Glamour récent? (et autres bonnes choses pour l’humain)

-La-Famille-Tenenbaum-The-Royal-Tenenbaums-Lady Vegaspauline-detective

J’avais envie de mettre en valeur avec la neige qui tombe, la joie, le soleil, la détente.

Et surtout de souligner la qualité de certaines de nos créations contemporaines.

Vous avez ci dessus en photos de bons films récents: La Famille Tennenbaum de Wes Anderson, Lady Vegas, mémoires d’une joueuse de Stephen Frears et Pauline Détective de Marc Fitoussi.

Musicalement, je suis actuellement plutôt touchée par le milieu du rnb et du hip-hop que je trouve malheureusement plus créatif en ce moment que le rock, la pop et le métal en ce moment.

En dehors de Beyonce dont je redécouvre l’oeuvre récemment avec un regard plus positif, je suis une vraie fan de la chanteuse M.I.A et je me mets en ce moment à Janaelle Monae.

Pour revenir à la question de mon titre, je pense qu’il y a un glamour récent. Il a ses empreintes aussi bien dans la relecture du passé que celle du présent. Un exemple de mode :combiner des lèvres rouges avec un sweat à dentelles par exemple. Le style de la rue en mélange avec le must glamour et classe de la garde-robe. A méditer et à l’occasion, à prolonger dans la réflexion.

Après cette petite introduction, je vous présente mes découvertes culturelles.

Musique

Jason Derulo feat. 2 Chainz- Talk Dirty

Beyoncé feat. Lady Gaga- Videophone

Kate Nash- Friend

Franz Ferdinand- Evil Eye

Hollysiz- Come back to me

Livres

La moitié de mon défi littéraire est réalisé! J’ai terminé « Concerto pour une main morte » d’Olivier Bleys, auteur que j’avais découvert avec son livre « Pastel » qui racontait les aventures d’un teinturier pendant la Renaissance. Un régal , ce livre!

Je pense que l’idéal est de lire ce livre près du chauffage, sur le canapé, confortablement installé.

Nous sommes en Sibérie, Vladimir est un éboueur qui vit dans un village tellement éloigné de la civilisation que les habitants ne travaillent pas (hormis les commerçants) et enterrent leurs ordures par terre. Alors qu’il se fait rejeter par le bateau par le bateau allant pour Moscou car il n’a pas d’argent, un petit pianiste français en descend. Vladimir va l’accueillir chez lui et il va tenter d’aider ce pianiste à la main bloquée lorsqu’il tente de jouer une certaine mesure du concerto de Rachmaninov.

Ce livre met en valeur des valeurs simples, le temps, la nature, la vie repliée du monde. Il  est très bien écrit, reste une fin un peu bancale bien qu’avec des aspects poétiques et psychanalytiques. Je vous le conseille car il s’y passe de nombreuses choses (la rencontre avec l’ermite cosmonaute qui va l’hypnotiser, le récit du pianiste un peu raté, la sorcière du village qui va lui donner des plantes, la musique qui redonne la mélomanie aux gens du village).  Il est enchanteur et enchanté, on a l’impression de prendre son temps en le lisant, on se pose, on réfléchit aux choses essentielles.

Films

falbalas

Je n’ai vu que deux films : « Falbalas » de Jacques Becker et « Inside Llewyn Davis » des frères Coen.

Le premier a donné envie à Jean-Paul Gauthier de devenir couturier et cela se comprend, l’ambiance dans une maison de couture n’a pas tellement changé.

A ceux qui pensent que seuls les films américains d’après-guerre savent rendre les femmes sublimement belles, regardez ce film!

Un couturier homme à femmes tombe amoureux de la future femme de son ami. Il lui apporte l’inspiration de sa nouvelle collection mais le drame arrive lorsque cette femme, pourtant amoureuse de lui, se refuse à quitter son futur mari. Le couturier, peu habitué à cela, sombre dans la folie.

Ce long-métrage n’est pas parfait mais pour les personnages et le basculement dans la folie tellement bien réalisé, il faut voir ce film.

L’acteur principal est parfait en beau parleur pris à son propre piège, Micheline Presle et les couturières sont si bien apprêtées. Cela peut porter à réfléchir sur les relations amoureuses et la complexité humaine.

Le second est un film musical traitant de la vie d’un musicien folk dans les années 60 qui connaît la misère.

Oscar Isaac est parfait dans ce rôle, John Goodman également et les situations, je pense sont assez réalistes par rapport à la condition des artistes, la vacuité ainsi que les difficultés de la vie et la nécessité d’être bon dans ses relations humaines.

Le film est bon, bien réalisé mais il manque d’évolution et de perspectives dans ces personnages.

Mode

Je suis une grande fan de la marque Tally Weijl, j’ai craqué pour deux hauts en dentelles sweat et tee-shirt bleu et pour une jupe rouge à motifs imprimés galactique. Pour moi, cette marque est jeune, créative, branchée mais pas trop.

JUPESMUSHROM-BLK001-00SWCOHOCHET-GRY003-01

Publicités

6 commentaires sur « Glamour récent? (et autres bonnes choses pour l’humain) »

  1. Jolie première photo qui me donne très envie de voir La Famille Tennenbaum. à propos d’Inside Llewyn Davis j’ai beaucoup apprécié ce film pour la qualité de l’interprétation et bien sûr la musique folk ( tous les morceaux sont géniaux), cependant le style est assez classique et ce n’est pas mon Coen préféré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s