10 livres qui m’ont le plus marqué et selon le défi de F.Busnel, le livre qui a changé ma vie.

Ce choix fut extrêmement difficile car énormément de livres m’ont marqué.

Parenthèse: merci d’avoir souhaité longue vie à mon blog et de m’avoir félicité pour mes 10 000 vues. Je ferai un autre article de ce genre pour mes 20 000 vues.

les petites filles modèles

1)Les petites filles modèles de la Comtesse de Ségur.

La Comtesse de Ségur fait partie des auteurs que je lisais petite fille. Cette morale m’a pas mal construite. Les vacances, la suite, m’ont également beaucoup plu.

Matilda

2)Matilda de Roald Dahl.

J’en ai déjà parlé. Une fille qui adore les livres, qui aime apprendre et qui est entourée par des gens qui sont contents de ne pas aimer la culture ? Je m’y reconnais bien.

journal intime de georgia nicolson tome 1

3)Mon nez, mon chat, l’amour et moi de Louise Rennison.

J’aurai tant aimé avoir la plume de Georgia Nicolson quand j’étais ado. Avoir son humour, sa vision de la vie.

l'art du glamour et du fétichisme

4)L’art du glamour et du fétichisme de Dita Von Teese.

Pareil, j’en ai parlé mille fois. Dita Von Teese m’a amené le goût du glamour, des films classiques et de l’érotisme.

lolita

5)Lolita de Vladimir Nabokov.

Lolita fait partie des livres qui m’ont redonné le goût de la lecture à la fin de l’adolescence. Ce n’est pas forcément l’histoire en elle-même mais son statut d’oeuvre culte et sa renommée qui m’ont attirée.

Lire la suite de « Les 10 livres qui m’ont le plus marqué (puis choisir celui qui a changé votre vie) »