Dans l’univers de: les saisons 6 et 7 de Doctor Who et la série Dix pour cent

Les saisons 6 et 7 de « Doctor Who« :

the day of the doctor gif

C’est mon amoureux qui m’a fait découvrir cette série et je dois avouer que plus je la regarde, plus je l’apprécie.

La saison 6 n’est pas sans défauts et la saison 7 a fait introduire un personnage que j’aime beaucoup: Clara Oswald.

Attention aux spoilers!

doctor who saison 6

La saison 6 de Doctor Who permet non seulement de faire devenir le couple Amy/Rory  , compagnons (ce qui avait déjà commencé avec la saison 5) mais aussi de lier ce couple au personnage du docteur puisque River Song, la femme du Docteur est la fille du couple. Et River Song a été élevée pour détruire notre héros, ce qui fut bien le contraire.

On pourrait dire que les intrigues ont été bien compliquées pour pas grand-chose en fait. Mais ce que je retiens surtout à partir de la mi-saison de cette série, c’est le plaisir qu’on a à voir Matt Smith jouer, il s’éclate et cela se voit. C’est également le cas pour l’actrice de River Song, personnage très frais et amusant bien que profond.

Je trouve également qu’en terme de visuel, la série s’améliore de plus en plus et même si on part dans tous les sens parfois en terme d’histoires, cela m’a paru vraiment « fun », léger voire essentiel vu que la saison 7 est bien plus sombre.

doctor who saison 7

Les pauvres Amy et Rory connaissent une fin disons pas très agréable et le Docteur allant se régénérer, il est confronté à sa propre mort.

Le personnage de Clara, qui est, sous son apparence fragile, une jeune femme intelligente qui a sauvé le docteur quelque soit son apparence.

D’ailleurs les compagnes féminines du Docteur, je les trouve de plus en plus « fortes » au fur et à mesure des saisons.

Le mystère autour de l’identité de cette dernière donne envie au docteur de reprendre une compagne et de continuer, terminer son voyage.

J’ai adoré revoir l’épisode des 50 ans et David Tennant bien sûr, le fait de parler de Gallifrey et de son histoire m’a beaucoup intéressé.

Les compagnons du docteur (un couple de femmes dont une extraterrestre plus un autre alien) ont aussi leur importance dans cette saison et sont très sympathiques.

Quant au dernier épisode, je l’ai trouvé très émouvant puisqu’il cherche à fuir sa fin dans un village de Noël.

Bref, une saison 6 fun et légère bien que parfois complexe et une saison 7 toute en origines, fraîcheur par Clara.

J’aurai adoré voir Clara et le Docteur vivre une romance mais bon, c’est mon côté fleur bleue.

Je vous recommande donc, plus que jamais de regarder cette série.

Lire la suite de « Dans l’univers de: les saisons 6 et 7 de Doctor Who et la série Dix pour cent »

Publicités

Ma liste de souhaits+tag

J’avais envie de rêve pour cet article, de dresser une liste de choses qui pourraient me plaire même si elles sont parfois inaccessibles et je finirai par un tag qui m’a plu dernièrement.

Question culture:

  • J’ai réalisé plein d’articles sur les livres que j’aimerai lire, sur les séries de livres, ciné ou de télévision que j’aimerai voir, lire sans oublier les albums que j’aimerai écouter.

En voici les liens: https://lachambreroseetnoire.wordpress.com/projets-2015-et-a-lavenir/,  https://lachambreroseetnoire.wordpress.com/2015/04/27/ma-liste-dajouts-de-souhaits-5-environ-de-plus-dans-chaque-categorie/ et https://lachambreroseetnoire.wordpress.com/2014/07/16/souhaits-eventuels-projets-de-lete-voire-plus-tard/.

Je vous invite également à aller sur mon profil Betaséries , j’y ai ajouté plein de nouvelles séries que j’aimerai voir.

Mais je rajoute quelques petites choses:

Dita Von Teese Your beauty Mark

Evidemment le livre des secrets de beauté de Dita.

les secrets de la licorne

La licorne, la quintessence de la féérie.

mathias enard boussole

Du voyage, de l’émerveillement!

les hommes épousent les brunes

La suite des « Hommes préfèrent les blondes » mais trouvable uniquement en espagnol. Sniff!

Pic Nic

Une romance avec deux acteurs que j’adore.

I love Lucy

Autre article introuvable: l’intégrale de la série I love Lucy.

clueless

La série Clueless toujours pas dispo en dvd.

Lire la suite de « Ma liste de souhaits+tag »

Instant cinéma: en salles (1)

Trois films pour cet article, je verrai peut-être d’autres films prochainement que je mettrai dans le prochain article cinéma.

C’est parti!

(Attention au spoilers!)

absolutely anything

Absolutely Anything de Terry Jones

J’ai plutôt passé un bon moment devant cette comédie. Si le scénario m’a fait penser à « Bruce Tout puissant », les acteurs, les extraterrestres et les dialogues font l’originalité et la qualité du film.

Le film est un peu court cela dit.

Avec ce temps morose et l’hiver approchant, je peux vous conseiller ce film que j’ai vu en salles fin août.

prémonitions

Prémonitions d’Alfonso Poyart

J’ai bien ce film, les acteurs, l’histoire, le thème: la valeur de la vie. Faut-il vivre même si on souffre ou la faire cesser si on sait qu’elle va être pleine de souffrances?

Bien sûr il n’est pas sans défauts et le personnage du médium résolvant des enquêtes n’est pas original. Je n’ai pas non plus trouvé la prestation de Colin Farrell particulièrement bonne dans ce rôle.

Mais n’ayant pas assez vu de polars au cinéma, j’ai vraiment bien apprécié ce film.

marguerite

Marguerite de Xavier Giannoli

Un film dont l’histoire se déroule pendant les années 20 avec Catherine Frot?

Il fallait que je le voie. Et j’ai bien aimé aussi!

Les acteurs sont géniaux, le contexte des années 20 autour assez réussi et l’histoire nous prend, on a envie de savoir la suite. La fin n’est pas forcément appréciée par tout le monde.

On peut trouver les personnages autour détestables de ne pas lui dire qu’elle chante faux, le film est assez long également.

Vous le savez, plus c’est français, intello etc… et plus j’aime alors (je plaisante)….

Lire la suite de « Instant cinéma: en salles (1) »

Je craque: un article finalement livres et ciné, télé

penny dreadful en cours de visionnage et j'aime bien cette citation.

Sommaire de cet article:

 

-Critiques livres dont certains dans le cadre du challenge « A bas la PAL »: 

1) Le bonheur est au bout de l’élastique de Louise Renisson, tome 2 du journal intime de Georgia Nicolson (A bas la PAL)

2) Wonderwoman tome 1: Liens de sang de Brian Azzarello (A bas la PAL)

3) Cédric tome 29: Un look d’enfer

4) Trouvez votre style de Chantal Thomass (A bas la PAL)

5) Les lauriers d’Apollon de Coralie Marly

6) Ally Mc Beal: le guide non officiel de la série: l’intégrale des trois premiers saisons de Mark Chapman et Jim Smith

+ Bonus: tome 1 et 2 bande dessinée Joueur du Grenier

-Téléfilm: On se retrouvera avec Laetitia Milot.

-Acquisitions dvd.

-2 tags: La pile à lire chez Kimysmile, La séduction livresque chez Carnet Parisien

 

Lire la suite de « Je craque: un article finalement livres et ciné, télé »

Tag livresque de A à Z

Böcker

Le gentil blog mes petits bouquins m’a tagué pour que je fasse le questionnaire livresque de A à Z, merci à toi.

Je m’y attelle:

A pour Auteur-Auteur dont tu as lu le plus de livres: 

Laferriere-Dany-Comment-Faire-L-amour-Avec-Un-Negre-Sans-Se-Fatiguer

Dany Laferrière mais Barbey d’Aurevilly et Amélie Nothomb ne sont pas loins.

B pour Best- La meilleure « suite » de série:

trilogie-millenium

Je suis une grande fan d’Harry Potter mais je dirai aussi l’excellente trilogie « Millenium ».

C pour Current-Lecture en cours:

Je vais bientôt lire « Le grand nez de Lily Steinbeck » d’Henrich Stenfest.

D pour Drink-La boisson qui accompagne tes lectures:

sirop pêche abricot

Un thé et un sirop (pêche-abricot) <3.

E pour Ebook-Ebook ou roman papier.

Roman papier pour l’instant, ebook peut-être plus tard.

F pour Fictif-Un personnage fictif avec lequel tu serais effectivement sorti au lycée:

Octave Mouret d’Au bonheur des dames (pas qu’au lycée d’ailleurs).

G pour Glad-Un roman auquel tu es contente d’avoir donné une chance:

confessions-dune-accro-du-shopping1

« Confessions d’une accro au shopping » , une lecture plaisir qui m’a permis de me rendre compte que j’étais fan de mode.

Lire la suite de « Tag livresque de A à Z »

Article 10 000 vues

valentina crepax

A l’occasion de mes 10 000 vues, j’ai décidé de dresser une liste de projets et de souhaits culturels, que ce soit en termes de musique, livres, séries ou films.

Je vous remercie tous de suivre, de lire ou de jeter un oeil à mon blog!

Souhaits/Projets/Acquisitions:

I- Littérature

-PAL

La poupée sanglante de Gaston Leroux

https://lachambreroseetnoire.wordpress.com/2014/07/11/si-queue-dane-metait-conte-san-antonio-et-autres/

   Il me reste 11 livres à lire.

-PAL  numéro 2

illustration-from-les-liaisons-dangereuses-by-pierre-choderlos-de-laclos

Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos (relecture) (1)

Lolita de Vladimir Nabokov (relecture) (2)

Le dahlia noir de James Ellroy (relecture) (3)

Le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux (4) Lire la suite de « Article 10 000 vues »

Mes couples de fictions favoris

Cinéma

etreintes brisées

Mateo Blanco/ Lena dans « Etreintes brisées » de Pedro Almodovar. (1)

Victor Frankenstein/ Elizabeth dans « Frankenstein » de Kenneth Branagh.(2)

Batman,Bruce Wayne/Catwoman,Selina Kyle dans « Batman le défi » de Tim Burton.(3)

Amanda Dell/Jean Marc Clément dans « Le milliardaire » de Georges Cukor. (4)

La reine Elizabeth/comte d’Essex dans « La vie privée d’Elizabeth d’Angleterre » de Michael Curtiz.(5)

Peau d’âne/Le prince dans « Peau d’âne » de Jacques Demy. (6)

Jean Paul Leroy/Marianne dans « La piscine » de Jacques Deray. (7)

Joanna Walace/ Mark Wallace dans  » Voyage à deux » de Stanley Donen. (8)

Denise/Octave Mouret dans « Au bonheur des dames » de Julien Duvivier. (9)

diamants sur canapés

Holly Golightly/Paul Varjak dans « Diamants sur canapé » de Blake Edwards. (10)

Angela Recamier/ Emile Récamier dans « Une femme est une femme » de Jean-Luc Godard. (11)

Dorothy Shaw/ Ernie Malone dans « Les hommes préfèrent les blondes » d’Howard Hawks. (12)

Sailor Ripley/Lula Pace Fortune dans « Sailor et Lula » de David Lynch. (13)

Margo Channing/Bill Sampson dans « Eve » de Joseph L. Mankiewicz. (14)

Manuela/Serafin dans « Le pirate » de Vincente Minnelli. (15)

Richard Benson/ Gabrielle Simpson dans « Deux têtes folles » de Richard Quine. (16)

Catcher Block/ Barbara Novak dans « Bye Bye love » de Peyton Reed. (17)

Jean Simon/Irène Mercier dans « Hors de prix » de Pierre Salvadori .(18)

Clarence Worley/Alabama Whitman dans « True Romance » de Tony Scott. (19)

sirene-du-mississippi-69-04-g

Louis Mahé/Marion Vergano dans « La sirène du mississipi » de François Truffaut. (20)

Lire la suite de « Mes couples de fictions favoris »

Souhaits, éventuels projets de l’été (voire plus tard)

bluenove-publications-actualite-ete

Sommaire de cet article 100% vacances (et donc rêves)

– Livres: souhaits

– Films: projets (mois août-septembre)

– Séries: projets( à l’avenir)

– Musique (en écoute actuellement)

– Photos (sélection actuelle)

Lire la suite de « Souhaits, éventuels projets de l’été (voire plus tard) »

Le cirque des damnés et autres

Anita Blake Tome 3

anita-blake,-tome-3---le-cirque-des-damnes-249128

Introduction

Je vous l’ai cité comme ma dernière lecture. Voilà la chose faite!

 » Le cirque des damnés » est le tome 3 de la célèbre série Anita Blake écrite par Laurell K. Hamilton.

Pour être honnête, j’avais beaucoup aimé les deux premiers tomes de cette série.

Arrivée au tome 3, je me retrouve face à deux éléments de critique importants:

– Le premier est mon humeur. Ces derniers temps, j’ai parfois du mal à rentrer dans de la fiction. Donc mon avis est-il vraiment indépendant de cet humeur? Je n’en suis pas sûre.

– Le second est qu’alors que je referme le livre après l’avoir dévoré jusqu’à ce qu’il n’y a plus de traces de faim, je ne trouve presque plus rien à redire.

Je vous parle de ce tome 3 et ensuite je développe cet avis.

Développement

Anita Blake est une tueuse de vampire mais surtout réanimatrice des morts. Elle a tué dans les précédents tomes la maîtresse vampire  de la ville Nikolaos. Et son « sauveur » , le vampire qui lui a imposé sa marque, Jean-Claude est devenu maître de la ville.

Le problème qui se présente est que ce maître n’est pas jugé assez puissant, voire que d’autres vampires ne le connaissent pas. Une suite de meurtres vont mettre Anita Blake dans un sacré pétrin car étant la « servante humaine » (ayant la marque) de Jean-Claude, différents groupes de vampires vont chercher à obtenir son nom et son adresse à travers elle et user de méthodes aussi douces que violentes . Parallèlement, Anita va commencer à fréquenter un professeur de biologie alors que même ce fameux Jean-Claude cherche à la séduire.

Le tome s’appelle « Le cirque des damnés » car c’est le lieu où vit Jean-Claude, un cirque dont l’attraction principale est un énorme cobra maîtrisée par une femme (la charmeuse de serpents).

Anita va également apprendre à un jeune étudiant ces deux métiers, lui-même ayant des raisons de vouloir se venger de ces « monstres ».

Le livre se termine par une guerre de groupes de vampires. Qui gagne? ça je ne vous le dirai pas.

anita-blake,-tueuse-de-vampires--le-cirque-des-damnes---volume-2-1151402-250-400

Lire la suite de « Le cirque des damnés et autres »

Alice au pays des merveilles et autres

Alice au pays des merveilles

alice au pays des merveilles

Je suis en train de m’exténuer à la lecture du tome 3 d’Anita Blake (les 100 premières pages pendant lesquelles il ne se passe pas grand-chose) alors j’ai fait une pause.

Cette pause est passée par la relecture d’Alice au pays des merveilles.

Et j’ai vraiment aimé comme j’avais aimé lorsque je me suis penchée pour la première fois sur cet univers.

Alors oublions les versions cinématographiques pour nous concentrer sur le livre.

-Alice c’est l’histoire d’une petite fille qui se retrouve dans un univers qui a sa propre logique ( qu’elle soit inversée ou sans aucune cohérence) avec ses danses et ses propres cantiques. D’ailleurs celle-ci, lorsqu’elle essaie de réciter ses leçons, voit ses vers se transformer et s’adapter à l’univers dans lequel elle est.

-Alice, c’est la naïveté et la curiosité à l’état brut. Elle s’émerveille de tout, s’étonne sans pour autant dire tout ce qu’elle pense. A la fin de l’histoire, sa soeur imagine Alice raconter son histoire à ses enfants et garder son « âme d’enfant ». Je précise l’âme d’enfant, pas dans le sens aimer forcément l’univers enfantin mais dans le sens ouverture d’esprit et curiosité.

Voilà les différents thèmes d’interprétation que j’ai pu déceler au travers de cette histoire.

Lire la suite de « Alice au pays des merveilles et autres »