Littérature

Flow de JDR WOLKYN

Coucou à tous!

Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux savaient que j’ai l’intention de vous parler « auto-édition ».

Oui en effet, avant de vous parler consommation et box beauté, j’ai envie de vous parler littérature, une autre de mes passions.

Je lis beaucoup en ce moment et fait de très belles découvertes.

Commençons par le résumé de « Flow de JDR Wolkyn ».

Sous une nuit claire, Flow se réveille au beau milieu d’un cimetière, troublé. Des ténèbres sort alors une immense bête noire au regard perçant qui s’avance lentement en reniflant l’air, intriguée par l’homme qu’elle a face à elle… Bête et homme se jaugent un instant… S’ensuivra ensuite pour ce « chevalier de l’ombre » une véritable descente aux enfers: impuissant, incapable de contrôler la bête qui le dévore de l’intérieur, Flow deviendra peu à peu son pire cauchemar, celui qu’il a toujours combattu : un être sans cœur ni morale. Sans remord ni regret. Le mal absolu. Pour s’en sortir, il n’aura qu’une option : combattre sa plus grande peur… Lui-même !

 

Ce livre fait 170 pages. Il est disponible sur amazon.fr via ce lien: https://www.amazon.fr/Flow-nous-avions-tous-French/dp/B075DQK6N7?language=fr_US&ref_=nav_custrec_signin&

Lire la suite « Flow de JDR WOLKYN »

Publicités
Autres, Mode

Boudoir 2 ème partie: un look de nouvelle année bien rouge

Il est plutôt rare que je fasse un article mode proprement dit.

Effectivement, je n’ai pas toujours le temps ou l’occasion de me prendre en photo et que je consomme assez peu de nouveaux vêtements en tant que tel.

  1. Présentation et description:

Tally Weijl demeure ma boutique préférée. J’adore son côté jeune et tendance. Je suis tellement difficile que je cherche toujours des pièces originales plutôt que des basiques.

A partir d’une même jupe, j’ai eu l’occasion de faire deux looks:

-un premier avec un bomber de couleur rouge , croc-top imprimé blanc à message écrit en rouge « Forgetting Imperfections » et la fameuse jupe patineuse rouge (le tout a été acheté dans cette boutique). Le bomber lui était soldé.

Lire la suite « Boudoir 2 ème partie: un look de nouvelle année bien rouge »

Autres, Musique

Boudoir 1 ère partie: une playlist pour réveiller ma sensualité ou ma force

Coucou à tous!

J’avais envie de finir le mois de janvier en féminité, en tout cas ma vision de la féminité avec des chansons qui me donnent la force ou me font sentir sexy.

Niagara-Tchiki Boum

Olivia Ruiz-Goûtez-moi

Mathilde Ollivier-Je cherche un millionnaire

Lire la suite « Boudoir 1 ère partie: une playlist pour réveiller ma sensualité ou ma force »

bien être, blog, Cinéma, Lifestyle, Littérature, Médias, Musique, People, Séries télévisés

Mes sources bien-être et de réflexion

Coucou à tous!

Je vous propose une liste de livres, sites, blogs, chaînes Youtube dans le sujet du bien-être et de réflexions ( féminisme entre autres).

 

 

Livres:

Chaînes Youtube:

  1. Esther
  2. La Carologie
  3. Ceci n’est pas une chaîne
  4. Georgia Horackova
  5. Enjoy Phoenix
  6. Le corps, la maison, l’esprit
  7. Auto-disciple
  8. Illia Renon
  9. Caroline Receveur
  10. Clemity Jane
  11. Aaron et Zola
  12. Yoga Coaching

Lire la suite « Mes sources bien-être et de réflexion »

Beauté, bien être, Cinéma, Lifestyle, Littérature, Mode, Sciences humaines

L’estime de soi et la joie au quotidien

Il est difficile quotidiennement de prendre soin de soi, de se donner du courager et d’être heureux au quotidien.

A savoir:

Pas de catégorisation. J’en ai déjà parlé mais quand on dit de vous que vous êtes ceci ou cela à part des faits objectifs tels que « tu as les yeux bleus », ce n’est qu’un point de vue par rapport au propre vécu de la personne. Vous pouvez être ce que vous voulez et à défaut, travailler sur certains aspects qui vous plaisent. 

-Etre fière de soi. Il est très difficile de se sentir toujours en accord avec ses actes et paroles. C’est pourquoi je vais lancer un défi à partir du 28 janvier jusqu’au 28 février: dire 3 faits dont on est fière pour soi tous les jours. Il faut savoir être en paix avec soi et se pardonner.

 

-Le poids des mots. Quand on utilise les termes : c’est la faute de ou encore tu as fait une erreur, il y a énormément de charges émotionnelles dans ces mots. Toutes les erreurs ne se valent pas et si on a commis une erreur, on s’excuse et on passe à autre chose. Enlevons le poids de ces mots quand ils n’ont pas de sens mortel. Nous commettons tous des erreurs au quotidien, tout simplement parce que nous sommes humains. Le jeu de « qui est le coupable » ne résout pas tous les problèmes.

 

-Entretenir la joie au quotidien. C’est la partie la plus difficile. On ne peut pas chanter à tue-tête tous les jours ni être aussi performant tous les jours. Alors l’idée est de quand on le peut, on apporte son petit rayon de soleil par des petites attentions, des compliments à notre entourage. Et puis quand c’est la pluie dans notre coeur, on attend que cela passe, on accepte qu’il y a parfois des doutes, des difficultés… On se rebooste en se disant qu’il existe des solutions au problème et que la patience est une grande vertu.

 

Lire la suite « L’estime de soi et la joie au quotidien »

Autres, blog, Littérature

La belle vie

Oh la belle vie

Sans amour

Sans soucis

Sans problèmes

 

La caméra se met à filmer les rues principales de l’arrondissement. Il fait beau, plutôt chaud pour une période hivernale.

Il est 12h, les passants se rendent dans un restaurant où se passe notre action. Ils déjeunent, retrouvent leurs amis, discutent…

Puis l’image s’arrête et reprend dans un petit appartement, idéal pour deux amoureux.

Ces derniers sont d’ailleurs levés, chacun assis dans leur espace dans la salle à manger, en train de se raconter leur matinée mais nous n’entendons pas encore ce qu’ils se racontent.

Comme dans toute émission de télé-réalité, on passe à la salle « confessionnelle » qui se trouve être la chambre.

 

Une jeune femme, assise sur un des bords du lit, raconte sa vie quotidienne: ses difficultés financières et son chômage récent tandis que son compagnon galère toujours à trouver son premier vrai emploi.

Cette première est bien habillée: un haut noir et blanc imprimés de roses et une jupe bleue avec des boutons noirs sur le dessus. Elle est maquillée de son rouge à lèvres rouge et d’un fard à paupières marron.

Elle sourit à la caméra mais explique les faits de manière plutôt dramatique, elle est dans son jeu, le rôle de la femme « parfaite » lui va comme un gant. Et bien sûr, le contenu de ses propos a été à moitié coupé, de façon à accentuer la situation.

Suite à cette scène, la suivante reprend dans le salon.

Le couple, visiblement très amoureux, discutent de leurs amis communs, de la soirée à laquelle ils sont allés.

Les techniciens ont insisté pour qu’ils  aient une dispute concernant un truc aussi anodin que la vaisselle (qui la fera), les rendant bien ridicules. On fait passer l’homme pour un fainéant qui ne veut rien faire et la femme pour une soumise qui accepte de tout faire.

Puis, on change à nouveau de situation, il est 17h.

La demoiselle rentre d’un entretien, visiblement fatiguée et n’ayant qu’une seule envie: se poser sur le canapé et se détendre.

Son conjoint, lui, est en train de jouer sur l’ordinateur.

A nouveau il y a conflit car le jeune homme doit passer la soirée avec ses copains.

Et on se retrouve dans la dispute caricaturale de la femme qui a l’impression de toujours tout faire et qui aimerait passer une soirée en amoureux et de l’homme qui préfère retrouver ses potes.

Lire la suite « La belle vie »

Arts plastiques, Beauté, bien être, blog, Cinéma, Littérature, Musique, Séries télévisés, Théâtre

Playlist spécial bonne humeur+éloge de la culture en temps de crise

 

 

Ceux qui me connaissent, savent que la culture, la beauté, le bien-être sont très importants pour moi.

Ma bonne humeur est entretenue par de la musique. Aussi quand je fais des tâches ménagères, j’aime écouter cette playlist. Le moment désagréable devient alors agréable.

Quel est le rapport avec « éloge de la culture en temps de crise », livre que m’a prêté Ibidouu et qui a écrit un article sur le sujet?

-Plus que jamais, nous avons besoin de culture pour être heureux. Je ne parle pas forcément que de divertissement mais de beauté artistique pour nous élever. C’est pour cela que je suis d’autant plus ravie d’être allée à la nuit Tim Burton.

-Si l’Institut Lumière n’existerait pas, nous n’aurions pas la possibilité de nous retrouver tous pour revoir des chefs d’oeuvre au cinéma à Lyon.

-Dernièrement, je me suis remise à aller à la bibliothèque. Que ferions-nous sans bibliothèque ?

-J’ai malheureusement eu peu d’occasions d’aller au musée et au théâtre en 2017. Mais je le regrette et compte bien rattraper ça. Sans oublier les concerts.

Autre élément important: pouvoir s’intéresser à la culture du monde entier.

Si Internet nous en donne l’accès, les professionnels sont là pour nous faire découvrir des choses qui ne nous sont pas forcément accessibles que ce soit parce que cela nous paraît trop intello ou trop cher, trop inconnu.

Même si je ne travaille plus actuellement dans le milieu du musée ou des bibliothèques, je suis ravie d’avoir pu l’approcher aussi près.

Je ne suis pas à 100% d’accord avec cet ouvrage mais ce livre a le mérite de nous déconstruire les clichés sur la culture non essentielle en temps de crise.  Et il est court, plein d’espoir, son intention est plus que louable.

Allez, je vous laisse avec cette liste de titres qui me mettent de bonne humeur:

1) Stereophonics-Have a nice day (découvert dans la série Roswell)

Lire la suite « Playlist spécial bonne humeur+éloge de la culture en temps de crise »