Le maquillage, un vaste programme

Certaines personnes peuvent penser que l’on se cache avec le maquillage, oui et non.

D’autres qu’on le fait par obligation sociale, oui et non.

On peut dire en effet qu’en dehors du côté futile, se cache un vrai fond derrière ce sujet.

 

-Se maquiller le matin est en ce moment un véritable instant de détente pour moi. Je regarde aussi pas mal de youtubeuses beauté, cette légèreté me paraît essentielle personnellement pour entretenir un bon moral, particulièrement ces jours-ci.

 

-Le maquillage est un vrai sujet de pressions sociales car presque quoi qu’on fasse, ça ne convient pas. Ne pas se maquiller n’est pas assez féminin (haussement de sourcil), trop se maquiller s’apparente à un clown. Il faut être « naturelle », ce qui ne veut rien dire car on se met quand même quelque chose sur la peau. Bien sûr, s’il est discret et soigné, cela va être joli sans en faire trop.

Cependant, votre équilibre ne va pas être le même selon les personnes.

Bref, on fait ce que l’on veut et l’on s’adapte selon les circonstances.

-Le maquillage peut être aussi un masque, se montrer sans s’apparente à oser affronter le regard des autres. On ne serait pas en « représentation sociale ». Je dois avouer que si je me montre sans maquillage devant quelqu’un, c’est que quelque part, je lui fais confiance, je sais qu’il ne va pas me juger. Par contre, il est hors de question pour moi en week-end quelquepart avec des amis et de me montrer tout le temps maquillée.

 

L’émission de télévision Face Off (maquillage effets spéciaux)

-Le maquillage au rang d’art? Je me souviens très bien avoir étudié en français au lycée un texte de Baudelaire qui met le maquillage féminin au range de discipline artistique.

Il y a bien sûr le maquillage des effets spéciaux, souvent pour les films de genre (science-fiction notamment) qui est très important ou alors le maquillage pour des performances artistiques qui a pour but pas seulement le beau mais aussi le bon.

Il existe également des maquilleuses professionnelles qui vont proposer leur services pour des professionnels ou particuliers.

Selon moi, le maquillage quotidien ou de grandes occasions peut se considérer comme quelque chose de noble. On est clairement dans le beau.

-Depuis que j’ai commencé à me maquiller, j’apprends toujours et je suis loin de me considérer comme une experte.

-On peut se déprimer car la beauté et la mode sont ce qui marche le mieux en terme de vues, de consommation quotidienne. En tant que femme, nous n’avons pas besoin d’énormément de produits pour se peinturlurer au quotidien: du fard à paupières, du mascara, du rouge à lèvres et du fond de teint suffisent amplement (pas forcément tous ensemble d’ailleurs).

Cependant, je dois reconnaître qu’entre les packagings toujours plus jolis et esthétiques les uns que les autres et du matériel mis en vente de plus en plus perfectionné, je me dis qu’il y a vraiment du positif dans tout ceci.

Quelqu’un de passionné par la maquillage peut se faire plaisir avec de bons outils.

 

Pour vous résumer, je trouve que c’est un loisir comme les autres dans lequel on peut créer, la mode aussi d’ailleurs. C’est à nous de mettre en valeur pour les femmes d’autres sujets que les esthétiques. Ce n’est pas facile mais c’est possible.

 

N’hésitez pas à aimer cet article, à le partager, à le commenter.

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, TwitterPinterest, BetasériesTumblrInstagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909ma communauté Facebook, le ciné club de Potzinala blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!

 

Publicités

18 commentaires sur « Le maquillage, un vaste programme »

  1. Je ne suis pas très maquillage (je me frotte souvent les yeux à cause de mes lentilles), mais j’aimerais tellement savoir et pouvoir me maquiller… A la place, je chouchoute mes ongles avec de belles couleurs. 😉 Chacun fait comme il peut, finalement. Le tout est d’être bien dans sa peau.

  2. Coucou Isa ! J’ai toujours aimé me maquiller et non me peinturlurer, il y a des nuances entre un maquillage de jour et celui d’une soirée mais je ne conçois pas de mettre le nez dehors sans un minimum de maquillage (crème teintée, poudre, crayon yeux et gloss ou rouge léger), comme une forme de politesse pour ceux qui me regardent ! 😆 Mais chacun ses choix, même si je trouve que beaucoup en font trop et que certains maquillages ne sont pas adaptés à l’âge de celles qui les portent (jeunes ou vieilles d’ailleurs) et que certains choix de couleurs, parce qu’ils sont « tendance », se révèlent être une catastrophe pour certaines ! Une brune avec du bleu turquoise sur les paupières et du rose fuschia en rouge à lèvres est pour moi une hérésie ! Je préfère tout ce qui se rapproche le plus de la carnation naturelle et de la couleur des yeux… bises 😉

    1. Merci beaucoup pour ton avis. Je suis ravie de te retrouver :).Bisous à toi! Je n’ai rien contre le fait de sortir au naturel mais j’ai tendance à toujours être maquillée hors de chez moi. Je suis plus du style à oser lol.

  3. Je dois bien t’avouer que sortir sans maquillage, ça me fait un peu bizarre ! à la piscine, c’est certain que tu ne peux pas tricher 😉 de toute manière, un maquillage réussi, c’est un maquillage naturel qui te donne bonne mine sans l’effet d’un masque ! ça fait bien longtemps que j’ai arrêté de m’appliquer du fond de teint, je préfère la BB crème !
    Bisous !

  4. Super post, avant j’étais pas trop maquillage surtout que je me trouvais une bonne excuse: j’ai mal au yeux
    Mais, ca fait un moment, j’en ai pris gout et j’aime que ca soit léger ou naturel
    Passe une belle journée
    Bisous

  5. J’aime me maquiller, ça me détend également, ça me permet de prendre en confiance en moi, de me sentir badass et attirante ahahah. Après, par rapport y a quelques temps, je me sens aussi mieux au naturel. J’arrive bien à combiner les deux. Et j’aime bien aussi regarder des tutos beauté qui sont pour moi de notre âge et non pas pour des collégiennes !

    1. Merci beaucoup pour ton avis :). Avec le temps, on prend conscience en soi et puis c’est bien aussi de laisser respirer la peau. Je suis d’accord, quand on est très jeunes, on a pas besoin d’une tonne de maquillage non plus. Bisous à toi et merci!

  6. Merci pour ton avis . Je suis une personne très coquette. J’aime bien qui est simplement par plaisir . Après il faut simplement doser la quantité sur le visage selon les occasions de la vie. Moi temps que le maquillage me rend heureux et me rend jolie je continuerai . Dans la vie c’est quand j’ai commencé à prendre soin de moi que j’ai accepté ma féminité .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s