La légende de Sleepy Hollow de Washington Irving

Mon dernier article me paraît tellement lointain.

Je suis vraiment désolée d’avoir été si longue à revenir sur le blog.

J’ai eu l’occasion de faire une lecture commune avec un blog que j’aime beaucoup « Les mondes de Blanche ».

J’adore ses chroniques culturelles du domaine de l’imaginaire et aussi de son roman « Le sang des Wolf » à découvrir.

 

Résumé:

Dans cette vallée reculée qu’est Sleepy Hollow, quiétude et silence semblent maîtres des lieux. Pas assez, cependant, pour faire oublier les superstitions et légendes qui s’y propagent : la contrée serait en effet ensorcelée, condamnant ses habitants à une existence somnambulique et sous l’influence d’un inquiétant Cavalier sans tête. C’est lui que l’instituteur Ichabod Crane, de passage dans la région, va, un soir, trouver sur son chemin…

« Bien que la nuit fût noire et sinistre, cette forme inconnue pouvait, dans une certaine mesure, se laisser reconnaître. C’etait, semblait-il, un cavalier de haute stature monté sur un cheval noir d’une taille prodigieuse. »

 

Cet exemplaire est aux éditions Folio à 2 et le livre fait 75 pages.

 

Mon avis:

J’adore les univers sombres et gothiques, ce n’est pas pour rien que j’adore les films de Tim Burton qui a réalisé lui-même une adaptation de « La légende de Sleepy Hollow ».

Il faudrait vraiment que je me revoie le film.

Quant au livre, ce qu’on peut dire, c’est que ce roman court (de 75 pages) relève plus d’une ambiance que d’action pure.

On est imprégné de ce petit village de campagne avec ses habitants dont notre fameux Ichabod Crane.

D’ailleurs, oubliez le Johnny Depp d’alors sublime et intelligent en scientifique, non, le personnage est un instituteur fantasque et fou qui chante et dévore des livres sur les phénomènes surnaturels. Le point commun est que ce sont tous deux des personnages peureux.

Par contre, on est bien à cheval entre le fantastique et la critique du manque d’éducation de ces campagnards.

La famille Van Tessel est une famille riche de fermiers et Katrina Van Tessel, une héritière qui attire les convoitises d’Ichabod et aussi d’un beau-gosse herculéen des environs.

 

Les points positifs:

Les descriptions lorsqu’elles décrivent le lieu, l’ambiance. Il n’y a pas de dialogue, il s’agit surtout de récit raconté par l’auteur-narrateur. On est vraiment dans la nature, les feuilles, l’automne, les pommes…. 

-La légende du cavalier sans tête. Le cavalier sans tête apparaît bien dans le récit et son apparition ressemble beaucoup à celle du film avec la tête dans les mains du cavalier. Et il reste bien le squelette de la personne attaquée.

-Le personnage d’Ichabod. Ok, il est moins sexy que Johnny Depp mais sa fascination pour le surnaturel, son côté homme éclairé et « fou » fait de lui une personne intéressante qu’on aime suivre.

 

Les points négatifs:

Le livre fait 75 pages, donc très court mais certaines pages de descriptions, notamment Ichabod qui regarde la nature avant d’aller rejoindre sa belle à la fête sont pour moi inutiles. Pour moi, la description doit apporter quelque chose au récit et non juste aider à la contemplation même si cela peut être agréable.

-Quand on aime comme moi l’imaginaire, on apprécie d’ avoir des légendes, des mystères. L’auteur est plus fasciné par les paysages que par les habitants qu’il perçoit comme illettrés. Trop peu d’intérêt porté à la légende du cavalier sans tête.

 

Pour conclure, c’est un petit livre agréable pour l’automne, Halloween de préférence et si vous aimez le gothique et le surnaturel.
Par contre, n’ayez pas trop d’attente pour ce qui est de l’aspect imaginaire du récit.

 

Êtes-vous tentés par ce livre?

 

N’hésitez pas à aimer, partager, commenter cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram, Linked In 

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebookla blogosphère lyonnaise.

 

 

Publicités

31 réflexions sur “La légende de Sleepy Hollow de Washington Irving

  1. Bénédicte dit :

    Ce livre me tente beaucoup oui, d’autant plus que comme toi je suis férue de surnaturel et d’ambiance gothique. Je garde en tête les points négatifs que tu as notés, et je pense attendre l’automne pour le découvrir. Bisous à toi, j’espère que tu vas bien.

  2. Blanche Mt.Cl. dit :

    Coucou! 🙂 J’ai finalement avancé la programmation de ma chronique à demain matin 11h30! 🙂 Je suis encore en train de me retourner le cerveau pour savoir si c’est bien de l’imaginaire!

  3. BeautesantedeVal dit :

    Bonsoir Isa,
    J’avais vu le film, il y a bien longtemps ! c’est un univers un peu spécial sombre et gothique qui ne remonte pas vraiment le moral !!!! je pense que je vais zapper le livre 😉
    Bisous et bonne soirée !

  4. cora85 dit :

    J’aimerais vraiment le lire !
    Passe une excellente semaine !
    J’adorerais bruncher avec toi, lol !
    Samedi prochain, à 20h55, Chérie 25 diffusera « Persuasion », adapté de Jane Austen.
    Gros bisous d’Ondine !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s