Ciné club de Potzina: Clueless d’Amy Heckerling

Coucou à tous!

J’avais envie d’un thème fun pour ce mois de décembre, d’où l’idée du « plaisirs coupables ».

Et je suis remontée à la période de mon enfance et adolescence: la période des années 90-2000. 

Le film dont je vais vous parler a donné lieu à une série que je suivais assidument le samedi matin sur France 2: « Clueless ».

clueless

Résumé:

Cher Horowitz, lycéenne issue du milieu huppé de Bervely Hills, est une jeune fille pourrie gâtée qui sait jouer de ses atouts. Écartant ses rivales grâce à son sens de la mode, se défaisant de ses problèmes scolaires d’un claquement de doigts, Cher essuie tout de même les réprimandes de Josh qui ne se cache pas pour lui dire tout le mal qu’il pense de son attitude superficielle.

Ce film est sorti en 1995 et a été réalisé par Amy Heckerling.

Pourquoi j’aime ce film et que je le classe dans les « plaisirs coupables »:

clueless-2

  • Parce que ce film est délicieusement superficiel. La mode y est extravagante à son paroxysme et résume la génération des années 90 et les suivantes: la culture et l’école n’ont plus sa place, ce sont les apparences, les relations sociales et les couples qui se forment qui comptent. Mais quelle mode!emma jane austen
  • Parce qu’il tire son inspiration de mon livre préféré de Jane Austen: Emma. Qu’il a mis en avant les actrices Alicia Silverstone et la regretée Britanny Murphy.
  • Parce que j’aime les films pour adolescents (teen-movies) des années 90: que ce soit « Jawbreaker », « Sexe intentions » qui est l’adaptation « moderne » des « Liaisons dangereuses » (vu et apprécié) mais aussi l’excellent Fatal games avec Winona Ryder, Christian Slater et Shannen Doherty. Je pourrai aussi citer les films de Greg Araki qu’il faudrait que je revoie à l’occasion: « The Doom Generation » et « Nowhere » qui sont plutôt bons films.

Clueless

Par conséquent, je vous recommande pour toutes ces raisons  » Clueless » mais aussi tous les films pour adolescents des années 90 que j’ai cité.

clueless 2

N’oubliez pas de commenter, partager, aimer cet article.

Nouveautés: mes emprunts à la médiathèque, des citations livresques chaque semaine et un système de prêt de livres pour les lyonnais.

Vous pouvez rejoindre ces communautés: celle que j’ai crée, Le ciné club de Potzina et celle de la blogosphère lyonnaise si le coeur vous en dit.

Mon dernier article est ici (à voir absolument). 

L’adorable Pretty Lillou m’a interviewé, si ça vous intéresse, c’est ici. Vous pouvez d’ailleurs vous aussi vous faire interviewer.

 Mon profil betaséries, livraddict, facebook,hellocoton,tumblr, tumblr beauté, we heart it, le blog de maedhros 909, mes comptes twitter et Instagram. Je vous rajoute mon blog sur les livres Bulles de Savon et mon profil pinterest.

Publicités

25 commentaires sur « Ciné club de Potzina: Clueless d’Amy Heckerling »

  1. Je n’aime pas les dénominations hâatives mais c’est effectivement un « film de filles » ou « girlie » comme on dit aujourd’hui. Je ne l’ai jamais vu mais il correspond à une période où l’on commençait à parler d’Alicia Silverstone avant que l’on n’en parle plus trop… Sinon, joli billet chère Rose que tu argumentes de façon juste. Tu as eu bien raison de nous proposer un thème léger pour finir doucement l’année. On a en a tous besoin je pense…

  2. Une vraie madeleine! Tu connais mon goût pour le genre du teen-movie et celui-là, il est juste parfait! C’est drôle, c’est beaucoup moins bête que ça en a l’air, c’est bien joué, et c’est très rafraichissant! Excellent choix!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s