La naturopathie et moi

La question d’une bonne hygiène de vie se pose souvent, particulièrement pour moi qui suis fan de bien-être.

Quand la blogueuse On nature’s path m’a parlé de son travail de naturopathe, j’étais vraiment intriguée pour une consultation.

 

Avant de vous parler de ma consultation personnelle, voici une petite définition qui vient du site de la demoiselle qui est aussi blogueuse (http://www.ap-naturopathealyon.fr/): 

La naturopathie:

La naturopathie peut être une aide pour des troubles chroniques mais pas que et ce que j’aime avec la définition qu’elle écrit est qu’elle parle de complément d’un traitement ou de consultations médicales.

Les trois piliers de la naturopathie sont la psychologie, l’exercice physique et l’alimentation.

Et pour reformuler ce qu’elle a dit, elle parle d’autre chose que j’aime: l’ouverture, comme quoi il n’existe pas de solution miracle mais plusieurs solutions.

 

La consultation:

La première consultation dure 1h30, elle permet de bien connaître pour la naturopathe: le parcours de santé, alimentaire, psychologique.

C’est toujours difficile de parler de soi surtout à un « médecin ». C’est d’ailleurs ce que je n’aime pas avec la médecine « traditionnelle », on est dans l’angoisse permanente de bien faire, d’être dans « la perfection ».

Mais quand on est face à une personne qui écoute et ne juge pas comme ce fut le cas, on se sent plus à l’aise et on peut parler de soi plus facilement.

Lire la suite de « La naturopathie et moi »

Zoom sur: The Sky Gregoria

Il y a un mois ou deux, j’ai été contacté par Pauline Estrade, qui tient une boutique Etsy nommée The Sky Gregoria (https://www.etsy.com/fr/shop/theskygregoria). Comme j’ai bien aimé ce qu’elle faisait, j’ai décidé d’en parler sur ce blog. Elle m’a donné quelques infos sur ses créations.

Cette dernière, vivant dans l’Ain mais originaire de Toulouse, a ouvert sa boutique de création de poupées et d’objets brodés en 2016 sur Etsy.

Elle n’en était pas à son coup d’essai puisqu’auparavant, elle y vendait des vestes customisées (broderie, sequins).

Désormais, elle y propose des poupées ainsi que d’autres créations textiles (en cours de réalisation).

Ce que j’aime dans son travail est qu’il est unique, personnalisé et personnalisable.

Les visages et tatouages sont brodés et ensuite selon l’inspiration d’un moment m, elle va utiliser divers matériaux (feutrine, laine, sequins, perles..).

Lire la suite de « Zoom sur: The Sky Gregoria »

2 évènements: le vide-dressing de printemps et the greener good

Etre blogueuse a aussi un avantage: celui de pouvoir faire partie ou assister à un évènement.

-Je vous ai déjà parlé de mon goût pour le vide-dressing dans un précédent article. Et bien, pour avoir participé à cette journée, je dirai que j’ai été impressionnée.

Impressionnée par le côté pro de l’évènement: en terme de préparation, d’organisation notamment. Les filles avaient leur propre portants pour poser leur vêtements. Elles avaient également réussies à faire de la com’ sur des sites qui parlent des sorties lyonnaises.

Je suis vraiment contente d’avoir découvert cet univers là. Le bomp est un café que je ne connaissais pas, c’était l’endroit idéal pour le faire.

Le soleil était au rendez-vous et les clients aussi!

De mon côté, n’ayant eu que peu de choses à vendre, je me suis procuré une belle robe rouge Morgan, un pendentif hibou que j’aime beaucoup et un vernis rouge que j’ai actuellement sur mes doigts.

-Le 11 avril, avait lieu à la mairie du 3e arrondissement, un évènement qui présentait l’association The Greener Good et le futur évènement « green » qui aura lieu en octobre prochain. Il s’agit du festival « Everyday Heroes ». Cela consiste en des tables rondes, des discussions entre autres. 

Je suis arrivée plutôt tard, finissant à 19h. J’ai eu l’opportunité de goûter le fabuleux traiteur, de déguster du bon vin rouge et de discuter avec des blogueuses et membres d’association « green »fort sympathiques.

Lire la suite de « 2 évènements: le vide-dressing de printemps et the greener good »

Expression libre (1)

Le blog reste un moyen de s’exprimer et de dire de manière travaillée ou non ce qu’on pense.

Je n’ai pas la science infuse ni la vérité absolue, je dis juste ce que je pense et ce que je ressens.

1-Les blogs et chaînes Youtube

Comme pour tout autre forme de culture, j’ai mes périodes où je vais plus lire des blogs et regarder des vidéos Youtube.

Contrairement à ce que l’on croit, tenir un blog ou une chaîne Youtube demande du travail, du temps, de l’investissement. C’est un loisir, une passion.

Et plus le temps passe, plus on va vers de la professionnalisation. On est plus ce que jamais, dans une génération où l’on souhaite vivre de sa passion et certains, certains y arrivent.

Je suis vraiment épatée par ceux qui y arrivent car l’auto-entrepreneuriat n’est pas chose facile, on est seul dans un premier temps. On doit se fixer un cadre.

Et même si je pense être capable de travailler seule, il y a aussi les difficultés financières, les pertes de motivation qui peuvent en découler.

Bref, je ne souhaite pas donner une mauvaise vision de ce genre de travail, cela doit être tellement gratifiant de faire ce que l’on aime. Ce n’est presque plus un « job » en tant que tel.

Lire la suite de « Expression libre (1) »

Article en collaboration avec Melle Sweetness: ce que je n’aime pas

Hello, je me présente je m’appelle Muriel j’ai 23 printemps bientôt 24. Mon univers ? Un peu de tout à ma sauce & avec mon grain de folie. Viens le découvrir si tu es curieux. Bisous ♥

Ce que je n’aime pas:

-l’absence de sérénité. Pour moi, être heureux, c’est atteindre une forme de recul par rapport aux choses. Je suis bien loin du compte même si je progresse toujours.

-les choses malsaines. J’aime les choses claires et je déteste les mauvaises intentions.

-l’absence de tolérance. Autant je suis exigente avec moi même et les autres, autant je n’aime pas le manque d’empathie les uns envers les autres.

-Decevoir. J’ai tendance à me mettre beaucoup de pression car j’aime qu’on ait confiance en moi. Je me sens rarement à la hauteur des attentes d’autrui.

Lire la suite de « Article en collaboration avec Melle Sweetness: ce que je n’aime pas »

Ciné Club de Potzina de mars+ petit apparté

Pour ce thème proposé par Bangararangdaily , qui concerne les Studios Ghibli, j’ai décidé de vous parler du premier film que j’ai vu de ces derniers:

« Arrietty, le petit monde des chapardeurs ».

« L’histoire se déroule au Japon, en 2010. Les Chapardeurs sont des petits hommes hauts d’une quinzaine de centimètres qui vivent sous les planchers en tâchant de ne jamais être vus par les humains. Comme leur nom l’indique, ils vivent de chapardages, mais n’empruntent que le strict nécessaire. Le film relate les aventures de la jeune Chapardeuse Arrietty, 14 ans, et de sa famille logeant dans une maison de poupée, dans un univers plein de dangers. L’arrivée d’un jeune garçon dans cette maison de campagne va complètement transformer l’existence de notre héroïne. Le film s’axe en effet, et c’est assez récurrentdans les œuvres du studio Ghibli, sur la rencontre d’un jeune garçon et d’une jeune fille, ici Arrietty la chapardeuse, et Shô, jeune enfant souffrant venu se reposer une semaine dans cette vieille maison familiale. Leur rencontre est la clé de l’histoire. »

Lire la suite de « Ciné Club de Potzina de mars+ petit apparté »

Swap avec Emilie is away

C’est la folie! J’ai envie de publier plein d’articles alors allons-y!

Emilie is away a posté les photos de notre swap alors il me paraissait évident que je fasse de même.

Comme elle le dit, je pense que même si nous ne sommes pas encore rencontrés, c’est une vraie personne de confiance, que je considère comme une amie.

On a beaucoup discuté, échangé sur nos vies respectives ainsi que nos projets communs, en réalisant certains et en proposant d’autres pour plus tard.

Nous avons bien sûr décidés d’être partenaires de blog et de commencer par un swap sur une passion commune: le vintage.

J’ai acheté à cette demoiselle, des éléments vintage: une jupe à fleurs trouvée chez Emmaüs, un dvd d’un film qui est du genre romance fantastique que j’aime beaucoup qui s’appelle « L’adorable voisine » et des boucles d’oreilles d’une boutique lyonnaise vintage que j’ai découvert. Vous pouvez voir ce que j’ai offert à Emilie via ce lien: https://emilieisawayblog.wordpress.com/2017/03/18/mon-premier-swap/.

Je vous ai parlé d’Emilie et de ses talents artistiques. Du coup, pour ce swap, elle a réalisé un travail considérable:

Elle m’a tricoté un filet à cheveux noirs, un cache-épaules qui fait orange sur la photo mais qui est plus rose, que j’ai porté pour le marché de la mode vintage. Une écharpe jaune et noire tricotée aussi par ces soins et elle m’a acheté des boucles d’oreilles vintage façon « art-déco » que je porte beaucoup ces derniers temps.

La particularité aussi de ce swap est qu’elle a fait des étiquettes m’indiquant les inspirations de ces différentes créations.

Quand je vois le mal qu’elle s’est donné, je ne peux qu’être touchée par ce swap. Je la remercie beaucoup pour tous ces jolis cadeaux!

Pour finir, ce que j’aime bien avec Emilie, c’est que comme beaucoup de personnes enrichissantes, elle peut parler de tout: vintage, culture, la vie…. Elle se cantonne pas à être la fille vintage, elle s’intéresse plein de choses et ça donne lieu à plein d’échanges super intéressants.

La fatigue et le stress aidant, je vais vous laisser et je vous ferai au moins deux-trois autres articles (d’ici la fin du mois j’entends) car j’ai encore plein de choses à vous dire!

Voilà, je vous laisse aimer cet article, le commenter, le partager etc….

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, Twitter, Pinterest, Betaséries, Tumblr, Instagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909, ma communauté Facebook, le ciné club de Potzina, la blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!