Le journal secret de Laura Palmer de Jennifer Lynch

Ces derniers temps, j’ai été à fond dans Twin Peaks. J’ai vu les deux premières saisons il y a quelques mois et j’ai adoré (malgré les longueurs de la saison 2). Pour moi la saison 1 reste un petit bijou.

J’ai pris le temps de voir cette saison 3 que j’ai trouvé intéressante bien que je n’ai pas complètement adhéré.

J’ai réalisé une cherry pie inspirée de la série, il me reste à revoir le film « Twin Peaks: Firewalk with me ».

Et je vais vous chroniquer présentement le journal de Laura Palmer écrit par la fille de David Lynch.

  1. Résumé: 

Qui était vraiment Laura Palmer ? Étudiante populaire, fille modèle, amie sincère… ou jeune femme névrosée, toxicomane, âme possédée ? Une question dont tous les fans de la série culte de David Lynch et de Mark Frost débattent depuis plus de vingt-cinq ans.
Depuis l’anniversaire de ses douze ans jusqu’à son meurtre, cinq années plus tard, Laura Palmer a tenu ce journal, laissant ainsi une trace de sa vie, la vraie, celle qu’elle cachait à tous sous ses allures de reine de la promo. Révélant tous ses rêves, secrets et pensées, Le Journal secret de Laura Palmer est une lecture incontournable qui éclairera d’un nouveau jour les contradictions de ce personnage si troublant.

Lire la suite

Publicités

Les différents aspects de ma personnalité

En tant que personne, nous ne sommes pas un seul et même bloc. Voici les différents éléments qui composent ce que je suis.

  1. La femme successfull

J’ai envie de réussir. De me construire une carrière professionnelle, de devenir une femme importante. ça ne veut pas dire être millionnaire mais m’épanouir grâce à une activité.

Mes modèles: ils sont nombreux mais je dirai Beyoncé. C’est une personnalité qui a tout d’une grande à mes yeux. Elle représente l’empowerment selon moi.

Une chaîne Youtube: PRAAVENA . J’aime beaucoup ces analyses qui concernent entre autre le milieu du travail et comment s’en sortir au mieux.

 

2. La femme coquette

Prendre soin de moi au travers de masques, me pomponner, me rendre attirante pour moi-même fait partie des choses que j’aime énormément faire.

Mes modèles: là encore une fois , il y en a beaucoup mais la numéro un reste Dita Von Teese.

Si vous avez lu mon article précédent, vous savez combien j’adore cette femme.

Une chaîne Youtube: La Petite Gaby. J’adore cette youtubeuse car elle décrypte très bien les compositions de produits et aussi parce que j’adore son univers.

 

Lire la suite

Inspirations (3): Frida Kahlo

Frida Kahlo est une artiste que j’ai souvent cité sur mon blog car j’ose le dire c’est un vrai modèle et mon artiste peintre préférée.

On ressent vraiment de l’émotion quand on regarde ses tableaux.

Pourquoi je l’admire?

Sa vitalité. Frida a eu un accident de bus très jeune qui lui a détruit la colonne vertébrale et c’est en restant allongée, souffrant le martyr qu’elle a commencé à dessiner et à peindre. C’était son journal intime à elle, témoignant des douleurs dont elle souffrait au quotidien. Et une fois qu’elle eut la possibilité de se lever, elle s’est battu pour se faire connaître auprès de ses pairs dont Diego Rivera, son mari.

-Son charisme. Elle avait une personnalité tellement originale, en témoigne son goût pour les déguisements, une joie de vivre qu’elle était appréciée aussi bien par les hommes que par les femmes y compris par Trotsky peu de temps avant sa mort.

-Son talent. Il est difficile aujourd’hui de dire que ce qu’elle faisait ne relevait pas de l’art. Et son amour pour la vie ainsi que les êtres vivants est palpable.

 

Pour vous résumer, Frida n’avait pas besoin d’être autre chose qu’elle-même , sa personnalité rayonnante suffisait pour qu’elle soit inoubliable. Cela semblait être quelqu’un d’authentique.

Lire la suite

Photos au parc de la tête d’or

Coucou à tous! ça fait un moment que je ne vous ai pas fait un article look.

J’ai profité d’être dans le cadre idéal: le parc de la tête d’or qui a la particularité d’être sublime au printemps et en été, pour les faire.

Je ne suis pas très nature de base pour être honnête avec vous, les animaux, les fleurs ne sont pas ma tasse de thé. 

Mais en fait, je me rends compte à quel point le fait d’être dehors dans un cadre où l’on peut respirer et admirer de jolies choses est important.

Cette robe Zara que j’ai acheté en vide-dressing, ça faisait quelques temps que je voulais vous la montrer et en plus avec le gilet blanc de remplacement New Look, ça me semblait parfait.

J’adore m’habiller de manière très féminine, c’est un peu ma marque de fabrique, je suis dans le vintage (apparence) sans l’être vraiment car mes pièces sont modernes et intemporelles. Du reste, la dentelle et le blanc, j’adore ça.

Pour l’instant, je suis en bottines New Look et en collants Calzedonia mais j’ai vraiment hâte de ne plus en porter.

Le sac m’a été donné par une amie et j’en suis vraiment fan, ça me permet de moins me casser le dos. Lire la suite

Ma critique du livre: Debout de Rose Mc Gowan

Résumé:

«  Au cours de ma vie, j’ai fui une secte toxique pour mieux tomber dans une autre, la plus puissante de toutes  : Hollywood. »

Rose McGowan est une survivante.
Repérée dans la rue après des années d’errance puis propulsée au rang de star, elle est rattrapée par le rouleau compresseur d’un système intrinsèquement sexiste et violent. À chaque rôle, chaque apparition publique, chaque couverture de magazine, elle est marketée comme un produit destiné à faire vendre. Devenue le rouage d’une machine qui engrange des milliards de dollars chaque année, elle a le sentiment qu’on lui pirate son identité.
Hollywood attendait de Rose qu’elle soit docile. Au lieu de cela, elle s’est rebellée. Et elle a parlé.
DEBOUT est une autobiographie qui se lit comme un manifeste. Le récit cru, sincère et poignant d’une activiste déterminée à dévoiler la vérité sur l’industrie de l’entertainment.

 

Ce livre a été publié aux éditions Harper Collins. Il fait 250 pages.

Mon avis:

Ce livre m’a sauvé d’une panne de lecture que j’avais plus ou moins depuis le début du mois.

Je savais qu’il allait me passionner.

Parce que je suis une grande fan de parcours de gens qui ont réussi et de personnalités inspirantes.

Je suis Rose Mc Gowan depuis Charmed, comme beaucoup de personnes je pense. Mais je l’adore aussi dans « The Doom Generation », « Planète terreur », « Boulevard de la mort », « Jawbreaker ».

Son look, un mélange de gothique et de pin up m’a toujours plu en plus de cela et j’aime beaucoup sa voix, notamment sur la bo de « Planète terreur ».

Je sais que ses actes et paroles sont très controversés mais j’avoue ne pas avoir envie de parler ça.

« Debout » est un ouvrage que j’ai lu d’une traite tout simplement parce qu’il est vrai.

Lire la suite

Expression libre: les règles

Coucou à tous! J’espère que vous allez bien.

De mon côté, j’ai décidé de contribuer au « Padman Challenge » sans aucune prétention: le but étant de briser le tabou autour des règles.

Il est fort probable que je vous écrive d’autres articles autour de la féminité ou du féminisme.

 

Commençons par le commencement, je ne suis pas scientifique donc il y aura sûrement des erreurs dans mon raisonnement.

 

Définition

Les règles ou menstruations se constituent en du sang qu’une femme va perdre de 3 à 10 jours une fois par mois. Il s’agirait d’une couche supérieure de l’endomètre qui se perdrait suite à un oeuf non fécondé.  Ce sang sera évacué par son vagin.

Le cycle d’une femme est constitué d’environ 28 jours, avec une période d’ovulation, de fécondation et de règles.

Une femme a ses règles à l’âge de 12-13 ans mais il est tout à fait possible de les avoir avant ou après cette période sans soucis de santé. Les menstruations durent jusqu’à la ménopause, cette dernier débutant à partir de 50 ans environ mais comme pour l’apparition, cela peut être avant ou après. Elles ne sont pas présentes pendant une grossesse.

 

Notions liées aux règles

On parle du syndrôme prémenstruel pour décrire des symptomes que sont l’irritation, la fatigue, de la faim excessive entre autres… Et ces symptomes peuvent se dérouler 3 à 10 jours avant la période des règles voire après, durant cette dernière.

L’endométriose est une maladie liée à l’endomètre justement et souvent, on la détecte suite à des règles très douloureuses. Car oui, les menstruations enclenchent souvent de la douleur au niveau du ventre.

 

Pourquoi je parle des règles

Parce que c’est un sujet encore « tabou », c’est à dire qu’on assimile ce sang à de la saleté, de l’impureté, d’ailleurs, souvent c’est un « non-sujet » de discussion.

Or ça l’a d’autant plus qu’en pays occidentaux, nous contrôlons les naissances donc nous en avons souvent plus que des femmes dans des pays qui ont peu ou pas accès à la contraception. 

Pour ce qui est des pays non occidentaux, les règles sont souvent mal connues et encore plus mal perçues.

 

Points importants:

Comme ce qui relève du corps féminin, à savoir le vagin, la vulve, le clitoris (retiré par l’excision parfois), on ne souhaite pas en parler, c’est « sale ». Une femme intériorise souvent cette sensation de ne pas être propre, et en plus du phénomène physiologique, on se sent rarement bien dans cette période.

La contraception a un effet sur les règles: elle peut faire en sorte que les cycles féminins soient réguliers, les faire disparaître en tout cas en matière de règles quand il s’agit de certaines prises en continue ou de stérilet hormonal. Je ne prendrai pas position pour un mode particulier. 

Les menstruations sont « recueillies » par des protections périodiques: des tampons, la cup, les serviettes hygiéniques… Pareil, je n’en préconiserai aucune en particulier.

 

Par contre, je trouve juste dommage que des protections périodiques et des modes de contraception puissent rendre malades et avoir des composantes pas très « clean ».

Lire la suite

Article personnel et militant

Hello à tous! J’espère que vous allez bien.

Ma période de digitale detox (j’ai réduit mon temps sur les réseaux sociaux et le blog pendant 2 jours) m’a vraiment fait du bien et j’ai bien envie de le faire toutes les semaines.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de ma personne et des sujets « politiques » de type féministe/féminine qui me travaillent ces derniers temps.

Petit préambule: j’ai réalisé cette petite séance de photo grâce à la blogueuse et copinaute Céline du blog Mlle X Celine qui a bien voulu me prendre avec ma frilosité et maladresse ambiante dans un joli petit coin près de Bellecour et Perrache. Merci à toi !

Le fameux sac Primark crème, la jupe grise à paillettes Newlook.

Etre une femme a cet avantage et inconvénient d’être d’humeur cyclique: je suis en train de terminer ma phase de symptomes prémenstruels. Je vous mets le lien d’un article très intéressant sur le sujet. 

Pour vous résumer, pendant une semaine à peu près, j’ai mal dormi, eu assez souvent faim, ait été irritable et sensible, bref la totale. Comment se sentir extrêmement mal en 10 leçons sans oublier le fait que je suis quelqu’un d’extrêmement angoissé et sensible, un mot de travers de quelqu’un que je ne connais pas et je peux avoir envie de prendre les jambes à mon cou.

C’est assez fatiguant d’être comme ça mais je vis avec, voire je l’accepte et le revendique. Plus on essaie de jouer la comédie avec les gens en minimisant cet aspect introverti, fragile, plus les autres le voient et le font remarquer.

Cet aspect fragile protecteur qui n’existe qu’en apparence, me permet de me trouver mignonne sur ce genre de photos, c’est mon petit côté ingénu.

Lire la suite

Pour finir ce mois de novembre…

Le mois de novembre a une saveur particulière pour moi car c’est le mois de mon anniversaire.

J’en profite pour dresser le bilan de ma vie et je me rends compte que malgré les difficultés, obstacles, je suis sur la bonne direction, le bon chemin.

J’apprends toujours plus de choses au quotidien et je me sens plus libre d’être qui je veux et qui j’ai envie d’être.

Je suis heureuse de lire que mes articles sur le développement personnel vous font du bien car c’est vraiment le but.

En tant que personne, on mérite d’être heureux et de prendre soin de nous.

Ma direction vers le bien être ne signifie vraiment pas pour moi devoir faire forcément du yoga, de la méditation etc… Ce sont des outils. Faites ce que vous voulez, rendez-vous heureux c’est le plus important!

Lire la suite

Vacances et rentrée

Coucou à tous! Je vous écris cet article pour vous annoncer mes vacances pendant une semaine à Nantes. Je vous ferai sans doute un petit topo dessus et je posterai peut-être quelques photos sur Instagram.

J’ai décidé de vous lister mes « résolutions » de la rentrée 2017:

  1. Repousser mes peurs. Affronter le plus possible ce qui m’angoisse et avancer.
  2. Changements sur le blog et dans ma vie. Mon objectif est d’aller le plus possible vers le minimalisme, le bio, la consommation réduite de viande. Et de mettre en avant sur ce blog aussi bien culturellement qu’au niveau conso, des choses dont on parle assez peu et qui répondent à ces besoins éthiques.
  3. Ne plus me sous-estimer tout court et surtout en tant que femme. Dans l’idéal, m’affirmer. En tant que femme, on se crée pas mal de barrières invisibles et on manque cruellement de confiance en nous. Il est temps que cela change. 
  4. Partage d’expériences. J’ai l’occasion dans ma vie d’essayer des choses et mon idée est bien sûr de les partager sur le blog. C’est également l’occasion de continuer à parler de sujets sérieux et de limiter les idées reçues.
  5. Pas de pression concernant le bonheur et le développement personnel. On ne peut être bien 24h/24h et même si mon idéal est de rire au moins un peu tous les jours  et que je note chaque jour un élément positif dans ma journée, je ne veux pas me mettre de pression. ça ne m’empêche pas pour autant de savourer le plus possible les bonnes choses. La seule règle que je me mets est de ne pas me forcer dans le cadre privé, si je ne veux pas faire quelque chose, je ne le fais pas.

Lire la suite