Le livre coquin des filles et autres

Sommaire:

Je suis plus January Jones que Nicole Richie sur ce coup :)
Je suis plus January Jones que Nicole Richie sur ce coup 🙂

Intro

-Le livre coquin des filles de Candice Hill

– Point cinéma

– Autres

 

 

Intro:

Je dois avouer qu’en ce moment,  mon blog et mes activités culturelles sont en stand by.

Je recommande toutefois de rejeter un oeil à ces articles:

https://lachambreroseetnoire.wordpress.com/2014/04/02/la-coolitude-et-la-classe-article-100-images/

https://lachambreroseetnoire.wordpress.com/2014/03/30/une-promesse-texte-avec-playlist-musicale/

 

Le livre coquin des filles de Candice Hill:

photo-le-livre-coquin-des-filles

Pour moi, cet ouvrage répond à deux besoins fondamentaux:

– une femme est un être humain, elle n’a pas être parfaite plus que quiconque. Pour être heureux, il faut savoir s’accorder des moments où l’on est imparfait. L’ouvrage propose de dépenser de l’argent, de mentir parfois et de faire du sport autrement qu’en salle de gym. Il faut aussi être capable d’aller au bout de ses envies quand elles sont possibles.

– une femme a toujours besoin de modèles: quoi de mieux que de se servir des femmes dans l’histoire  qui ont réussi à poser leur marque dans l’histoire .

 

Ce livre coquin est un guide pour savoir séduire, se séduire soi-même comme les autres.

Mais comme tout guide, il n’est pas à prendre au pied de la lettre, que ce soit pour les mensonges, les questions d’argent, de rendez-vous galants, l’aspect professionnel, il y a aussi votre personnalité qui entre en compte ainsi que le naturel. C’est d’ailleurs pour moi son seul point faible.

La vision de la femme apportée par cet ouvrage est que se sentir séduisante permet de conquérir le monde, ce que dit également Dita Von Teese dans « L’art du glamour », donc si vous ne partagez pas cette conception, vous pourrez avoir un petit problème avec ce livre. J’insiste en tout cas sur le fait que même si certaines parties du livre font penser à un magazine féminin (les parties citées dans le paragraphe précédent), son but est justement de ne pas se baser sur la mode et les tendances mais sur les basiques, les intemporels.  J’attire également l’attention sur le fait qu’il s’agit de se sentir séduisante et non d’être séduisante, des exemples de modèles comme Frida Kahlo ou d’autres sont des femmes qui sont loin d’être stupides.

Le livre est certes rétro dans cette conception: les passages sur la cuisine ou encore la danse burlesque peuvent le paraître mais cet ouvrage reste ancré dans son époque, dans le sens où on parle de pratiques sexuelles à essayer, d’exemples de sex-toys . Justement, pour moi il rejoint l’idée évoquée par Brigitte Lahaie dans son émission de radio, dans le sens où la sexualité est un amusement, connaître son propre plaisir etc…

brigitte lahaie

On est donc dans un mélange de rétro et de modernisme et ce livre se picore, je ne l’ai lu en entier que cette fois-ci mais je l’avais dans ma bibliothèque depuis un moment mais si on cherche un renseignement particulier, on peut lire que le passage qui nous intéresse.

Ce livre est également une mine d’or  en terme d’exemples historiques féminins, lisez bien toutes les anecdotes, ça vaut le coup et vous vous instruirez. Et vous apprendrez beaucoup sur la lingerie, les danses, les sex-toys sans oublier en fin de livre, une liste de romans (et pas qu’érotiques) pour avoir encore plus de modèles et de situations qui peuvent stimuler l’imagination.

Je vous recommande chaudement ce livre!

 

Point cinéma:

aimer-boire-et-chanter-

-Aimer, boire et chanter d’Alain Resnais

Le dernier film de celui-ci. J’ai beaucoup aimé le côté théâtre de ce film, avec un côté boulevard (un homme qu’on ne voit pas mais qui monopolise les femmes de trois couples), les décors qui sont de théâtre aussi avec un côté naturaliste (très coloré ). Après j’aurai vu plus cela au théâtre qu’au cinéma mais c’est une question de goût. Globalement, c’est un bon film mais avec quelques petits défauts et une mise en scène qui ne plaira pas à tout le monde.

-Wrong cops de Quentin Dupieux

C’est un film bien barré, on montre des policiers qui font des tas de conneries, ce sont avant tout de grands « loosers ». Il est vraiment drôle et décomplexe pas mal sur la nature humaine. Seuls points faibles: l’image dégueulasse et un film assez court (1h20).

-La cérémonie de Claude Chabrol

Je n’ai compris qu’à la fin où le film voulait en venir. On est somme toute dans une histoire banale, avec des dialogues qui le sont tout autant et c’est dans le rapport de force des relations sociales et dans la montée en méchanceté d’Huppert et Bonnaire, que le film est le plus fort.

-Ces amours là de Claude Lelouch

ces_amours_la

Tout était là pour m’appater: la seconde guerre mondiale, une femme avec des amours libres mais je n’ai pas accroché à ce film même si je dois admettre que des moyens ont été mis en oeuvre. Trop de musique (et pourtant je suis fan de comédies musicales), je n’ai pas ressenti la moindre émotion en voyant le film car je ne crois pas en son personnage principal ni dans les autres d’ailleurs. Pourtant, le film est intéressant à voir pour son histoire et quelques clins d’oeil au cinéma français et américain. Je verrai donc plutôt les premiers films de ce réalisateur.

Autres:

– En fin de saison 3 de Mad Men et de saison 6 de Beverly Hills, début de la saison 7 de The Big Bang Theory.

– Peut-être un ptit tour aux Quais du Polar.

johnny-depp-amber-heard-
Un couple dont je ne sais pas quoi penser

 

N’oubliez pas d’aimer, de commenter cet article et de nous parler de vos découvertes culturelles!

Publicités

7 commentaires sur « Le livre coquin des filles et autres »

  1. Le livre a l’air intéressant, merci !
    J’ai lu que la franchise « Scream » allait être adaptée pour la télé : je la regarderais par curiosité.
    Je n’ai pas accroché plus que ça à « La cérémonie », histoire inspirée par un horrible fait divers (tape les soeurs Papin sur leweb et tu en sauras plus…) et par la pièce « les bonnes » de Jean Genêt.
    Je suis moi aussi très tentée par « ces amours là ».
    En ce qui concerne le couple Depp/Heard, j’en suis désolée mais il me semble correspondre à la caricature du vieux qui fait sa crise de la cinquantaine et largue femme et enfants pour convoler avec une donzelle ! Il allait vraiment bien avec Paradis !
    Bonne soirée, bisous !
    P.S : aimes-tu Jane Austen ?
    Ondine

    1. Le film « La cérémonie » tire une grande partie de son intérêt dans la fin c’est vrai. J’espère que tu seras moins déçue par « Ces amours là ».
      C’est pas faux pour Depp/Paradis.
      Je n’ai tjrs pas lu « Emma » mais j’ai bien aimé le film « Austenland ».

  2. Livre coquin des filles, en voilà un titre vendeur ! Si le ton est léger et un brin humoristique, pourquoi pas le réserver pour une belle lecture en détente !

  3. J’ai été agréablement surprise par le film d’Alains Resnais, moi qui n’avais pas vu un de ses films depuis des années.
    Quant à Johnny Depp…il verra bien combien de temps cette nouvelle union durera !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s