Article en collaboration avec Melle Sweetness (1)

Dans l’idée de consommer autrement, j’ai décidé de faire un zoom sur les vide-dressing.

En effet, nous avons un thème en commun qui est de parler d’articles moins chers que nous aimons.

Et du coup, les vide-dressings permettent non seulement de trouver des objets pour pas chers mais aussi de leur redonner une vie.

C’est ce que j’aime d’ailleurs, le plaisir de chiner, comme dans une brocante mais pour des vêtements et y trouver des trésors.

Lire la suite de « Article en collaboration avec Melle Sweetness (1) »

Publicités

Haig: Le sang des sirènes de Thierry Poncet

Résumé:

Je ne suis guère qu’un gosse parti pour l’aventure. Quand les douaniers marocains me laissent franchir leur barrière, je me dis que j’ai du bol. Quand le salopard en cavale monte à mon bord, je crois lui offrir sa chance. Quand la ferme isolée apparaît dans nos phares, je pense que la bonne fortune nous a trouvé un refuge. Je me trompe sur toute la ligne. Un gamin, c’est fait pour se gourer. Et apprendre…

Il est publié aux éditions Tarnauda et fait 188 pages.

Mon avis:

Je suis assez embêtée car je n’aime pas faire attendre. Et ce fut le cas pour ce service presse. Du coup, j’en profite pour m’excuser du retard accumulé.

Ce fut une une lecture aussi bonne que la précédente. 

Thierry Poncet montre qu’il sait écrire de l’aventure autant que du polar.

Lire la suite de « Haig: Le sang des sirènes de Thierry Poncet »

Ciné Club de Potzina de mars+ petit apparté

Pour ce thème proposé par Bangararangdaily , qui concerne les Studios Ghibli, j’ai décidé de vous parler du premier film que j’ai vu de ces derniers:

« Arrietty, le petit monde des chapardeurs ».

« L’histoire se déroule au Japon, en 2010. Les Chapardeurs sont des petits hommes hauts d’une quinzaine de centimètres qui vivent sous les planchers en tâchant de ne jamais être vus par les humains. Comme leur nom l’indique, ils vivent de chapardages, mais n’empruntent que le strict nécessaire. Le film relate les aventures de la jeune Chapardeuse Arrietty, 14 ans, et de sa famille logeant dans une maison de poupée, dans un univers plein de dangers. L’arrivée d’un jeune garçon dans cette maison de campagne va complètement transformer l’existence de notre héroïne. Le film s’axe en effet, et c’est assez récurrentdans les œuvres du studio Ghibli, sur la rencontre d’un jeune garçon et d’une jeune fille, ici Arrietty la chapardeuse, et Shô, jeune enfant souffrant venu se reposer une semaine dans cette vieille maison familiale. Leur rencontre est la clé de l’histoire. »

Lire la suite de « Ciné Club de Potzina de mars+ petit apparté »

Swap avec Emilie is away

C’est la folie! J’ai envie de publier plein d’articles alors allons-y!

Emilie is away a posté les photos de notre swap alors il me paraissait évident que je fasse de même.

Comme elle le dit, je pense que même si nous ne sommes pas encore rencontrés, c’est une vraie personne de confiance, que je considère comme une amie.

On a beaucoup discuté, échangé sur nos vies respectives ainsi que nos projets communs, en réalisant certains et en proposant d’autres pour plus tard.

Nous avons bien sûr décidés d’être partenaires de blog et de commencer par un swap sur une passion commune: le vintage.

J’ai acheté à cette demoiselle, des éléments vintage: une jupe à fleurs trouvée chez Emmaüs, un dvd d’un film qui est du genre romance fantastique que j’aime beaucoup qui s’appelle « L’adorable voisine » et des boucles d’oreilles d’une boutique lyonnaise vintage que j’ai découvert. Vous pouvez voir ce que j’ai offert à Emilie via ce lien: https://emilieisawayblog.wordpress.com/2017/03/18/mon-premier-swap/.

Je vous ai parlé d’Emilie et de ses talents artistiques. Du coup, pour ce swap, elle a réalisé un travail considérable:

Elle m’a tricoté un filet à cheveux noirs, un cache-épaules qui fait orange sur la photo mais qui est plus rose, que j’ai porté pour le marché de la mode vintage. Une écharpe jaune et noire tricotée aussi par ces soins et elle m’a acheté des boucles d’oreilles vintage façon « art-déco » que je porte beaucoup ces derniers temps.

La particularité aussi de ce swap est qu’elle a fait des étiquettes m’indiquant les inspirations de ces différentes créations.

Quand je vois le mal qu’elle s’est donné, je ne peux qu’être touchée par ce swap. Je la remercie beaucoup pour tous ces jolis cadeaux!

Pour finir, ce que j’aime bien avec Emilie, c’est que comme beaucoup de personnes enrichissantes, elle peut parler de tout: vintage, culture, la vie…. Elle se cantonne pas à être la fille vintage, elle s’intéresse plein de choses et ça donne lieu à plein d’échanges super intéressants.

La fatigue et le stress aidant, je vais vous laisser et je vous ferai au moins deux-trois autres articles (d’ici la fin du mois j’entends) car j’ai encore plein de choses à vous dire!

Voilà, je vous laisse aimer cet article, le commenter, le partager etc….

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, Twitter, Pinterest, Betaséries, Tumblr, Instagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909, ma communauté Facebook, le ciné club de Potzina, la blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!

 

Article 80 000 vues: découverte série Feud.

Merci beaucoup pour votre fidélité! Je suis vraiment contente de ces 80 000 vues alors que mon blog va fêter en mai ces 4 ans!

C’est peu mais qu’est-ce que j’en suis fière! Je ne pourrai jamais assez vous remercier et j’ai vraiment hâte de pouvoir à nouveau m’investir autant qu’avant sur la blogosphère.

Je reprends ma plume pour l’occasion pour vous parler d’une nouvelle série que j’ai commencé il y a peu de temps: Feud.

La série a pour principe de parler des rivalités célèbres. Seulement deux épisodes ont été diffusés pour l’instant et… c’est plutôt prometteur.

Lire la suite de « Article 80 000 vues: découverte série Feud. »

Comment être heureux?

Voilà une grande question philosophique auquelle il n’existe pas une seule réponse.

Ma copinaute Juliette (du blog lamalledejuliette.wordpress.com) m’a prêté et je l’en remercie, un livre qu’elle a reçu dans sa little box qui traite du fameux bonheur à la danoise: « le hygge ». Il s’agit d’un extrait du « livre du hygge » écrit par Meik Wiking.

J’ai ensuite lu quelques articles sur le net qui traitent de ce phénomène que ce soit en bien ou en mal.

Et j’en suis venue à la conclusion, que la vie est pleine de surprises mais que ce qui est le plus important, ce sont les relations qui nous font du bien: que ce soit le couple, les amis, la famille etc… 

Et que « le hygge » a compris cela: passer du temps pour soi et/ ou pour les autres va nous permettre de nous sentir mieux et d’avancer dans notre existence.

« Le bonheur est de continuer à désirer ce que l’on a déjà » tel est le proverbe que m’avait envoyé une autre copinaute, Bénédicte (labibliothequedebenedicte.wordpress.com). C’est sans doute une des piste pour être heureux. Profiter du temps qui passe avec une bonne boisson et un bon plat, appeler ses proches éloignés et passer la soirée avec son compagnon etc…

Cela n’empêche pas, je pense, si ça nous fait du bien, de sortir et de vouloir faire des rencontres si l’on a besoin.

Le tout est de garder un certain équilibre dans notre vie. S’écouter et selon notre situation du moment, agir en fonction de ce qui nous paraît essentiel.

Pour moi, ce phénomène « danois » est là pour nous rappeler que même si l’effort, les pleurs peuvent faire du bien, le plaisir du « cocooning » a aussi ses vertus. Je reste persuadée que la clé est d’être soi et de faire les choix qui nous paraissent bons pour nous. 

Ce qui me fait du bien:


-un film fétiche. Dernièrement, je me suis revu « Phantom of the paradise » et j’adore toujours autant par exemple.



Lire la suite de « Comment être heureux? »

Real Housewives VS Real life

ça fait un moment que je vous parle de cette émission de télé-réalité que j’ai eu l’occasion de voir en intégralité dernièrement.

Pourquoi? Pour les raisons habituelles, j’avais besoin d’évasion, de ne plus réfléchir etc…

Comme toutes les émissions de ce genre, les codes font débat: le côté caricatural poussé à l’extrême, la violence des propos et des relations entre les filles…

Et à vrai dire, je ne vais pas réfuter ces accusations car elles sont véridiques.

On pourrait partir dans un débat sur la télé-réalité mais tel n’est pas le propos.

Quand on regarde ces femmes se crêper le chignon pour un oui ou un non, on se rend compte à quel point nous les femmes, ne nous aidons pas entre nous.

La journée de droits des femmes est passé et même si on a beaucoup parlé (ce qui, en soi est une bonne chose), comprenons-nous vraiment la leçon?

Les femmes sont éduquées dans un esprit de compétition, elles doivent être la plus belle, la meilleure mère…. Et certaines, lorsqu’elles voient quelqu’un qui paraît s’en sortir mieux qu’elle, c’est tout de suite la jalousie, de la méchanceté gratuite, des ragots etc…

C’est assez cliché de dire ça car les hommes aussi d’une certaine manière aussi sont élevés ainsi mais la présence d’un homme dans une groupe de filles suffit parfois à apaiser les conflits. La cause est qu’un homme se prend souvent moins la tête parce qu’il sait que s’il y a un problème, on viendra le voir pour lui dire ce qui ne va pas et passer à autre chose.

Lire la suite de « Real Housewives VS Real life »

Pause blog

 

C’est un peu bête parce que je participe à beaucoup d’évènements blogs et que j’ai plein de projets en rapport mais j’ai décidé de faire une pause blog dont j’ignore la durée.

ça ne m’empêchera pas d’être présente un minimum sur les réseaux sociaux et de remplir mes engagements, ce qui correspond à 3-4 articles et  à des choses autour du blog.

Mais les évènements font que j’ai besoin de me recentrer sur moi, de m’adapter aux changements qui surviennent dans ma vie, de me reposer et de me déconnecter aussi un minimum.

Du coup, j’espère que vous ne m’en voudrez pas, je me rattraperai au moment venu.

 

Voilà, je vous laisse aimer cet article, le commenter, le partager etc….

Vous pouvez me retrouver sur:

Facebook, Twitter, Pinterest, Betaséries, Tumblr, Instagram.

Ou encore sur:

Le blog de Maedhros 909, ma communauté Facebook, le ciné club de Potzina, la blogosphère lyonnaise.

Bisous à vous et à très vite!