Autres, Cinéma, Littérature, Musique, People, Séries télévisés

Ma critique du livre: Debout de Rose Mc Gowan

Résumé:

«  Au cours de ma vie, j’ai fui une secte toxique pour mieux tomber dans une autre, la plus puissante de toutes  : Hollywood. »

Rose McGowan est une survivante.
Repérée dans la rue après des années d’errance puis propulsée au rang de star, elle est rattrapée par le rouleau compresseur d’un système intrinsèquement sexiste et violent. À chaque rôle, chaque apparition publique, chaque couverture de magazine, elle est marketée comme un produit destiné à faire vendre. Devenue le rouage d’une machine qui engrange des milliards de dollars chaque année, elle a le sentiment qu’on lui pirate son identité.
Hollywood attendait de Rose qu’elle soit docile. Au lieu de cela, elle s’est rebellée. Et elle a parlé.
DEBOUT est une autobiographie qui se lit comme un manifeste. Le récit cru, sincère et poignant d’une activiste déterminée à dévoiler la vérité sur l’industrie de l’entertainment.

 

Ce livre a été publié aux éditions Harper Collins. Il fait 250 pages.

Mon avis:

Ce livre m’a sauvé d’une panne de lecture que j’avais plus ou moins depuis le début du mois.

Je savais qu’il allait me passionner.

Parce que je suis une grande fan de parcours de gens qui ont réussi et de personnalités inspirantes.

Je suis Rose Mc Gowan depuis Charmed, comme beaucoup de personnes je pense. Mais je l’adore aussi dans « The Doom Generation », « Planète terreur », « Boulevard de la mort », « Jawbreaker ».

Son look, un mélange de gothique et de pin up m’a toujours plu en plus de cela et j’aime beaucoup sa voix, notamment sur la bo de « Planète terreur ».

Je sais que ses actes et paroles sont très controversés mais j’avoue ne pas avoir envie de parler ça.

« Debout » est un ouvrage que j’ai lu d’une traite tout simplement parce qu’il est vrai.

Je n’ai jamais été dans une secte mais je peux imaginer à partir de témoignages que cela s’est vraiment produit, les violences faites aux femmes et enfants dans les familles sont plus que réelles.

Pour ce qui est d’Hollywood, le fait que bon nombre d’acteurs, réalisateurs et producteurs soient accusés de pédophilie, harcèlements sexuels, viols n’ait pas le fruit du hasard. Les langues se délient et je pense que beaucoup d’entre eux ont profité de cette sorte d’impunité comme peuvent l’avoir des personnes avec du pouvoir, de la notoriété.

Bref, en plus de décrire des choses vraies, pour moi Rose fait partie des « survivantes » comme elle le dit, dans le sens où on se demande après son vécu difficile, comment elle a pu rebondir et s’en sortir. Ce qui prouve bien qu’il est possible d’avancer, bien que ce soit difficile.

Elle raconte aussi que Twitter a été le moyen pour elle de « retrouver sa voix », qu’elle pensait avoir perdu depuis longtemps. Et je trouve intéressant aussi le fait qu’elle sache déconstruire ses relations amoureuses, expliquant le type d’hommes de sa vie à partir de la relation avec son père et son premier beau-père.

Bref, aujourd’hui elle se crée elle-même sa carrière à partir de réalisations de courts métrages, d’albums, de livres, de photographies. Je suis d’ailleurs très intriguée parce qu’elle a à dire et exprimer.

Au final, elle est exactement comme je le pensais: une femme rebelle et indépendante. Cela signifie pas qu’elle est et a été parfaite, elle admets d’ailleurs ne pas avoir assez défendu les femmes sur les plateaux ciné et télé.

Pour vous résumer, c’est un livre que je vous recommande pour sa fluidité d’écriture, son côté militant féministe évidemment.

N’hésitez pas à me donner vos avis sur l’ouvrage.

 

N’hésitez pas à aimer, partager, commenter cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebook, le ciné club de Potzinala blogosphère lyonnaise.

Publicités

21 réflexions au sujet de “Ma critique du livre: Debout de Rose Mc Gowan”

  1. J’ai moi aussi connu cette actrice grâce à Charmed. Je ne sais rien de son vécu, mais c’est vrai que comme toi j’aime beaucoup en apprendre davantage sur la vie et le caractère des personnalités qui peuvent m’inspirer. 😊

    1. Son vécu est vraiment terrifiant, avant d’être actrice, elle a été dans une secte et dans la rue, a eu de gros soucis de troubles alimentaires. 🙂 Merci ma Bénédicte, je t’envoie un email aujourd’hui. Gros bisous :)!

  2. Je ne connaissais cette actrice que pour son rôle dans Charmed (et son couple avec marilyn Manson). Du coup, je trouve ton article très intéressant, car il m’a permis d’apprendre des choses. 🙂

    1. Dacc’, hâte d’avoir ton retour sur le livre. Je vais reprendre les premières lignes soit en articles soit en pages comme je l’avais fait :). Bisous à toi et merci :)!

  3. Il est dans ma wishlist, je la connais depuis sa relation avec Marylin Manson, et son rôle dans Charmed. J’ai trouvée injuste la façon dont les médias l’ont traité pendant l’affaire Weinstein , notamment Twitter qui a bloqué son compte. Je ne suis pas d’accord avec tous ses propos ( communauté trans) mais je suis curieuse de lire ce qu’elle a pu vivre et comment elle s’en est sorti.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s