Frankenstein de Mary Shelley

Il faut savoir que j’ai lu ce livre en lecture commune avec Bigreblog et dans le cadre du challenge Femmes de lettres.

Frankenstein

Résumé:

Mary et Percy Shelley, Lord Byron et le Docteur Polidori passent l’été 1816 dans un village près du Lac Léman et décident d’écrire chacun une histoire fantastique : c’est ainsi que Mary a l’idée de Frankenstein, ou le Prométhée moderne. Le roman est publié en 1818. Il raconte comment le jeune Frankenstein parvient à découvrir le secret de la vie et à créer un être qu’il réussit à animer. La créature est rejetée par tous, même par son créateur. L’œuvre pose la question des limites de la science et des dangers que court l’homme à vouloir percer les mystères de la nature.

Je l’ai lu en édition Pocket poche et avec les repères bibliographiques et le dossier, il fait 384 pages (265 sans).

Mon avis (attention spoilers!):

J’adore ces univers fantastiques du 19e siècle: Dracula, Dr Jekyll et Mr Hyde, Frankenstein et même Le portrait de Dorian Gray d’une  certaine façon. Ce sont des classiques pour peu qu’on aime ce genre un peu gothique.

La fiancée de Frankenstein

J’avais vu au cinéma les versions de James Whale des années 30 que je vous recommande et regardé en dvd la version de Kenneth Branagh (encore lui) qui est excellente.

Pour moi il est évident que ce livre est un coup de coeur et je vais vous expliquer pourquoi:

– la lecture est facile pour un roman de cette époque, grâce aux passages épistolaires du début et à la fin et au point de vue exclusif de Victor Frankenstein ou (de sa créature).

– un livre romantique, prophétique et écologique avant l’heure. Le livre nous met en garde contre les dérives de la technologie bien sûr et les paysages européens sont omniprésents, qu’ils soient de Suisse ou d’Angleterre notamment, on est dans la contemplation dans la nature et ça fait du bien autant pour le lecteur que Victor. La présence des proches est indéniable mais la mondanité est quasi-absente.

-J’ai aussi une toute autre analyse de l’histoire de la créature de Frankenstein: pour moi cette dernière est comme un fils abandonné car monstrueux (ce qui peut être perçu comme réprimandable). L’intolérance vis à vis de son physique de la part de la société le corrompt et c’est pourquoi malgré ses difficultés, ses meurtres vis à vis de la famille de son père sont inacceptables. Et c’est aussi pour cette raison que Victor refuse de lui donner une compagne, il n’a pas confiance.

Frankenstein

Pour vous résumer, c’est un excellent livre pour toutes ces raisons là, c’est un excellent roman et il n’est pas étonnant que cet univers continue d’inspirer le cinéma et la télévision. Il fait réfléchir sur notre rapport à la nature et à la science, aux liens filiaux mais aussi à la criminalité. Je considère ce livre comme un classique alors si le coeur vous en dit, lisez-le!

N’oubliez pas de commenter cet article, de l’aimer, le partager, et de me faire partager vos découvertes culturelles et beauté.

Mon dernier article est ici (à voir absolument). 

Mon blog bien-être ici.

 Mon profil betaséries, livraddict, facebook,hellocoton,tumblr, tumblr beauté, we heart it, le blog de maedhros 909

 

Publicités

39 commentaires sur « Frankenstein de Mary Shelley »

  1. Bien que j’en connaisse le récit – l’original ou les adaptations -, je n’ai encore jamais lu le roman. Mais c’est prévu, une fois que j’aurai vider un peu plus ma PAL 🙂 En tout cas, merci pour ta chronique, car, à force, « Frankenstein » était tombé dans les tréfonds de ma WL…
    Bonne journée, bisous

  2. Un formidable classique. Un grand roman gothique (pour moi, le plus grand, encore au-dessus du Dracula de Stalker), l’idée parfaite de la reprise du mythe de Prométhée à la lumière de la science, et surtout, surtout une plume formidable. Shelley épouse parfaitement le point de vue de Frankenstein et crée deux personnages sublimes, qu’elle parvient à rendre très attachants malgré leurs atrocités respectives. Tu me donnes carrément envie de le rererelire

  3. Je l’ai lu, il y a quelques années. J’aime énormément l’histoire (surtout le film « La Fiancée de Frankenstein  » de James Whale) mais je n’ai pas aimé le style de Shelley, je l’ai trouvé très lent et ennuyeux.
    Sur le même thème, il y a « The Frankenstein Chronicles » (une série tv), qui est basée plus sur la partie recherches avant la création de la créature, même si ce n’est pas au premier plan.

  4. Je n’ai pas lu ta chronique en entière juste la conclusion et je dois dire que j’ai encore plus envie de le lire maintenant ^^. Perso j’ai jamais vu les films non plus mais ça ne saurait tarder ^^ bisous

    1. C’est un classique mais l’écriture est très facile à lire, il fait moins de 300 pages et l’histoire est géniale. Les films de James Whale sont sublimes et celui de Kenneth Branagh plus proches du roman. Je te conseille aussi le livre « Les mémoires d’Elizabeth Frankenstein ». Gros bisous et merci pour le passage!

  5. Avec le temps, je me rends compte que je suis pas mal romans gothiques. Je n’ai pas encore lu Frankenstein mais qu’est-ce qu’il me fait envie. Comme Dracula. Carmilla. Et comme les romans de Wilkie Collins : j’ai pour projet de bientôt découvrir La dame / femme en blanc. J’adore les histoires de fantômes, de créatures mystérieuses… Je crois que tu l’avais compris avec mon coup de ❤ pour La poupée sanglante. 🙂

    PS : J'ai terminé Nadja, ça y est ! J'essaierai de faire une critique la plus fidèle possible par rapport à mon ressenti d'ici quelques jours. Je réponds à tes gentils mails dès que possible. Bisous et à très vite !

    1. Tu sais quoi: si on se faisait un swap halloween la prochaine fois avec pour lectures communes dans l’année: Dracula et La machine à assassiner? Ce serait top! Je ne me souviens plus: tu as lu les diaboliques? Sinon je te recommande plus que favorablement Frankenstein mais aussi un autre livre: Les mémoires d’Elizabeth Frankenstein. Je finis Nadja ce soir et je m’excuse, je me suis un peu « énervée »/emballée par rapport à ce livre dans mes emails. Je t’ai laissé également un ptit message sr ton Facebook concernant notre organisation sortie sur Caen. Comme je suis en pleine réservation, je deviens un peu pressante, encore toute mes excuses. Gros bisous ma Bénédicte!

      1. Avec plaisir, ce serait top 🙂 Non je n’ai pas encore lu Les diaboliques mais je pense le démarrer bientôt. J’ai du mal à terminer les 700 pages des Trois mousquetaires, je suis encore dessus !
        Tu n’as pas à t’excuser pour tes mails, tu ne fais qu’exprimer ton opinion. Je viens juste te lire ton dernier. Je te réponds ce soir. J’ai eu un peu de mal avec ce roman, même si je trouve la seconde partie du livre intéressante (la rencontre avec Nadja). Je lis très vite ton mail sur mon FB ! 😉

      2. Il n’y a pas d’urgence pour Les diaboliques. Pour moi aussi la lecture ne fut pas très agréable. Merci à toi! Gros bisous!

  6. Il est dans ma PAL, mais en anglais, ce qui me fait un peu peur. Mais je pense que je vais le lire un jour 🙂 Je vais me refaire un challenge en VO l’année prochaine, peut-être que je l’inclurai 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s