Prendre soin de soi partie 2

Je suis confrontée comme beaucoup de monde à la tristesse, à la souffrance, à la fatigue et à la fragilité psychologique.

1) Les angoisses

Je fais partie des personnes qui font des crises d’angoisse. Et plus je lis et regarde des vidéos, plus je me rends compte que nous sommes nombreux à en souffrir.Il n’y a pas de solutions miracles et elles sont en général plutôt personnelles (certains prennent anti-dépresseur et anxiolitiques, d’autres font du yoga, méditation, cohérence cardiaque, d’autres se soignent aux huiles essentielles…). Je suis du genre à essayer toutes les méthodes mais je vous recommande un suivi médical si vous souhaitez prendre des médicaments. Enjoy Phoenix a fait une super vidéo sur le sujet.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’avoir peur c’est normal, que le quotidien n’est pas évident et qu’il n’est pas facile d’avoir confiance en soi. Une phrase à se répéter à tous les jours s’il le faut. Le plus important est de trouver sa méthode pour avancer.

2) Les personnes toxiques.

Psychologies magazine a fait un article qui explique l’augmentation des enfants rois qui sont des personnes incapables de se remettre en question et n’arrivant pas à être empathiques.

Mais il en existe d’autres, les pervers narcissiques, les manipulateurs narcissiques etc….

Le but n’est pas de poser des étiquettes sur les gens, en tant qu’humain, nous sommes tous névrosés et confrontés à nos propres travers.

Mais de faire en sorte d’avoir son entourage des personnes qui nous respectent et qui sachent nous comprendre etc…

Ne vous laissez jamais faire par ce genre de personnes. Soit vous leur parlez soit vous les laissez tomber (si le cadre de vos relations vous le permet).

Nous méritons tous d’être aimés et respectés pour ce que nous sommes.

 

3) Les phases compliquées de l’existence.

Nous connaissons tous des périodes où tous les problèmes s’accumulent, cela peut même durer plusieurs années.

Je suis bien placée pour en parler, ça doit faire 6 ans que cela fait partie de mon quotidien.

-Faites de ces périodes, des années importantes de votre vie.

Malgré toutes les difficultés, j’ai énormément appris sur la vie. Je sais plus ce que je veux, ne veux pas, ce qui est fait et pas fait pour moi. Je cherche aujourd’hui des solutions après avoir pleuré et m’être mise en colère.

Revenez à l’essentiel.

Aujourd’hui, passer du temps avec mes proches et me consacrer du temps est devenu ma priorité. Je ne dois rien ni ne dépend de personne. Je suis responsable de ma vie et je veux consacrer du temps et de l’énergie à ce qui me paraît important.

-La déconnexion, la déconnexion.

La série du soir ou du matin, regarder la flamme d’une bougie, me faire un masque sur le visage, tous ces actes me permettent de profiter de mon temps et d’oublier pour quelques instants mes soucis.

Ces conseils sont valables partout, tout le temps.

Chaque être humain mérite d’être heureux, d’être aimé et respecté. Battez-vous pour aller sur votre chemin, apprenez les leçons que la vie, que votre corps vous enseigne et vous irez vers la bonne direction.

Et vous, connaissez vous ces problèmes? Quels sont vos conseils?

 

N’hésitez pas à aimer, partager, commenter cet article!

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterestTumblrInstagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebook, le ciné club de Potzinala blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!

 

Publicités

36 commentaires sur « Prendre soin de soi partie 2 »

    1. Oui je trouve sa vidéo très bien tout comme quand elle parle de ses troubles alimentaires. Ce n’est pas évident mais pour moi, c’est comme tout, on arrive à de mieux en mieux à le gérer avec le temps. Bisous à toi et merci!

  1. Un très bel article ! Je souffre moi aussi de troubles anxieux , et ce n’est vraiment pas évident à vivre ! En ce qui concerne les manipulateurs et les pervers, effectivement, il faut être ferme et distant avec eux, ou les fuir le plus vite possible ! Tu as raison de te « recentrer » sur ta personne, car comme le dit le dicton : « On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même ». Je te souhaite le meilleur, et t’envoie des baisers !
    Ondine

  2. Je n’ai jamais fait de crises d’angoisse, mais je suis une grande stressée (pour un peu tout ce qui sort de mes petites habitudes qui à l’inverse viennent me rassurer). Donc je ne peux que te comprendre quand tu parles de revenir à l’essentiel, et de savoir se déconnecter.
    Pour ce qui est des périodes un peu compliquées de la vie, je suis aussi en plein dedans (sur le plan professionnel). J’accumule les CDD à temps partiel, mal payés et loin de chez moi faute de trouver mieux. Je me dis que ça ira mieux dans quelques temps (enfin j’espère!!).
    Bisous à toi, et à bientôt !

    1. Ce n’est pas facile mais nous y arriverons. L’important est de se soutenir pendant les moments difficiles. Je t’envoie plein de force! Bisous à toi et encore merci (J’ai enfin vu le secrets d’histoire sur A.Christie, j’en parlerai prochainement dans un article).

  3. Niveau toxicité de certaines personnes, j’ai de quoi faire au quotidien (boulot) mais bon il faut essayer de relativiser et de ne pas se laisser atteindre (pas toujours évident)

  4. Coucou Isa,
    Ah, le stress, c’est la grande maladie de notre société ! je vois que tu es sur la bonne voie en prenant soin de toi et en te déconnectant des personnes qui sont « toxiques » ! je te souhaite plein de bonheur pour la suite 😉
    Bisous !

  5. Ton article est juste excellent, j’adore. Savoir prendre du temps pour soi est très important, alors si tu as le temps fait une grande pause de ce monde virtuel ça te fera un grand bien. Beaucoup de courage surtout. Je t’envoie pleins d’ondes positives.
    Gros bisou ma belle.

  6. Ton billet est très touchant et très utile. Je vais beaucoup mieux mais j’ai traversé une sale période après la mort de mon père – j’ai connu de terribles crises d’angoisse et j’aurais beaucoup aimé lire ton billet, il m’aurait aidé à me sentir moins seule. Car c’est souvent difficile d’en parler……

    1. C’est un sujet dont on parle de plus en plus. J’avais l’impression d’être complètement folle au début et Internet a beaucoup aidé à dédramatiser le sujet. ça me touche énormément ce que tu me dis là. J’espère qu’aujourd’hui ça va mieux :). Bisous à toi et merci!

  7. Ce n’est pas évident pour les personnes toxiques. Il y a des jours, c’est difficile de prendre sur soi ou de laisser couler. On a envie de foncer dans le tas, mais on évite, surtout au travail.
    Je suis d’accord avec toi pour la relaxation et le yoga !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s