Pendant ma pause 1 ère partie

angry_lion_by_wolveskeeper

Ma semaine de pause fut vraiment étrange.

Comme si de mauvais éléments avaient décidé d’en profiter pour me « titiller ».

J’en suis arrivée à être vraiment enragée sur beaucoup de sujets, en mode « militante ».

Mais la bonne nouvelle c’est que vos commentaires m’ont vraiment fait plaisir 🙂

Au programme de cet article que je m’octroie comme un sorte d’écart à ma pause: Spirales de Tatiana de Rosnay, ma pause chez AB,Noé et Scary Movie 2, Ecrivez on s’occupe du reste,  Emotions en séries tag lancé par Bigreblog et enfin mon shopping beauté/bijoux.

 

 

spirales

 

Spirales de Tatiana de Rosnay

Un livre qui fut plutôt une bonne surprise en définitive. Cette épouse parfaite de 50 ans qui, lors de la seule aventure qu’elle ait eu, a son amant qui meurt de crise cardiaque. Elle s’en va alors en courant, laissant son sac chez le décédé. Même si elle réussit à nier cette aventure devant la police, la fille de ce dernier l’a vu et la fait chanter. Tous ces bouleversements vont alors faire basculer la cinquantenaire dans une sorte de folie.

Ce genre d’histoire n’est pas neuve en ce moment, n’importe qui ayant vu Desperate Housewives, peut déjà s’imaginer les scènes du roman.

Tatiana de Rosnay fait de son héroïne, un être pathétique qui contrôle parfaitement sa vie et son image, au début semble-t-elle le faire pour prendre soin des autres puis petit à petit pour sauvegarder les apparences.

Mais ces situations hors là loi vont au contraire,libérer cette femme et lui faire prendre conscience que cette vie bourgeoise et protégée n’est pas aussi idéale pour elle qu’elle le croyait.

La fin du roman est paraît-il à plusieurs solutions, interprétations mais ce n’est qu’en lisant sur le net, que je l’ai compris. Certains disent qu’elle se serait inventée cette histoire ou bien juste les conséquences du décès de son amant.

Ma foi, je préfère croire que c’est réellement arrivé et que cette Hélène ait compris que donner trop aux autres n’est pas fortement la meilleure clé pour être heureuse et que se renfermer sur soi non plus. J’ai la sensation au contraire qu’à la fin, elle devient de plus en plus forte mais aussi victime de l’opinion publique.

En tous les cas, je vous le conseille, c’est un très bon bouquin, le style est simple mais efficace.

 

Ab production

 

Ma pause chez AB

J’ai une grande fascination pour les nanars, pour les genres culturels méprisés. J’ignore pourquoi.

J’ai grandi dans les années 90 et j’ai forcément entendu parler d’AB Productions et de toutes ces sitcoms.

En ayant vu quelques unes , je suis une grande fan du blog des sitcomologues qui analyse la manière de produire, de construire les histoires etc…

J’ai aussi un autre travers, c’est que les séries françaises, pas toutes heureusement, je les apprécie pour certaines.

Alors quand j’ai entamé cette pause, je suis retournée dans les années 90, chez AB.

Pour être honnête, j’ai poussé bien plus la porte pour regarder les looks et les pseudos intrigues amoureuses dont je suis friande, que pour autre chose.

Qu’est-ce que j’en ai retiré? Je me suis oubliée, j’ai fait beaucoup d’abdominaux devant et j’ai bien envie de vous faire dans les prochains, un article sur mon appréciation des années 90. Surtout que je vais lire un ouvrage sur le sujet.

 

années 80-90

 

 

NOAH

 

Noé et Scary Movie 2

Mes deux derniers films vus donc.

Noé, je l’ai apprécié très honnêtement, surtout pour sa façon de voir les choses, son message extrémiste écologiste qui fait malheureusement écho à l’actualité. Je n’ai pas dit que j’étais d’accord avec ce message mais des bonnes questions sont posées, que faire quand la nature est menacée par l’humain et que la population mondiale est plus que nombreuse. Noé, ce sont presque des questions métaphysiques et philosophiques qui lui sont liées. Visuellement, c’est aussi très bien fait. Bien sûr, il a quelques longueurs et Emma Watson m’a un peu agacé mais ce ne sont que des détails.

Scary Movie 2, j’ai trouvé que son humour était bien sûr plus trash que le précédent mais le film me paraît aussi plus réussi que le précédent. Oubliées les références aux films d’horreur pour ados, les parodies sont multiples: L’exorciste, Charlie et ses drôles de dames, Rocky Horror Picture Show…. A partir du moment, où ils sont dans la maison hantée, j’ai trouvé l’histoire bien plus structurée avec de l’amusement toujours présent, et moins d’intrigues basées sur l’adolescence, ce qui m’a bien plu. Je regrette que Torri Spelling ait eu un tel rôle mais bon…

 

scary-movie-2-2001-

 

 

ecrivez-on-s-occupe-du-reste

Ecrivez, on s’occupe du reste (Arte)

Un documentaire qu’il faut voir!

J’avais entendu parler de l’auto-édition via Amazon mais ce documentaire a permis d’en montrer les points positifs et les revers, quelque part il montre aux auto-publiés comment faire pour mener sa barque et ne pas tomber dans certains pièges.

Les livres numériques aux Etats-Unis ont eu un tel boom que de nombreuses libraires ont fermées et certaines zones américaines n’en ont plus du tout. Bien sûr, ce ne sont pas que les livres numériques qui ont engendré ça , il y a aussi le faible coût des livres sur cette plateforme.

En Europe, le prix unique du livre ainsi que notre peur du changement, ont permis que les livres papiers et que les grands groupes de librairies et les Fnac puisse continuer à exister.

Amazon, en proposant aux auteurs de s’auto-publier, n’engage aucun coût et permet à ces auteurs de toucher 70% de leurs recettes. Le problème survient quand Amazon crée sa propre maison d’édition et sélectionne les auteurs à succès du site, à les rejoindre, ces auteurs là ne pourront vendre que par Internet et non par l’accès des librairies traditionnelles, ce qui peut être plus gênant pour un auteur européen.

Le documentaire met sur le dos d’Amazon le fait de privilégier des auteurs de genre (l’érotisme, le fantastique…) dont la qualité peut parfois être discutable au lieu de prendre des risques pour avoir de la grande littérature.

Ce sur quoi, je ne suis pas vraiment d’accord, les maisons d’éditions actuelles ne prennent plus vraiment de risques et je trouve qu’autant chaque lecteur a droit au divertissement qu’il souhaite en littérature, les grands auteurs aujourd’hui ne sont plus monnaie courante.

C’est pourquoi l’auto-publication peut-être une solution à partir du moment où on accepte de passer par les maisons d’éditions traditionnelles qui peuvent vous proposer un contrat suite à votre éventuel succès sur Amazon. Pour une autre raison que le fait d’être distribuée ou non dans les librairies, cela vous permettra d’être reconnue par vos pairs et de pouvoir consacrer plus de temps à écrire qu’à vous promouvoir.

 

the big bang theory

Emotions en série, tag lancé par Bigreblog (Merci à toi!)

 

Il s’agit de trouver 7 émotions pour 7 séries et de lancer le défi à 7 autres personnes.

Le rire: 

Définitivement The Big Bang Theory. Bien que je sature sur cette saison 7, je trouve que cette série a réussi à renouveler la sitcom américaine en partant d’un phénomène de société: les geeks lol.

Grâce à Sheldon surtout et à tous les autres, je me marre sans arrêt, épisodes après épisodes.

 

La tristesse:

mad-men-

Mad Men.

Cette série délicieusement esthétique a pour effet de vous mettre le moral dans les chaussettes, en voyant Betty et Don s’ennuyer dans leur vie parfaite. Sans oublier que tous les autres personnages vivent parfois des choses assez dures: des renvois violents, une femme qui a été battue, une fausse couche… Dire que je n’en suis qu’à la saison 4 lol. Mais n’empêche, je l’adore car elle a beau se dérouler dans les années 60, ben certaines problématiques sont encore actuelles. Et voir Betty en Holly Golightly, c’est le glamour absolu!

 

La peur:

true-blood-

On va me traiter de petite nature mais True Blood.

Que ce soit par son aspect trash ou de scènes se rapprochant quelque peu de scènes de films d’horreur , True Blood me terrifie parfois car toutes les limites semblent infranchissables. Il n’empêche, j’aime cette série de vampires, et j’ai trouvé un personnage que je trouve mignon et adorable: Jason Stockhouse.

 

La surprise:

-once-upon-a-time-

Moi aussi Once upon a time.

Je pense que les contes de fées de Disney allaient me soûler mais ils ont été vraiment bien revisités. Une fois commencée, je n’arrivais plus à m’arrêter.

 

L’admiration:

Boardwalk-Empire-

Boardwalk Empire.

En maniant les années 20 par le biais de la prohibition, je me suis découvert une fascination pour l’univers de la mafia. Boardwalk , c’est comment être à la fois quelqu’un de » respectable » tout en faisant des choses qui ne le sont pas. C’est vivre avec ses règles dans une société qui en a d’autres.

 

La nostalgie:

beverly-hills

Sans surprise Beverly Hills.

Même si les personnages n’ont pas forcément une fin rêvée, revoir Beverly Hills me permet de retrouver une certaine forme de légèreté. Voir ses amis, former une bande, s’amuser. Percevoir le bon côté de la vie.

 

L’indifférence:

game-of-thrones

Game of Thrones.

Attention, je suis cette série et elle réussit habilement à mélanger le médiéval et le « soap opéra ». Mais je ne suis pas autant à fond que d’autres. Je vais me regarder la saison 3 tranquillement.

 

Est ce que: Kimysmile, Glamourporcelaindoll, L’heureuse imparfaite,Biancat, All that Cilla Love, Parole de Léa, Blair 1789 veulent bien faire ce défi?

 

Rimmel vernis rouge

 

Mon shopping maquillage/bijoux

ça va être assez court, il s’agit de 2 vernis rouges (un rouge flash et un rouge foncé ) de la marque Rimmel et 2 bagues dorés ainsi que des créoles argent à Moa. Me faire plaisir m’a fait énormément de bien.

bijoux

 

Je vous laisse,

N’oubliez pas de lire, commenter, aimer cet article et je vais retourner mettre mes doigts de pieds en éventail!

Joyeuses Pâques!

true-blood2

 

thehousebunny

 

 

Je n'aime pas The voice mais de Gwen Stefani oui :)
Je n’aime pas The voice mais de Gwen Stefani oui 🙂
Publicités

10 commentaires sur « Pendant ma pause 1 ère partie »

  1. Ah, les sitcoms, un plaisir coupable ! J’aimerais en revoir certains aujourd’hui pour me « divertir »…Mon plaisir coupable du moment est « Bachelor, le gentleman célibataire ».
    Je déteste « Scary movie 2 » : alors que j’ai adoré l’humour (gras) du premier volet, le second a réussi à me choquer par sa vulgarité (je précise que j’ai le rire facile) !
    J’ai acheté un superbe vernis couleur turquoise, ma favorite, de la marque Séphora : il sèche très vite mais ne tient pas plus de deux jours.
    Le doc d’Arte me tente beaucoup, évidemment. Je ne suis pas fan des e-books, car je trouve cette technologie trop froide.
    La chaine diffuse, à partir de dimanche prochain, un doc en six volets sur l’école de la série « Fame » : j’espère que je pourrais en regarder la plupart !
    « L’album de ma jeunesse 80-90 » me tente beaucoup !
    Côté humour, je raffole de CYPRIEN, sur youtube.
    J’ai moyennement aimé « Jeune et jolie », même si Marine Vacth est une bonne surprise.
    Bon week-end de Pâques,
    Bisous !
    Ondine

    1. Tu me rassures: moi non plus, je n’ai pas totalement accrochée à Jeune et Jolie, je comprends que F. Ozon ne voulait pas de psychologie qui explique pourquoi elle fait ça mais il y a quelque chose qui m’a gênée, en plus des chansons de Françoise Hardy (que pourtant j’aime beaucoup).

  2. Pas mal comme tag! On se rejoint sur OUAT, yaaaay! Je comprends tout à fait que tu puisses ne pas être aussi enthousiaste que d’autres (dont je suis) sur GoT. Chacun son truc après tout. 😉 Et TBBT pour le rire, totalement! 😀

  3. Oui moi aussi j’aime bien revoir « Beverly Hills. » je suis plus nostalgique des séries de cette époque que celles actuelles!
    Tentée de lire le livre de Tatiana de Rosnay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s