bien être, Food, Littérature, Professionnel, santé, Séries télévisés

Pendant ce temps…. Dans mon monde

Coucou à tous :)!

J’espère que ça va.

Voici quelques petites nouvelles me concernant:

-Comme annoncé sur les réseaux sociaux, j’ai commencé ma formation en community management. ça me plaît énormément.

-Yoga, méditation, sport, cohérence cardiaque repris pour lutter contre les crises d’angoisses.

-Après le développement personnel, la culture, le glamour, ben je me suis passionnée par les tests de restaurant et de bars.

Lire la suite « Pendant ce temps…. Dans mon monde »

Publicités
Cinéma, Littérature

La légende de Sleepy Hollow de Washington Irving

Mon dernier article me paraît tellement lointain.

Je suis vraiment désolée d’avoir été si longue à revenir sur le blog.

J’ai eu l’occasion de faire une lecture commune avec un blog que j’aime beaucoup « Les mondes de Blanche ».

J’adore ses chroniques culturelles du domaine de l’imaginaire et aussi de son roman « Le sang des Wolf » à découvrir.

 

Résumé:

Dans cette vallée reculée qu’est Sleepy Hollow, quiétude et silence semblent maîtres des lieux. Pas assez, cependant, pour faire oublier les superstitions et légendes qui s’y propagent : la contrée serait en effet ensorcelée, condamnant ses habitants à une existence somnambulique et sous l’influence d’un inquiétant Cavalier sans tête. C’est lui que l’instituteur Ichabod Crane, de passage dans la région, va, un soir, trouver sur son chemin…

« Bien que la nuit fût noire et sinistre, cette forme inconnue pouvait, dans une certaine mesure, se laisser reconnaître. C’etait, semblait-il, un cavalier de haute stature monté sur un cheval noir d’une taille prodigieuse. »

 

Cet exemplaire est aux éditions Folio à 2 et le livre fait 75 pages.

 

Lire la suite « La légende de Sleepy Hollow de Washington Irving »

Beauté, Cinéma, Evènements, Food, Jeux, Littérature, Médias, Mode

Favoris avril-mai 2018

Evènements:

 

  • Miam O’Jeux.

Chaque 3 ème week-end du mois, l’association Third of Seven by Death Proof organise dans un local dans Lyon 7 ème arrondissement, un évènement appelé Miam O’Jeux qui consiste à proposer des pâtisseries végétales pendant des parties de jeux de société.

J’y suis allée pour l’évènement d’avril.

Et j’ai eu le plaisir de déguster une tarte au citron très bonne et de faire le jeu de société assez marrant appelé Service compris.

 

  • Rencontres développement personnel/discussions lectures

Ces évènements sont devenus quasi-mensuels et permettent d’échanger, rire, grignoter autour de sujets aussi vastes que la culture et le développement personnel.

 

Mon 3e brunch lyonnais et j’ai plutôt été conquise. La preuve: je n’ai pas réussi à tout manger. Un prix abordable pour un brunch: 19 €.

Au menu: un granola maison (possible aussi d’avoir une viennoiserie), un jus de fruits, thés ou cafés à volonté , une tartine avec confiture ou nutella, une tarte salée avec oeufs brouillés et salade, enfin une pâtisserie maison.

J’ai eu l’occasion aussi de tester les thés natures qui viennent de l’entreprise L’or de Ceylan que j’ai apprécié.

 

+ petits oublis: les blogs des copines blogueuses, petit pub pour DUOO et l’évènement mode éthique organisé par The Greener Good.

– Dans mon article sorties lyonnaises, je vous ai dit être allée dans des bars avec des copines blogueuses. Voici donc le nom de leur blog que j’avais oublié de citer (n’hésitez pas à aller faire un tour sur leur blog/site):

https://www.ap-naturopathealyon.fr/

https://souris-moi-mb.blogspot.fr/

 

-Je remercie la boutique DUOO pour son évènement: de nous avoir présenté leur collection de sous-vêtements pour hommes dont la fibre protège des ondes de téléphone. Une idée plutôt innovante!

 

-Etant malade, je n’ai pas pu vraiment assister à l’évènement mode éthique organisé par l’association The Greener Good. Cela m’a permis tout de même de découvrir la boutique Les Curieux, qui en plus de proposer des vêtements conçus avec certaines valeurs, dispose d’un salon de coiffure, café  et aussi des espaces de co-working. Voici la carte des enseignes qui représentent la mode éthique à Lyon.

 

Tous ces évènements et initiatives positives m’apportent beaucoup aussi bien niveau sensoriel qu’ intellectuel et même de très bons moments.

 

Lire la suite « Favoris avril-mai 2018 »

Cinéma, Littérature

La foire aux vanités de Thackeray

J’ai eu le plaisir de lire en lecture commune « La foire aux vanités » dont j’avais beaucoup aimé le film d’ailleurs avec Bénédicte du blog La bibliothèque de Bénédicte.

Résumé: 

Il s’agit de l’un des plus grands classiques du roman anglais. Le XIXe siècle britannique est divisé entre Dickens et Thackeray comme le nôtre entre Balzac et Stendhal. Thackeray (1811-1863) est l’égal de Stendhal et La Foire aux Vanités (1848), son chefs-d’œuvre. Il y utilise un style humoristique ou ironiquement épique pour donner l’un des plus grands romans de satire sociale en langue anglaise. La thèse fondamentale du livre est que, dans la société occidentale, le seul moyen d’arriver, si l’on est sans naissance ni fortune, est de violer tous les principes moraux que la société fait semblant de respecter. La question qu’il pose donc est : qui faut-il blâmer, ces aventuriers, ou le système qui les rend nécessaires ? Le personnage principal est une femme hypocrite, ambitieuse et sans scrupules : on assiste à son ascension au sommet de la société et à sa chute. Autour d’elle s’agite, dans une immense fresque, la  » Foire aux Vanités « .

 

Je l’ai lu en version occasion de l’édition Folio Classique. Le livre fait 1040 pages.

Lire la suite « La foire aux vanités de Thackeray »

Littérature

1984 de Georges Orwell

Résumé:

«De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston… Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance. Seule comptait la Police de la Pensée

J’ai lu une vieille édition de ce livre:  » Edition Folio Classique » composé de 420 pages.

 

Lire la suite « 1984 de Georges Orwell »

bien être, blog, Evènements, Lifestyle, Littérature, Médias, Professionnel, santé, Sport

Le rapport aux autres et à soi

Un article développement personnel qui me semble vraiment important.

Vous vous êtes déjà demandé quel était le sens de votre vie?

Moi oui en tout cas.

Quand mon moral est à zéro, je me rends compte que c’est souvent par une trop grande exigence envers moi et un besoin de reconnaissance et approbation des autres.

 

Et je pense que ma vie ou votre vie ne doit pas être pour les autres.

Oui c’est important d’avoir une famille, des amis, des connaissances mais la vérité est que vous ne devez rien à personne.

Nous avons chacun nos défauts, des choses que nous souhaitons améliorer ou encore réaliser mais nous n’avons pas à nous excuser d’être ainsi.

On peut s’excuser pour avoir mal agi, s’être mal exprimé mais pas pour ce qu’on est ou ressent à ce moment là.

Ma vie a pour but, sens d’apprendre de nouvelles choses, de réaliser certains rêves ou objectifs, de profiter des moments que je partage avec des personnes qui me sont chères.

Lire la suite « Le rapport aux autres et à soi »

Lifestyle, Littérature, Musique

Inspirations (2): Amélie Nothomb

Suite à mon article sur Dita Von Teese, j’ai eu envie de vous parler d’une autre personnalité que j’admire beaucoup, l’autrice Amélie Nothomb.

 

Ce qui m’inspire chez elle:

-Sa gentillesse. Pour l’avoir eu en dédicaces et avoir échangé par correspondance avec elle, je dirai que c’est une personne dont la bonté est immense. Elle semble ne pas chercher le conflit, consacre un certain temps à ses fans et aux interviews…. Elle donne sans compter.

-Sa résilliance. Si vous lisez et suivez Amélie Nothomb, vous savez que c’est un être qui en a aussi bavé. Elle raconte avoir été abusé sexuellement enfant, sans oublier « Stupeurs et tremblements » dans lequel elle narre avoir été dame pipi au Japon dans des conditions de travail difficiles… Elle se sert de sa plume pour exorciser tout ça mais semble ne pas avoir de ressentiments en elle. C’est une personne très forte!

-Sa capacité à oser être elle-même. Elle est une personne et un personnage publique. Quand on s’imagine cette femme, on la voit dans un univers sombre via son look et étrange comme son imaginaire. Elle a un univers riche, gothique mais pas que, sa passion pour le Japon, la belle littérature…. Et quelque soit la situation, elle est ce personnage et ne s’excuse pas pour cela.

 

Ses +:

-C’est une artiste qui a réussi à imposer son univers et sa personnalité dans un monde qui paraît contre l’originalité et l’excentricité. Elle est la preuve qu’on peut réussir en étant soi-même.

-Une personne qui, au travers de ses livres, apporte du bonheur à ses lecteurs. Même si les sujets ne sont pas toujours joyeux, elle semble avoir une certaine compassion et compréhension pour ses personnages.

-Quelqu’un qui défend la littérature. Amélie Nothomb ne rate jamais une occasion de défendre le livre et la littérature, notamment le genre classique,  qui paraît éloigné des plus jeunes.

Lire la suite « Inspirations (2): Amélie Nothomb »