Le retour des beaux jours

Hello chers lecteurs,

J’ai profité d’un bref passage au Parc de la Tête d’Or pour faire quelques photos.

1-Du beau temps qui fait plaisir

On sent que le printemps est proche, les journées se rallongent, il fait plus chaud.

Je suis une adepte du printemps, quand il fait beau et que les températures ne sont pas excessivement chaudes comme ça peut être le cas en été à Lyon.

2-Une thérapie qui avance

Même si des blessures plus profondes se réveillent et que ce n’est pas facile, c’est signe que les choses avancent, évoluent.

Il me reste à trouver le bon psychiatre pour trouver le complément thérapeutique qui me convient (je garde les détails pour moi par contre).

Lire la suite

Merci facteur!

Je remercie l’entreprise Merci Facteur pour m’avoir fait testé leur service.

Passons à de plus amples explications.

 

1. Qu’est-ce que l’entreprise Merci Facteur?

Il s’agit d’une société qui vous propose des modèles de cartes, de lettres qui sont directement envoyées par leur soin à La Poste.

Vous avez également la possibilité d’envoyer des photos par ce biais.

 

2. Mode de fonctionnement

Merci Facteur propose :

-D’imprimer votre courrier

De l’envoyer

De vous informer de son arrivée

-Se charge également des réclamations en cas de problème.

Lire la suite

Se libérer de ses sentiments négatifs et angoisses

Un petit article pour vous parler d’angoisses, anxiétés et quelques petites infos concernant ces sujets.

1. Une carapace pour se protéger

En terme de psychologie humaine, on apprend que l’être humain à l’adolescence, va se construire une image, un sorte de personnage pour se défendre contre l’extérieur.

La difficulté se présente quand on devient victime de cette seconde peau et qu’on est sans arrêt en train de se protéger, alors même qu’on pourrait être heureux.

Je vous conseille d’ailleurs le livre audio « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même » qui explique cela très bien.

 

2. Se retrouver

Quand nous devenons adulte, nous devons désapprendre une partie de notre socialisation et retrouver notre vrai soi.

Car être bien dans sa vie signifie être capable d’être soi et de se faire aimer/respecter pour ce qu’on est vraiment.

C’est profondément difficile et comme tout acte, il faut apprendre. Trébucher et remonter.

A la clé, être en accord avec soi -même.

Lire la suite

Bonne année 2019

Le Parc de la tête d’Or encore et toujours

Chers lecteurs,

Voici un petit article pour vous souhaiter une excellente année 2019!

Je vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle année!

 

1. Pour vous faire patienter

Je suis en grande phase de reconstruction.

Par conséquent, j’ai parfois des phases très « basses » fortes en matière de crises d’angoisses.

Ce qui explique que j’ai parfois énormément de fatigue et cela influe sur mon blog.

Bref, je vous fais patienter avec cet article et espère pouvoir vous produire du nouveau contenu . Ce ne sont pas les idées qui me manquent!

Plus que jamais, rejoignez-moi  sur Instagram ou sur la page Facebook du blog.

J’y suis un peu plus active et régulière.

 

2. Professionnellement parlant

Je suis actuellement sur un nouveau projet professionnel.

J’en parlerai évidemment prochainement sur le blog et les réseaux sociaux.

Je ne vous en dis pas plus et je vous laisse la surprise.

Là encore, n’hésitez pas à aller sur mon blog professionnel et la page Facebook de ce dernier.

J’essaie de vous proposer des conseils simples pour la rédaction web et le community management.

Lire la suite

L’après-Noël

Hello à tous!

J’espère que votre réveillon et jour de Nöel se sont bien passés!

De nombreux blogueurs et blogueuses vous ont parlé de la fête de Noël dans leurs articles: calendrier de l’avent, chant de Noël etc…

Personnellement, ma vision de Noël évolue avec le temps: pour moi les cadeaux (même s’ils font très plaisir), la bouffe ( bien qu’aimant beaucoup ça) ne sont pas si importants…

ça paraît très convenu de dire ça mais….

1. Noël, soi et les autres

Vous savez  que je suis dans une phase de recentrage sur moi.

C’est à dire me concentrer sur mes envies et non celles que la société a de moi.

Je persiste et signe. Peu importe les circonstances, faire les choses vraiment pour soi et non pour être aimé, apprécié par les autres reste primordial.

J’ai la sensation qu’en voulant trop faire plaisir aux autres, à se conformer à leurs désirs, on s’oublie beaucoup trop.

Et on se réveille un jour en ne sachant plus qui on est et qu’il est nécessaire dêtre selon les désirs des autres si on veut pouvoir les garder.

En ce qui me concerne, je travaille au quotidien pour être authentique sans pour autant être irrespectueuse ni méchante.

Car je sais que je ne suis pas une mauvaise personne.

Lire la suite

Kiki de Montparnasse de Bocquet et Catel (Casterman écritures)

Mon 500 ème article est consacré à une bande-dessinée traitant d’une femme qui a marqué l’histoire: Kiki de Montparnasse.

Bocquet et Catel ont réalisé de très beaux ouvrages  documentés consacrés à des femmes remarquables dans cette collection: Casterman écritures. 

J’ai eu l’occasion de parler d’un autre  de ces livres, consacré à Joséphine Baker ici.

1. Résumé:

Dans le Montparnasse de bohème et de génie des années 1920, Kiki réussit à s’extraire de la misère pour devenir l’une des figures les plus charismatiques de l’avant-garde de l’entre-deux-guerres. Compagne de Man Ray auquel elle inspirera ses photos les plus mythiques, elle sera immortalisée par Kisling, Foujita, Per Krohg, Calder, Utrillo ou Léger.
Mais si Kiki est la muse d’une génération qui cherche a évacuer la gueule de bois de la Grande Guerre, elle est avant tout une des premières femmes émancipées de ce siècle.
Au-delà de la liberté sexuelle et sentimentale qu’elle s’accorde, Kiki s’impose par une liberté de ton, de parole et de pensée qui ne relève d’aucune école autre que celle de la vie…

Cette bande-dessinée fait 374 pages.

Lire la suite

Le syndrome de la page blanche

Hello chers lecteurs!

Il est difficile pour moi de vous faire des articles régulièrement car mon état de dépression évolue différemment chaque semaine.

Et puis, je suis effectivement cette semaine dans le syndrome de la page blanche.

1. Vous écrire quelque chose d’original

Si vous me suivez sur Instagram , vous savez les évènements auxquels je participe et je vais d’ailleurs en parler prochainement ici.

En même temps, je ressens l’envie de vous parler de choses originales qui sortent de l’ordinaire.

Malheureusement, l’inspiration me manque.

2. D’être engagée, de vous parler de mes découvertes

Vous savez à quel point le développement personnel, le féminisme me touchent.

Et je lis, m’intéresse à plein de choses.

D’un autre côté, je ne me sens pas inspirée non plus .

3. De vous proposer des sessions mode

Avec le froid, l’hiver, difficile de se motiver à sortir dehors pour shooter.

Ce qui ne m’empêche pas d’avoir des achats sur Vinted à vous montrer sur un look.

Et vous, êtes-vous atteints souvent du syndrome de la page blanche?

N’hésitez pas à commenter, aimer, partager cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909, mon blog professionnel,  ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

Moments marquants (Partie 1/2)

ça fait un petit moment que je ne vous ai pas fait un tel article.

Il sera en deux parties car il risque d’être très long!

C’est parti !

2 Evènements artistiques exceptionnels:

  • Festival Lumière : Séance de Délicatessen avec Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro, Dominique Pinon puis exposition au Musée des Miniatures et du cinéma sur Jeunet-Carot:

Quel plaisir ce fut de revoir le premier film  de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro présenté par les réalisateurs ainsi que  l’acteur Dominique Pinon et en version restaurée! Je vous invite à aller sur mon profil Instagram en story pour voir la vidéo que j’ai prise.

 

Et cela tombait bien puisque le Musée des Miniatures propose jusqu’en mai une exposition sur l’oeuvre cinématographique des deux réalisateurs. Très complète d’ailleurs dont j’ai pris quelques photos.

Lire la suite

Thés bio L’or de Ceylan

L’entreprise lyonnaise L’or de Ceylan qui propose des thés sri lankais bio m’a gentiment proposé des échantillons de leurs gammes pour que je vous en parle.

Merci à elle!

1. L’or de Ceylan

Il s’agit donc d’une entreprise qui vous propose de découvrir  les thés du Sri Lanka. 

Ces derniers sont réputés pour être d’une grande qualité récoltés à la main.

En plus de valoriser les produits sélectionnés là bas, elle s’engage également à être dans une démarche éco-responsable.

Et il s’agit de thés bio, proposés aux acheteurs en ligne mais aussi auprès de salons de thé lyonnais comme le Kaova ou l’Odyssée de Nima.

Pour les lyonnais, il est possible de ne payer aucun frais de livraison si on vient chercher sa commande dans un de ses deux salons de thés. Pas de frais de livraison non plus pour plus de 40 € d’achat.

Voici le lien de leur site ici mais aussi leur compte Facebook là  et Instagram   pour plus d’informations.

Lire la suite

Le rôle de victime

Plus j’avance dans ma thérapie, plus je prends conscience à quel point j’ai endossé le rôle de victime sans même m’en rendre compte.

Et ce n’est pas un jugement de valeur, nous nous retrouvons souvent dans ce rôle de victime, sauveur ou bourreau.

Et il est fort probable que ces 3 rôles soient loin de nous convenir.

1-Prise de conscience

Prendre du recul grâce à une thérapie notamment permet de voir comment nous avons mis en oeuvre notre stratégie de protection face au monde extérieur et à ses difficultés.

2-Progression

A partir du moment où cette prise de conscience est enclenchée, nous allons petit à petit nous observer , apprendre à nous connaître, et nous regarder agir.

3-Action

Et bien sûr, à terme, commencer à faire autrement, à notre rythme.

Lire la suite