Un million de secrets inavoués et un million de plaisirs coupables

Voici une mini-saga « érotique » que j’ai découvert par hasard et que j’ai lu en parallèle de « Guerre et paix ».

Attention spoilers!

Un million de secrets inavoués

Le résumé du premier tome:

Le désir n’a pas de prix… Delaine Talbot a un secret. Pour sauver sa famille d’une tragédie imminente, elle vend son corps aux enchères d’un club érotique très sélect de Chicago. À compter de ce jour et pendant deux ans, elle appartiendra à un seul homme : Noah Crawford, un riche et arrogant héritier, qui pourra disposer d’elle comme bon lui semble. Dès les premiers instants, ces deux caractères explosifs font des étincelles…

 

Je les ai lu en édition livre de poche. Le premier livre fait 384 pages, le second 287.

Mon avis:

Apparemment, ces livres seraient une fanfiction des One direction, ce qui réalise une première marche de mon premier défi personnel.

Je suis une grande fan de littérature érotique qu’elle soit classique ou contemporaine (voici deux liens de livres érotiques contemporains que j’ai aimé et que je recommande * *).

Ce dyptique reprend les codes de « 50 nuances de Grey » la partie marchande en plus.

Côté romance, les sentiments qu’éprouvent les protagonistes l’un envers l’autre ont fait un petit peu fondre mon coeur de midinette. Les liens filiaux et d’amitié sont également très touchants.

Au niveau érotique, sans doute par lassitude du code du genre de « 50 nuances », pas la moindre excitation pour ma part.

un-million-de-plaisirs-coupables-521793-250-400

Pour vous résumer, ces livres n’ont pas été ma tasse de thé. La romance est mignonne mais les idées véhiculées par ce genre de livre me posent un problème: le schéma classique de l’histoire d’amour habituelle, le côté soap opéra avec le personne bi près à tout hyper méchant mais qui ne doit pas dire ses préférences sexuelles. Et ce dernier en plus prend de la coke. La femme qui est vendue comme dans une foire à bestiaux. Non!

Alors si vous lisez et appréciez cette saga, prenez un minimum de recul par rapport à ses valeurs et n’oubliez pas que vous pouvez trouver de la littérature érotique contemporaine « différente » de cette vague qui ont suivi le succès de la trilogie d’E.L. James et ces dernières ne sont pas trop trash, je vous le garantis.

le dyptique 

N’oubliez pas de commenter cet article, de l’aimer, le partager, et de me faire partager vos découvertes culturelles et beauté.

Nouveautés: mes emprunts à la médiathèque, des citations livresques chaque semaine et un système de prêt de livres pour les lyonnais.

Mon dernier article est ici (à voir absolument). 

Mon blog bien-être ici.

 Mon profil betaséries, livraddict, facebook,hellocoton,tumblr, tumblr beauté, we heart it, le blog de maedhros 909

Publicités

43 commentaires sur « Un million de secrets inavoués et un million de plaisirs coupables »

    1. Je te comprends, je ressens la même chose. C’est pour ça que j’ai profité de ma lecture de Guerre de Paix, j’alternais avec ça pour me détendre. Merci pour la visite! Bisous!

    1. Si tu as vu envie de tester, ton avis m’intéresserait beaucoup. Et je ne connais pas le livre que tu t’es acheté donc si tu écris un article dessus, je le lirai avec plaisir.

    1. Je te rassure, je ne recommande pas cette saga. L’érotisme a de meilleurs représentants si on aime vraiment le genre. Bisous à toi et merci!

  1. Je n’avais pas trop aimé l’écriture de Cinquante nuances (pourtant je me suis quand même fait avoir, vu que j’ai lu toute la saga !). Du coup, je ne sais pas si là je vais tester mais je note tout de même ton avis. 🙂 bisous ma RP

    1. Je ne te la recommande pas spécialement, je me suis arrêtée même à la fin du tome 2 de 50 nuances de Grey. Gros bisous ma Bénédicte!

  2. je n’ai lu que le premier tome (le second est toujours dans ma PAL) et je suis comme toi, très mitigée, mais nous avions déjà parlé dans un autre article 🙂 comme tu dis, la partie « foire au bestiaux » est insultante pour les femmes je trouve! ce n’est finalement que de la prostitution 😦 pourtant ce genre littéraire possède de jolies histoires, comme les Love Game qui sont super sympa et moins trash !

      1. Il faut malheureusement que je lise de tout pour bosser dans le monde du livre. Bon et puis je suis curieuse, je teste.

      2. Mais il y a de bons livres dans chaque genre. En littérature érotique également… Mais mieux vaut commencer par de bons textes. Ceux d’Anaïs Nin, George Miller ou Apollinaire
        . 🙂

      3. J’en lis ou ai lu mais si tu ne lis pas de young adult ou de new romance érotique, tu n’es pas forcément légitime pour être embauchée en tant que libraire.

  3. Hello ! Depuis le succès de 50 nuances j’ai l’impression que les histoires sont toutes les mêmes ! Je ne suis pas une fan de ce type de littérature mais de temps en temps pourquoi pas et je me lasse de plus en plus. C’est dommage.
    Bise, à Bientôt
    Marine (DeuxAimes)

    1. Je pense que tenter ce genre de littérature peut valoir le coup mais que de temps en temps en détente. J’ai lu ça en alternance avec Guerre et Paix. Bisous et merci!

  4. J’avoue, c’est pas trop mon genre. D’ailleurs je me méfie souvent de la littérature dite érotique. Grâce à 50 nuances, elle est maintenant devenue un nouveau container à romance Arlequin qui ne me touche vraiment pas. Comme pour le cinéma, je préfère souvent la littérature qui s’intéresse à la sexualité et qui parvient à livrer des scènes torrides plutôt que celle qui l’a pour seul argument, où elle s’étiole parfois à force de répétitions

    1. Il y a de la bonne littérature érotique (et sans forcément de romances d’ailleurs) que ce soit dans les classiques ou contemporains, mais les copies de 50 nuances encombrent un peu le marché.

    1. ça m’a distrait, la romance m’a un peu émue mais je t’avoue, je ne lirai pas ça souvent. ça devient un peu exaspérant à force. Merci à toi! Bisous!

  5. Je me lasse vraiment des romances érotiques, ça me fatigue presque et quand ça parle de sexe, j’ai tendance à sauter les pages ! Du coup, je les laisse carrément de côté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s