Le respect de soi-même

Coucou à tous ! Je commence cette nouvelle semaine avec un article sur le développement personnel (ça faisait longtemps me direz-vous).

S’il y a une chose que la dépression et les psychologues/psychiatres ainsi que les livres m’ont vraiment appris , c’est qu’il est important de se respecter.

1. Qu’est-ce que ça signifie?

Je ne vous apprends rien, nous vivons entourés d’êtres humains qui forment une société.

Parmi elle, vous trouverez de la famille, des amis, des collègues, des connaissances…

Et ces personnes, pour diverses raisons, vont avoir des attentes vis à vis de vous et vice-versa.

Et dans les deux sens, ces dernières peuvent être déçues.

Pourquoi? Parce qu’en tant qu’être humain sensible, nous faisons des choix.

Et hormis certaines situations dramatiques ou au pied du mur, nous avons chacun le pouvoir de faire ou de ne pas faire certaines choses.

2.Plus précisément

Lire la suite

Publicités

Récap de cette 2e semaine de septembre

Hello très chers lecteurs!

Ce sera malheureusement mon seul article de la semaine car je manque de temps.

I. Mon implication dans The Greener Good et Le Festival Everyday Heroes

Je vous ai parlé dans un article précédent de cet évènement qui aura lieu ce week-end à Lyon.

Et j’ai d’ailleurs pu, entre la gestion/animation des réseaux sociaux pour cette association (Twitter et Instagram principalement) et les relations avec quelques influenceurs, collaborer sur quelques articles sur leur site dont je vous mets le lien ici, ici, ici et enfin ici.

Il me paraît évident que le fait de travailler avec une association écologique m’aura incité à consommer de plus en plus raisonné.

Shopping à Satoriz

Jupe vinted

Short vinted

Et je pense vous faire un article spécial sur ma tenue durant le défilé de mode éthique pour vous présenter les coulisses mais aussi les vêtements et accessoires que j’aurai présenté.

 

II. Autres projets professionnels

Je ne vais pas m’avancer mais je suis en train de me lancer en tant que community manager free-lance. 

La suite au prochain épisode dirons-nous…

Et j’ai également pu m’occuper des relations influenceurs concernant le Ulule de la future escape game lyonnaise :Le Pass’heure, retrouver mon article sur le sujet ici.

D’ailleurs, il vous reste encore quelques jours pour donner si vous le souhaitez.

Lire la suite

Nouvelle collection de Sostrene Grenes

Voici un petit article décoration.

En effet, la marque danoise Sostrene Grenes a proposé à de nombreux blogueurs et blogueuses lyonnaises de découvrir sa nouvelle collection: automne-hiver 2018.

Pour cela, une soirée a été organisée au sein du magasin qui se trouve dans le célèbre centre commercial de Lyon, La Part Dieu.

1. La décoration:

Il faut savoir que la décoration de « style nordique », de type norvégienne, danoise ou encore suédoise est à la mode depuis plusieurs années. La raison? Le succès d’Ikea bien sûr mais pas seulement, grâce au phénomène du « hygge »(voir mon article sur le sujet ici).

Pour rappel le « hygge »est une autre forme de cocooning, on se crée une ambiance détendue, cosy, quelque chose qui correspond à notre époque où le besoin de se réfugier se fait ressentir.

De plus, l’association de ce type de décoration fait penser au bois et donc à quelque chose de plus naturel, minimaliste. 

Et cette tendance de décoration s’affiche aussi dans les salons de thé, cafés pour récréer cette sensation de cocon.

Personnellement, j’aime la décoration car on affirme sa personnalité chez soi avec des tableaux mais aussi des objets.

Par contre, hormis les livres, j’essaie de ne pas trop accumuler de bibelots pour éviter l’impression d’étouffement.

 

2. La nouvelle collection de la marque:

Cette collection suit bien le côté hygge , surtout qu’en automne et en hiver, on sort moins et on en profite plus pour être chez soi, enroulé dans un plaid.

Pour moi, il y a 3 axes qui ressortent de cette dernière:

Lire la suite

Hugo Pratt: lignes d’horizons au Musée des Confluences à Lyon

Pour commencer, honte à moi, lyonnaise depuis plusieurs années, je n’avais encore jamais eu l’occasion d’aller au Musée des confluences.

Et pourtant des expositions alléchantes, il y en a.

1. Le lieu: le Musée des confluences

Petite info qui a son importance: des vigiles sont postés à l’entrée. On met votre sac dans un bac et vous passez devant deux portes  à détecteurs à métaux.  Et on vous redonne votre sac bien sûr.

Pour ce qui est des tarifs, j’ai pu bénéficier d’un tarif réduit grâce à ma Carte Culture (que l’on obtient à la Bibliothèque Municipale de Lyon) mais il y a aussi des tarifs réduits pour étudiants, chômeurs etc…

Je ne suis pas très fan de l’architecture du musée et de son intérieur avec ses escaliers métallisés. Mais cela reste une question de goût.

Par contre, à noter que leur boutique est très grande (ayant 3 expositions temporaires plus les permanentes, il y a en effet de quoi faire). Et le personnel de cette dernière est vraiment très agréable.

2. La programmation

Je n’ai malheureusement pas eu le temps de voir la collection permanente  du musée mais si elle et ses expositions temporaires sont aussi bonnes que celle d’Hugo Pratt, ça envoie du lourd!

Lire la suite

Partage de bonnes musiques

Je trouvais intéressant de finir le mois d’août en musique.

L’été restera à jamais dans nos coeurs le reste de l’année. Et puis l’automne c’est bien aussi!

Bref, trêve de banalités et c’est parti pour la playlist.

 

1-La musique pour bien se réveiller le matin

Wham-Wake me up before you go go

 

2-La chanson qui transpire tellement les années 20

Let’s misbehave (Easy Virtue soundtrack)

(La version de Miss Fisher https://www.youtube.com/watch?v=EFqZ7M8gq1U)

Lire la suite

Mes petites fiertés

Voici une petite liste de choses qui me rendent fière:

1. Ce qui est dû à ma personne:

-Le rangement de ma bibliothèque entre les livres lus et ceux qui ne le sont pas.

-Avoir réussi à trouver des activités à Lyon en août qui coûtent peu cher: l’exposition photographique au Parc de la Tête d’Or et l’évènement Vikings au Parc de Gerland. 

Pour vous résumer, d’avoir réussi à faire des économies.

Mon Instagram. Je ne suis pas la meilleure instagrameuse mais je suis fière de son évolution.

-De toutes mes démarches pour me sortir de la dépression et des crises d’angoisses.

-D’être revenue à un blog plus personnel.

-De trier encore et encore, de mettre de l’ordre dans ma vie et mes idées.

-De collaborer à l’association The Greener Good .

-De ma timidité qui disparaît doucement mais sûrement.

-D’apprendre à cuisiner des choses simples et d’avoir envie de continuer.

Lire la suite

Festival Everyday Heroes

Je vous avais parlé dans mon article précédent d’un autre projet qui me tient à coeur.

Il s’agit du Festival Everyday Heroes 2018 organisé par l’association The Greener Good.

1. Qui est The Greener Good

Il s’agit d’une association dont le but est de proposer des alternatives éco-responsables au mode de consommation actuel. Cela passe par ce festival dont je vais parler plus bas mais aussi par du soutien aux créations d’entreprises comme ce fut le cas avec le trophée des Jeunes Pousses ou encore par le biais d’organisations d’apéros thématiques.

 

2. Le Festival Everyday Heroes

Il s’agit de la deuxième édition lyonnaise puisque la première avait rassemblé pas moins de 500 visiteurs.

Pour vous expliquer, il s’agit d’un rassemblement de créateurs, d’entrepreneurs dont l’activité est de correspondre à ces valeurs de respect de l’environnement.

Et bien sûr de vous proposer par ce biais des alternatives à vos modes de consommation.

 

A. Le fonctionnement 

Exemple: Les Curieux auront un stand

Le festival a lieu les 15 et 16 septembre prochains  au château de Montchat à Lyon 3e et l’entrée, l’accès aux différents stands est gratuite.

En parallèle de ces stands, il y aura  un espace restauration composé de traiteurs éco-responsables.

Il y aura également un espace d’animations pour enfants où vous pourrez déposer vos petits bouts de chou pendant votre visite.

Lire la suite

Revenir à quelque chose de personnel

Le community management en expérience professionnelle me donne envie à contrario de faire revenir  mon blog à ce qu’il était au départ: du partage.

1-Aucun regret

J’ai vraiment tenté de donner à lachambreroseetnoire.com , un aspect le plus book possible.

Et je ne regrette pas car cela m’a appris énormément de choses. Et poser, faire vivre mes réseaux sociaux, les partenariats demeurent des aspects du blog que je vais continuer à faire car j’aime beaucoup ça.

2-Pas de pression

Même si faire de bons chiffres est toujours génial et encourageant, j’ai décidé de revenir à quelque chose de plus naturel et authentique.

Partager mes univers va demeurer ma principale préoccupation désormais.

 

3-Pas de pression (bis)

Un article par semaine autant que possible. Et pareil pour les réseaux sociaux.

Lire la suite

Les valeurs que j’ai envie de défendre avec ce blog

La question des valeurs est quelque chose qui me paraît important, à titre personnel notamment.

 

1-Les valeurs liées à la culture:

L’ouverture d’esprit.  Etre curieux, aller au-delà de se l’on connaît sont des notions essentielles me concernant. Cela sous-entend aussi aller au-delà de ses préjugés.

Etre passionné.  Quelque soit votre centre d’intérêt, la passion vous aidera à vivre et à sublimer votre existence.

2-Les valeurs liées au bien-être:

La bienveillance. Etre à l’écoute de l’autre, ne pas le juger, est un objectif à atteindre je pense pour pouvoir vivre ensemble.

-Faire de son mieux. Quand on sait qu’on fait ce qui nous convient et ce en quoi l’on croit, on ne peut qu’être fier de soi.

La joie. Avoir des moments de fulgurance, de vouloir transmettre du positif.

 

3-Autres:

Le beau et le bon. Je reste admirative du beau artistique et esthétique et du souhait de faire quelque chose de bien, d’utile, de marquant.

Et vous, quelles sont vos valeurs?

 

N’hésitez pas à aimer, partager, commenter cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

 

Vivre

Un de mes films préférés, « Deux têtes folles », a une réplique qui me reste en tête: « Je suis venue à Paris avec l’intention de vivre » (VF je précise).

 

Ces derniers mois, ça a été tout à fait mon état d’esprit, je me suis énormément amusée, parfois au détriment de mon argent parce que j’en avais besoin.

 

Vivre, ça signifie, connaître ce qui vous fait du bien

J’ai pris conscience avec la dépression , qu’être heureux signifie rechercher ce qui nous apporte du bien-être.

Peu importe ce qui vous l’apporte, l’essentiel est de le faire.

 

Sortir de la routine

Pizza maison

Cherry Pie de Twin Peaks

Cours de cuisine qu’on nous a offert à l’atelier des sens

 

Ce qui peut être difficile, malaisant quand on recherche un emploi, c’est ce vide, cette routine qui s’installe.

C’est pourquoi j’ai commencé à apprendre à cuisiner par exemple.

La zone de confort peut devenir étouffante, ce qui n’aide pas au niveau des crises d’angoisse.

Le fait de sortir permet aussi de rester en contact avec l’autre, de ne pas s’isoler.

La routine peut s’installer dans n’importe quelle situation, je précise.

J’ai aussi commencé à prendre plaisir à m’occuper de ma lessive, vaisselle….

Lire la suite