Papotages, biblio et cinéma

décoration glamour

Finalement, je ne parlerai pas de bouquins dans cet article, ni de séries télévisées.

Je me concentrerai essentiellement sur les cinq derniers films que j’ai pu voir dernièrement.

Mon domaine professionnel est en fait celui des bibliothèques et des centres de documentation alors je vous propose une plongée dans l’univers du travail.

Les papotages sont mes occupations du moment, les événements.

Je pense que ces derniers temps, mon temps libre a été occupé par la croisée des parcours de vie des personnes qui m’entourent.

La vie semble trop compliquée, on a l’impression d’être dans une impasse, de ne pas pouvoir s’en sortir.

Il faut sans doute attendre un nouvel âge d’or ou alors partir à la conquête des grands espaces.

J’envoie un message d’espoir donc, il est possible de s’en sortir dans la vie. Il y a des solutions, des moyens d’avancer.

Mais ce n’est certainement pas quand on a vingt, trente ans, qu’on aura les réponses à toutes nos questions.

Il paraît qu’avec l’âge, vient la sagesse. C’est parfois vrai.

C’est très abstrait comme discours mais il existe des moyens concrets d’avancer dans la vie, la parole en est une. Communiquer en faisant un travail sur soi, communiquer avec les gens qui nous entourent.

La passion est aussi quelque chose d’important. N’attendez pas que les autres vous fasse découvrir des univers, prenez l’initiative de les parcourir.

Après il y a l’économie, la situation de crise compliquée. Battez-vous autant que vous pouvez et faites vous aider par vos proches, vos relations pour trouver un moyen de vous en sortir.

Bref. En dehors de parler avec les gens autour de moi, la décoration et l’achat de ce qui me fait plaisir: vêtements, livres sont à l’ordre du jour.

Trouvez du temps pour replonger dans un bon livre, chercher les bonnes babioles pour égayer son intérieur.

Jupe-courte-droite-grise-Monki_reference

Quant à mon domaine professionnel, il peut exister sous deux grandes formes: les bibliothèques et les centres de documentation.

Les bibliothèques peuvent être municipales, universitaires, départementales: c’est à dire qu’elles vont aider financièrement et professionnellement les bibliothèques municipales de petites communes.

Les centres de documentation peuvent être municipaux, régionaux, départementaux ou au sein d’entreprises, associations, musées…

Les principales tâches liées au ce type de travail sont le catalogage ( rentrer dans une base informatique le document en le décrivant et le localisant), le prêt et le retour de livres lorsque les bibliothèques ouvrent et prêtent au public, le récolement (sorte d’inventaire). Quant une entreprise a un centre de documentation , elle va demander aux documentalistes de faire une revue de presse rassemblant tous les articles évoquant l’entreprise ou étant susceptibles de l’intéresser.

La veille a également sa place, c’est à dire que les bibliothèques ou centres de documentation via des sites Internet ou logiciels vont surveiller les sorties d’ouvrages ou toutes autres données intéressantes.

Le rangement et le classement (Dewey ou non) sont également des tâches importantes et les bibliothécaires doivent dès l’enfance de leur usager, leur expliquer comment trouver les documents, les rechercher, voire même leur conseiller de bons sites Internet.

Une bibliothèque municipale proposera aussi des animations de type lecture de conte, cours d’informatique, d’écriture ou d’arts plastiques.

Pour résumer sur le papotage et la biblio, enfilez votre jupe droite, votre paire de talons et venez ranger des dossiers de manière classe et élégante (le cliché).

Parler et refaire le monde avec ses amis, rien de plus simple tout en ayant son quant à soi quand on en ressent le besoin.

Prenez un verre , déjeuner avec vos amis !

Parler et se bouger, c’est la clé (les expos, les cinémas vous attendent….)

Pour finir sur le cinéma, voici les critiques très rapides:

1) Le retour du grand blond (Pierre Richard, Mireille Darc) est à voir pour en finir avec Pignon, le premier volet étant vraiment excellent. Ce second, avec des gags ratés, un scénario approximatif…

2) Hamlet (Kenneth Bravagh, Kate Winslet) est un très bon film mais il va vous falloir beaucoup de courage pour supporter tous les monologues et extravagances du texte de Shakespeare.

3) Goodbye Morocco de Nadir Moknèche. Si vous êtes fan d’Almodovar, regardez ce film. C’est une autre façon d’aborder la condition féminine avec un vrai contexte géographique derrière.

4) Une belle fille comme moi de François Truffaut. Bernadette Lafont est magnifique dans ce film, une vraie femme fatale. On est hypnotisé par l’histoire de cette meurtrière séductrice.

5) Four rooms, films à sketches entre autres réalisés par Quentin Tarantino et Robert Rodriguez. Des sketchs très inégaux, le second est extrêmement long et embrouillé dans son histoire.

A très vite pour la suite! (Une culture plus importante à présenter j’espère)

Liens:

http://actionbeaute.com/

http://spongeandcakes.wordpress.com/

http://www.lachaiselongue.fr/

goodbye-morocco

Publicités

5 commentaires sur « Papotages, biblio et cinéma »

  1. Merci pour cet article original et intéressant !
    J’adore le milieu des livres et je me trouve, moi aussi, dans une sorte d’impasse car je ne sais pas de quoi sera fait mon avenir pro ! Je suis d’accord avec tout ce que tu dis sur le fait de se cultiver, seul ou à plusieurs, etc…Le 21 août sort « Jeune et jolie » de François Ozon, qu’il me tarde de voir même si le cinéma me déçoit de plus en plus…
    J’aime beaucoup B. Lafont ( ah, « L’effrontée » !!) et je trouve dommage qu’il y ai eu aussi peu de monde à son enterrement !

    1. Tu en es où professionnellement? Je vais aller voir aussi Jeune et jolie de François Ozon. Pour ce qui concerne B. Laffont, c’est triste effectivement, je ne sais pas pourquoi, elle était très respectée dans le métier. Peut-être était-elle trop libre, avait-elle trop de caractère? Une belle fille comme moi j’ai vraiment adoré!

      1. Je suis en stage dans le secteur du tourisme ; cela ne me déplaît pas mais je me pose pas mal de questions…De toutes façons, j’ai toujours l’impression que je n’y arriverai pas…

        Oui, il me semble que cette actrice avait beaucoup trop de tempérament pour ce milieu !

        Bonne semaine !

  2. L’univers des livres est passionnant, et je trouve très intéressant que tu parles du monde de la documentation qui n’est pas si connu que ça.
    Sinon j’ai très envie de voir « Une belle fille comme moi  » avec Bernadette Lafont que l’annonce de sa mort m’a beaucoup touchée, comme celle d’Annie Girardot il y a quelques années.

  3. Bel article très intéressant sur le monde des bibliothèques!
    Je suis très tentée par « Une belle fille comme moi », j’aimais beaucoup cette actrice également!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s