Alma de Cizia Zykë et avec la préface de Thierry Poncet

Je remercie à nouveau la maison d’édition Taurnada pour m’avoir envoyé ce fabuleux livre.

Je m’excuse du retard et vous présente ma chronique sur le livre « Alma » dont voici le résumé:

1. Résumé:

Une petite fille aux étranges pouvoirs vient au monde. Autour d’elle, c’est l’Espagne du Moyen Age, aussi barbare que raffinée, à la fois religieuse et brutale, où la reine Isabelle la Catholique s’apprête à chasser tous les Juifs du royaume. La petite Alma, celle qui parle avec Dieu, deviendra-t-elle le guide dont son peuple a besoin, ou bien sera-t-elle comme tant d’autres balayée par le vent mauvais de l’Histoire ? L’épouvante se mêle au comique, les destins s’enchevêtrent, aussi grandioses que pitoyables, dans un récit haletant, à la force d’une légende.

Mon exemplaire fait 210 pages.

Lire la suite

Publicités

Des évènements lyonnais

Lyon est une ville qui bouge avec un bon nombre d’initiatives et évènements forts sympathiques.

1. Generation Kahlo à Pause Création 

Pause Création est une boutique lyonnaise qui propose du matériel ainsi que des ateliers diy mais également de l’évènementiel,  des formations.  Plus d’informations sur leur site via ce lien: https://www.pausecreation.fr/.

Vous pouvez donc trouver aussi dans cet endroit, des toiles inspirées par la peintre Frida Kahlo.

Nous avons toutes ,en tant que femme , été inspirée par cette artiste féministe.

Les peintures  sont réalisées par Florina Aledo.

Lire la suite

Testé et approuvé

Cet article risque d’être long, vous êtes prévenus ^^ mais riche.

N’hésitez pas à cliquer sur les liens pour en savoir plus.

1.Culture:

A.Au cinéma:

  • Mary Shelley (encore en salles)Si vous êtes fans de biopic, de littérature, de gothique, de féminisme…. Foncez voir ce film qui est  vraiment intéressant.

  • Hôtel Transylvania 3: En recherche d’un long-métrage d’animation fun tout en ayant son propre univers, cette saga entière est faite pour vous.

  • Un couteau dans le coeur: Un bon polar indépendant avec des excellents acteurs. Bon, faut rentrer dans l’univers du porno gay.

 

B.Sur Netflix/Amazon Prime/Bibliothèque

  • Idiocracy: Sous une allure de comédie, se cache un vrai message sociétal . A voir absolument!
  • Vampires en toute intimité: Drôle par sa forme: des vampires dans une télé-réalité, une deuxième partie un peu moins intéressante.
  • Scott Pilgrim Vs the worldUn excellent film à regarder, bon film indépendant inspiré de l’univers des jeux vidéos.
  • Coup de foudre à Notting HillUne comédie romantique classique et efficace.
  • Be Cool: J’avais pas plus accroché que ça à « Get shorty », je lui préfère cette suite divertissante.

 

C. DVD/Blu-Ray

  • Coffret dvd classique Old monsters Universal (suite): Leur version du Fantôme de l’Opéra (années 1940) ne m’avait pas accroché plus que ça, j’adore et recommande La fiancée de Frankenstein, j’ai apprécié découvrir mais sans plus Le Loup garou et La créature du lac noir mais qui ont d’excellents bonus. Je poursuis mes visionnages.

  • Me revoir la saga Harry Potter: Que dire sinon qu’en livres ou en film, c’est une saga culte?

 

D. Lectures hors des articles prévus à cet effet 

 

E. Série/Youtube

  • Miss Fisher saisons 1 et 2Excellente série policière qui évoque beaucoup d’aspects des années 20. Un fil conducteur dans la saison  1, un développement de relations des personnages dans la 2ème. On verra pour les derniers épisodes de la 3e.
  • Une chanson l’addition: Une chaîne Youtube qui vous raconte l’histoire des plus grands tubes pop et rock de l’histoire de la musique. Yeah!

Lire la suite

Le Pass’Heure

Hello !

J’espère que vous allez bien.

Cet article et le suivant vont traiter de projets qui me tiennent à coeur.

 

  1. Le Pass’Heure: explications

Je ne suis pas la plus grande des joueuses (je touche un petit peu aux jeux de société,  jeux de rôle et  jeux vidéos) mais je reste une grande fan des univers imaginaires.

Et c’est l’occasion pour moi de tester ma première escape game.

Car c’est bien de cela qu’il s’agit: Le Pass’Heure est une escape game lyonnaise , vers Guillottière. Elle devrait ouvrir courant septembre.

Pour les non-initiés, le principe de ce genre d’endroits est de résoudre des enigmes pour sortir d’une pièce. La durée devrait d’être d’environ une heure. Et cela se fait de 2 à 6 joueurs.

Lire la suite

Joséphine Baker de Catel Muller et José Louis Bocquet

C’est avec plaisir que je vais vous parler de la bande dessinée sur Joséphine Baker, aux éditions Casterman, dessinée par Catel Muller et scénarisée par José Louis Bocquet.

Résumé: 

Portrait d’une danseuse originaire du Missouri devenue la première star noire mondiale et qui s’est engagée dans la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale et dans la lutte contre le racisme.

La bande-dessinée fait 568 pages.

Lire la suite

Les 7 vies du Marquis de Sade de Jacques Ravenne

Résumé:

Le 2 juin 1740, Monsieur Sade, père, quittait le lit de sa maîtresse pour aller faire la connaissance de son fils. Quatre ans plus tard, le petit Donatien grandit au milieu des dettes, des calomnies, des adultères, seuls cadeaux que son père ait laissés à sa mère. Que va devenir Sade marié contre son gré à une femme repoussante pour éponger les dettes de la famille ? Qui peut prétendre connaître la véritable histoire de cet écrivain au nom familier et à la réputation sulfureuse ? Un seul entre tous : Joseph Fouché, Ministre de la police. 
Et cet homme, qui a eu le dossier Sade entre les mains, va révéler au fils aîné du divin marquis toute la vérité sur son père, et sur ses sept vies : libertin sous Louis XV, prisonnier sous Louis XVI, politique sous la Révolution, écrivain sous le Directoire, réputé fou sous l’Empire, Sade a aussi été un grand amoureux follement aimé en retour. Et quant à sa septième vie, vous la découvrirez dans ce roman…

 

Mon exemplaire vient des Editions Pocket et fait 575 pages.

Lire la suite

Moments forts-février et mars 2018

Cet article a été posté un peu plus tard que d’habitude mais qu’importe.

Evènements:

-Les réunions développement personnels et lectures. J’en parle à chaque fois mais c’est parce que discuter de choses et d’autres enrichit énormément et en plus on passe de bonnes soirées. Rien de tel que l’humain et la communication.

-L’apéro Green de l’association The Greener Good au Flâneur. Le plaisir d’avoir pu découvrir un café/auberge de jeunesse avec son côté collaboratif éthique, d’avoir parlé écologie, rencontrer des êtres et entreprises intéressantes. N’hésitez pas à vous informer d’ailleurs sur The Greener Good, Lyon Can Do it qui recense les créateurs éthiques et Snuggerz Underwear qui propose des sous-vêtements made in France en coton. 

-La soirée Batman de Tim Burton à l’Institut Lumière. Je suis une grande fan de Batman et de Tim Burton, ça tombe bien. J’ai ressenti une grande émotion à voir ces deux beaux films sur grand écran. Revoir Michelle Pfeiffer en Catwoman et la relation de celle-ci avec Bruce Wayne m’a beaucoup plu.

-Les vides-dressings, ciné entre copines. C’est dit, nous avons un bon petit groupe et on arrive à toujours passer de bons moments ensemble.

-Découvrir des coffee-shop encore et toujours. J’ai eu le plaisir de tester le Sweetspot qui propose de bonnes pâtes à tartiner dans un menu pour le goûter. Un nouveau concept extrêmement sympa que je recommande. Il fait aussi restaurant pour le midi et dispose également de pâtisseries .

Dans la même veine, mon premier vrai brunch lyonnais avec des copines blogueuses aux Cafetiers

Ce fut un moment très agréable et la nourriture plutôt bonne, le service sympathique et le menu très adaptable si vous avez des allergies.

Malheureusement, les brunch à Lyon restent toujours un peu chers. Ils me restent à en tester d’autres pour bien comparer.

 

N’hésitez pas à aller voir les copines:

-Estelle

-Clem l’agrume: blog, Instagram

Hello Hilou: blog, Instagram

Maristochats: blog, Instagram

 

L’exposition Los Modernos aux Musées des Beaux Arts Lyon. Parler de surréalisme mexicain en parallèle du surréalisme européen est une excellente idée, on voyage entre histoire de l’art et en histoire tout court des pays.

 

Bref, rencontrer des gens qui vous ressemblent (ou pas) avec des intérêts communs plus voir des oeuvres d’art reste très agréable et important. Vive l’art et la sociabilisation!

 

Lire la suite

Mordre la vie à pleines dents

Cet article paraît être aux antipodes de certains de mes articles précédents.

A priori, autant je peux être très mal, autant il y a cette partie de moi qui n’est que joie et amour de la vie.

 

Ecrire un blog permet de parler de ce qui nous enchante:

Les films, les séries, sur Netflix, dans une salle obscure.

Regarder les oeuvres d’art en musées et les admirer. Voir un chef d’oeuvre permet de reprendre confiance en l’existence.

Les proches. Ô combien ils sont importants, quand on est avec des personnes bienveillantes, on resplendit.

Manger, déguster de la nourriture, un bon bouquin.

Vouloir être belle à ses propres yeux.

Une belle journée ensoleillée

….

La liste des choses qui peuvent nous rendre heureux peut être aussi philosophique que nous noyer dans des détails.

 

Lire la suite

Article en collaboration avec Emilie is Away : le vintage

Je suis ravie de faire cet article avec Emilie is away, je vous conseille d’ailleurs d’aller faire un tour sur son blog. Nous avons décidé de parler d’un intérêt commun: le vintage.

Je suis passionnée depuis plusieurs années par le vintage et j’ai fait parti des filles qui se sont servis de leur garde-robe pour donner un côté rétro à leurs tenues quotidiennes.

J’ai l’impression que c’est le moins le cas aujourd’hui, je vis plus le moment présent.

Le vintage m’aura appris à aimer l’histoire, particulièrement celle de la première moitié du 20e siècle mais pas que, aussi que la mode est un éternelle recommencement et que l’originalité est ce qui permet de se développer en tant que personne.

Lire la suite

Ciné-club de Potzina: film costumé

Costumes de films a proposé pour le thème du Ciné-club de ce mois-ci de parler d’un film costumé.

C’est un thème qui me tient à coeur, aimant beaucoup les vêtements contemporains ou historiques.

Mon choix ne va pas plaire à tout le monde, il s’agit d’Une vieille maîtresse de Catherine Breillat.

Je ne dis ne va pas plaire à tout le monde car je dois être la seule que je connaisse à aimer ce film.

En voici le résumé:

Paris, 1835…
Comme pour conjurer les soubresauts de l’époque, la noblesse se pique au jeu des Liaisons dangereuses, (un demi-siècle après la publication du roman épistolaire de Choderlos de Laclos), feignant de se croire encore au siècle des Lumières.
La Marquise de Flers décide de marier sa petite fille, fleuron de l’aristocratie française, avec Ryno de Marigny, une sorte de Valmont romantique.
Mais ce que tout le monde ignore c’est que ce Don Juan, impénitent, est depuis 10 ans l’amant et la proie d’une courtisane scandaleuse, démon de la séduction, fille naturelle d’une duchesse et d’un toréro.

Lire la suite