Petites fiertés

ça fait très longtemps que je n’ai pas fait d’articles de ce genre.

1. Professionnellement

Apéro entrepreneurs  à l‘Anahéra Café

  • J’ai été très heureuse de participer à l’apéro entrepreneurs de Janvier.

Ce fut l’occasion de retrouver des personnes rencontrées aux apéros précédents.

D’ailleurs petite publicité pour Dame Chrysanthème, une photographe de mariage mais pas seulement,  elle prend aussi les couples, familles, animaux….

N’hésitez donc pas à aller voir son travail (site, page Facebook, Instagram)

ça faisait très longtemps que je n’avais pas parlé en public, ça m’a donc fait du bien de m’y remettre.

Et j’adore transmettre du savoir et des informations.

Ce n’était pas parfait mais ce fut une bonne entrée en matière pour moi.

Lire la suite

Publicités

Encore des petits plaisirs

Je me rends compte à quel point je suis chanceuse de vivre dans une grande ville comme Lyon mais aussi d’être influenceuse.

Pourquoi? Parce que je peux découvrir et profiter de plein de choses.

1. Marine Coppens et Steven Mong

Ma préférée

J’ai rencontré Marine à une réunion du collectif FRAAK et j’aime énormément sa démarche.

Son but est de mettre en avant des artistes et de montrer à quel point l’art fait parti de notre quotidien.

Je vous laisse le lien de son site (ici) et de son compte Instagram (ici).

Et c’est aussi grâce à L’épictural, qui est une épicerie bar proposant une exposition d’un artiste par mois que j’ai pu voir le vernissage de Steven Mong.

Ce dernier (voici son lien Insta ici) nous propose de voir les serres du parc de la tête d’Or avec poésie et couleur. 

Clairement, j’ai adoré non seulement les photographies très belles et artistiques mais aussi la simplicité et la gentilesse de celui-ci. Les conversations sur son travail étaient vraiment passionnantes.

Je vous incite donc à suivre Marine et Steven Mong via les liens de cet article. A savoir que Marine est l’agent artistique de Steven Mong et que l’exposition des oeuvres de ce dernier est à l’Epictural jusqu’au 15 décembre. A voir donc!

Lire la suite

Le syndrome de la page blanche

Hello chers lecteurs!

Il est difficile pour moi de vous faire des articles régulièrement car mon état de dépression évolue différemment chaque semaine.

Et puis, je suis effectivement cette semaine dans le syndrome de la page blanche.

1. Vous écrire quelque chose d’original

Si vous me suivez sur Instagram , vous savez les évènements auxquels je participe et je vais d’ailleurs en parler prochainement ici.

En même temps, je ressens l’envie de vous parler de choses originales qui sortent de l’ordinaire.

Malheureusement, l’inspiration me manque.

2. D’être engagée, de vous parler de mes découvertes

Vous savez à quel point le développement personnel, le féminisme me touchent.

Et je lis, m’intéresse à plein de choses.

D’un autre côté, je ne me sens pas inspirée non plus .

3. De vous proposer des sessions mode

Avec le froid, l’hiver, difficile de se motiver à sortir dehors pour shooter.

Ce qui ne m’empêche pas d’avoir des achats sur Vinted à vous montrer sur un look.

Et vous, êtes-vous atteints souvent du syndrome de la page blanche?

N’hésitez pas à commenter, aimer, partager cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909, mon blog professionnel,  ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

Moments marquants: partie 2/2

Il est difficile pour moi de vous partager en un seul article, tout ce qui marque mon quotidien.

Je vous invite vraiment si ce n’est pas déjà le cas, à me suivre sur Instagram.  Le lien de mon compte est ici. Vous aurez toute mon actualité.

1- Professionnel

Comme le savez déjà (ou non), j’essaie de me lancer en tant que community manager freelance. Voici à nouveau d’ailleurs, le lien de mon blog professionnel ici.

Pour me constituer un réseau, j’ai eu l’occasion d’assister à 3 apéros réseaux.

L’apéro content organisé par Verbz Communication qui se composait d’une conférence sur le thème des influenceurs ( ce qu’il faut faire ou ne pas faire) puis d’une discussion autour d’un buffet.

C’était vraiment très instructif et sympa!

Un apéro entrepreneurs au Café Patchwork. 

Contrairement au précédent dédié aux métiers du numérique, celui-ci rassemblait des entrepreneurs de tous secteurs professionnels.

Et l’ambiance était vraiment à la solidarité! On a pu parler de nos projets professionnels  sans crainte ni gêne et s’échanger des conseils!

-La réunion mensuelle du F.R.A.A.K., le collectif des femmes travaillant dans la culture et l’art en Rhône Alpes.

Ce fut vraiment l’occasion de connaître  encore plus de parcours de femmes différentes et de se motiver chacune à avancer. Vous pouvez avoir un aperçu de l’ambiance via cette vidéo ci-dessus.

Lire la suite