Les années folles

Ceux qui me connaissent savent que j’aime beaucoup la période des années 20-30.

J’ai lu pas mal sur le sujet, vu quelques films dont des muets et ai lu des romans de cette époque dont « Gatsby le magnifique » et « Lewis et Irène » que je vous recommande. J’ai même joué à un jeu de rôle qui se déroulait à cette période, Cthulhu. J’oublie aussi la comédie musicale « Mistinguett, la reine des années folles ».

J’ai eu l’occasion dernièrement de lire « Lady Scarface » et de revoir un film appelé « Les 7 voleurs de Chicago ». Je vous en parle dans cet article.

lady scarface

Lady Scarface

Résumé:

Elles sont meurtirères, frondeuses, séductrices, esprits rebelles et libres, elles ont choisi d’être des Lady Scarface, à la vie à la mort… De la naissance des bordels de Chicago à celle d’Hollywood, Diane Ducret nous plonge dans l’intimité des  » fiancées de la poudre « , les femmes du clan d’Al Capone et autres gangsters qui ont fait trembler le monde. Elles s’appellent Mae alias  » Madame Capone « , Ada et Mina Everleigh, les  » Impératrices du vice « , Margaret Collins,  » la fille au baiser mortel « , Louise Rolfe,  » L’alibi Blonde « , Thelma Todd,  » la fiancée de la poudre « , Virginia Hill,  » la sulfateuse  » ou Bonnie Parker,  » la Juliette au revolver  » : elles sont les compagnes d’infortune comme de gloire, de whisky et de fêtes interminables d’Al Capone, Bugsy Siegel, Lucky Luciano… Traquées par le patron du FBI J. Edgar Hoover, muses de la prohibition, elles n’ont rien à envier aux hommes en matière de crime, les talons haut en prime. Avec le brio qui la caractérise, Diane Ducret raconte autant d’histoires qui font l’histoire du crime, abordant toujours l’univers du crime dans la lignée de son best-seller  » Femmes de Dictateur ».

« Lady Scarface » fait 382 pages. Il est publié aux éditions Perrin Plon.

Mon avis:

Cet ouvrage est une véritable mine aux trésors pour ceux qui s’intéressent aux années 20-30 et bien entendu à la prohibition qui existait à cette période.

Le livre est magnifique, ultra-documenté, facile à lire et avec une écriture qui montre la fascination qui peut exister pour ces personnages.

Mae Capone
Mae Capone

Les femmes de gangsters sont pour la plupart de véritables complices de leurs maris vénérés à l’exception de Mae Capone et quelques autres. Ces dernières tombent juste amoureuses du mauvais garçon quand d’autres cherchent l’aventure ou une ascension sociale.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les membres de mafia ainsi que leurs épouses deviennent des légendes. Par conséquent, entre ce qui se passe réellement et la vérité, il y a parfois un monde. Bien sûr, certains gangsters comme Siegel cherchent la compagnie des actrices ou millionnaires, ce qui donnent lieu à une vie plutôt luxueuse et hors du commun.

Les gangsters fascinent car ils vivent selon leur propres règles et ont réussi à devenir des personnes importantes et craintes. Ils sont aussi parfois détestés car sont traités en célébrités et leurs femmes encore plus parce que certaines vivent elles aussi selon leurs propres désirs, ce qui, évidemment, n’est pas chose courante à l’époque.

Ces êtres profitent de la prohibition et des années folles pour s’amuser et disposer de leur luxe mais voit leur emprise périr avec la crise de 1929 sans oublier via Edgar Hoover dont la traque de ces bandits est devenue une obsession.

Les « ennemis publics n°1 » sont vite rattrapés par la prison, la maladie ou encore les fuites prolongées.

Il est difficile pour moi de ne pas aimer ce livre parce que c’est un livre bien fourni et aussi bien écrit.

Peut-être lirai-je le livre qu’à écrit Diane Ducret sur les femmes de dictateur, qui sait.

Je rajoute un bonus: on assiste dans le livre à la création de Las Vegas.

(Si vous voulez retrouver cette ambiance, je vous conseille aussi la comédie musicale « Chicago » et la série « Boardwalk Empire ».)

 

Frank Sinatra Dean Martin

« Les 7 voleurs de Chicago »

Nous retournons aux années 20-30 (car le film se passe à cette période, le film est sorti dans les années 60) avec le Rat Pack: Frank Sinatra, Dean Martin et Sammy Davis Jr mais aussi Bing Crosby dans « Les 7 voleurs de Chicago ».

Il s’agit ici d’une histoire de gangs qui s’affrontent à la suite de la mort de leur chef.

Mais à la différence près que c’est une comédie musicale et que Frank Sinatra alias Robbo dans le film devient un véritable Robin des Bois puisque l’argent des tables de jeux, alcools va servir à nourrir les pauvres de Chicago.

Nous retournons dans la grandeur et décadence due à la mafia et aux guerres entre groupes.

A son premier visionnage, le film ne m’a pas marqué plus que ça mais en le revisionnant, je l’ai trouvé drôle, bien fait et bien sûr les chansons sont plutôt sympathiques.

Du coup, fan de films classiques ou non, de comédies musicales ou non, de gangsters ou pas, vous passerez un bon moment avec ce « musical » sans tomber dans les défauts du genre. Les quatre acteurs principaux sont aussi très doués et on prend plaisir à les voir jouer ensemble.

les 7 voleurs de Chicago

 

 

Voici les liens en rapport avec cet article qui pourraient vous intéresser: *, *, *, *, *, *, *, *,*, *, *, *, *.

N’oubliez pas de commenter cet article, de l’aimer, le partager, et de me faire partager vos découvertes culturelles et beauté.

Mon dernier article est ici (à voir absolument). 

Mon blog bien-être ici.

 Mon profil betaséries, livraddict, facebook,hellocoton,tumblr, tumblr beauté, we heart it, le blog de maedhros 909

Publicités

33 commentaires sur « Les années folles »

    1. Je remercie Dame Skarlette :). C’est très gentil. Les livres et le film sont vraiment excellents! Le livre est une vraie mine d’or d’informations. Gros bisous et mille mercis!

  1. Ça a l’air intéressant ! Même si c’est pas le genre de livre que j’ai l’habitude de lire ^^ Par contre le film que tu conseilles, je le note vu que j’adore Dean Martin et Frank Sinatra 🙂 C’est vrai que les années folles est une période que j’aime bien surtout pour les vêtements qui sont vraiment typiques 🙂

    1. Le fait qu’il soit très documenté et qu’il raconte vraiment son époque le rend passionnant. J’espère que tu aimeras le film. Bisous et mille mercis pour la visite!

  2. Même si j’aime lire sur la période des années 20-30 et m’y plonger, j’avoue que le milieu des gangster et tout ça ne m’intéresse pas trop : sombre, difficile de s’identifier aux perso, voire parfois de les aimer. Bref je passe mon tour !
    As-tu lu « Un été avec Louise » ?

    1. L’écriture rend le milieu de la mafia passionnant. Pas encore, les livres sur Louise Brooks commencent à augmenter mais j’aimerai bien. Gros bisous et merci pour la visite!

    1. Je te remercie, c’est une période historique notamment au niveau de la mode vraiment enrichissante. Merci beaucoup pour le com’! Gros bisous!

  3. Hello ! J’aime beaucoup les histoires qui se déroule au sein du milieu de la mafia, des gangster, ennemi public, je trouve ça passionnant ! Je n’ai pas lu Lady scarface, par contre, concernant Diane Ducret j’ai déjà lu son oeuvre sur les femmes de dictateurs et aussi « la chair interdite ». L’auteur est toujours assez bien documenté, ça se laisse lire assez rapidement et on apprend pas mal de chose. Je me laisserai peut être tenter par celui que tu présentes 😉

    Bise, A très Bientôt

    Marine (DeuxAimes)

  4. Je n’ai pas pour habitude de lire ce genre d’ouvrage mais je dois reconnaître que « Lady Scarface » m’attire. Comme quoi, les gangsters et leurs femmes fascinent,attirent le regard, et attisent la curiosité ! 🙂

    1. Tout à fait !L’écriture et le côté historique rend vraiment l’ouvrage passionnant en plus de cela :). Merci de ta visite! Gros bisous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s