Le cirque des damnés et autres

Anita Blake Tome 3

anita-blake,-tome-3---le-cirque-des-damnes-249128

Introduction

Je vous l’ai cité comme ma dernière lecture. Voilà la chose faite!

 » Le cirque des damnés » est le tome 3 de la célèbre série Anita Blake écrite par Laurell K. Hamilton.

Pour être honnête, j’avais beaucoup aimé les deux premiers tomes de cette série.

Arrivée au tome 3, je me retrouve face à deux éléments de critique importants:

– Le premier est mon humeur. Ces derniers temps, j’ai parfois du mal à rentrer dans de la fiction. Donc mon avis est-il vraiment indépendant de cet humeur? Je n’en suis pas sûre.

– Le second est qu’alors que je referme le livre après l’avoir dévoré jusqu’à ce qu’il n’y a plus de traces de faim, je ne trouve presque plus rien à redire.

Je vous parle de ce tome 3 et ensuite je développe cet avis.

Développement

Anita Blake est une tueuse de vampire mais surtout réanimatrice des morts. Elle a tué dans les précédents tomes la maîtresse vampire  de la ville Nikolaos. Et son « sauveur » , le vampire qui lui a imposé sa marque, Jean-Claude est devenu maître de la ville.

Le problème qui se présente est que ce maître n’est pas jugé assez puissant, voire que d’autres vampires ne le connaissent pas. Une suite de meurtres vont mettre Anita Blake dans un sacré pétrin car étant la « servante humaine » (ayant la marque) de Jean-Claude, différents groupes de vampires vont chercher à obtenir son nom et son adresse à travers elle et user de méthodes aussi douces que violentes . Parallèlement, Anita va commencer à fréquenter un professeur de biologie alors que même ce fameux Jean-Claude cherche à la séduire.

Le tome s’appelle « Le cirque des damnés » car c’est le lieu où vit Jean-Claude, un cirque dont l’attraction principale est un énorme cobra maîtrisée par une femme (la charmeuse de serpents).

Anita va également apprendre à un jeune étudiant ces deux métiers, lui-même ayant des raisons de vouloir se venger de ces « monstres ».

Le livre se termine par une guerre de groupes de vampires. Qui gagne? ça je ne vous le dirai pas.

anita-blake,-tueuse-de-vampires--le-cirque-des-damnes---volume-2-1151402-250-400

Analyse et conclusion

Ce livre relève d’un genre assez mal considéré la bitlit, racontant des histoires de vampires, de zombies et autres loups-garous, des histoires d’amour ayant lieu malgré les différences d’ « espèces ».

Alors il y a évidemment les livres classiques de vampires tels que « Dracula » de Bram Stocker et « Entretien avec un vampire d’Anne Rice.

Pour résumer, lire Anita Blake relève ce que j’appelle de la lecture plaisir, c’est à dire qu’on y cherche une efficacité et un divertissement.

Je vais décomposer maintenant ce que j’ai aimé et pas aimé:

1- J’aime la mythologie d’Anita Blake, que soit expliqué ce que sont les vampires , les loups-garous, le côté protocolaire du fait qu’Anita ait ce travail de réanimatrice et ses contacts policiers. Même si  les parties enquêtes ont tendance à ralentir l’action, créant un mélange entre le genre fantastique et le policier. Anita Blake est un personnage attachant, les scènes de combat sont bel et bien présentes et plutôt à la fois bien décrites mais sans qu’elles le soient trop (comme ce genre de scènes m’ennuient). Les relations avec ses amis et collègues sont sincères et touchantes.

2-Je n’aime pas la relation Anita/ Jean-Claude, on n’arrive pas à cerner la personnalité de Jean-Claude et on ne sait pas s’ils iraient bien ensemble. Par contre, on ne peut qu’objecter qu’ils sont amoureux, d’ailleurs, les 100 premières pages, ce n’est pas qu’il se passe pas grand-chose, c’est qu’il s’agit de « combats » amoureux entre les deux qui ne font pas avancer l’action et encore moins leur relation amour/haine. On a d’ailleurs d’autant plus de mal à croire à sa relation avec ce professeur de biologie alors qu’elle a Jean-Claude dans la peau.

Pour résumer, Anita Blake remplit sa dose de divertissement, mélangeant le fantastique avec de l’humanité , une héroïne forte, crédible dans son rôle de réanimatrice et exécutrice. Par contre, elle ne brille pas (ceci changera certainement au fil des livres) par sa dose de romance qui, loin d’être convaincante, n’a pour but que mettre Anita et Jean-Claude ensemble le plus tard possible. Il y a aussi le côté policier qui n’est pas bien dosé.

En conclusion, je vais lire le tome 4 afin d’être sûre que mon humeur n’a pas trop entaché mon appréciation du livre et j’espère que les petits défauts ne me gêneront plus dans la suite de cette série.

Je vous conseille tout de même ces trois premiers tomes pour passer un petit moment de lecture, car une fois passé l’incident au cirque des damnés, vous ne lâchez plus le livre.

Autres

Catherine_PS3_Jaquette_004

Ma catégorie « autres » va surtout concerner du cinéma et de la littérature:

A- J’ai encore raté La fête du livre de Bron et j’en suis bien déçue. La programmation ne me plaisait pas tant que ça mais j’avais vraiment envie de voir comment se passait ce type d’évènement. Tant pis, l’an prochain. A Lyon, il y a aussi les Quais du Polar qui est un évènement littéraire et sympa. Je n’y suis allée que pour une dédicace de livres mais peut-être en verrai-je plus.

B- Je vous mets une chanson de Florent Marchet- Que font les anges? et une autre de Robert-ça fait mal:

 

 

C- Je me suis crée une petite liste de souhaits de livres:

lily et braine

1-Lily et Braine de Christian Gailly (roman français contemporain)

2-Les conspirateurs de Shan Sa (roman étranger contemporain)

3-Cinquante nuances de Grey Tome 1 de E.L. James (roman érotique et pour filles)

4-Juste une ombre de Karine Giebel(polar)

5-Monnaie de singe de William Faulkner (un classique de début de 20e siècle)

D- Mes trois derniers films vus:

la-belle-et-la-bete-lea-seydoux-vincent-casel

La belle et la bête de Christophe Gans: Visuellement très réussi mais la relation entre la belle et la bête est creuse, les éléments rajoutés très inutiles. Un film qui a du potentiel qui manque de travail.

Byzantium de Neil Jordan, qui est dans la catégorie « Direct to dvd ». Un petit film de vampires qui ressemble à un Entretien avec un vampire avec des femmes. Je l’ai évidemment trouvé très mou mais il vaut plus qu’un film « nul » qu’on mettrait directement en dvd. Gemma Arterton, je t’adore!

Jack et la mécanique du coeur de Stéphane Berla et Mathias Malzieu. Un film d’animation que j’ai bien aimé (ça m’a redonné envie de lire le livre). Je ne m’attendais pas à cette fin mais le film respecte bien le livre et l’histoire entre Jack et Miss Acacia est évidemment « trop mignonne »! J’adore aussi l’univers visuel.

E- Je ne joue plus aux jeux vidéos depuis mon enfance mais peut-être Catherine sur PS3 me convaincra de revenir à ce support.

Allez, bonne semaine à vous et n’oubliez pas de commenter ou aimer cet article!

Bisous!

sheldon

Publicités

5 commentaires sur « Le cirque des damnés et autres »

  1. « Cinquante nuances de Grey » est un bon divertissement, mais j’ai du mal avec le caractère des héros. Son adaptation cinématographique (prévue pour 2015) m’intrigue, mais je ne sais pas si j’irai la voir au cinéma.
    Il y a une chanson que je trouve jolie, c’est « Ouverture » d’Etienne Daho, alors que je suis habituellement allergique à ce chanteur !
    Côté DVD, j’ai loué « Le concile de pierre », « Rabbit hole », et « Pleasantville ».
    Côté série, je regarde « Broadchurch » et « Pretty little liars ».
    Je ne sais pas si tu connais le magazine « Lire » ; il est intéressant.
    Bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s