Les décisions qui m’ont fait du bien

1- Du yoga tous les mois

J’essaie chaque mois , de pratiquer du yoga , plutôt du hatha ou du yin, donc du doux.

Je prends mes cours au bar à jus, Ananas et Asanas à Guillotière.

Résultat, je me bouge et je me détends en même temps!

 

Ananas et Asanas, 52 Grande Rue de La Guillottière, 69007  Lyon

 

2-Diminuer les anti-dépresseurs et les remplacer par la marche

Actuellement, mon sevrage est terminé (mais je ne saurai plus vous inciter pour votre consommation d’anti-dépresseurs à vous diriger vers un médecin, psychiatre ou traitant).

Et cela a eu un effet positif sur moi, d’autant plus depuis que je marche 1h30 environ par jour.

En réalité, le sport apporte la sérotonine, hormone du bonheur, trouvable aussi dans un anti-dépresseur.

Je ressens beaucoup moins d’angoisse depuis que je marche plus. 

 

3-Avoir arrêté l’alcool tant que j’ai des crises d’angoisse

Depuis 15 jours, je ne bois plus d’alcool parce que j’ai remarqué que cela augmentait mes crises d’angoisse.

Et cela m’aide pas mal, j’ai hâte d’ailleurs de pouvoir tester des cocktails sans alcool pour vous les montrer.

Lire la suite

De mes nouvelles

Chers lecteurs,

J’avais envie de vous concocter un petit article avant les fêtes de fin d’année.

1. En mode « retour à soi »

Ma thérapie progresse de jour en jour.  Un pas après l’autre, même si c’est difficile!

A. Aujourd’hui, j’en suis à diminuer ma prescription d’anti-dépresseurs (ce qui n’est pas un but en soi, à bien voir avec son médecin traitant ou psychiatre).

B. Je tente de retrouver dans le plaisir à la vie et plus particulièrement, à la nourriture. Un poids qui se stabilise.

C. Quand j’ai des crises d’angoisse, j’ai tendance à laisser mon imagination prendre le pas sur ma vie. Par conséquent, le but est de prendre du recul, de s’observer. Ainsi que se distancier par rapport à des personnes nuisibles.

 

2. En mode « festif »

Forcément, la fin d’année est synonyme de profiter du temps disponible.

Et c’est vraiment mon cas. Même si j’ai peu d’argent.

 

A. Découverte d’un bon bar (des cocktails bons et peu chers): les Poupées Russes (Lyon 1er) et d’un restaurant à l’excellent buffet, la petite table des nuits à Fourvière.

B. Un petit retour aux salons de thé Kaova Café (Lyon 7e) et à la Maison Buisson (Lyon 6e). Cette dernière est aussi une chocolaterie. Les thés y sont excellents!

C. Ensuite, un mélange entre découverte et retour: le restaurant brésilien Pain de sucre et le salon de thé / restaurant(le midi seulement), le MowgliIls sont délicieux chacun à leur manière!

D. Enfin, un peu de cuisine maison entre tartiflette, cookies au chocolat et pâtes aux pois chiches.

Lire la suite

Mes petites fiertés

Voici une petite liste de choses qui me rendent fière:

1. Ce qui est dû à ma personne:

-Le rangement de ma bibliothèque entre les livres lus et ceux qui ne le sont pas.

-Avoir réussi à trouver des activités à Lyon en août qui coûtent peu cher: l’exposition photographique au Parc de la Tête d’Or et l’évènement Vikings au Parc de Gerland. 

Pour vous résumer, d’avoir réussi à faire des économies.

Mon Instagram. Je ne suis pas la meilleure instagrameuse mais je suis fière de son évolution.

-De toutes mes démarches pour me sortir de la dépression et des crises d’angoisses.

-D’être revenue à un blog plus personnel.

-De trier encore et encore, de mettre de l’ordre dans ma vie et mes idées.

-De collaborer à l’association The Greener Good .

-De ma timidité qui disparaît doucement mais sûrement.

-D’apprendre à cuisiner des choses simples et d’avoir envie de continuer.

Lire la suite