Mes parfums/senteurs

Le milieu de la beauté se divise en plusieurs catégories: la mode, les cosmétiques (maquillage, produits de soin), les bijoux et bien sûr ce dont on va parler aujourd’hui: les parfums.

J’ai toujours eu la chance d’avoir un parfum pour mon anniversaire depuis mes 18 ans car j’avais un membre de ma famille qui travaillait dans un grand magasin de mode et avait donc des réductions sur les parfums.

Malgré tout, je pense avoir commencé à aimer les parfums quand je me procurais des parfums fruités dans les magasins Yves Rocher.

L’un de mes préférés était à la poire et il m’arrive encore d’en mettre lorsque j’en ai. Pour vous dire que je suis une grande fan des senteurs de fruits dans les parfums et produits cosmétiques (bien que je peux m’en passer pour ces derniers).

Commençons le listing des parfums (ou eau de parfum) qui m’ont « marqué »:

eau de parfum Chantal Thomass

 L’eau de parfum de Chantal Thomass

Le parfum symbolise le luxe. Et qui représente mieux le luxe que Chantal Thomass? Je ne sais pas si je pourrai me payer ses collections de lingerie mais j’ai eu son eau de parfum. Inutile de vous dire que le packaging est à son image. Par contre, j’ignorais qu’il y avait du réglisse dedans. La framboise et la rose m’avaient plus marqué.

midnight poison dior

Midnight poison de Dior

Dior est la marque qui me fait le plus rêver en termes de parfums. Les publicités évoquent le danger, le glamour… C’est Eva Green à l’époque qui m’avait donné envie de me le procurer. Et il est génial, de la rose noire et du patchouli la composent. J’aimerai tant avoir de nouveaux parfums Dior!

Lady Rebel

Lady Rebel de Mango (eau de toilette)

Le packaging de ce parfum m’avait bien attiré autant que son prix effectivement très attractif.

Ce côté rock, indépendant me plaisait bien.

Lire la suite de « Mes parfums/senteurs »

Publicités

Critiques séries et cinéma

L'un des prochains films que je vais voir.
L’un des prochains films que je vais voir.

Sommaire de cet article:

Avis sur les saisons 1 et 5 de Masters of Sex et Mad Men.

Critiques cinéma: Hercule (Disney), Horns d’Alexandre Aja, Ma nuit chez Maud d’Eric Rohmer,Taram et le chaudron magique de Ted Berman et Richard Rich, Kuzco l’empereur mégalo de Mark Dindal, Excalibur de John Boorman, Mommy de Xavier Dolan, Gone girl de David Fincher , Le seigneur des anneaux: les deux tours de Peter Jackson et Les tortues ninja de Jonathan Liebesman, Seven de David Fincher.

Autres: produits de beauté en cadeaux.

Lire la suite de « Critiques séries et cinéma »