Juin, le mois bien-être (4): La sociabilité

Ce n’est une surprise pour personne, nous vivons tous en société et nous avons des règles juridiques (la loi) et des règles morales (la politesse) à respecter pour permettre de vivre « en paix ».

Au cours du début de ma vie de jeune adulte, j’ai rencontré beaucoup de personnes ayant rejeté toute forme de sociabilité, par déception et par recherche d’amis qui aient les mêmes goûts qu’eux.

C’est difficile pour nous de se comprendre, de se parler, de rencontrer des personnes ayant des valeurs communes.

Je suis quelqu’un de plutôt réservée, je peux déclencher les rencontres, parler parce que j’aime le contact humain mais il peut m’arriver aussi de ne pas me montrer particulièrement bavarde en face de gens inconnus.

Je dirai que nous sommes nombreux à ne pas être à l’aise en société: doit-on faire la conversation? Puis-je faire confiance à cette personne? ….

L’amitié est une valeur importante à mes yeux et il m’est de plus en plus difficile de donner aux autres autant qu’avant, les rencontres avec les bonnes et mauvaises surprises s’enchaînant, les cicatrices se sont formées….

Ma conclusion est de faire comme on le souhaite et selon son caractère: pour moi l’important est d’être vrai et de consacrer le plus de temps possible aux personnes qui comptent pour nous, amis, amoureux, famille….

Il vaut mieux s’intéresser vraiment à un être plutôt que de faire sans cesse semblant si cela nous pèse. S’ouvrir aux autres passe par une certaine forme de paix avec soi-même.

Et c’est là que la curiosité et l’ouverture d’esprit se déclenchent….

 

Voilà, je vous laisse aimer cet article, le commenter, le partager etc….

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, Twitter, Pinterest, Betaséries, Tumblr, Instagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909, ma communauté Facebook, le ciné club de Potzina, la blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!

Publicités

16 commentaires sur « Juin, le mois bien-être (4): La sociabilité »

  1. Je suis d’accord avec toi. Je suis toujours très souriante car c’est ma nature, mais je n’arrive pas non plus à une « sociabilité contrainte ». Je peux alors devenir timide et pas très naturelle. En revanche, quand je suis libre d’être moi même tout va bien, je suis quelqu’un de très à l’aise !

  2. Je suis plutôt introvertie moi aussi et c’est pas toujours facile à porter dans ce monde qui met tellement l’extroversion sur un piédestal :S
    Mais s’il y a bien une chose que ces 10 dernière années de « jeune adulte » m’ont appris c’est de faire confiance à son instinct. Une personne avec laquelle je me sens à l’aise est presque à coup sûr devenue un ami, alors que les autres… ben disons que mon instinct ne s’était pas trompé 😉

    1. Je partage ton avis, mais si tu es trop extraverti, ça ne va non plus. En fait, dans la société, il faut se cacher et surtout pas développer de personnalité en fait. Bisous à toi et merci pour la visite.

      1. Je dirai qu’être « trop » extraverti » est plus toléré pour les hommes ; j’ai le sentiment que ce sont aux femmes de se « cacher ».
        Ondine

  3. Encore un chouette article ! 🙂

    Je pense moi aussi être une personne réservée, même si je suis plutôt bavarde et que j’aime bien faire la conversation. Disons que c’est plus difficile pour moi quand je suis dans un grand groupe (surtout quand il y a des fortes têtes). Du coup j’apprends petit à petit à m’imposer quand je n’ai pas le choix (en réunion pour le boulot par exemple), même si ça me demande des efforts car ce n’est pas du tout dans ma nature.

    1. On a effectivement le devoir et le droit de s’imposer parce que sinon on ne s’en sort pas selon les situations. On apprend à évoluer. Bisous à toi et merci ma Bénédicte!

  4. Je ne peux pas dire de moi que je suis asociale, c’est juste que quelquefois je ressens la personne qui est en face de moi, je n’aime pas les personnes qui se mettent en avant, qui savent tout sur tout, qui veulent souvent s’imposer et écraser les autres ! j’en parle par expérience …En faite je peux dire que je suis juste sélectivement sociale 😉
    Bisous et bel après midi

  5. Nous avons chacun chacune nos tempéraments, notre sensibilité et surtout de l’intuition. Je pense qu’il faut la suivre, aller là où nous en avons envie et ne jamais se forcer à quoi que ce soit sauf pour certaines obligations sociales auxquelles on ne peut pas couper mais dans sa vie intime , il faut écouter son corps et sa petite voix intérieure, c’est un chemin comme un autre car de toute façon la perfection n’est pas de ce monde, ça se saurait… Je te fais de gros bisous. 🎈💔🎈

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s