L’étrange cas du Dr Jekyll et de de M. Hyde de Robert Louis Stevenson (LC)

J’ai eu le plaisir de lire dans le cadre de mes lectures commune d’automne, la nouvelle « L’étrange cas de Dr Jekyll et de M. Hyde » de Robert Louis Stevenson.

Vous pouvez retrouver l’avis de ma copinaute « Ma lecturothèque » sur l’ouvrage ici.

  1. Résumé:

Intrigué par le testament de son ami Jekyll qui lègue tous ses biens à un certain Mr Hyde, le notaire Utterson cherche à rencontrer le légataire. Troublé par l’inquiétante apparence du personnage, dont il apprend qu’il a foulé aux pieds, dans la rue, le corps d’une fillette, Utterson interroge le Dr Jekyll qui se mure dans le silence. Mais la perplexité du notaire s’accroît lorsqu’il apprend que, pour assassiner un gentleman, Hyde s’est servi de la propre canne du Dr Jekyll. Il décide alors de poursuivre son enquête…Lorsqu’il publie cette nouvelle en 1886, Stevenson rencontre un succès immédiat. C’est qu’ici, aussi bien que dans ses autres récits, s’invente un nouveau fantastique où le double est souvent le diable et qui n’écarte pas la dimension morale.

Mon exemplaire vient des Editions Livre de Poche. Il fait 286 pages avec les autres nouvelles que je me suis laissée pour plus tard.

Mary Reilly, très bonne adaptation cinématographique de la nouvelle

2. Mon avis:

Cette nouvelle fut vraiment une belle découverte en ce qui me concerne.

Et le fait que ce soit le notaire qui est le narrateur de cette histoire donne un côté mystérieux très intéressant à l’intrigue.

Effectivement, la question du double ou de la dualité apporte une profondeur et une humanité au personnage du Dr Jekyll.

Cela ne m’étonne guère que cette histoire soit devenue si populaire .

Quant à Robert Louis Stevenson, cette nouvelle permet de montrer qu’il est capable de varier les genres, d’écrire cette dernière mais aussi « L’île au trésor ».

D’ailleurs, le style littéraire est très fluide donc facile à lire, tout comme la nouvelle est plutôt courte (une centaine de pages environ).

Pour finir, le lire fin octobre-début novembre était une bonne idée car le monstre, Hyde est aussi terrifiant parce qu’il paraît très réel.

 

3. Conclusion

Une nouvelle à lire absolument. 

N’hésitez pas à me contacter à lachambreroseetnoire@yahoo.com, la lecture commune est encore possible jusqu’au 1er décembre.

Prochaine lecture: Rosemary’s baby.

 

Tentés par cette lecture?

 

N’hésitez pas à commenter, aimer, partager cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

 

Publicités

16 réflexions sur “L’étrange cas du Dr Jekyll et de de M. Hyde de Robert Louis Stevenson (LC)

  1. Romain dit :

    Je n’ai jamais lu ce livre et il serait temps que je le fasse. Je suis très tenté aussi par Alice au pays des merveilles, je me demande ce que ça donne en livre mais c’est le genre d’univers que j’aime beaucoup. 🙂

  2. lespagesquitournent dit :

    Je connais le film, mais pas le livre. On dirait que la dualité est vraiment bien présente et que la tension est là ! Il faudrait que je le découvre un jour comme vous l’avez fait avec Malecturothèque.

  3. Frivole et futile dit :

    j’avais adoré le film avec Julia Roberts et effectivement une narration du point de vue d’un notaire est certainement un angle intéressant sur cette histoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s