Revenir à quelque chose de personnel

Le community management en expérience professionnelle me donne envie à contrario de faire revenir  mon blog à ce qu’il était au départ: du partage.

1-Aucun regret

J’ai vraiment tenté de donner à lachambreroseetnoire.com , un aspect le plus book possible.

Et je ne regrette pas car cela m’a appris énormément de choses. Et poser, faire vivre mes réseaux sociaux, les partenariats demeurent des aspects du blog que je vais continuer à faire car j’aime beaucoup ça.

2-Pas de pression

Même si faire de bons chiffres est toujours génial et encourageant, j’ai décidé de revenir à quelque chose de plus naturel et authentique.

Partager mes univers va demeurer ma principale préoccupation désormais.

 

3-Pas de pression (bis)

Un article par semaine autant que possible. Et pareil pour les réseaux sociaux.

Lire la suite

Publicités

Les valeurs que j’ai envie de défendre avec ce blog

La question des valeurs est quelque chose qui me paraît important, à titre personnel notamment.

 

1-Les valeurs liées à la culture:

L’ouverture d’esprit.  Etre curieux, aller au-delà de se l’on connaît sont des notions essentielles me concernant. Cela sous-entend aussi aller au-delà de ses préjugés.

Etre passionné.  Quelque soit votre centre d’intérêt, la passion vous aidera à vivre et à sublimer votre existence.

2-Les valeurs liées au bien-être:

La bienveillance. Etre à l’écoute de l’autre, ne pas le juger, est un objectif à atteindre je pense pour pouvoir vivre ensemble.

-Faire de son mieux. Quand on sait qu’on fait ce qui nous convient et ce en quoi l’on croit, on ne peut qu’être fier de soi.

La joie. Avoir des moments de fulgurance, de vouloir transmettre du positif.

 

3-Autres:

Le beau et le bon. Je reste admirative du beau artistique et esthétique et du souhait de faire quelque chose de bien, d’utile, de marquant.

Et vous, quelles sont vos valeurs?

 

N’hésitez pas à aimer, partager, commenter cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

 

Premières lignes volume 2

J’ai décidé de prendre une bonne résolution: reprendre 3 articles par semaine en attendant mes vacances fin septembre.

Je m’excuse encore de ne pas avoir été très présente depuis mai sur le blog et aussi sur vos blogs.

Premières lignes est un rendez-vous du dimanche institué par l’excellent blog littéraire Ma lecturothèque.

Il s’agit de présenter nos lectures en cours en quelques lignes, plus précisément les premières lignes.

1-Rappel

Il y a celle que je n’ai toujours pas finie (honte à moi).

« Dans un trou vivait un hobbit. Ce n’était pas un trou déplaisant , sale et humide, remplis de bouts de vers et d’une atmosphère suintante, non plus qu’un trou sec, nu, sablonneux, sans rien pour s’asseoir ni quoi manger: c’était un trou de hobbit, ce qui implique le confort. »

(J.R.R Tolkien, Bilbo le Hobbit)

Lire la suite

La question de la légitimité du développement personnel

Le développement personnel:

1) Coach et développement personnel

Il y a quelques semaines, deux youtubeuses ont proposé deux visions différentes concernant le métier de coach.

Esther expliquait être une coach auto-proclamée tandis qu’Antastesia donnait les raisons de sa non-croyance envers ce métier ( et le développement personnel en général).

 

  • Premier point, je suis tout à fait d’accord avec Antastesia, les consultations avec des psychologues devraient être remboursées par la sécurité sociale.

 

  • Deuxième point, je pense que les outils de développement personnel et notamment les techniques de yoga, méditation, sophrologie devraient être enseignées à lécole.

 

La philosophie peut aussi apporter une approche sur le bonheur de manière complémentaire. 

 

Malheureusement, une année seulement de philo en terminale ne permet pas d’avoir le temps de se pencher sur la question.

 

  • Troisième point, le métier de coach devrait être encadré par une formation.

Etre coach signifie selon moi apporter des outils  et de la méthodologie qui permet de mieux de cerner et se diriger vers l’application de ses objectifs.

Lire la suite

De mes nouvelles

J’ai décidé de profiter de cet article pour vous donner des informations.

 

Formation en community management

  • Je ne vais pas pouvoir écrire un article cette semaine car j’ai l’évaluation de ma certification la semaine prochaine. Par conséquent, entre mes notes que je compte relire et des exercices en attente, le temps va me manquer.

Le blog

  • En tenant compte de ce que j’ai appris en cours, je vais profiter de mon été pour vous refaire un maximum de mes articles sur le blog.

Etat d’esprit positif

  • L’inactivité est quelque chose de difficile à vivre en ce qui me concerne.  Mon idée est donc  de tenter de réfléchir à un maximum de possibilités d’actions pour mon avenir professionnel. Un article sur le sujet devrait sûrement arriver.

Le développement personnel

  • Au moment où j’écris ces lignes, ma vision sur le sujet a changé. Le développement personnel propose des outils et méthodes qui permettent de prendre soin de soi et de s’interroger sur soi-même,  très utiles. Cependant, il est aussi parfois nécessaire de décrocher du sujet.  Trop d’introspection peut aussi amener à oublier de profiter de l’instant. Cela paraît incompatible mais il faut aussi savoir se laisser tranquille et vivre.

La passion des contenus web

  • J’écoute énormément de podcasts et regarde aussi pas mal de vidéos Youtube. Je ferai aussi un point dans un article et peut-être à nouveau réfléchirai à mon projet de podcast.

Les réseaux sociaux

  • Mon animation sur les différents réseaux sociaux est aussi quelque chose que je travaille en ce moment. N’hésitez pas vraiment à me suivre sur ces derniers (en bas de l’article).

Et vous, comment ça va? N’hésitez pas à me donner de votre côté vos nouvelles?

 

N’hésitez pas à aimer, partager, commenter cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

 

L’hypersensibilité

Voilà un sujet plutôt à la mode quand on s’intéresse au développement personnel: l’hypersensibilité.

Nous sommes dans une société où l’on cherche à mettre des étiquettes renfermables sur les personnes sur les individus et à uniformiser les comportements et personnalités.

Quelque soit votre caractéristique qui vous fait sortir du lot en bien ou en mal, on va chercher à vous modeler afin dans un sens positif, à ce que vous puissiez survivre dans la société et dans un sens négatif, à être comme tout le monde tout simplement.

Bien sûr comme notre culture occidentale n’aime pas les émotions négatives, voire les émotions tout court, l’hypersensibilité est vue comme un trait de caractère négatif.

Or, en réalité, les hypersensibles sont capables de comprendre l’humain et c’est ce qui fait notre force.

Je ne vois pas l’hypersensibilité comme un pouvoir ou encore comme un don mais comme une caractéristique qui existe chez certaines personnes.

Percevoir les émotions de manière plus forte que la moyenne permet d’éviter les personnes toxiques ou bien des situations qui le sont autant que possible.

Il est souvent dit que l’hypersensibilité sied aux artistes car cela stimule la créativité. Et oui les émotions sont souvent les sources de réalisation d’oeuvres.

Pour moi, c’est un trait qui nous rappelle que notre vie est faite de passions et d’intensité.

Quand on est jeune, on va avoir du mal à vivre avec ce caractère car socialement, on se sent jugé à cause de cela.

Mais en grandissant et canalisant cette force, on comprend l’utilité et le bonheur que cela nous apporte.

Vivre sans émotions ni passion, c’est passer à côté de quelque chose selon moi.

 

Après, c’est comme tout, ce ne sera pas toujours facile d’être ce que l’on est. Et souffrir de manière importante n’est pas le plus drôle.

 

En conclusion, être hypersensiblé n’est ni une qualité ni un défaut, c’est un trait qui peut vraiment nous servir dans nos relations aux autres, dans notre capacité à éprouver de l’empathie  mais aussi à colorer notre existence de moments intenses.

Et vous, que pensez-vous de l’hypersensibilité? Je pense étoffer ma réflexion de lectures sur le sujet quand j’aurai la possibilité.

 

N’hésitez pas à aimer, partager, commenter cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

 

 

 

 

Le rapport aux autres et à soi

Un article développement personnel qui me semble vraiment important.

Vous vous êtes déjà demandé quel était le sens de votre vie?

Moi oui en tout cas.

Quand mon moral est à zéro, je me rends compte que c’est souvent par une trop grande exigence envers moi et un besoin de reconnaissance et approbation des autres.

 

Et je pense que ma vie ou votre vie ne doit pas être pour les autres.

Oui c’est important d’avoir une famille, des amis, des connaissances mais la vérité est que vous ne devez rien à personne.

Nous avons chacun nos défauts, des choses que nous souhaitons améliorer ou encore réaliser mais nous n’avons pas à nous excuser d’être ainsi.

On peut s’excuser pour avoir mal agi, s’être mal exprimé mais pas pour ce qu’on est ou ressent à ce moment là.

Ma vie a pour but, sens d’apprendre de nouvelles choses, de réaliser certains rêves ou objectifs, de profiter des moments que je partage avec des personnes qui me sont chères.

Lire la suite

Pourquoi je suis fière de moi (1)

Voici un listing de choses qui m’ont rendu fière de moi:

Avoir eu une vraie crise d’angoisse et avoir su la gérer (1)

Savoir ce que j’ai envie de faire dans la vie et me donner les moyens pour y arriver (2)

Avoir repris le yoga 2 à 3 fois par semaine (3)

-Aimer de plus en plus mon corps avec ses qualités et défauts ainsi que mon âge (4)

 

Vouloir sincèrement prendre soin de moi et attendre moins des autres (5)

 

Et vous, si vous y aviez une à 5 choses qui vous rendent fière de vous, quelles seraient -elles?

Je vais essayer de faire régulièrement ce genre de rendez-vous si cela vous plaît.

Lire la suite

Le mode d’emploi du bonheur?

Hello à tous! J’espère que vous allez bien.

Au final, cette même question revient: comment faire être heureux?

J’aimerai avoir une vraie réponse à donner mais il n’en existe pas qu’une seule.

 

1. Ce qui est important est la quête et non la ligne d’arrivée

Une vie n’est pas une course à pied, l’essentiel est d’apprendre tous les jours et c’est vraiment à partir de ces petites leçons de vie que l’on acquiert une certaine sagesse. Profiter de chaque instant, ne pas être trop exigeant vis à vis de certaines choses etc…par exemple.

La clé est d’avoir l’esprit ouvert pour apprendre.

 

2.Les bonnes périodes de la vie se voient souvent après coup

Quand on est dans une bonne période, on la vit et on a souvent pas le temps de réfléchir, d’analyser. Et c’est tant mieux, je dirai. Les bons souvenirs constituent une jolie base de données dans notre cerveau qui peuvent nous aider à croire en l’avenir. On se les remémore en cas de coup dur.

 

3. Se déconstruire de la performance, de l’auto-destruction et de l’éducation, c’est très dur

L’éducation a de vraies vertus formatrices mais tout ce qui tourne autour de la performance, compétition dans le mauvais sens du terme pour faire de nous des machines à produire et consommer, est aussi profondément ancré en nous.

Et ce sont ces caractéristiques qui nous conduisent à une certaine forme de destruction de nous-mêmes, de stress….

Lutter contre ça sans oublier son vécu est loin d’être évident.

A l’heure actuelle, je n’ai pas encore trouver de remèdes si ce n’est la thérapie, la méditation, le yoga, la cohérence cardiaque….

 

4-S’accrocher et puis s’accrocher.

Si on continue à se lever et à se dire qu’il est possible d’avancer, d’agir même si on n’y croit pas à 100%, je pense que dans tous les cas, on est sur la bonne voie.

Lire la suite

Stop à la concurrence, performance, compétition! Nous sommes parfaits!

Coucou à tous !

Cet article est là pour nous dire les choses telles qu’elles sont.

En tant qu’être humain, nous nous cherchons nous-mêmes et l’un des premiers moyens de connaissances que nous ayons, ce sont les autres.

Sauf qu’en cherchant à regarder systématiquement ce que font les autres, on se sent obligé par sécurité de faire comme et on s’oublie soi-même.

Et si bien sûr, nous sommes différents des autres, c’est une catastrophe car nous ne pouvons faire comme.

1- Cessons de voir uniquement les apparences.

L’impression première est que lors de discussions ou bien de visualisation des réseaux sociaux, l’herbe est plus verte ailleurs et donc certaines personnes sont plus heureuses que nous.

Erreur: Nombreux sont ceux qui font semblant par peur du regard d’autrui.

2-Arrêtons de nous dénigrer.

La valeur d’un être humain ne se fait pas sur son apparence, son travail ou son matériel.

C’est très facile de dire ça mais oui, la vérité est que vous ne serez jamais assez quelque soit votre situation.

Cela ne signifie pas qu’il ne faut pas chercher à s’améliorer, à obtenir un boulot ou avoir un appartement.

Bien au contraire. Simplement, ce ne sont pas des buts en soi.

Avoir une jolie voiture est sympathique mais si vous ne pouvez pas la partager et au bout du compte, dans quelques années, elle sera vieille, moins « à la mode ».

Votre personnalité, vos aptitudes, ce sont des choses qui s’entretiennent et qui en plus, vous permettent d’être heureux dans votre vie, de vous développer etc….

Quelquesoit vos caractéristiques, vous pouvez en faire quelque chose.

 

3-Recentrons-nous vers l’essentiel.

Nous avons la chance de respirer, de vivre….

A partir de là, tout est possible. Les obstacles existent mais on peut s’en sortir.

Chacun a un rôle à jouer dans la vie, même si c’est juste faire un sourire à quelqu’un, écouter un proche… Notre vie a de la valeur.

Encore une fois, c’est très facile de dire cela mais c’est vrai.

Lire la suite