Une meilleure communication

Il est difficile de communiquer avec les autres, de se parler je trouve.

Voici quelques pistes de réflexion (c’est seulement mon avis):

 

1) Cesser de se juger pour moins juger les autres.

« Les quatre accords toltèques » est un livre qui permet d’apprendre une chose: oui, on apprend à se détester en tant qu’humain au point de ne pouvoir se faire confiance.

Du coup, souvent on a peu d’estime de soi et on juge les autres, on se fait des histoires sur ce qu’ils ont pu vouloir dire ou faire.

Nous avons tous notre place à prendre sur cette terre et même si l’injustice existe, en vouloir à tout le monde ne nous rendra pas plus heureux.

Et d’ailleurs, personne ne sait mieux que ce que vous vivez, ressentez que vous-mêmes.

 

2) Stopper l’égo et le besoin d’avoir raison à tout prix.

Il n’existe pas une seule vérité universelle. Nous avons tous notre vérité et vision des choses et il faut le respecter.

Vouloir avoir raison à tout prix est humain mais n’oubliez pas qu’avoir raison ne fera pas forcément de vous quelqu’un de meilleur ou même de plus imposant. Le fait de ne pas savoir n’est pas un crime. Il vaut mieux chercher à apprendre plutôt que de masquer ses lacunes.

En fait dans un débat, l’égo est en jeu, on veut souvent prouver quelque chose à l’autre alors qu' »avoir tort » ne vous tuera pas.

3) Mieux s’écouter.

On ne s’écoute pas vraiment les uns les autres souvent.

On a besoin de s’épancher et d’avoir une oreille compatissante, de montrer que l’on sait ou vécu telle ou telle chose.

Chacun a le droit à la parole, de s’exprimer, d’avoir une oreille attentive qui soutienne la personne en face. Celui qui criera le plus fort ne gagnera pas. Parce qu’en vérité, il n’y a ni gagnant ni perdant.

4) Parler.

Le silence peut parfois aider mais souvent, il faut discuter, dialoguer quand on veut que les choses avancent.

Parfois, on se retrouve face à quelqu’un qui ne veut pas nous écouter.

Tant pis, on aura au moins essayé.

5) Trouver le juste milieu entre franchise et diplomatie.

Les mots peuvent heurter et sont très destructeurs.

S’il y a des choses qui doivent être dites, il est mieux de savoir comment les dire.

Car je reviens aux « 4 accords toltèques », c’est en croyant aux vérités d’un autre, qu’on conclue un mauvais accord avec soi-même et que l’on se fait du mal.

Enrober les choses ne signifie pas être hypocrite, il est juste important que l’interlocuteur reçoive le bon message qui souhaite être transmis.

C’est pour cela que l’amitié s’entretient, c’est vraiment en communiquant énormément qu’on arrive à avoir la relation la plus juste qui soit.

 

Ce que je dis est aussi valablement pour moi, je vous rassure tout de suite.

Globalement, on est dans le brouillard permanent sur ces questions. Parce qu’on veut se protéger et qu’on a besoin d’être aimé, apprécié.

C’est humain tout simplement.

N’hésitez pas à me donner vos avis en commentaire (respectueusement bien sûr).

 

N’hésitez pas à aimer, partager, commenter cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebook, le ciné club de Potzinala blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!

Publicités

18 réflexions sur “Une meilleure communication

  1. Coralie dit :

    Il y a un dicton que j’ai entendu récemment qui me parle beaucoup « tu peux avoir raison ou être heureux, mais tu ne peux pas avoir les deux ». Il faut accepter de ne pas pouvoir mettre tout le monde d’accord, même si c’est frustrant. Et au niveau du jugement, la communication non violente m’a aidée à ce sujet, car lorsque je me sentais jugée, je montais très vite les tours. Finalement, en sachant bien communiquer, on arrive à comprendre pourquoi la personne nous juge de cette façon, peut-être même lui faire réfléchir à sa manière de voir les choses, même sans essayer de la convaincre.
    Merci pour ton article !

  2. Miss Zen dit :

    Je trouve que les points 1 et 5 sont les plus difficiles , du moins pour moi . Et il est si vrai que pour bien communiquer il faut parvenir à être franche avec délicatesse, un exercice de haute voltige….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s