Les différents aspects de ma personnalité

En tant que personne, nous ne sommes pas un seul et même bloc. Voici les différents éléments qui composent ce que je suis.

  1. La femme successfull

J’ai envie de réussir. De me construire une carrière professionnelle, de devenir une femme importante. ça ne veut pas dire être millionnaire mais m’épanouir grâce à une activité.

Mes modèles: ils sont nombreux mais je dirai Beyoncé. C’est une personnalité qui a tout d’une grande à mes yeux. Elle représente l’empowerment selon moi.

Une chaîne Youtube: PRAAVENA . J’aime beaucoup ces analyses qui concernent entre autre le milieu du travail et comment s’en sortir au mieux.

 

2. La femme coquette

Prendre soin de moi au travers de masques, me pomponner, me rendre attirante pour moi-même fait partie des choses que j’aime énormément faire.

Mes modèles: là encore une fois , il y en a beaucoup mais la numéro un reste Dita Von Teese.

Si vous avez lu mon article précédent, vous savez combien j’adore cette femme.

Une chaîne Youtube: La Petite Gaby. J’adore cette youtubeuse car elle décrypte très bien les compositions de produits et aussi parce que j’adore son univers.

 

Lire la suite

Publicités

Revenir à quelque chose de personnel

Le community management en expérience professionnelle me donne envie à contrario de faire revenir  mon blog à ce qu’il était au départ: du partage.

1-Aucun regret

J’ai vraiment tenté de donner à lachambreroseetnoire.com , un aspect le plus book possible.

Et je ne regrette pas car cela m’a appris énormément de choses. Et poser, faire vivre mes réseaux sociaux, les partenariats demeurent des aspects du blog que je vais continuer à faire car j’aime beaucoup ça.

2-Pas de pression

Même si faire de bons chiffres est toujours génial et encourageant, j’ai décidé de revenir à quelque chose de plus naturel et authentique.

Partager mes univers va demeurer ma principale préoccupation désormais.

 

3-Pas de pression (bis)

Un article par semaine autant que possible. Et pareil pour les réseaux sociaux.

Lire la suite

Les valeurs que j’ai envie de défendre avec ce blog

La question des valeurs est quelque chose qui me paraît important, à titre personnel notamment.

 

1-Les valeurs liées à la culture:

L’ouverture d’esprit.  Etre curieux, aller au-delà de se l’on connaît sont des notions essentielles me concernant. Cela sous-entend aussi aller au-delà de ses préjugés.

Etre passionné.  Quelque soit votre centre d’intérêt, la passion vous aidera à vivre et à sublimer votre existence.

2-Les valeurs liées au bien-être:

La bienveillance. Etre à l’écoute de l’autre, ne pas le juger, est un objectif à atteindre je pense pour pouvoir vivre ensemble.

-Faire de son mieux. Quand on sait qu’on fait ce qui nous convient et ce en quoi l’on croit, on ne peut qu’être fier de soi.

La joie. Avoir des moments de fulgurance, de vouloir transmettre du positif.

 

3-Autres:

Le beau et le bon. Je reste admirative du beau artistique et esthétique et du souhait de faire quelque chose de bien, d’utile, de marquant.

Et vous, quelles sont vos valeurs?

 

N’hésitez pas à aimer, partager, commenter cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

 

Premières lignes volume 2

J’ai décidé de prendre une bonne résolution: reprendre 3 articles par semaine en attendant mes vacances fin septembre.

Je m’excuse encore de ne pas avoir été très présente depuis mai sur le blog et aussi sur vos blogs.

Premières lignes est un rendez-vous du dimanche institué par l’excellent blog littéraire Ma lecturothèque.

Il s’agit de présenter nos lectures en cours en quelques lignes, plus précisément les premières lignes.

1-Rappel

Il y a celle que je n’ai toujours pas finie (honte à moi).

« Dans un trou vivait un hobbit. Ce n’était pas un trou déplaisant , sale et humide, remplis de bouts de vers et d’une atmosphère suintante, non plus qu’un trou sec, nu, sablonneux, sans rien pour s’asseoir ni quoi manger: c’était un trou de hobbit, ce qui implique le confort. »

(J.R.R Tolkien, Bilbo le Hobbit)

Lire la suite

Vivre

Un de mes films préférés, « Deux têtes folles », a une réplique qui me reste en tête: « Je suis venue à Paris avec l’intention de vivre » (VF je précise).

 

Ces derniers mois, ça a été tout à fait mon état d’esprit, je me suis énormément amusée, parfois au détriment de mon argent parce que j’en avais besoin.

 

Vivre, ça signifie, connaître ce qui vous fait du bien

J’ai pris conscience avec la dépression , qu’être heureux signifie rechercher ce qui nous apporte du bien-être.

Peu importe ce qui vous l’apporte, l’essentiel est de le faire.

 

Sortir de la routine

Pizza maison

Cherry Pie de Twin Peaks

Cours de cuisine qu’on nous a offert à l’atelier des sens

 

Ce qui peut être difficile, malaisant quand on recherche un emploi, c’est ce vide, cette routine qui s’installe.

C’est pourquoi j’ai commencé à apprendre à cuisiner par exemple.

La zone de confort peut devenir étouffante, ce qui n’aide pas au niveau des crises d’angoisse.

Le fait de sortir permet aussi de rester en contact avec l’autre, de ne pas s’isoler.

La routine peut s’installer dans n’importe quelle situation, je précise.

J’ai aussi commencé à prendre plaisir à m’occuper de ma lessive, vaisselle….

Lire la suite

La question de la légitimité du développement personnel

Le développement personnel:

1) Coach et développement personnel

Il y a quelques semaines, deux youtubeuses ont proposé deux visions différentes concernant le métier de coach.

Esther expliquait être une coach auto-proclamée tandis qu’Antastesia donnait les raisons de sa non-croyance envers ce métier ( et le développement personnel en général).

 

  • Premier point, je suis tout à fait d’accord avec Antastesia, les consultations avec des psychologues devraient être remboursées par la sécurité sociale.

 

  • Deuxième point, je pense que les outils de développement personnel et notamment les techniques de yoga, méditation, sophrologie devraient être enseignées à lécole.

 

La philosophie peut aussi apporter une approche sur le bonheur de manière complémentaire. 

 

Malheureusement, une année seulement de philo en terminale ne permet pas d’avoir le temps de se pencher sur la question.

 

  • Troisième point, le métier de coach devrait être encadré par une formation.

Etre coach signifie selon moi apporter des outils  et de la méthodologie qui permet de mieux de cerner et se diriger vers l’application de ses objectifs.

Lire la suite

L’hypersensibilité

Voilà un sujet plutôt à la mode quand on s’intéresse au développement personnel: l’hypersensibilité.

Nous sommes dans une société où l’on cherche à mettre des étiquettes renfermables sur les personnes sur les individus et à uniformiser les comportements et personnalités.

Quelque soit votre caractéristique qui vous fait sortir du lot en bien ou en mal, on va chercher à vous modeler afin dans un sens positif, à ce que vous puissiez survivre dans la société et dans un sens négatif, à être comme tout le monde tout simplement.

Bien sûr comme notre culture occidentale n’aime pas les émotions négatives, voire les émotions tout court, l’hypersensibilité est vue comme un trait de caractère négatif.

Or, en réalité, les hypersensibles sont capables de comprendre l’humain et c’est ce qui fait notre force.

Je ne vois pas l’hypersensibilité comme un pouvoir ou encore comme un don mais comme une caractéristique qui existe chez certaines personnes.

Percevoir les émotions de manière plus forte que la moyenne permet d’éviter les personnes toxiques ou bien des situations qui le sont autant que possible.

Il est souvent dit que l’hypersensibilité sied aux artistes car cela stimule la créativité. Et oui les émotions sont souvent les sources de réalisation d’oeuvres.

Pour moi, c’est un trait qui nous rappelle que notre vie est faite de passions et d’intensité.

Quand on est jeune, on va avoir du mal à vivre avec ce caractère car socialement, on se sent jugé à cause de cela.

Mais en grandissant et canalisant cette force, on comprend l’utilité et le bonheur que cela nous apporte.

Vivre sans émotions ni passion, c’est passer à côté de quelque chose selon moi.

 

Après, c’est comme tout, ce ne sera pas toujours facile d’être ce que l’on est. Et souffrir de manière importante n’est pas le plus drôle.

 

En conclusion, être hypersensiblé n’est ni une qualité ni un défaut, c’est un trait qui peut vraiment nous servir dans nos relations aux autres, dans notre capacité à éprouver de l’empathie  mais aussi à colorer notre existence de moments intenses.

Et vous, que pensez-vous de l’hypersensibilité? Je pense étoffer ma réflexion de lectures sur le sujet quand j’aurai la possibilité.

 

N’hésitez pas à aimer, partager, commenter cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

 

 

 

 

Pendant ce temps…. Dans mon monde

Coucou à tous :)!

J’espère que ça va.

Voici quelques petites nouvelles me concernant:

-Comme annoncé sur les réseaux sociaux, j’ai commencé ma formation en community management. ça me plaît énormément.

-Yoga, méditation, sport, cohérence cardiaque repris pour lutter contre les crises d’angoisses.

-Après le développement personnel, la culture, le glamour, ben je me suis passionnée par les tests de restaurant et de bars.

Lire la suite

Le rapport aux autres et à soi

Un article développement personnel qui me semble vraiment important.

Vous vous êtes déjà demandé quel était le sens de votre vie?

Moi oui en tout cas.

Quand mon moral est à zéro, je me rends compte que c’est souvent par une trop grande exigence envers moi et un besoin de reconnaissance et approbation des autres.

 

Et je pense que ma vie ou votre vie ne doit pas être pour les autres.

Oui c’est important d’avoir une famille, des amis, des connaissances mais la vérité est que vous ne devez rien à personne.

Nous avons chacun nos défauts, des choses que nous souhaitons améliorer ou encore réaliser mais nous n’avons pas à nous excuser d’être ainsi.

On peut s’excuser pour avoir mal agi, s’être mal exprimé mais pas pour ce qu’on est ou ressent à ce moment là.

Ma vie a pour but, sens d’apprendre de nouvelles choses, de réaliser certains rêves ou objectifs, de profiter des moments que je partage avec des personnes qui me sont chères.

Lire la suite

Moments favoris mars-avril 2018

Voici l’article tant attendu qui concerne ce que j’ai préféré ce mois-ci et la fin du mois dernier.

Evènements

-Je vous ai écrit un billet sur mon blog concernant les principaux évènements auxquels j’ai participé:

  1. Atelier du printemps au Yogilude. Il m’a énormément appris en terme de soins naturels et m’a guidé vers mon cheminement personnel. Cet évènement va se renouveler en avril, le  lien Facebook  est ici pour plus d’informations.
  2. Les Hallucinations collectives. Un festival à voir et à découvrir. Une ambiance et des films à ne pas rater. Je ressors vraiment grandie de ces projections.
  3. Ma session photos au parc de la Tête d’Or. Marcher dehors, profiter de l’air, de la nature, des jolies fleurs. Rien de tel pour se recentrer.

Il y a plusieurs évènements dont je ne vous ai pas parlé:

-J’ai eu l’occasion de photographier Marie du blog Maristochats ainsi que boire un thé avec elle au Little. Parler avec elle de blogs, de carrière professionnel, de projets est vraiment très enrichissant et motivant. Je vous laisse aller voir son article ici. Elle a un look tout printannier et en chic parisien.

-Un brunch maison avec amis et familles. Quel bonheur! Une expérience vraiment à refaire!

-Un blind-test  spécial films d’animations au bar-café La FourmilièreUne jolie découverte,  une association audiovisuelle:  Entre les mailles qui organise là bas  un « quizz » tous les premiers lundis du mois.  Cette fois-ci, cela concernait le cinéma animé. Car oui ce n’est pas que sur la musique, ce sont des questions à répondre.  J’ai vraiment pensé un moment fun et instructif autour du thème. A refaire aussi!

-Le concert de Franz Ferdinand qui était relativement sympathique, l’ambiance dans la salle a mis un peu de temps à s’installer mais une fois présente, cela allait. Je vais vous mettre en lien le dernier album du groupe un peu plus électro et efficace que j’ai bien aimé.

 

Je me suis quand même pas mal calmée ce mois-ci (entre fin mars et fin avril) sur les sorties suite à des soucis de crises d’angoisses qui épuisent mais aussi pour ne pas trop ni me fatiguer ni me mettre la pression. En cela, je me suis écoutée et c’est une bonne chose.

Lire la suite