Mes 4 dernières lectures (entre août et octobre)

Chers lecteurs,

Comme prévu, je vous parle de mes dernières lectures.

1-King Kong Théorie de Virginie Despentes

A- Résumé (Place des libraires)

J’écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n’ont pas envie d’être protecteurs, ceux qui voudraient l’être mais ne savent pas s’y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l’idéal de la femme blanche séduisante qu’on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu’il n’existe pas. V.D. En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l’auteur de Baise-moi conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Manifeste pour un nouveau féminisme

Mon exemplaire vient des Editions Livre de poche et fait 160 pages.

 

B- Mon avis:

a-Contexte

Virginie Despentes est une autrice que j’aime suivre, j’avais particulièrement aimé son livre « Les chiennes savantes » et plus récemment « Apocalypse bébé ».

J’avais déjà lu « King Kong Théorie » il y a plusieurs années et je n’étais pas du tout informée sur le féminisme à cette époque antérieure donc je suis passée à côté.

Je me souvenais par contre très bien qu’elle parlait de son viol et la façon d’en parler me semblait différente par rapport à ce que j’avais lu ou vu sur le sujet.

b-Un ouvrage sur le féminisme indispensable:

Il existe pour moi des livres qu’il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie et je pense que « King Kong Théorie » en fait partie.

Qu’on soit ou non en accord avec Virginie Despentes, elle évoque des sujets cruciaux (la prostitution, le viol, la pornographie) et en parle comme je l’ai dit d’une façon différente de ce qu’on entend sur ces sujets.

Et je pense que la notion de la culture du viol a été popularisé en France notamment par celle-ci, ce qui a permis de mieux appréhender ces violences.

Ce livre est court et c’est bien pratique car on peut le lire et relire ou ne sélectionner que certains passages. L’écriture de Despentes est extrêmement facile à lire dans le bon sens du terme, on est dans une authenticité et dans une franchise extrêmement réfléchie et travaillée.

Cela m’a donné envie de lire ou de relire cette autrice, d’ailleurs je vous recommande les 4 épisodes du podcast « Les couilles sur la table » dans lesquels celle-ci est interviewée sur différents sujets en rapport avec le féminisme, la masculinité, le genre en général.

 

C- Conclusion:

Je vous recommande ce livre absolument pour son autrice et aussi les sujets primordiaux dont elle parle.

 

2- Soif d’Amélie Nothomb:

A- Résumé (Place des libraires):

« Pour éprouver la soif il faut être vivant. »

Mon exemplaire vient des éditions Albin Michel et fait 162 pages.

 

B- Mon avis:

a- Contexte:

Je suis une grande fan d’Amélie Nothomb, j’ai lu un certain nombre de ses livres bien que pas tous.

Son univers me parle et l’être humain qu’elle est, aussi.

b-Une façon de réfléchir sur le catholicisme:

Ce roman me faisait ressentir deux sentiments contradictoires: de la fascination pour le contenu et en même temps de la torture face à la mort de Jesus sur sa croix que l’on vit au fil de la lecture.

Car oui, cet ouvrage sort de ce que l’autrice nous propose d’habitude, on est vraiment dans une réflexion philosophique sur la vie et la religion.

Amélie Nothomb présente Jesus comme un être humain bon vivant, aimant profondément la vie, l’amour, même les êtres humains.

Elle nous fait remettre en question tout le côté flagellation et auto-destruction qui nous vient en partie d’un héritage catholique.

Son idée, sa vision est que le messie n’aurait pas souhaité mourir. On le suit vivre ses derniers instants, ses réflexions, sa façon d’appréhender la vie et la mort.

Pour elle, Jesus n’est pas qu’esprit, c’est aussi un corps.

L’écriture d’Amélie Nothomb reste accessible et le roman est de seulement 162 pages.

 

c- Conclusion:

Si vous souhaitez lire quelque chose de différent que d’habitude, réfléchir sur la vie et la spiritualité sans grosse prise de tête, lisez -le .

Je reste une grande fan de l’autrice et de ce qu’elle propose.

 

III- T’as vu le plan? 100 plans cultes (ou pas) et ce qu’ils nous apprennent sur le cinéma de François Theurel (Le Fossoyeur de films)

Source de l’image Place des libraires

A-Résumé (Place des libraires):

Quelque part entre « action » et « coupez », des univers entiers naissent. Face à un film, nous nous sommes tous retrouvés tôt ou tard marqués par un plan. Un mouvement de caméra, un moment intense, une réplique, une beauté captée, une erreur… Un plan peut autant sauver un film que le torpiller. Cent plans ! Cent plans classés en neuf catégories, sur lesquels on peut se rincer l’oeil, rire, s’émouvoir ou s’interroger. Ici, vous allez voir des images fixes… mais il ne s’agit pas de les figer. Le défi va être de vous faire ressentir la vie qui les imprègne et les rend mémorables. Il y aura du plan culte, oui… mais pas que. Une expérience de cinéma sous toutes ses facettes. Un parcours totalement subjectif, pour voir ce qu’on peut en tirer d’universel. Pour que chacun, quel que soit son univers de cinéma, puisse y trouver son compte. Un ouvrage à parcourir comme on veut, pour y puiser ce que l’on veut.

Mon exemplaire vient des éditions Tana et fait 224 pages.

 

B-Mon avis:

Si vous regardez comme moi les vidéos de la chaîne Youtube, Le Fossoyeur de filmsvous ne pourrez qu’aimer ce livre car on retrouve complètement le ton et les goûts de ce dernier (de l’humour, du cinéma de genre de toutes époques etc…)

François Theurel nous explique avec pédagogie (vous avez une définition de vocabulaire technique du cinéma à chaque fois qu’il utilise les termes en question), l’histoire et les techniques du cinéma au travers de plans de films plus ou moins connus.

Il nous argumente en quoi ce plan ait réussi ou non selon lui, pourquoi.

Les films et plans sont classés en plusieurs chapitres et catégories.

Vous pouvez tout à fait lire ce qui vous intéresse, le reposer, le reprendre et lire un autre passage.

 

C-Conclusion:

Vous ferez un bon voyage cinématographique tout en vous instruisant et vous aurez envie de voir d’autres films!

 

IV-Les pensées qui font maigrir d’Eudes Séméria 

A-Résumé (Place des libraires):

De quoi nos pensées sont-elles capables ? Il est admis qu’elles contribuent à nous rendre malades ou au contraire à nous guérir ; on sait aussi qu’elles peuvent nous faire grossir ou maigrir. Mais comment ?Eudes Séméria, psychologue clinicien, répond à cette question à travers une série de cas concrets et d’exemples. Il indique, pas à pas, comment l’analyse de votre personnalité et l’exploration des injonctions inconscientes qui vous conditionnent peuvent vous permettre de reprendre enfin le pouvoir sur votre corps.Il s’agit d’une nouvelle approche du surpoids qui ne recourt ni à la volonté ni à la souffrance, mais à l’accord méthodique des pensées, des actes et de l’engagement. Une passionnante redécouverte de soi avec, à la clef, un gain de santé et d’authenticité, et une perte de poids intelligente et durable.Eudes Séméria est psychologue clinicien, psychothérapeute existentiel et vice-président de l’Association française de psychologie existentielle.

Mon exemplaire vient des éditions Albin Michel et fait 264 pages.

 

B- Mon avis:

Sachez que je ne souhaite pas vous donner des conseils même lecture pour ce qui concerne la perte de poids.

Je vous recommande de vous diriger vers un médécin nutritionniste ou bien une naturopathe comme Anne Plantier afin de réfléchir à votre alimentation.

Personnellement, ce que j’ai trouvé intéressant avec ce livre, c’est l’aspect psychologique: notre prise ou perte de poids n’est pas dûe qu’à notre activité physique ou bien notre alimentation en elle-même, tout est connecté.

L’auteur vous propose de vous ranger en deux profils de prise de poids: l’héroïque ou bien le fusionnel et selon ce profil, vous allez manger et prendre du poids selon certains comportements et pensées qui sont liées à votre psychologie.

Cette première partie, très longue, n’est pas celle que je préfère.

Pour moi, le côté intéressant du livre est sa deuxième partie: les conseils pratiques, notez ses repas, se renseigner sur ses aliments préférés, se réapproprier ses repas et sa nourriture.

 

C- Conclusion:

Comme tout livre sur la santé, vous pouvez le lire mais en prenant du recul et en vous renseignant auprès d’autres sources (articles , professionnels) et ne suivant pas forcément à la lettre les conseils.

Je trouve que l’approche plus psychologique et pragmatique a ses bons côtés puisqu’il ne s’agit pas de s’affamer ou de manger (ou de ne pas manger) tel ou tel aliment.

Le poids et l’alimentation sont des sujets qui m’intéressent et je ne regrette pas cette lecture.

 

Quelles sont vos dernières lectures?

 

 

 

 

6 réflexions sur “Mes 4 dernières lectures (entre août et octobre)

  1. lespagesquitournent dit :

    J’avoue que, malgré le côté féminisme, les thématiques et la plume engagée de l’auteure, King Kong Théorie m’effraie un peu… Car je ne suis pas à l’aise avec le sujet du viol…
    Pour le nouveau Nothomb, je pense aussi faire l’impasse ! J’ai lu des avis trop négatifs ou divisés… Même si tu soulèves des bons points, je ne compte pas tenter. Je préfère les thèmes abordés dans ses autres écrits. Cela me correspond bien plus. 🙂
    En revanche, le livre du Le Fossoyeur de films a l’air vraiment intéressant ! Tu m’interpelles.

  2. paradisehunter35 dit :

    Je note le Virginie Despentes ! Je n’ai pour l’instant rien lu d’elle. En fait je la trouve très impressionnante, très brute et j’avoue que cela m’effraie un peu. Pourtant j’adore l’écouter en interview…

  3. cora85 dit :

    Je viens de terminer « King-Kong… », et je n’ai pas été déçue !
    J’ai hâte de lire le dernier Amélie Nothomb.

    Bonne semaine ! Gros bisous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s