Mes dernières lectures

Editions Albin Michel, 180 pages

-Frappe-toi le coeur d’Amélie Nothomb.

Lien du résumé.

L’histoire de ce livre: la relation entre mère toxique et sa fille écrite sous la forme d’un conte m’a vraiment passionnée. Amélie Nothomb réussit toujours aussi bien à être dans l’efficacité. Après je l’ai trouvé un peu moins bien que son précédent livre, notamment au niveau de l’écriture.

 

 

Editions LeDuc, 512 pages

Les ombres sinistres de Jenn Bennett (Tome 2: Au coeur des années folles).

Lien du résumé

Lien de ma critique du tome 1

J’ai trouvé cette lecture parfaite pour l’été, entre la romance, le côté Egypte ancienne, les années 20 du coup. J’ai moins accroché à la romance mais je me suis identifiée à l’héroïne angoissée. Je suis d’accord avec Bénédicte, l’intrigue est vraiment prenante. On est vraiment dans de la lecture détente, efficace et plaisante.

 

 

Editions Gallimard, 84 pages

-Chère Ijeawele ou un manifeste pour une éducation féministe de CHIMAMANDA NGOZI ADICHIE

Lien du résumé

Un livre à placer entre les mains du plus grand nombre de personnes possible, on est dans les « bases » de féminisme appliquées à l’enfance et à la parentalité. Si vous êtes en plus intéressés par le féminisme, vous pouvez y aller les yeux fermés.

 

Editions Jouvence, 144 pages, 2h53 d’écoute

-Les 4 accords toltèques de Don Miguel Ruiz

Lien du résumé

J’ai écouté ce livre avec l’application Audible. Pour ce qui est du son en lui-même, j’ai fini par trouver un peu monocorde la voix de la personne qui lisait. Ce livre de développement personnel invite à ne pas tomber dans les travers de notre vie moderne. J’ai particulièrement apprécié l’accord qui dit qu’il vaut mieux ne pas prendre les choses personnellement, tout est une question de transposition et pour certains de venin lancé. Un livre idéal pour réfléchir et se détendre avec un bon thé.

 

Editions Eyrolles, 214 pages

J’arrête d’avoir peur 21 jours pour changer aux éditions Eyrolles

Lien du résumé

Pour les grands angoissés comme moi, ce livre est fait pour vous. Il vous invite à être plus indulgent avec vous-mêmes, à vous écouter et vous montre qu’on peut réussir à réduire ses crises. Je n’ai pas appliqué les exercices mais rien que de lire le livre, on se sent mieux je trouve. 

 

 

Editions J’ai lu, 222 pages

L’alchimiste de Paulo Coelho

Lien du résumé

Un petit conte initiatique qui parle de la notion de légende personnelle, aller au bout de soi. L’histoire du berger andalou qui va chercher un trésor est aussi très poétique et on se reconnaît facilement en lui. Encore une lecture qui fait du bien car elle incite à aller vers ce qui nous importe vraiment.

 

-Les années Sitcom de Fabien Remblier

Lien du résumé

Je l’ai lu en une soirée sur le Kindle intégré de mon compte Amazon. Le Club Dorothée a 30 ans et j’ai toujours été fascinée par la réussite d’AB donc lire le témoignage d’un des acteurs m’intéressait. Si le sujet vous intrigue, je vous le recommande car on y voit les coulisses de cette époque et des sitcoms des années 90. 

 

J’espère vous a avoir donné envie de lire ces livres.

 

N’hésitez pas à me les partager en commentaire ou par Facebook.

 

Merci à tous pour les 90 000 vues atteints!

N’hésitez pas à aimer cet article, à le partager, à le commenter.

 

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterest, BetasériesTumblrInstagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebook, le ciné club de Potzinala blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!

Publicités

10 commentaires sur « Mes dernières lectures »

  1. Je suis particulièrement intéressée par le livre de Fabien Remblier !
    Je suis plongée dans le dernier Mireille Calmel : « Les lionnes de Venise », tome 1…et j’aime toujours autant son écriture !
    J’ai testé la sophrologie : pas mal ! En plus, les exercices de respiration et de méditation sont facilement faisable chez soi.
    Je me suis inscrite à un cours d’italien, jusqu’en juillet.
    Bonne semaine, bisous !
    Ondine

  2. Il faut que je lise le roman d’Amélie Nothomb. J’ai également très envie de découvrir « Chère Ijeawele ou un manifeste pour une éducation féministe » de CHIMAMANDA NGOZI ADICHIE, je louchais dessus samedi d’ailleurs à la librairie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s