Ciné club de Potzina: Les lèvres rouges.

Pour le sujet de l’horreur, proche d’Halloween, j’ai choisi de vous  parler vampire et l’érotisme.

Je vais donc vous parler des lèvres rouges d’Harry Kümel qui est une production franco, belge et allemande.

les-levres-rouges-dvd

Résumé:

La comtesse Bathory et sa suivante Ilona prennent une chambre dans un hôtel à Ostende. La comtesse séduit un jeune couple composé d’un Anglais, Stefan, et d’une Suédoise, Valérie. Au même moment, des jeunes filles de la ville sont victimes de crimes sanglants.

Mon avis:

Ce film mélange plusieurs thématiques, c’est en cela qu’il est intéressant plus qu’un film de vampires classique:

-l’histoire de la comtesse Bathory qui parle de son ancêtre Elizabeth Bathory (qui a réellement existé) qui pensait qu’elle pourrait rester jeune en se baignant dans le sang de jeunes filles vierges. D’ailleurs, au moment où cette comtesse apparaît, des jeunes filles meurent dans des circonstances mystérieuses comme par hasard.

-le couple et ses aléas: ce cher couple n’est en soi pas forcément solide puisque Stefan n’ose pas présenter sa femme à sa famille bourgeoise, raison sociale sans doute. Et quand Ilona séduit Stefan pendant que la comtesse tente elle de séduire Valérie, l’une réussit l’autre pas jusqu’à ce qu’Ilona se blesse et meurt. Et c’est à ce moment précis que Valérie et la comtesse arrive, tout accusant Stefan et Valerie étant persuadée que c’est son amant qu’il l’a tué alors que tout ceci est un stratagème.

-la bi-sexualité: « Entretien avec un vampire » en parle, là c’est l’homosexualité féminine qui est traitée puisque la Comtesse réussit à séduire toutes les jeunes femmes, elle les hypnotise,transforme et les consomme régulièrement: les prend et les jette. 

Pour vous résumer, ce n’est pas un film parfait, très années 70 et je dois avouer aussi que je suis fan de Delphine Seyrig dont j’adore la voix, sa classe et ses rôles dans « Baisers volés  » et « Peau d’âne ».

Mais je trouve qu’il change un peu de ce qu’on voit habituellement dans les films de vampires et qui plus est, un film de vampires français.

Nouveautés: mes emprunts à la médiathèque, des citations livresques chaque semaine et un système de prêt de livres pour les lyonnais.

Vous pouvez rejoindre ces communautés: celle que j’ai crée, Le ciné club de Potzina et celle de la blogosphère lyonnaise si le coeur vous en dit.

Mon dernier article est ici (à voir absolument). 

Mon blog bien-être ici.

L’adorable Pretty Lillou m’a interviewé, si ça vous intéresse, c’est ici. Vous pouvez d’ailleurs vous aussi vous faire interviewer.

 Mon profil betaséries, livraddict, facebook,hellocoton,tumblr, tumblr beauté, we heart it, le blog de maedhros 909

Publicités

41 commentaires sur « Ciné club de Potzina: Les lèvres rouges. »

  1. J’ai lu il y a quelques années une biographie sur la comtesse bathory. Je l’avais trouvée assez dérangeante vu le personnage (toutes les scènes de torture étaient décrites).. Je suis par contre très curieuse de découvrir Delphine Seyrig dans un autre rôle que celui qu’elle interprète dans Peau d ane 🙂 bisous copine de blog et à bientôt (je vais commencer mes achats pour notre swap ce week-end ♡)!

    1. L’actrice est excellente et le film n’est pas trop axé ni sur la torture ni le sanglant. Mais l’histoire de cette femme est fascinante bien que glauque. Tu peux m’appeler qd tu veux cette semaine et je vais essayer de t’envoyer le swap cette semaine ou la suivante. Gros bisous ma copinaute!

  2. J’ai bien aimé « Un voyage pour deux », sans plus ; et le héros m’a énervé !
    J’ai envie de lire « Les contes macabres » de E.A Poe, illustré par Benjamin Lacombe, pour Halloween.
    Bonne soirée !
    Ondine

  3. Une découverte en ce qui me concerne… Je connaissais de nom sans l’avoir jamais vu. Comme toi, j’aime beaucoup Delphine Seyrig et je comprends facilement qu’Antoine Doinel en tombe amoureux quand il la voit dans Baisers Volés 🙂 Merci pour ce billet et ton choix, chère Rose ! Voilà qui donne un coup de frais et d’érotisme « saignant » à Halloween 😉

  4. Il était au programme des Hallucinations collectives il y a quelques années et je ne l’avais alors pas vu.
    Le saphisme et les vampires, ça reste une association qui fonctionne plutôt bien: entre les films de Jean Rollin, Les Prédateurs (la scène d’amour entre Susan Sarandon et Catherine Deneuve, wow) ou même Buffy contre les vampires, on n’a pas fini d’épuiser ce fantasme, j’ai l’impression…

  5. super comme selection, c’est un genre de film que je ne me passe pas
    donc je note et puis ta revue est super
    passe une belle fin de semaine esperant te lire sur mon blog, ca faisait long 🙂
    bisous

  6. Encore un film que je ne connaissais pas. Et Delphine Seyrig, quand même !
    J’ignorais que la comtesse Bathory avait inspiré des réalisateurs avant Julie Delpy.
    Merci pour la découverte !

  7. Coucou! 🙂
    Je rattrape un peu mon absence du moment sur les blogs des uns et des autres (je suis tellement occupée, je ne sais même plus comment m’occuper du mien!!!).
    J’adooooooore Delphine Seyrig (comme je l’écrivais dans ma chronique sur « Peau d’Âne », c’est surtout elle qui me plait, avec son personnage de fée pétillante et un peu tordue), mais je n’ai pas encore vu « Les Lèvres rouges ». J’avoue appréhender un peu de regarder des films fantastiques français depuis une rediffusion du Ciné FX du « Sadique aux dents rouges » (1970) que je trouvais très mal joué, et atrocement laid à l’écran! 🙂 Je suppose que le film présenté ici a plus de classe! J’en avais entendu parler, mais merci pour cette petite piqûre de rappel!
    Très bonne nuit et à bientôt sur la blogosphère! ❤

  8. je ne connaissais pas ce film, en plus basé sur une histoire de la comtesse de Bathory ou du moins l’une de ses descendantes, cela reste encore très proche de l’ambiance vampirique. J’ai un de mes meilleurs amis qui a fait une BD sur la comtesse j’ai plus appris sur elle à cette époque 🙂 je regarderais 🙂 à bientôt sur la blogosphère et merci de cette découverte et excellent article comme à ton habitude 😉

  9. Je ne connaissais pas ce film, mais tu me donnes envie de le voir malgré les défauts que tu cites. Et effectivement un film franco qui traite des vampires, ça m’intrigue aussi.

  10. Je n’ai jamais entendu parler de ce film mais c’est une découverte hyper intéressante.
    Je me le note dans un coin. 🙂
    Je te souhaite une bonne journée !!!

  11. Je suis une grande fan de la légende de la Comtesse Bathory ( j’ai d’ailleurs revu le mois dernier le film portant ce nom et j’avais vu Eternal que j’avais beaucoup aimé aussi ).
    Il va falloir que je me mette à celui-ci également.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s